+ + + + + + + + + + +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ + + + + + + + + + +
Quelles conditions
pour la coopération?
D’après les tr...
+ + + + + + + + + + +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ + + + + + + + + + +
et après ?
Conseiller des applications
Moyens
Donner l...
+ + + + + + + + + + +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ + + + + + + + + + +
6 conditions
1< Eviter la pénurie
2< Reconnaitre
les b...
+ + + + + + + + + + +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ + + + + + + + + + +
La coopération ?
La coopération est un mode de relatio...
+ + + + + + + + + + +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ + + + + + + + + + +
Condition 1 :
Eviter la pénurie
Toute pénurie, qu’elle...
+ + + + + + + + + + +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ + + + + + + + + + +
Condition 2 :
Reconnaitre les besoins
de chacun
Chacun...
+ + + + + + + + + + +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ + + + + + + + + + +
Condition 3 :
Pas de sauvetage
Il s’agit ici de ne pas...
+ + + + + + + + + + +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ + + + + + + + + + +
Condition 4 :
Pas de jeux de pouvoir
Un jeu de pouvoir...
+ + + + + + + + + + +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ + + + + + + + + + +
Condition 5 :
Pas de mensonge, pas de secret
Cette con...
+ + + + + + + + + + +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ + + + + + + + + + +
Condition 6 :
Evaluer le processus de coopération
Il s...
+ + + + + + + + + + +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ +
+ + + + + + + + + + +
Manager
Equipes
Organisations
coaching
Nous,
on est co...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

QUELLES CONDITIONS POUR LA COOPERATION ?

91 vues

Publié le

Selon la signification la plus large et la plus courante, la coopération décrit un état d'esprit et un mode de comportement où les individus conduisent leurs relations et leurs échanges d'une manière non conflictuelle ou non concurrentielle, en cherchant les modalités appropriées pour analyser ensemble et de façon partagée les situations et collaborer dans le même esprit pour parvenir à des fins communes ou acceptables par tous. Mais quelles sont les conditions nécessaires à mettre en place pour arriver à un niveau de coopération efficient ?

Sources : coachingKASE, Claude STEINER, Eric BERNE, Vincent LENHARDT, OPTEAM

Publié dans : Direction et management
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
91
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

QUELLES CONDITIONS POUR LA COOPERATION ?

  1. 1. + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + Quelles conditions pour la coopération? D’après les travaux de Claude STEINER
  2. 2. + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + et après ? Conseiller des applications Moyens Donner les moyens d’intégrer et de généraliser la coopération Expérience concrète Conceptualisation abstraite Expérimentation Action Observation Réflexion comment ? Faciliter la pratique Processus Connaitre la définition Intégrer les conditions pourquoi ? Déclencher la motivation Raison, importance, sens Faciliter les échanges Atteindre plus simplement un objectif Economie de temps & d’énergie quoi ? Expliquer un contenu Contenu, informations, savoir Présentation Manuel de coopération
  3. 3. + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + 6 conditions 1< Eviter la pénurie 2< Reconnaitre les besoins de chacun 3< Pas de sauvetage 4< Pas de jeux de pouvoir 5< Pas de mensonges, pas de secret 6< Evaluation du processus de coopération
  4. 4. + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + La coopération ? La coopération est un mode de relations basées sur l’hypothèse que : ˂la pénurie n’existe pas en ce qui concerne ce dont nous avons besoin <tout le monde a un droit égal à la satisfaction de ses besoins La coopération repose sur 6 conditions.
  5. 5. + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + Condition 1 : Eviter la pénurie Toute pénurie, qu’elle soit d’ordre financier, commercial, voire, même, psychologique est la source de conflits. En effet, dans une logique de pénurie, les acteurs se centrent en priorité sur les manques, ce qui risque de générer une logique de compétition et de manipulation. Éviter la pénurie consiste à se placer dans une logique d’abondance, c’est-à-dire considérer qu’il existe une quantité suffisante de ce dont chacun peut avoir besoin venant de l’autre, au sein de l’équipe. Exemple : Pourquoi des imprimantes dans chaque bureau ? En quoi cette abondance de moyens ne révèle-telle pas dans le fond une pénurie de partage ou une compétition institutionnalisée ?
  6. 6. + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + Condition 2 : Reconnaitre les besoins de chacun Chacun de nous a des droits égaux quant à la satisfaction de ses besoins au sein de l’équipe et une égale responsabilité du processus de coopération. Chacun est responsable de la satisfaction de ses besoins. Cela impose de reconnaître l’autre au travers de ce qu’il est, au-delà de son identité professionnelle. Exemple : Dans une réunion d’équipe… Faire un exercice d’inclusion, à chaque début de séance en faisant le point sur ce qui s’est passé depuis la dernière fois, même si chacun se connaît.
  7. 7. + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + Condition 3 : Pas de sauvetage Il s’agit ici de ne pas prendre en charge le besoin de l’autre sans qu’il n’en ait fait explicitement la demande ou sans avoir une indication claire que le besoin existe. Le sauvetage consisterait à faire quelque chose ou à se retrouver dans une situation que l’on n’a pas souhaitée, parce que l’on a imaginé que l’autre le voulait. Exemple : Qu’est-ce qu’on peut faire pour qu’il soit motivé ?
  8. 8. + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + Condition 4 : Pas de jeux de pouvoir Un jeu de pouvoir consiste à faire faire à quelqu’un quelque chose malgré lui, sans son accord. Les jeux de pouvoir sont basés sur l’hypothèse de la pénurie et de la compétitivité. Exemple : Menacer un collaborateur, le dévaloriser, le harceler, se plaindre, bouder… L’option pour sortir d’un jeu de pouvoir est de revoir les différents niveaux de contrats.
  9. 9. + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + Condition 5 : Pas de mensonge, pas de secret Cette condition signifie qu’il ne doit pas y avoir de secrets en particulier sur ce que chacun veut et dans 100% du temps. La tendance à utiliser les jeux de pouvoir, va avec l’incapacité à reconnaître ou à demander clairement et de manière ouverte ce que l’on veut. La raison à cela est que révéler ses besoins en situation compétitive, revient à prévenir son compétiteur de ce qu’on demande, si bien que la peur du manque va s’en trouver accrue. Exemple : Demander jusqu’à obtenir satisfaction
  10. 10. + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + Condition 6 : Evaluer le processus de coopération Il s’agit d’évaluer, en continu, le processus de coopération, en définissant des règles d’évaluation de la coopération à chaque travail spécifique. Il s’agit également de définir une instance de régulation des désaccords et des règles pour traiter les problèmes de dysfonctionnement de la coopération. Exemple : En quoi ce qui se passe entre nous est cohérent et adapté ? Puis-je confronter le Leader sur sa décision, sur son mode d’évaluation de l’équipe, des individus ? Prend-il un tiers pour régler le problème ?
  11. 11. + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + Manager Equipes Organisations coaching Nous, on est coach, et on en fait pas des caisses coachingkase.com

×