Nicolas BOURNEZ-DESVIGNE
SommaireIntroduction : KM, kézaquo ?I) La définition et les enjeux du management   A) Quest-ce que la connaissance ?   B) ...
Introduction:   KM, kézaquo?     Quel est ce sujet?- La mémoire de l’entreprise      - Vos expériences      - Vos percepti...
Première approche schématique :   la mémoire de l’entreprise
I) La définition et les enjeux dumanagement
I) > A) En quoi consiste lanalyse du patrimoine technologique delentreprise ?Pour comprendre ce quest le management des co...
I) > A) En quoi consiste lanalyse du patrimoine technologique delentreprise ?Une donnéeC’est un fait brut qui résulte dune...
I) > A) En quoi consiste lanalyse du patrimoine technologique delentreprise ?Une informationC’est une collection de donnée...
I) > A) En quoi consiste lanalyse du patrimoine technologique delentreprise ?La connaissanceElle renvoie à une capacité da...
I) > A) En quoi consiste lanalyse du patrimoine technologique delentreprise ?
I) > B) En quoi consiste le management des connaissances ? Les connaissances faisant partie du capital immatériel de  len...
I) > C) Quels sont les enjeux du management des connaissances ?Le management des connaissances présente des avantages pour...
I) > C) Quels sont les enjeux du management des connaissances ? le management des connaissances facilite lintégration des...
II) Les modalités dunepolitique de management desconnaissances
II) > A) Comment gérer efficacement les connaissances ?Il existe deux approches du management des connaissances :lapproche...
II) > A) Comment gérer efficacement les connaissances ?1) Lapproche technique (connaissance explicite)Lapproche technique ...
II) > A) Comment gérer efficacement les connaissances ?1. Lapproche techniqueCette approche comporte deux aspects :1. 1. C...
II) > A) Comment gérer efficacement les connaissances ?1.2. Codifier un minimum de connaissances et à favoriser le dialogu...
II) > A) Comment gérer efficacement les connaissances ?2) Lapproche de collaboration (connaissance tacite)Lapproche de col...
II) > A) Comment gérer efficacement les connaissances ?Dans cette optique de partage « tacite » sinscrit le développement ...
II) > A) Comment gérer efficacement les connaissances ?
II) > B) Quelles sont les changements nécessaires ? Une politique de management des connaissances ne se réduit pas à  une...
II) > B) Quelles sont les changements nécessaires ?  Les valeurs qui composent la culture dentreprise doivent évoluer, si...
III) La démarche globale
III) > A) Des données au management des connaissances? Le management des connaissances et des compétences  (knowledge man...
III) > A) Des données au management des connaissances? L’objectif du KM est d’aboutir à une organisation apprenante  (org...
III) > A) Des données au management des connaissances?
III) > A) Des données au management des connaissances?
III) > B) Le management des connaissances en pratiqueOn peut le décomposer en cinq étapes :i.    Repérer les connaissances...
III) > B) Le management des connaissances en pratiqueiii.   Valoriser les connaissances.       Il faut mettre les connaiss...
III) > C) Les limites du management des connaissances Il y a un écart important entre les analyses théoriques sur le KM e...
III) > C) Les limites du management des connaissancesa.   la compétence technique des décideurs et leur aptitude à renonce...
III) > C) Les limites du management des connaissancesd.   le partage des connaissances oblige à accepter la « pédagogie de...
IV) Cas pratique :    KM pour l’IEAM
Conclusion
Ouvrons le sujet à d’autres perspectives:     de la routine à l’innovation
Management de l'information et des connaissances - IEAM - Nicolas BOURNEZ DESVIGNE
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Management de l'information et des connaissances - IEAM - Nicolas BOURNEZ DESVIGNE

1 520 vues

Publié le

Knowledge Management

Publié dans : Formation
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 520
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Management de l'information et des connaissances - IEAM - Nicolas BOURNEZ DESVIGNE

