Femmes et RPS dans l'armée française

1 698 vues

Publié le

Par Benoît CORMIER, Marion DANVIN, Alison FERRON & Quentin ROUSSY

Exposé des étudiants de M1 en "Communication des Organisations" et "Communication & Générations" (ISIC, Bordeaux Montaigne), dans le cadre du cours "Sensibilisation aux risques psychosociaux" (C. FELIO). Octobre 2014

Publié dans : Recrutement & RH
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 698
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 068
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Femmes et RPS dans l'armée française

  1. 1. Femmes et RPS dans S l’armée française Marion DANVIN – Alison FERRON – Quentin ROUSSY – Benoît CORMIER
  2. 2. Un environnement à part S Entre rites et traditions : l’homme omniprésent S Une tradition exclusivement masculine : image du guerrier S « La réunion des hommes que solidarise l’exclusion des femmes » (Rauch) S Intolérance qui s’exprime par des comportements et des propos déplacés : « les grosses », « les gorettes » S Légitimité des femmes loin d’être acquise
  3. 3. Faiblesses de l’organisation Le cas du harcèlement moral S « Le harcèlement moral au travail se définit comme toute conduite abusive (geste, parole, comportement, attitude…) qui porte atteinte par sa répétition ou sa systématisation à la dignité ou à l’intégrité psychique ou physique d’une personne, mettant en péril l’emploi de celle-ci ou dégradant le climat de travail ». Marie France Hirigoyen S Exemple : Alice 18 ans
  4. 4. KARASEK & SIEGRIST KARASEK : 3 dimensions S La demande psychologique S La latitude décisionnelle S Le soutien social au travail SIEGRIST : modèle centré sur l’équilibre entre niveau d’efforts investis dans le travail et les récompenses reçues.
  5. 5. Une protection minimale S Des ordres sans appel S Pas de « bureau des ressources humaines » S Droit de grève et syndicalisme « incompatible avec l’exercice du métier de soldat »  A qui se plaindre ?
  6. 6. Processus individuel de défense S Mise en place de stratégies afin de parer aux harcèlements S « Syndrome général d’adaptation », Hans Selye S Trois phases: S Réaction d’alarme S Phase de résistance S Phase d’épuisement
  7. 7. Une prise de conscience gouvernementale tardive S Premières plaintes officielles pour harcèlement moral dans l’armée française en 2012 S Invalidation du projet de loi par le Conseil Constitutionnel (mai 2012) S Mise en place d’un plan d’action par le ministère de la Défense (avril 2014) : outil efficace et suffisant ?

×