CAT DEVANT UN
POLYTRAUMATISME
Présenté par: NKECK JAN EM5/FMSB
Supervision: Dr MOHAMADOU
PLAN
• introduction
• bases anatomiques, physiologiques et
physiopathologiques
• Phase préhospitalière
• Prise en charge s...
Introduction
• Blessé qui présente au moins 2 lésions sur deux systèmes
anatomiques et chirurgicaux différents dont au moi...
Bases anatomiques et physiologiques
• 6 secteurs anatomiques:
– Tête et cou
– Face
– Thorax
– Abdomen
– Membres
– Peau
• 4...
Physiopathologie
• Interactions lésionnelles
• Effet de somation, d’amplification ou
d’occultation
Bases diagnostiques
• 2 scores de mesure des traumatismes
• AIS: score de gravité sectorielle qui permettra de comparer la...
Phase préhospitalière
• Sur les lieux de l’accident
• Protéger: balisage
• Alerter: les structures spécialisées
• Effectue...
Prise en charge spécialisée
L’évaluation clinique concerne d’abord les
fonctions vitales: ventilatoire, circulatoire,
neu...
Fonction ventilatoire: signes de
détresse respiratoire
 Désobstruction oropharyngée manuelle ou par aspiration
 Oxygénat...
Fonction circulatoire: signes de
détresse circulatoire
 Massage cardiaque externe en cas de mort apparente
 Mise en plac...
Etat neurologique:
• Score de glasgow
• Déficit moteur et signes de focalisations
• État pupillaire
• ROT
• Recherche de l...
Reste de l’examen
• Faciale: plaie faciale, issu du LCR par orifice
naturel
• Rachis
• Thorax: fracture ou volet costal, e...
Mesures adjuvantes et
complémentaires
• En cas d’instabilité ventilatoire et ou circulatoire
envisager des gestes compléme...
En outre il faut noter
• L’accident : lieu, heure, circonstances
(décélération importante, incarcération,
éjection).
• Le ...
ABCDE… des urgences
A: airways. perméabilité des voies aériennes
B: breathing. respiration et ventilation
adéquate
C: c...
Conclusion
• Le pourcentage de décès précoce est
d’environ 20 %
• Il diminue avec la prise en charge spécialisée
par des é...
Références
• Carli P, Yates D. Polytraumatisme : évaluation de la gravité
et du pronostic. In : SFAR. Conférences
• d’actu...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Cat devant un polytraumatisme

934 vues

Publié le

chirurgie

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
934
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
12
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cat devant un polytraumatisme

