Choix prestataire (e tic belgique) (2013)

1 221 vues

Publié le

Présentation diffusées lors du Brunch Info de l'IDEA le 11 juin 2013 au Microsoft Innovation Center de Mons.
Retrouvez les slides sur www.info-pme.be

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 221
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
593
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Choix prestataire (e tic belgique) (2013)

  1. 1. Choix d’un prestataire WebDamien Jacob (Charte-eTIC.be) - 2013
  2. 2. Choix d’un prestataire TIC
  3. 3. Plan de l’exposé1.Quels sont les problèmes rencontrés ?2.Comment choisir son prestataire ?Consulter l’article complet sur :http://www.charte-etic.be/choisir-un-fournisseur-TIC
  4. 4. Charte eTIC • 1 mars 2009
  5. 5. Charte eTIC
  6. 6. Charte eTIC • 24 juin 2009
  7. 7. Problèmes possiblesChoix d’un prestataire TIC
  8. 8. Problèmes possiblesLes 6 problèmes les plus fréquents :1. Vente « one-shot » / « sur le pas deporte »2. Absence de contrat !3. Obligation de résultat non atteinte/ Coûts cachés4. Délais non respectés5. Droits de propriété intellectuelle nontransférés6. Non pérennité (en cas de faillite parex.)
  9. 9. A qui faire confiance…Choix difficile :• Pas d’accès légal à la profession• Plus de 15 000 sociétés / indépendants se sontpositionnés:des entreprises de toute taille,Des spécialistes ou au contraire des « généralistes » . difficile de distinguerle bon grain de l’ivraie.Choix d’un prestataire TIC
  10. 10. Choix d’un prestataire TIC
  11. 11. Ne pas consulter qu’une agence !!!• Ne pas se laisser impressionner par la collectionde références prestigieuses affichées parcertains prestataires !Les réussites passées ne sont pas des garanties desuccès futursVotre projet n’est pas le mêmeLe climat relationnel varie en fonction desinterlocuteurs Consulter le marchéet faire jouer la concurrenceCharte eTIC
  12. 12. La sélectionComment procéder ?Les 7 grandes étapesChoix d’un prestataire TIC
  13. 13. Choisir : Comment procéder ?Etapes (classiques):1. Lister des noms2. Filtrer pour établir une « short-list »: Réputation Réalisations3.Etablir un cahier des charges,4.Consulter5.Analyser et contrôler6.Négocier !!! Ne pas hésiter à mettre des conditions à prendre ou àlaisser7.Attribuer le marchéChoix d’un prestataire TIC
  14. 14. Choisir : 7) Décider7)Attribuer le marchéCritères (exemples) :1. Adéquation entre l’offre remise et la demande2. Budget …bien évidemment…3. Acceptation ou non des conditions fixées4. Expérience pour ce type de mission pour le secteur5. « Rapport de force » économique : ./. entre personnel fournisseur / client ./. entre montant du marché / chiffre d’affairesChoix d’un prestataire TIC
  15. 15. Qui peut conseiller ?• Les centres de compétences TIC• Les consultants agréés « RENTIC »Choix d’un prestataire TIC
  16. 16. Etre conseillé dans son projet TICRôle du RENTIC :être l’ « architecte »• Conseils pour bien établirla stratégie à poursuivre• Conseils pour définir la solution idéale puis lesoutils informatiques nécessaires pour mettre enœuvre cette stratégie• Ecriture du cahier des charges etcomparaison des offres reçues,• Vérification de la conformité• Accompagnement dans la mise en œuvrepratique.Choix d’un prestataire TIC
  17. 17. Le contratChoix d’un prestataire TIC
  18. 18. Pendant la période précontractuelle• Prestataire : Devoir de conseilMise en garde risques et difficultésRecherche de solutions adaptées• Client : obligation de collaborationObligation de moyensObligation de bien préciser ses besoins34
  19. 19. Le contratLes 7 points clés à convenir dèsl’établissement du contratpour éviter les malentendusChoix d’un prestataire TIC
  20. 20. Le 1e point à convenir1 Adéquation du service fourni parrapport au clientBien préciser dans le contrat :• ses besoins actuels ainsi que leur évolutionprévisible• Que le fournisseur a la responsabilité de proposeret de fournir les biens ou services en adéquationavec les besoins du clientChoix d’un prestataire TIC
  21. 21. Le 2e point à convenir2. Ampleur du projetL’ampleur du projet doit être clairement définie• Obliger le fournisseur à préciser les éventuelleslimites et exclusions.• Veiller à ce que le contenu du projet soit bienprécisé explicitement en termes de fournitures etde livrables.Choix d’un prestataire TIC
