Durable ?                       ou Soutenable ?• Ressources      :                Florent                                 ...
• Ni alarmiste,  ni catastrophiste..• Chiffres officiels,  études  scientifiquement  étayées..
Quelles sont les ressources les plus précieuses ?                  Que faire ?                  Comment ?                 ...
Environnement= condition première= Ne pas scier  la branche sur  laquelle on  est assis
Espace temps pollués et gaspillés..Engorgements, queues = milliards d’heures perdues
Rio, 1992• 2 conventions     - Climat     - Biodiversité• 2 déclarations     - Désertification     - Forêts• Les objectifs...
Grands animauxdisparus, suite à lachasse préhistoire enAustralie.
Grandes   espèces   animales(en Allemagne)Population
•   Émissions en gramme de    carbone / m2 / jour
Une canicule « 2003 » tous les 2 ans en 2050 ?
Sécheresses Réchauffement,  désertification,  Incendies de  forêts
Zones froides et tempérées :Carbone +/- durablement stocké
Changementstrop rapides  Hauteur d’eau  Température  Oxygène dissous  Nutriments…
•   NPDC : 1er émetteur national     •  Peu de puits de carbone)
•• Catastrophes  naturelles    .. + fréquentes    .. + graves• Santé ?    Ex :    Espérance    de vie    en bonne santé
•   Baie d’Authie, mares à huttes de chasse
Zoneséloignées de +de 100 m desespacesartificialisés etroutesprincipalesÀ + de 100 mdes zonesartificialiséeset desépandage...
Mais, fragmentation croissante des forêts(ex : Mormal)- Carte de Cassini : 6 fragments- Etat en 2000 : 101 fragments+ effe...
Insularisation éco-paysagère
Lutter contre :• DESTRUCTION & RÉGRESSION  DES HABITATS• FRAGMENTATION &  INSULARISATION DES MILIEUX• ARTIFICIALISATION  (...
F. LAMIOT
• Patrimoine des espèces domestiquées (avec CRRG)
Une plante, mais aussi un groupe d’espèces associées                                     .. symbioses, mutualismes, interd...
Conserver de grandsarbres
15 ème cible HQE : le bâti tend àrembourser sa dette écologique et àdiminuer son empreinte écologiqueDissonnance cognitive...
• 3 axes             Principe                                • Matrice                                • Taches            ...
« Quand la vie ne tient plus qu’à unfil… Mieux vaut qu’il soit solide »
• Grenelle / TVB, le groupe                        Biodiv avait proposée une TVB                        opposable aux tier...
Pesticides dans les pluies« On ne peut plus parler de traces » (E. Picque Inst. Pasteur)
L’environnement nocturne               • Morcellement & dégradation                 => disparition locale ou              ...
Faible protectionSont absentes du réseau protégé :58 % des espèces gravement menacés d’extinction45 % des espèces en dange...
Sols pollués =>   Connaissance, diagnostic                                   inventaires historique,                      ...
CMR, dont…> 30 Polluants /embryogenèsePerturbateursendocriniens
Artificialisation12 % des solssont très artificialisé,Imperméabilisés,Mais leur empreinteécologique dépasselargement la ré...
Dans le monde..
Mesures compensatoires En 1995..             => « Dette écologique »
Dette écologique• 1 litre essence brûlée => 2,4 kg CO2• 10 à 30 kg  de CO2/100 km  ..selon voitures  ..selon conduite
Éthique & Responsabilité..                                         Je dois ?                                (obligations j...
En ville, dansles jardins ?
Miyawaki,        Speich       Prosilva• Biodiversité• Bio-automatismes• Résilience  écologique         1400 forêts de prot...
Protéger et conforter : 270 000 ha d’espaces naturels, publics et privés
• Le prix d’un grand  ronds-point suffirait à  acheter tous les  coteaux calcaires de la  région   – (30 % environ de la  ...
• Cœurs de Nature… Noyaux de biodiversité• Et sources d’aménités
Solution ?• Réduire l’empreinte écologique  Rembourser la dette écologique  = développement soutenable• Ex:  – A 21, Ville...
Gouverner, c’est choisir ?- Qui choisit quoi ? Quand ? Comment ? Pourquoi ?, etc.
Collaborativement vôtre…• Produire du « Bien commun »  …pour l’intérêt public et général
Prospective : Le collaboratif et « les 5 webs »                             • Les 5web selon vlad Trifa - source Internet ...
•   Trame verte & bleue•   Filtration air•   Epuration eau•   Epuration sol•   Micro-climat•   Puits carbone•   Décolmatag...
.. en (ré?) apprenant lacohabitation et la collaborationavec le végétal et l’animal          …Sans oublier la             ...
Pour votre attention et celleque vous portez à notreenvironnement
Conférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr Lamiot
Conférence IGER de Mr Lamiot
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Conférence IGER de Mr Lamiot

