Présentation BNP PARIBAS REAL ESTATE matinée technique IFPEB-CSTB

771 vues

Publié le

Prévoir les consommations d'énergie réelles : est-ce possible? Première expérience, premiers résultats.
Retour sur une opération réalisée et gérée par BNP Paribas Real Estate. Comparaison des consommations réelles et prévues sur un bâtiment RT2005.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
771
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation BNP PARIBAS REAL ESTATE matinée technique IFPEB-CSTB

  1. 1. PREVOIR LES CONSOMMATIONS D’ENERGIEREELLES: EST-CE POSSIBLE ?PREMIERE EXPERIENCE, PREMIERS RESULTATSparJean-Pierre AURIAULT , directeur du développement durableBNP Paribas Real EstateMatinée technique IFPEB – CSTB / 28 nov. 2012 1
  2. 2. Objectif premier de l’étude:Comment passer : – du Cep : consommation règlementaire calculée avec la valeur référence de 50 kWhep/m²/an et le Cmax réglementaire de la RT 2012 de 77 à 110 kWhep/m²/an en bureaux en Ile de France – au C : consommation réelle mesurée : les 445 kWhep/m²/an moyenne des consommations en bureaux selon l’observatoire SINTEO / ADEME 2011 matinée technique IFPEB – CSTB du 28 novembre 2012 2
  3. 3. Le Bâtiment test• Un immeuble de bureaux représentatif :  RT 2005 – 33 %  16 300 m² HON / 1000 postes de travail  avec RIE, parking, auditorium, atrium• Un immeuble bien maîtrisé, y compris dans son usage :  construit par BNP Paribas Immobilier  géré par BNP Paribas Real Estate Property Management  utilisé par une filiale de BNP Paribas  bien instrumenté : GTB + 80 comptages• Une étude menée avec le BET BARBANEL en phases conception, construction et exploitation matinée technique IFPEB – CSTB du 28 novembre 2012 3
  4. 4. 1ère étape – les hypothèses de la STD Sur le bâtiment Les données du DOE Le calcul du C réglementaire en phase réalisation Cep = 0,67 Cref de la RT 2005 (Label THPE) + prise en compte du cloisonnement intérieur Sur l’usage Température intérieure : 23° en hiver / 25° en été Apports internes: bureautique / Salle informatique Taux d’occupation / Fréquence horaire + hypothèses particulières sur les locaux spécifiques : atrium, RIE, parkings, auditorium, fitness, locaux VDI, etc Sur la météo Fichier Météo de PARIS-Montsouris – météonorm V6.1 matinée technique IFPEB – CSTB du 28 novembre 2012 4
  5. 5. 1ères comparaisons – 1ères leçonsLes 1ères comparaisons STD / MESURES sur un trimestreont dégagé un écart global de 40% !L’analyse détaillée des écarts (par poste et par compteur) apermis de mettre en évidence :  des défauts de fonctionnement de compteurs  des erreurs de reporting de comptages  des non concordances de périmètre STD/compteurs  des défauts de matériel (ex: vannes fuyardes)  des défauts de régulation / de programmation  des erreurs d’appréciations sur les hypothèses d’usage. matinée technique IFPEB – CSTB du 28 novembre 2012 5
  6. 6. Les résultats sur 10 mois d’exploitationDonnées sur 10 mois, extrapolées sur 12 mois 583 kWhep/m².an + 14% 509 Process kWhep/m².an Ascenseurs Parking RIE Bureautique Éclairage Ventilation ECS Refroidisst Chauffage Prévisons STD… Conso Réelles… matinée technique IFPEB – CSTB du 28 novembre 2012 6
  7. 7. Résultats / Interprétations et limites• Bonne cohérence globale STD / consommations réelles sauf sur deux postes (écart global de 14%)• Nécessité de 12 mois minimum pour: - le calage du bon fonctionnement du bâtiment - le calage des hypothèses d’usages.• Difficulté à déterminer les hypothèses d’usage (en particulier pour le process informatique)• Potentialité d’utilisation de la STD pour contrôler et optimiser l’exploitation (tableau de bord détaillé).• Utilité / nécessité de poursuivre l’étude sur une année complète avec les données d’usage recalées et les données climatiques réelles pour pouvoir conclure matinée technique IFPEB – CSTB du 28 novembre 2012 7
  8. 8. Consommations réglementaires / réellesPrévisions sur 12 mois 509 kWhep/m².an Process Ascenseurs Parking 202 RIE kWhep/m².an Cep ref:174 Bureautique kWhep/m².an Éclairage 109 kWhep/m².an Ventilation ECS Refroidisst Chauffage RT 2005 Prévisons STD Prévisons STD Postes RT tous usages matinée technique IFPEB – CSTB du 28 novembre 2012 8
  9. 9. La nécessité de clarifier les consommations• CRC : la consommation réglementaire conventionnelle (5 postes) Valeur servant à caractériser la performance thermique du bâtiment et de ses équipements en regard de la règlementation Base du DPE neuf.• CRP : la consommation réglementaire prévisionnelle (5 postes) Evaluation de la consommation d’énergie en fonction la performance thermique du bâtiment et de ses équipements, de son usage prévisionnel et de son climat.• CRM : la consommation réglementaire mesurée (5 postes) Mesure de la consommation d’énergie du bâtiment avec son usage et son climat réel• CTP : La consommation totale prévisionnelle Prévisions des consommations tous usages• CTM : la consommation totale mesurée Relevés des consommations tous usages CTM base du Calcul du DPE sur l’existant. matinée technique IFPEB – CSTB du 28 novembre 2012 9
  10. 10. En guise de conclusion … provisoireAu vu de cette 1ère expérience, une STD peut permettre:  de mieux concevoir un bâtiment et ses équipements en fonction de ses potentialités d’utilisation  de prévoir les consommations réelles d’un immeuble en fonction d’hypothèses d’usage (avec une tolérance de 10 à 15 %)  de mieux contrôler le bon achèvement et la performance des équipements (dans le cadre d’un commisionning notamment)  de mieux piloter l’immeuble, par une aide à l’optimisation de l’exploitation et de l’usage. matinée technique IFPEB – CSTB du 28 novembre 2012 10
  11. 11. MERCI DE VOTRE ATTENTIONJean-Pierre AURIAULT , directeur du développement durableBNP Paribas Immobilier 11

×