La cholécystite

613 vues

Publié le

chirurgie

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
613
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
13
Actions
Partages
0
Téléchargements
15
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La cholécystite

  1. 1. LA CHOLÉCYSTITE Présenté par RAMATOU YASMILE EM5/FMSB
  2. 2. PLAN I- Généralités 1-définition 2-Intérêts 3-rappels 4-épidémiologie II-Clinique III-diagnostics 1-diagnostic positif 2-diagnostics différentiels IV-traitement
  3. 3. I-GÉNÉRALITÉS 1- introduction  - On distingue deux formes : cholécystite aigue – cholécystite chronique.  - La cholécystite aigue est définie par l’inflammation de la VB (vésicule biliaire) et de son contenu due  le plus souvent à un calcul enclavé dans le canal cystique ; empêchant la vidange vésiculaire.  - Le diagnostic doit être clinique +++ ; associé à une hyperleucocytose et des signes échographiques caractéristiques.  - Il s’agit d’une urgence médico-chirurgicale+++.
  4. 4. I-GÉNÉRALITÉS(SUITES)  2-interêts  Diagnostic  Thérapeutique ( chronicité, abcès sous- phrénique, péritonite, fistulisation)  Epidémiologique
  5. 5. 3-rappels Anatomique La vésicule biliaire est  réservoir en forme de poire  fond, corps, infundibulum, col  L : 8 – 10 cm; l : 4 cm; vol : 40 – 50 cc
  6. 6. I-GÉNÉRALITÉS(SUITES)
  7. 7. I-GÉNÉRALITÉS(SUITES)  Physiopathologique - Infection du liquide biliaire - Hématogène - Ascendante - Inflammation locale - Blocage d’un calcul
  8. 8. I-GÉNÉRALITÉS(SUITES)  Étiologique - Causes Lithiasiques Prédominance féminine Loi des 4F -female -Fatty -fourty -fertile - Causes non lithiasiques - Inflammatoire - Infectieuse - Autres ( diabète, sida, cancer de la vésicule, trauma…)
  9. 9. I-GÉNÉRALITÉS(FIN) 4-épidémiologie Les femmes sont plus atteintes
  10. 10. II-CLINIQUE 1-TDD: cholécystite aigue lithiasique -motif de consultation: douleur à l’HCD - Examen clinique - signes généraux - Fièvre
  11. 11. II-CLINIQUE(SUITE) -Signes fonctionnels : -douleur de l’HCD ; • irradiant en hémi-ceinture vers le dos ; l’omoplate ou l’épaule droite •Déclenchées par le repas •Exacerbée par les mouvements respiratoires -Nausées et vomissements fréquents -Tachycardie -frissons
  12. 12. II-CLINIQUE(SUITE)  Signes physique  Pas d’ictère  Patient prostré immobile - Fièvre 39-40 - Douleur intense provoquée par la palpation de l’HCD ; qui inhibe l’inspiration= signe de Murphy+; - Défense pariétale localisée ;
  13. 13. II-CLINIQUE(SUITE) -Paraclinique Morphologie  Echographie : examen clé - Permet la confirmation dans 99% ; - Murphy échographique ;  Epaississement de la paroi vésiculaire> 3-4mm+++  Présence de calcul (image hyperhéchogène avec cône d’ombre) ;  Parfois distension avec un diamètre transversal >4cm++.
  14. 14. II-CLINIQUE(SUITE)  ASP  Aérocolie  Calculs biliaire  Aérobilie  Laparoscopie VB distendue couleur lie de vin (marron foncée)
  15. 15. II-CLINIQUE(SUITE)  Biologie  NFS : hyperleucocytose à PNN.  Pas d’anomalie du bilan hépatique !!  VS  CRP
  16. 16. II-CLINIQUE(FIN) - Autres formes cliniques  Formes frustres  Formes graves  Forme ictérique
  17. 17. III- DIAGNOSTICS  Diagnostic positif  Clinique+++
  18. 18. III- DIAGNOSTICS Diagnostics différentiel  Appendicite aigue  Pancréatite aigue  Affections pulmonaire  Abcès du foie  Infarctus du myocarde  Perforation d’ulcère  Pyélonéphrite
  19. 19. IV-TRAITEMENT  But  Soulager le patient  Traiter la cause  Éviter les complications
  20. 20.  Moyens 1- Devant un malade vu tôt ; sans contre indication opératoire :  Médicaux  antalgiques  ATB  Cholécystectomie en urgence (dans les 48h ) ; 2- Devant un malade vu tardivement ou non opérable :  ATB prolongée pendant 15J ;  antalgiques  Si évolution favorable → traitement chirurgical dans les 2 mois.  Si évolution défavorable → drainage percutané dans les 48h.
  21. 21. CONCLUSION  - Affection fréquente.  - Urgence abdominale dont la gravité est due aux complications (péritonite ; pyocholécyste…).  - Sous traitement bien conduit ; l’évolution est généralement favorable.
  22. 22. MERCI POUR VOTRE AIMABLE ATTENTION!!!!

×