Transports fret-à-travers-les-alpes-2013-dossier-3

399 vues

Publié le

Les liaisons ferroviaires entre l'Italie et la France ont une fière histoire et un présent qui oscille entre l’offre (française) de connexions à haute capacité et les coupes prévues sur certaines lignes du réseau régional, en dépit du bon nombre d'utilisateurs.
La nature commerciale des données ne permet malheureusement pas d’effectuer des analyses détaillées sur les liaisons internationales.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
399
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
169
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Transports fret-à-travers-les-alpes-2013-dossier-3

  1. 1. Transport Intermodal Transalpin OBSERVATOIRE TRANSPORTS C.A.F.I. Communiqué n°5 Transports de marchandises à travers les Alpes ====================================== Point récapitulatif des observations récentes. Mis à jour le 24 septembre 2013 1-/ Trafic routier: les principaux passages France – Italie / trafic PL : Tunnel du Mont-Blanc : source TMB Geie 2008 : 588 000 PL soit = par rapport à l’année N-1 2009 : 518 000 PL soit - 12 % 2010 : 572 000 PL soit + 10 % 2011 : 606 000 PL soit + 6 % 2012 : 578.000 PL soit - 2 % 2013 : 276 000 PL soit - 9 % ( 1 ) sur les 6 premiers mois. Après un chiffre positif en 2011, avec le plus haut niveau de passages en 2006 (après la réouverture du tunnel en 2002), la première moitié de l'année 2013 confirme la tendance négative déjà signalé en 2012, retrouvant le niveau de trafic de 2010. Tunnel du Fréjus : source SITAF (mêmes données que SFTRF) 2008 : 824 000 PL soit – 6 % par rapport à l’année N-1 2009 : 684 000 PL soit – 17 % 2010 : 732 000 PL soit + 7 % 2011 : 735 000 PL soit = 2012 : 678 000 PL soit - 8 % 2013 : 339 000 PL soit - 4 % ( 1 ) sur les 6 premiers mois. La reprise du trafic a été nette jusqu'au mois de mai 2011, mais elle ne s’est pas confirmée. Dans la première moitié de 2013 la tendance négative est confirmée, avec des niveaux de trafics similaires à ceux de 2009. Vintimille – A8 (barrière de Vintimille): Source AUTOFIORI 2008 : 1 858 000 PL+cars soit - 5 % par rapport à l’année N-1 2009 : 1 710 000 PL+cars soit – 8 % 2010 : 1 787 000 PL+cars soit + 5 % 2011 : 1 778 000 PL+cars soit - 1 % 2012 : 1 743 000 PL +cars soit - 2 % 2013 : 899 000 PL +cars soit = (1 ) sur les 6 premiers mois. Le trafic 2010 et 2011 a été à un niveau équivalent à celui observé en 2004. Le tassement constaté au dernier trimestre de 2011 (- 6%) s’est confirmé, même si en moindre mesure, en 2012. Le premier semestre 2013 est stable par rapport à 2012. (1 ) Donnée comparée aux mêmes mois de l’année précédente.
