Applications pratiques des AUT

307 vues

Publié le

Applications pratiques des AUT

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
307
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
74
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Applications pratiques des AUT

  1. 1. Applications pratiques des AUT Dr Guillaume LEVAVASSEUR Institut Régional de Médecine du Sport
  2. 2. PLAN Ø Législation des AUT Ø Les AUT standards et abrégées Ø En pratique
  3. 3. LES A.U.T Ø Permet à un sportif avec une pathologie avérée d’être autorisé à utiliser des substances normalement interdites Ø Gérées par l’Agence Française de Lutte contre le Dopage (AFLD) en collaboration avec l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) Ø Pour tous les sportifs pratiquant des compétitions
  4. 4. LES A.U.T Ø A remplir par le médecin traitant Ø Site AFLD :www.afld.fr Ø Envoi du dossier par le sportif à l’AFLD en recommandé avec AR: ƒ 229, bvd St Germain 75007 PARIS ƒ tel: 01 40 62 76 76 ƒ fax: 01 40 62 77 39
  5. 5. A.U.T STANDARD Ø Médicaments présents sur la liste de produits interdits ou soumis à restriction Ø Demande d’AUT complète adressée par le sportif à l’AFLD au minimum 30 jours avant la compétition par lettre recommandée avec AR Ø Chèque de 40 euros Ø Délai de 30 jours ou l’AFLD notifie sa réponse auprès du sportif Ø Prend effet à une date antérieure si urgence, pathologie aigue ou impossibilité de respecter le délai de 30 jours avec portée rétroactive à la date de la compétition Ø Commission de 3 médecins experts
  6. 6. A.U.T ABREGEE Ø Pour beta 2 agonistes Ø Glucocorticoïdes par voie non systémique (locale) ƒ infiltration intraarticulaire, périarticulaire, péri tendineuse ƒ infiltration épidurale ƒ inhalés Ø Même procédé que AUT standard pour l'envoi de l’AUT (possibilité de faxer en plus) Ø Réputée acquise dès réception du dossier complet (date de l’AR) Ø Envoi d’une notification de l’AFLD sous 8 jours Ø Pas de commission d’experts sauf si demande du médecin de l’AFLD
  7. 7. EN PRATIQUE
  8. 8. INFILTRATIONS LOCALES (GC) Ø Préparation du dossier complet: ƒ AUT abrégée (site AFLD) ƒ Copie des ordonnances, compte rendu radio/tdm, aide par questionnaire type si besoin ƒ Envoi du dossier par le sportif en recommandé avec AR par la sportif à l’AFLD ( +/-fax) ƒ Copie AUT au patient Ø Validation de l’AUT: ƒ Présumée accordée dès réception du dossier complet ƒ Envoi notification au joueur dans les 10 jours ƒ Valable pour une durée d’un mois Ø Joueur pro de Hockey/glace, Discopathie L5S1 persistante , Décision d’une infiltration articulaire postérieure L5
  9. 9. INFILTRATION INTRAMUSCULAIRE Ø Remplir une AUT standard ( site AFLD): ƒ Préparation dossier, ordonnances, copie imagerie ƒ Cheque 40 euros ƒ Envoi du dossier complet à l’AFLD par le sportif en recommandé avec AR ƒ Copie au sportif Ø Validation de l’AUT: ƒ Peut jouer à partir de la date de la compétition (portée rétroactive car mesure d’urgence) ƒ Notification par lettre recommandée et information à la fédération et AMA ƒ Valable 1 mois Ø Footballeur aux atcds de déchirure des ischios jambiers, présence d’une calcification intramusculaire avec fibrose cicatricielle Décision d’une infiltration de GC intramusculaire sous échographie
  10. 10. ASTHME Ø Être certain du diagnostic (hyperréactivité bronchique, asthme d’effort, asthme allergique…) Ø Essai autre traitement (anti H1, antileucotrienes type Singulair), car pas d’AUT nécessaire Ø Si nécessité de prendre beta 2 agonistes et GC inhalés: ƒ faire dossier AUT abrégée ƒ description détaillée des symptômes ƒ historique des troubles, bilan allergologique ƒ aide par le questionnaire de l’AFLD ƒ résultats EFR +/- test d’effort avec courbe
  11. 11. ASTHME EFFECTUER DES EFR : indispensable +++ Ø Conditions préalables Ø Spirométrie de repos Ø Test de réversibilité bronchique ( si syndrome obstructif): ƒ positif si VEMS > 12% Ø Test d’effort de provocation bronchique (si EFR repos normale ou test de réversibilité négatif)
  12. 12. ASTHME Ø Test d’effort de provocation bronchique ƒ EE sur ergocycle ou tapis roulant ƒ Durée 6-8 min, intensité à 80 % FC max ƒ Mesures VEMS pendant la récupération ƒ Positif quand chute du VEMS>10% Ø test de terrain si environnement sportif asthmogène ƒ Positif si chute VEMS>15% Ø Test à la métacholine (si tests négatifs ) ƒ positif si chute VEMS >20% pour dose cumulée<3100microg
  13. 13. ASTHME EN PRATIQUE Ø Remplir AUT abrégée Ø Joindre EFR et différents tests (épreuve d’effort, test à la métacholine) Ø Envoi du dossier à l’AFLD en recommandé avec AR , gratuit (double au sportif) Ø Présumée acquise dès réception du dossier Ø Notification au sportif dans les 10 jours Ø Renouvellement des examens tous les 2 ans
  14. 14. URGENCE VITALE Ø Sportif faisant un oedème de Quincke à la suite de la prise de pénicilline Ø Traitement approprié dont injection de célestène IM Ø AUT standard et envoi à l’AFLD en recommandé avec AR Ø Chèque 40 euros Ø Rétroactivité à la date du traitement car mesure d’urgence Ø Valable 1 mois
  15. 15. JUSTIFICATIFS THERAPEUTIQUES Ø Toujours valables Ø Copie des ordonnances et des examens complémentaires donnés au sportif Ø Envoi au médecin de ligue ou de la fédération Ø Si contrôle +: déclenchement procédure disciplinaire
  16. 16. CONCLUSION Ø AUT pour les sportifs en compétition Ø Réévaluation du traitement avant de lancer une AUT Ø Les sportifs sont des patients avant tout à traiter sans excès...

×