391 vues

Publié le

Conférence réalisée par Mr Lamiot dans le cadre du programme IGER à l'IEP de Lille le vendredi 18 janvier 2013

Publié dans : Formation
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
391
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
55
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Conférence IGER de Mr Lamiot

  1. 1. Durable ? ou Soutenable ?• Ressources : Florent LAMIOT• pas, Janvier 2013• Peu,• Difficilement,• Couteusement,• Lentement, ….renouvelables
  2. 2. • Ni alarmiste, ni catastrophiste..• Chiffres officiels, études scientifiquement étayées..
  3. 3. Quelles sont les ressources les plus précieuses ? Que faire ? Comment ? Pourquoi ?
  4. 4. Environnement= condition première= Ne pas scier la branche sur laquelle on est assis
  5. 5. Espace temps pollués et gaspillés..Engorgements, queues = milliards d’heures perdues
  6. 6. Rio, 1992• 2 conventions - Climat - Biodiversité• 2 déclarations - Désertification - Forêts• Les objectifs du millénaire• Un Agenda 21
  7. 7. Grands animauxdisparus, suite à lachasse préhistoire enAustralie.
  8. 8. Grandes espèces animales(en Allemagne)Population
  9. 9. • Émissions en gramme de carbone / m2 / jour
  10. 10. Une canicule « 2003 » tous les 2 ans en 2050 ?
  11. 11. Sécheresses Réchauffement, désertification, Incendies de forêts
  12. 12. Zones froides et tempérées :Carbone +/- durablement stocké
  13. 13. Changementstrop rapides Hauteur d’eau Température Oxygène dissous Nutriments…
  14. 14. • NPDC : 1er émetteur national • Peu de puits de carbone)
  15. 15. •• Catastrophes naturelles .. + fréquentes .. + graves• Santé ? Ex : Espérance de vie en bonne santé
  16. 16. • Baie d’Authie, mares à huttes de chasse
  17. 17. Zoneséloignées de +de 100 m desespacesartificialisés etroutesprincipalesÀ + de 100 mdes zonesartificialiséeset desépandagesd’engrais etpesticides
  18. 18. Mais, fragmentation croissante des forêts(ex : Mormal)- Carte de Cassini : 6 fragments- Etat en 2000 : 101 fragments+ effet lisière sur la chaussée Brunehault
  19. 19. Insularisation éco-paysagère
  20. 20. Lutter contre :• DESTRUCTION & RÉGRESSION DES HABITATS• FRAGMENTATION & INSULARISATION DES MILIEUX• ARTIFICIALISATION (+ vie artificielle/OGM, introductions d’espèces envahissantes, engrais, drainages)• => DYSFONCTIONNEMENTS écologiques, hydrauliques, pédologiques, climatiques..
  21. 21. F. LAMIOT
  22. 22. • Patrimoine des espèces domestiquées (avec CRRG)
  23. 23. Une plante, mais aussi un groupe d’espèces associées .. symbioses, mutualismes, interdépendances..
  24. 24. Conserver de grandsarbres
  25. 25. 15 ème cible HQE : le bâti tend àrembourser sa dette écologique et àdiminuer son empreinte écologiqueDissonnance cognitive ?Routes HQE ? (Cf. CG 59..)
  26. 26. • 3 axes Principe • Matrice • Taches • corridors 1. RESEAU ECOLOGIQUE (REMAILLAGE ECOLOGIQUES) 2. HABITATS ESPÈCES a) In situ b) Ex situ 3. CONSERVATION GÉNÉTIQUE
  27. 27. « Quand la vie ne tient plus qu’à unfil… Mieux vaut qu’il soit solide »
  28. 28. • Grenelle / TVB, le groupe Biodiv avait proposée une TVB opposable aux tiers • Écoquartiers, écoport, écoville •HQE, HQE 15ème cible •Ville autarcique (en énergie, voire en nourriture), •Agriculture urbaine recommandée par la FAO •Adopta, etc• Essentiel : Intégrité éco-paysagère• + écopotentialité