  22. 22. Le 3e point à convenir3. Maîtrise des coûts et des délaisFaire préciser, sans ambiguïté possible:• le budget global et le délai qui sontnécessaires pour couvrir ses besoins exprimés.• les coûts non récurrents ainsi que les coûtsrécurrents, de même que leur durée• toute éventuelle évolution du prix en coursd’exécution du contrat, ainsi que la formule decette évolution.Choix d’un prestataire TIC
  23. 23. Le 4e point à convenir4. Responsabilités des 2 parties• Le fournisseur doit se porter responsable de labonne exécution du contrat par son personnel oupar ses éventuels sous-traitants.• Il doit avoir une obligation de veiller, régulièrement, àfaire valider ses livrables intermédiaires par le client.Choix d’un prestataire TIC
  24. 24. Le 5e point à convenir5. Ressources disponibles• Faire préciser par le fournisseur : les ressources et les qualifications dont lui et ses sous-traitants éventuels disposent pour réaliser le projet. la part du marché qui sera sous-traitée.• Préciser que le fournisseur garde la responsabilitéentière du projet• …même de ce qui est sous-traité.Choix d’un prestataire TIC
  25. 25. Le 6e point à convenir6. Pérennité ou portabilitéde la solution ou du service• Faire préciser par le fournisseur les mesures qu’ilmet en œuvre pour protéger le client contrel’arrêt de ses activités ou d’un des sous-traitants,ou le non suivi de la solution vendue. Lui demander de remettre les codes sources duprojet en cours• soit directement au client,• soit à un tiers de confiance (tel qu’un notaire),Choix d’un prestataire TIC
  26. 26. Le 7e point à convenir7. Droits de propriété intellectuelle• Si vous souhaitez disposer de la propriétéintellectuelle (de la totalité / d’une partie) dudéveloppement que vous avez demandé,l’indiquer absolument dans le contrat.A défaut, le fournisseur conserve ce droit !Choix d’un prestataire TIC
  27. 27. Choix d’un prestataireLes droits de propriété intellectuelle concernent :• les contenus (textes, photos, bases dedonnées, globalement les lignes graphiques etles mises en forme d’un site web)exigez une cession en votre faveur• les contenants (code source d’un logiciel,l’écriture informatique).au moins une obligation de dépôt des codes sourceschez un tiers (contrat « key escrow »), bien utile en casde défaillance / disparition du prestataire.
  28. 28. Choix d’un prestataireVeiller à préciser dans le contrat à quiappartiendra les droits intellectuelsA qui appartiendront les droits d’auteur du site web etde ses différentes composantes ?A qui appartiendra le code source des éventuelsdéveloppements informatiques effectués ?Le nom de domaine est-il bien réservé au nom dudemandeur?
  29. 29. Choix d’un prestataire• Si vous sous-traitez à un indépendant ou à unesociété:La cession des droits intellectuels doit être prévue dans lecontrat du prestataire.• Si les tâches sont réalisées par un collaborateurinterne :la clause doit figurer dans le contrat d’emploi / avenant.• Attention aux œuvres préexistantes : Il est recommandé de prévoir une « clause de garantie d’éviction »,engageant votre prestataire à assurer la défense en justice et àvous tenir indemne de tout frais et de toute réparation quirésulterait d’un éventuel recours introduit par un tiers dont lesdroits d’auteur auraient été violés51
  30. 30. Le contratEn résumé, veiller à :1.Ne jamais confier une mission sans contrat(écrit !)2.Echéancier clair, avec des étapes intermédiaires àvalider3.Modalité de paiement et durée d’engagement : Eviter acompte > 40% Eviter location à long terme si le contrat ne peut être rompuanticipativement / si pas de possibilité de « transfert » Voie de sortie prévue contractuellement ?Choix d’un prestataire TIC
  31. 31. Le contratVeiller également:4. Possibilité de rectifier la mission?5. Voie d’indemnisationsi non respect des délais6. Pérennité :Préciser les conditions (tarifs, délais) en cas deprolongationTransférabilité en cas de changement de fournisseur ? Niveau duniversalité par exemple de la base dedonnées et les modalités dexportation de celle-ci