  1. 1. Nicolas BOURNEZ-DESVIGNE
  2. 2. SommaireIntroduction : KM, kézaquo ?I) La définition et les enjeux du management A) Quest-ce que la connaissance ? B) En quoi consiste le management des connaissances ? C) Quels sont les enjeux du management des connaissances ?II) Les modalités dune politique de management des connaissances A) Comment gérer efficacement les connaissances ? 1) Lapproche technique 2) Lapproche de collaboration B) Quelles sont les changements nécessaires ?III) Récapitulatif : la démarche globale A) Des données au management des connaissances? B) Le management des connaissances en pratique C) Les limites du management des connaissancesIV) Cas pratique: KM pour l’IEAMConclusion
  3. 3. Introduction: KM, kézaquo? Quel est ce sujet?- La mémoire de l’entreprise - Vos expériences - Vos perceptions
  4. 4. Première approche schématique : la mémoire de l’entreprise
  5. 5. I) La définition et les enjeux dumanagement
  6. 6. I) > A) En quoi consiste lanalyse du patrimoine technologique delentreprise ?Pour comprendre ce quest le management des connaissances etquels sont ses enjeux, il importe de commencer par définir troisnotions:- Les données- Les informations- Les connaissances
  7. 7. I) > A) En quoi consiste lanalyse du patrimoine technologique delentreprise ?Une donnéeC’est un fait brut qui résulte dune observation neutre, dune mesureeffectuée par un instrumentEx. : il fait beau, la température extérieure est de 25 °C.
  8. 8. I) > A) En quoi consiste lanalyse du patrimoine technologique delentreprise ?Une informationC’est une collection de données organisée dans le but de délivrer unmessage sous une forme écrite ou orale.Pour quil y ait échange dinformations, il faut que les individuspartagent le même langage écrit ou oral.Linformation reste un ensemble de données formatées et structuréesdune certaine façon et ne pouvant pas engendrer par elles-mêmes denouvelles informations.
  9. 9. I) > A) En quoi consiste lanalyse du patrimoine technologique delentreprise ?La connaissanceElle renvoie à une capacité dapprentissage et une capacité cognitive.Il existe deux types de connaissances :- les connaissances explicites : peuvent être exprimées sous la forme de mots (ex. : connaissances contenues dans un manuel de procédures) et sont donc facilement transmissibles dun individus à un autre grâce au langage.- les connaissances tacites : peuvent difficilement être exprimées sous formes de mots car elles renvoient à un savoir-faire complexe à expliquer par le langage (oral ou écrit). Très fortement liées à lexpérience de lindividu qui les détient, elles sont transmises par interaction physique, par observation, ou par imitation.
  10. 10. I) > A) En quoi consiste lanalyse du patrimoine technologique delentreprise ?
  11. 11. I) > B) En quoi consiste le management des connaissances ? Les connaissances faisant partie du capital immatériel de lentreprise, le management des connaissances consiste à gérer et à valoriser ce capital (de la même manière que cela se fait pour un actif matériel). Il sagit donc de :  repérer les connaissances existantes,  les actualiser  les préserver  les valoriser (en permettant leur diffusion et leur partage).
  12. 12. I) > C) Quels sont les enjeux du management des connaissances ?Le management des connaissances présente des avantages pourlentreprise qui le met en œuvre. Il permet la transmission et la réutilisation des connaissances déjà développées : les salariés ne doivent pas "réinventer le système" en permanence ; ils bénéficient des travaux déjà réalisés, ont accès aux bonnes pratiques et aux erreurs déjà commises dans le passé, quils ne reproduiront pas. Il permet également déviter la perte de mémoire qui risque de se produire si un salarié qui est seul à détenir des connaissances critiques pour lentreprise est amené à partir (démission, retraite, décès).
  13. 13. I) > C) Quels sont les enjeux du management des connaissances ? le management des connaissances facilite lintégration des nouveaux salariés dans lentreprise. Il permet de favoriser linnovation et de faire émerger des idées et des connaissances nouvelles. Grâce au management des connaissances, lentreprise peut donc améliorer sa performance (efficacité + efficience) et être plus compétitive.
  14. 14. II) Les modalités dunepolitique de management desconnaissances
  15. 15. II) > A) Comment gérer efficacement les connaissances ?Il existe deux approches du management des connaissances :lapproche technique et lapproche de collaboration.1) Lapproche technique (connaissance explicite)2) Lapproche de collaboration (connaissance tacite)
  16. 16. II) > A) Comment gérer efficacement les connaissances ?1) Lapproche technique (connaissance explicite)Lapproche technique (ou approche de capitalisation) renvoie à latransformation des connaissances tacites en connaissances explicites.Il sagit de codifier les connaissances tacites et de les placer sur unsupport adapté pour les mettre à disposition des salariés.
  17. 17. II) > A) Comment gérer efficacement les connaissances ?1. Lapproche techniqueCette approche comporte deux aspects :1. 1. Codifier un maximum de connaissances détenues par les experts delentreprise et à utiliser un outil informatisé pour leur archivage et leurdiffusionEx: système de gestion électronique des documents, base de données,comme celle dIBM, dans laquelle sont répertoriés plus de 10 000 modèlesde process industriel> Cela permet dorganiser des retours dexpérience (exemple des fichesMEREX chez Renault dans les années 1990) ;