  29. 29. Pesticides dans les pluies« On ne peut plus parler de traces » (E. Picque Inst. Pasteur)
  30. 30. L’environnement nocturne • Morcellement & dégradation => disparition locale ou régression de très nombreuses espèces • La TVB quand c’est possible doit se superposer à un continuums de « noir » pour les espèces ne supportant pas la lumière.. • En respectant et améliorant la sécurité grâce aux automatismes et aux alternatives
  31. 31. Faible protectionSont absentes du réseau protégé :58 % des espèces gravement menacés d’extinction45 % des espèces en danger25 % des espèces vulnérables 1 49 21 6 Part des taxons menacés présents dans les sites protégés et gérés pour la biodiversité
  32. 32. Sols pollués => Connaissance, diagnostic inventaires historique, Pôle de compétence « Sites & sédiments pollués » ex : BASIAS : 14 000 anciens sites industriels inventoriés, et sur Internet
  33. 33. CMR, dont…> 30 Polluants /embryogenèsePerturbateursendocriniens
  34. 34. Artificialisation12 % des solssont très artificialisé,Imperméabilisés,Mais leur empreinteécologique dépasselargement la région
  35. 35. Dans le monde..
  36. 36. Mesures compensatoires En 1995.. => « Dette écologique »
  37. 37. Dette écologique• 1 litre essence brûlée => 2,4 kg CO2• 10 à 30 kg de CO2/100 km ..selon voitures ..selon conduite
  38. 38. Éthique & Responsabilité.. Je dois ? (obligations juridiques, éthiques ) Je veux ? Je peux ?(quel degré de priorité ?) (moyens disponibles, partenaires ?)
  39. 39. En ville, dansles jardins ?
  40. 40. Miyawaki, Speich Prosilva• Biodiversité• Bio-automatismes• Résilience écologique 1400 forêts de protection• Imiter la nature• Essences locales
  41. 41. Protéger et conforter : 270 000 ha d’espaces naturels, publics et privés
  42. 42. • Le prix d’un grand ronds-point suffirait à acheter tous les coteaux calcaires de la région – (30 % environ de la biodiversité y est représentée)• ..Mais – ..Propriétés privées – ..Fragmentés – ..À gérer (enfrichement)
  43. 43. • Cœurs de Nature… Noyaux de biodiversité• Et sources d’aménités
  44. 44. Solution ?• Réduire l’empreinte écologique Rembourser la dette écologique = développement soutenable• Ex: – A 21, Ville renouvelée / écoquartiers – Habitat autonome & HQE, positif en énergie, en biodiversité – le HQE, si intégration d’une quinzième cible : la contribution du bâti au remboursement de la dette écologique.
  45. 45. Gouverner, c’est choisir ?- Qui choisit quoi ? Quand ? Comment ? Pourquoi ?, etc.
  46. 46. Collaborativement vôtre…• Produire du « Bien commun » …pour l’intérêt public et général
  47. 47. Prospective : Le collaboratif et « les 5 webs » • Les 5web selon vlad Trifa - source Internet actu
  48. 48. • Trame verte & bleue• Filtration air• Epuration eau• Epuration sol• Micro-climat• Puits carbone• Décolmatage sol• Réduction bruit• Drainage• Infiltration• Aménités• Santé• Fibre,• biomasse,• Fruits, etc.
  49. 49. .. en (ré?) apprenant lacohabitation et la collaborationavec le végétal et l’animal …Sans oublier la nature ordinaire(=> reconnaître les besoins vitauxdes espèce-autres)
  50. 50. Pour votre attention et celleque vous portez à notreenvironnement

×