  1. 1. CAT DEVANT UN POLYTRAUMATISME Présenté par: NKECK JAN EM5/FMSB Supervision: Dr MOHAMADOU
  2. 2. PLAN • introduction • bases anatomiques, physiologiques et physiopathologiques • Phase préhospitalière • Prise en charge spécialisé • Conclusion
  3. 3. Introduction • Blessé qui présente au moins 2 lésions sur deux systèmes anatomiques et chirurgicaux différents dont au moins une met en jeu le pronostic vital à plus ou moins court terme • représentent 3,5 % des blessés, toutes causes confondus. • AVP dans 80 % des cas • Surtout chez l’adulte jeune • au moins deux lésions qui n’engagent pas le pronostic vital: polyblessé • au moins deux fractures dans deux segments de membres différents qui n’engagent pas le pronostic vital: polyfracturé
  4. 4. Bases anatomiques et physiologiques • 6 secteurs anatomiques: – Tête et cou – Face – Thorax – Abdomen – Membres – Peau • 4 fonctions vitales: – Conscience: Glasgow – Hémodynamique: pouls, TA – Respiratoire: FR, rythme et type respiratoire – Excrétrice: diurèse horaire
  5. 5. Physiopathologie • Interactions lésionnelles • Effet de somation, d’amplification ou d’occultation
  6. 6. Bases diagnostiques • 2 scores de mesure des traumatismes • AIS: score de gravité sectorielle qui permettra de comparer la gravité de deux secteurs – AIS0: sain – AIS1: contusion simple – AIS2: TTT non opératoire – AIS3: TTT chirurgical codifié – AIS4: TTT lourd – AIS5: lésion très mortelle • ISS – score de gravité totale compris entre 0-75 – somme des carrés des 3 AIS les plus élevés – Permet de comparer deux victimes entre elles – Si un seul AIS=5 alors ISS=75 – Polytraumatisé lorsque ISS supérieur à 16
  7. 7. Phase préhospitalière • Sur les lieux de l’accident • Protéger: balisage • Alerter: les structures spécialisées • Effectuer les premiers secours
  8. 8. Prise en charge spécialisée L’évaluation clinique concerne d’abord les fonctions vitales: ventilatoire, circulatoire, neurologique. L’axe cranio-rachidien doit être maintenu en permanence en rectitude par un collier cervical rigide dans un premier temps (désincarcération, premiers gestes) et un matelas coquille une fois les premiers gestes effectués
  9. 9. Fonction ventilatoire: signes de détresse respiratoire  Désobstruction oropharyngée manuelle ou par aspiration  Oxygénation au masque ou intubation orotrachéale avec ventilation assitée  Intubation et ventilation assistée avec pression positive et volume courant de 8 à 10 ml/kg en cas de :  Mort apparente ou arrêt respiratoire.  Dyspnée sévère et volet thoracique.  SaO2<90% après oxygénation nasale.  Injury severity score > 24  Lésions combinées du tronc et des os longs.  Trauma cranio-encéphalique sévère.  État de choc sévère.  Nécessité d’une sédation antalgique importante  Drainage d’un pneumothorax compressif suffocant, d’un hémothorax massif, d’un pneumothorax ouvert
  10. 10. Fonction circulatoire: signes de détresse circulatoire  Massage cardiaque externe en cas de mort apparente  Mise en place de deux gros cathéters de perfusion (14 ou 16G) dans deux veines périphériques de gros calibre, voire d’une voie centrale jugulaire.  Sonde urinaire en l’absence de lésion évidente de l’arc antérieur du bassin ou d’hématurie macroscopique  Perfusion immédiate de 3 litres de solution de Ringer lactate : la stabilisation de l’état (critalloides ou colloides ou sang total)  hémodynamique se traduit par l’existence d’une diurèse (1 ml/kg/h) et par la stabilisation de la pression artérielle.  Pansement compressif d’une hémorragie extériorisée  cathécolamines
  11. 11. Etat neurologique: • Score de glasgow • Déficit moteur et signes de focalisations • État pupillaire • ROT • Recherche de lésions craniofaciales
  12. 12. Reste de l’examen • Faciale: plaie faciale, issu du LCR par orifice naturel • Rachis • Thorax: fracture ou volet costal, emphysème sous cutané, pneumothorax • Abdominal: douleur, défense, hématurie • Pelvienne • Membres • Peau: brulures?
  13. 13. Mesures adjuvantes et complémentaires • En cas d’instabilité ventilatoire et ou circulatoire envisager des gestes complémentaires: drainage thoracique, chirurgie… selon le cas • Autres mesures: immobilisation des fractures (surtout cervicales), réchauffement, SAT, analgésie ou sédation • Surveilance+++: constances vitales: TA, FC, PVC, FR, diurèse, Hb, Hcte, Sa02 • Traitement des lésions++++
  14. 14. En outre il faut noter • L’accident : lieu, heure, circonstances (décélération importante, incarcération, éjection). • Le blessé : âge, antécédents médico- chirurgicaux, médications en cours, heure du dernier • repas, heure de la dernière miction. • Le bilan lésionnel initial, le transport, les médications administrées.
  15. 15. ABCDE… des urgences A: airways. perméabilité des voies aériennes B: breathing. respiration et ventilation adéquate C: circulation D: neurological disability E: examen secondaire détaillé
  16. 16. Conclusion • Le pourcentage de décès précoce est d’environ 20 % • Il diminue avec la prise en charge spécialisée par des équipes et des structures entraînées
  17. 17. Références • Carli P, Yates D. Polytraumatisme : évaluation de la gravité et du pronostic. In : SFAR. Conférences • d’actualisation. 35e congrès national, Masson. Paris 1993 ; pp. 437-449. • De Billy B. Polytraumatisme de l’enfant. In Conférences d’enseignement de la SOFCOT 1998. • Cahiers d’Enseignements de la SOFCOT n° 66. Elsevier. Paris 1998 ; pp 153-174. • Mutschler W. Le polytraumatisé. In Conférences d’Enseignement 1996. Cahiers d’Enseignements de • la SOFCOT n° 55. Elsevier. Paris 1996 ; pp 67-77. • Tscherne H, Regel G. Care of the polytraumatised patient.J Bone Joint Surg[Br] 1996 ; 78-B : 840-852

×