  2. 2. 2 2-/ Trafic ferroviaire FRANCE ITALIE Total RAIL (Mont-Cenis (AFA inclus) et Vintimille) : 2008 : 5.2 Mt soit – 18 % par rapport à l’année N-1 Source ALPINFO 2009 : 2.8 Mt soit – 46 % id. 2010 : 3.2 Mt soit + 14 % id. 2011 : 3,5 Mt soit + 9 % id. 2012: 4,9 Mt soit + 40 % Source INTERALPES 2013: 1,3 Mt soit environ +5 % (32 ) sur les 3 premiers mois. Source INTERALPES Le trafic ferroviaire, notamment par le passage du Mont-Cenis, s’inscrit désormais dans une très nette reprise, après le creux historique de 2009, même si cette croissance n’est qu’à mi-parcours dans la perspective de retrouver les hauts historiques de la fin des années 90. A.F.A. Autoroute ferroviaire Aiton - Orbassano : source AFA 2008 : 23 400 chargements soit + 15 % par rapport à l’année N-1 2009 : 22 600 chargements soit – 3 % 2010 : 25 400 chargements soit + 15 % 2011 : 25 900 chargements soit + 2 % 2012 : 25 700 chargements soit - 1 % (-16 % au 1er semestre et + 17 % au 2ème semestre) 2013 : 15.900 chargements soit + 35% (32 ) sur les 6 premiers mois. Pour AFA, l’activité reste soutenue depuis la mise au gabarit GB1 du tunnel du Mont-Cenis (mise en service juin 2012). Les données statistiques fines de l’AFA confirment l’effet de la modification du gabarit sur le développement de ce service d’autoroute ferroviaire. Le mois de juillet 2013 constitue le nouveau record mensuel historique, avec plus de 3000 passages. 3-/ Récapitulatif fret SUISSE ITALIE et AUTRICHE ITALIE SUISSE – ITALIE : Total ROUTE * : 2009 : 1 180 000 PL soit – 7 % par rapport à l’année N-1 2010 : 1 257 000 PL soit + 7 % 2011 : 1 258 000 PL soit = 2012 : 1 209.000 PL soit - 4 % 2013: 574.000 PL soit -9 % sur les 6 premiers mois Total RAIL* : 2009 : 21.0 Mt soit – 18 % par rapport à l’année N-1 2010 : 24.1 Mt soit + 15 % 2011 : 25.6 Mt soit + 7 % 2012 : 23.7 Mt soit - 7 % 2013 : 12.8 Mt soit + 7% sur les 6 premiers mois AUTRICHE – ITALIE : Trafic ROUTE* (par Brenner uniquement) : 2009 : 1 745 000 PL soit - 17 % par rapport à l’année N-1 2010 : 1 850 000 PL soit + 6 % 2011 : 1 885 000 PL soit + 2 % 2012 : 1 934 000 PL soit + 3 % (2 ) Donnée comparée aux mêmes mois de l’année précédente.
  3. 3. 3 Total RAIL * (par Brenner – Tarvisio) : 2009 : 18.8 Mt soit – 10 % par rapport à l’année N-1 2010 : 20.8 Mt soit + 11 % 2011 : 20.9 Mt soit = 2012 : n.c. 4-/ Récapitulatif du fret (trafic routier et ferroviaire) à travers les Alpes*, de Vintimille (F) au Tarvisio (A) 1991 : 80.8 Mt à travers les Alpes dont 38.5 Mt entre France et Italie 1992 : 97.3 Mt dont 40.3 Mt entre F et I 1993 : 98.7 Mt dont 41.7 Mt entre F et I 1994 : 106.4 Mt dont 44.7 Mt entre F et I 1995 : 112.4 Mt dont 45.6 Mt entre F et I 1996 : 111.3 Mt dont 46.2 Mt entre F et I 1997 : 117.6 Mt dont 47.9 Mt entre F et I 1998 : 124.8 Mt dont 49.2 Mt entre F et I 1999 : 129.2 Mt dont 50.4 Mt entre F et I 2000 : 138.8 Mt dont 51.0 Mt entre F et I 2001 : 138.5 Mt dont 49.3 Mt entre F et I 2002 : 138.6 Mt dont 49.5 Mt entre F et I 2003 : 144.0 Mt dont 49.1 Mt entre F et I 2004 : 151.7 Mt dont 47.7 Mt entre F et I 2005 : 151.3 Mt dont 45.7 Mt entre F et I 2006 : 160.0 Mt dont 47.8 Mt entre F et I 2007 : 164.0 Mt dont 48.1 Mt entre F et I 2008 : 158.9 Mt dont 45.3 Mt entre F et I 2009 : 133.9 Mt dont 38.3 Mt entre F et I 2010 : 146.1 Mt dont 41.2 Mt entre F et I 2011 : 149.1 Mt dont 42.2 Mt entre F et I 2012 : n.c. * Source ALPINFO / OFT

×