  18. 18. II) > A) Comment gérer efficacement les connaissances ?1.2. Codifier un minimum de connaissances et à favoriser le dialogueentre les salariés. Il sagit dutiliser des outils informatiques permettant de mettre en relation les individus (expert et celui qui rencontre le problème), pour les obliger à expliciter leurs connaissances. Ces outils « collaboratifs » ; ils permettent de contacter lexpert (par messagerie par exemple), mais aussi de travailler de façon collaborative avec lui (par le biais de forum, partage de documents, conférence électronique...).Quelles limites ? : coût de loutil informatique, coût de la formation à sonutilisation, difficulté à codifier tous les aspects de la connaissance...
  19. 19. II) > A) Comment gérer efficacement les connaissances ?2) Lapproche de collaboration (connaissance tacite)Lapproche de collaboration (ou approche de socialisation) met enavance la participation des salariés à des actions collectives.Elle vise non plus à rendre les connaissances explicites mais à faciliterle partage des connaissances tacites pour favoriser de nouvellesconnaissances tacites.
  20. 20. II) > A) Comment gérer efficacement les connaissances ?Dans cette optique de partage « tacite » sinscrit le développement descommunautés de pratiques :On regroupe des professionnels qui travaillent ensemble, créent des pratiquescommunes et enrichissent leurs savoir-faire dans un domaine commun.Ex. : un métier comme chez Schneider Electric avec la communauté desspécialistes du marketing ; une technologie comme chez Gap Gemini avec lacommunauté des spécialiste en architecture des systèmes dinformations ; unproduit ou un client comme chez Bureau Veritas.Quelles Limites ?Des problèmes liés à lanimation, au contrôle ou à la reconnaissance de cescommunautés dans lentreprise.
  21. 21. II) > A) Comment gérer efficacement les connaissances ?
  22. 22. II) > B) Quelles sont les changements nécessaires ? Une politique de management des connaissances ne se réduit pas à une simple question technique. Sa réussite suppose en certains changements de lentreprise
  23. 23. II) > B) Quelles sont les changements nécessaires ?  Les valeurs qui composent la culture dentreprise doivent évoluer, si besoin, dans le sens dun partage des connaissances : les valeurs sous-jacentes à la politique de management des connaissances doivent être en adéquation avec celles de l’entreprise.  Les pratiques de gestion des ressources humaines doivent évoluer pour:  favoriser le partage des connaissance  susciter ladhésion  Inciter à la participation active des salariés à la politique de management des connaissances (ex. : formation aux outils de partage des connaissances, possibilité de consacrer une partie du temps de travail à lanimation dune communauté de pratiques, valorisation des actions de partage des connaissances...).
  24. 24. III) La démarche globale
  25. 25. III) > A) Des données au management des connaissances? Le management des connaissances et des compétences (knowledge management – KM) est un ensemble de processus qui vise à exploiter les compétences organisationnelles et humaines en créant une culture de l’apprentissage. Ce processus doit permettre à ses acteurs d’accumuler des connaissances et de les faire partager systématiquement pour faire progresser l’organisation.
  26. 26. III) > A) Des données au management des connaissances? L’objectif du KM est d’aboutir à une organisation apprenante (organisational learning). IL s’agit de pouvoir transférer la connaissance et modifier les comportements des employés pour intégrer ce nouveau savoir.
  27. 27. III) > A) Des données au management des connaissances?
  28. 28. III) > A) Des données au management des connaissances?
  29. 29. III) > B) Le management des connaissances en pratiqueOn peut le décomposer en cinq étapes :i. Repérer les connaissances internes ou externes. Cette étape permet d’élaborer une cartographie des connaissances ;ii. Préserver les connaissances. Il s’agit de mémoriser les connaissances ou de mémoriser un savoir-faire tacite ;
  30. 30. III) > B) Le management des connaissances en pratiqueiii. Valoriser les connaissances. Il faut mettre les connaissances au service du développement de l’entreprise ;iv. Actualiser les connaissances. Le rôle de l’intelligence économique est central à ce stade pour mettre à jour les connaissances ;v. Mettre en place un apprentissage organisationnel. Une organisation apprenante qui dépasse les résistances au changement et fait de l’apprentissage continu une véritable culture.vi.
  31. 31. III) > C) Les limites du management des connaissances Il y a un écart important entre les analyses théoriques sur le KM et les pratiques des entreprises Plusieurs phénomènes rendent difficile l’appropriation par les entreprises des outils du KM.
  32. 32. III) > C) Les limites du management des connaissancesa. la compétence technique des décideurs et leur aptitude à renoncer au contrôle de l’information qui sont souvent associés au pouvoir ;b. l’abondance d’informations qui rend difficile son traitement et son exploitation ;c. la décentralisation et la délocalisation qui rendent nécessaires mais difficiles l’échange d’informations ;
  33. 33. III) > C) Les limites du management des connaissancesd. le partage des connaissances oblige à accepter la « pédagogie de l’erreur » pour progresser.e. Le KM est coûteux et « chronophage », ce qui dissuade les acteurs de s’y engager.
  34. 34. IV) Cas pratique : KM pour l’IEAM
  35. 35. Conclusion
  36. 36. Ouvrons le sujet à d’autres perspectives: de la routine à l’innovation

×