  32. 32. Le contratVeiller également:7. Préciser à qui appartiendra les droitsintellectuelsA qui appartiendront les droits d’auteur du site web etde ses différentes composantes ?A qui appartiendra le code source des éventuelsdéveloppements informatiques effectués ?Le nom de domaine est-il bien réservé au nom dudemandeur?8. Consulter la police d’assurance RC duprestataire
  33. 33. « 7 en 1 »: La Charte eTICTuyau :A tous les fournisseurs TIC en short-list :Exiger quils aient signéla Charte déontologique « eTIC » !Ce document contraint le fournisseur à aborder avecdes TPE/PME clientes, dès l’établissement de l’offre,les principaux points clés ci-dessus, qui pourraientêtre sources ultérieurement de litiges s’ils n’ont pasété clarifiés.Choix d’un prestataire TIC
  34. 34. La Charte eTIC• Code déontologique qui contraint le fournisseurTIC à aborder avec ses clients professionnels,dès l’établissement de l’offre, des points clés quipourraient être sources ultérieurement de litigess’ils ne sont pas clarifiés.• En cas de non-respect de ces engagements, leclient peut porter plainte auprès du ComitéeTIC.
  35. 35. Exigez la Charte eTICLe client dispose d’un sérieux moyen de pressionau cas où des écarts apparaissent par rapport aurespect de la charte (plus de 90% des plaintesréglées par médiation). Conseil :A tous les fournisseurs TIC en short-list :Exiger quils aient signéla Charte déontologique « eTIC » !
  36. 36. La charte eTIC :utile mais pas une garantie• La Charte « eTIC » apporte un socle de confianceau niveau des aspects contractuels de la relationclient – fournisseur TIC.• Mais elle ne garantit bien évidemment pas que lefournisseur sera en mesure de répondreadéquatement aux attentes définies par le client,notamment : au niveau du prix, de la méthodologie, de la compétence et de la qualité des prestationstechniques.Choix d’un prestataire TIC
  37. 37. Qui a signé la Charte eTIC ?• A ce jour, plus de 1000 fournisseurs TIC ont signévolontairement cette Charte• Ils se sont donc engagés déontologiquement àrespecter le document.• Ils se sont également engagés à accepter lerisque d’être sanctionnés déontologiquement encas de non respect Système d’analyse des plaintes des clients• Le texte de la charte et la liste des entreprisessignataires sont consultables sur le sitehttp://www.charte-etic.be .Choix d’un prestataire TIC
  38. 38. Charte eTICQui peut signer la Charte eTIC ?• Le droit d’utiliser la marque « eTIC » est octroyé auxentreprises spécialisées dans la fourniture de produitset services T.I.C, signataires de la Charte déontologique les prestataires s’engagent par écrit et sans réserve àrespecter les clauses de la Charte et ses prescrits ils doivent faire figurer le logo figuratif de la marque « eTIC »sur leurs documents commerciaux• Engagement devenu important car de nombreuses PME,mais aussi des pouvoirs publics (Communes,…), exigentdorénavant de leurs fournisseurs TIC, avant de signer toutcontrat, qu’il signent la charte déontologique ‘eTIC’ !
  39. 39. RessourcesQuelques hyperliens utiles+ liste d’organismesChoix d’un prestataire TIC
  40. 40. Ressources (1/2)• Des informations : Portail d’information www.awt.be Blog spécialisé : www.marketingonthebeach.be Liens vers des articles en e-commerce : www.netvibes.com/prospectic• Des services de formation et d’accompagnement : Les Centres de compétences en TIC de la Wallonie :• www.Technifutur.be (Liège),• www.Technobel.be (Ciney),• www.Technocite.be (Mons),• www.TechnofuturTIC.be (Charleroi).Choix d’un prestataire TIC
  41. 41. Ressources (2/2)• Des conseils: Les organismes d’animation économique(ex: UCM, intercommunales, CCI Liège-Verviers-Namur, incubateursd’entreprises, JobIN,…) Les 50 consultants RENTIC, agréés en e-Businesshttp://bit.ly/rentic-rw• Un réseau : Le club « e-business » de l’AWT (échange de bonnes pratiques entrepairs; inscription gratuite sur www.awt.be/entreprenautes)• Des aides financières de la RW : www.awt.be/ebusinessChoix d’un prestataire TIC
  42. 42. Questions ?Damien JACOBCharte eTICc/o Agence Wallonne des TélécommunicationsTél. : +32 81 77 80 65damien.jacob@charte-etic.behttp://www.charte-etic.be/choisir-un-fournisseur-TICChoix d’un prestataire TIC

×