Marché des technologies et brevetd’invention: Analyse économique             Pénin Julien        BETA – ULP Strasbourg    ...
Avant proposUn brevet est un droit légal conféré à un inventeur luipermettant d’exclure, pour un territoire et une période...
Plan de la présentationMarché des technologies: Etat des lieux  Peu de statistiques: Des éléments qualitatifs (études de c...
Etat des lieuxPeu de statistiques   Rien sur les royaltiesL’exemple de la chimie lourde: ventes de licences >investissemen...
Licensing-out et taille de l’entreprise                U-Shaped Curve            (OCDE 2008, Guellec et Pluvia Zuniga)% d’...
Les éléments déclencheursLe contexte économique  Economies fondées sur les  connaissances  Importance du capital immatérie...
Les enjeux pour les entreprises: Pourquoi          accorder des licences?Le cas des inventeurs indépendants et des univers...
Les enjeux pour les entreprises: Les risques                du licensingPour l’entreprise qui licencie:  Risque d’imitatio...
Les enjeux d’un point de vue social: Les  bénéfices d’un marché des technologies Moins de duplication de la recherche Diff...
Marché des technologies, division du travail et               spécialisation L’émergence d’un marché des technologies perm...
Emergence de nouvelles organisations             industriellesActeurs spécialisés dans la production deconnaissances   Sta...
L’importance du brevet pour le marché des              technologiesPossible d’échanger du savoir-faire non breveté Mais le...
Entreprises « fabless » et « trolls » Parfois les entreprises fabless sont assimilés à desTrolls Ce sont pourtant deux cho...
Les entraves au marché des technologiesInformation imparfaite    De nombreuses entreprises veulent licencier mais ne   tro...
Conclusion: Recommandations politiquesNécessaire de Soutenir le marché des technologies  Formation  Diagnostic  Circulatio...
BibliographieArora A., Fosfuri A., Gambardella A. (2001), Markets for Technology: TheEconomics of Innovation and Corporate...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Analyse écomique des brevets

1 137 vues

Publié le

Marché des technologies et brevet
d’invention : Analyse économique

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 137
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
27
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Analyse écomique des brevets

  1. 1. Marché des technologies et brevetd’invention: Analyse économique Pénin Julien BETA – ULP Strasbourg penin@cournot.u-strasbg.fr IES conference Lyon, novembre 2008
  2. 2. Avant proposUn brevet est un droit légal conféré à un inventeur luipermettant d’exclure, pour un territoire et une périodedonnée, les imitateurs (droit d’exclusion)L’exclusion n’a pas besoin d’être effectiveLe brevet est un droit cessibleIl peut être vendu (cession de brevet) ou loué (licenced’exploitation)Les licences peuvent être: Exclusives ou non Limitées dans le temps Limitées à un secteur Etc.
  3. 3. Plan de la présentationMarché des technologies: Etat des lieux Peu de statistiques: Des éléments qualitatifs (études de cas)Les enjeux (avantages / inconvénients) Pour les entreprises Du point de vue socialEmergence de nouvelles organisations industrielles Entreprises « fabless »Recommandations politiques Faciliter le développement les marchés des technologies
  4. 4. Etat des lieuxPeu de statistiques Rien sur les royaltiesL’exemple de la chimie lourde: ventes de licences >investissements en R&D (Arora et al., 2001)L’exemple de l’électronique: cross-licensing défensif(Grindley et Teece, 1997)Etudes de cas: Certaines entreprises réalisent unegrande partie de leur CA en accordant des licences(Thompson, TI, Air liquide, etc.)Les statistiques du LESSurvey OCDE (2008 / Europe et Japon) 20% entreprises Européennes licencient des technologies à des entreprises non-membres du même groupe (35% si groupe) 27% des entreprises Japonaises (59% si groupe)
  5. 5. Licensing-out et taille de l’entreprise U-Shaped Curve (OCDE 2008, Guellec et Pluvia Zuniga)% d’entreprisesqui licencient 35% 10% 0à9 + 10000 Taille de l’entreprise
  6. 6. Les éléments déclencheursLe contexte économique Economies fondées sur les connaissances Importance du capital immatérielExemples marquants (TI,Thompson, etc.) Prise de conscience: ne paslaisser dormir les Rembrants« Rembrants in the Attic »(Rivette et Kline, 2001)
  7. 7. Les enjeux pour les entreprises: Pourquoi accorder des licences?Le cas des inventeurs indépendants et des universitésSecteur non clé pour l’entreprise Générer de la valeur des inventions non utilisées (Les « Rembrants ») Atteindre des nouveaux marchés (rechercher unecouverture géographique plus importante) Entreprise moins capable que le licencié d’exploiterl’invention (entreprises fabless) Etablissement d’un standard (industries de réseau) Choix des concurrents (pharmacie) Dissuader de contourner le brevet (transformer unconcurrent en allié / Eviter un litige) Résoudre des conflits de propriété intellectuelle (cross-licensing défensif)Pourquoi acheter des licences? LE COÛT
  8. 8. Les enjeux pour les entreprises: Les risques du licensingPour l’entreprise qui licencie: Risque d’imitation par le licencié Coût de recherche et de rédaction du contratPour le licencié: Capacité à utiliser la technologie Savoir-faire complémentaire Accompagnement Solution souvent pas si flexible que cela
  9. 9. Les enjeux d’un point de vue social: Les bénéfices d’un marché des technologies Moins de duplication de la recherche Diffusion plus rapide des technologiesDivision du travail et spécialisation Idée phare de la théorie économique Adam Smith « La richesse des nations » (1776)
  10. 10. Marché des technologies, division du travail et spécialisation L’émergence d’un marché des technologies permet ainsi de diviser le travail de recherche et facilite la spécialisation verticale Exemples: La pharmacie et le paradigme des biotechnologies En 2003, 40% des nouvelles molécules mises sur le marché étaient d’origine biotech Random vs. rational drug screening NBF Licence Big-Pharma Brevet Recherche Développement, tests cliniques amont et commercialisation
  11. 11. Emergence de nouvelles organisations industriellesActeurs spécialisés dans la production deconnaissances Start-ups et spin-offsL’exemple de l’électronique Entreprises « Fabless » et « foundries »L’exemple de la pharmacieCes acteurs n’existent que par leur capital intellectuelRôle central du brevet (et autres IPR) qui permet dedonner une existence légale à ce capital
  12. 12. L’importance du brevet pour le marché des technologiesPossible d’échanger du savoir-faire non breveté Mais le brevet favorise grandement l’émergence d’unmarché des technologies Il permet de résoudre en partie le paradoxe de Arrow(1962) Le cas de l’essuie glace (R. Kearns et Ford)Brevet protège et révèle en même temps lestechnologies Signal augmente la visibilité La protection rend le signal possibleParadoxalement le brevet facilite ainsi les échangesSans brevet il est difficile de vendre sa technologie
  13. 13. Entreprises « fabless » et « trolls » Parfois les entreprises fabless sont assimilés à desTrolls Ce sont pourtant deux choses complètement différentes Trolls: conséquences des effets pervers du système USde brevet (Jaffe et Lerner, 2004) Cas Black-Berry (RIM)Troll sont des entreprises fabless mais la plupart desentreprises fabless ne sont pas des Trolls
  14. 14. Les entraves au marché des technologiesInformation imparfaite De nombreuses entreprises veulent licencier mais ne trouvent pas preneur (Guellec et Pluvia Zuniga, 2008)Nature de la connaissance: dimension tacite limite lepotentiel de transfert Capacité d’absorption du récepteur TT long et nécessite des interactions fréquentesContrat incomplet (Teece, 1986) Indivisibilité Unité d’échange
  15. 15. Conclusion: Recommandations politiquesNécessaire de Soutenir le marché des technologies Formation Diagnostic Circulation de l’information (places de marchés)Les places de marché virtuelles Yet2.com Ocean Tomo Rôle de l’information: rendre public les accords delicence (brevet, savoir-faire?)
  16. 16. BibliographieArora A., Fosfuri A., Gambardella A. (2001), Markets for Technology: TheEconomics of Innovation and Corporate Strategy, MIT Press, Cambridge, MA.Arora A., Merges R. (2004), “Specialized supply firms, property rights and firmboundaries”, Industrial and Corporate Change 13, pp. 451–475.Gambardella A., Giuri P., Luzzi A. (2007), “The Market for patents in Europe”,Research Policy, 36 (8), pp. 1163-1183.Guellec D., Pluvia Zuniga M. (2008), “Who licenses out and why ? Lessons froma survey of European and Japanese firms”, OECD document.Grindley P., Teece D. (1997), “Managing Intellectual Capital : Licensing andCross-Licensing in Semiconductors and Electronics”, California ManagementReview, 39, pp. 8-41.Rivette, Kline (2000), Rembrants in the attic: Unlocking the hidden value ofpatents, Harvard Business School Press.Teece D. J. (1986), “Profiting from technological innovation: implications forintegration, collaboration, licensing and public policy”, Research Policy 15, pp.285–305.

×