Chapitre 3: Les maladies du XXIe
siècle
Le « retour » des Maladies
Infectieuses au XXIe siècle :
- Les maladies émergentes
- Les maladies reémergentes
DÉFINITIONS
1.Émergent : qui apparaît et se manifeste
de façon nouvelle ou inédite ex. SIDA
(1982), maladie de Clreutzfeld...
DÉFINITIONS

2.Ré‐émergent : qui s’est déjà manifesté,
qui a plus ou moins disparu et qui
réapparaît (ou dont l’incidence ...
Émergentes, ré‐ émergentes ou
nouvelles ?
.

Apparition d’une nouvelle maladie: VIH,
SARS (syndrome aigue respiratoire sév...
Remarques :
Les ME sont avant tout des infections
Mais pas exclusivement: ex. –diabète,
obésité
http://www.youtube.com/watch?v=cudkTBZ6
http://www.youtube.com/watch?v=U0STxlHKO6M
Une maladie peut être à la fois
ancienne, permanente et émergente
pour des variants du pathogène en
question.
Par exemple,...
Une maladie peut être endémique et
ancienne dans une partie du monde,
mais dite émergente quand elle apparaît
dans une rég...
Une maladie quasi-disparue, peut être
ré-émergente , ce qui peut se produire
quand notre système immunitaire n'est
plus ca...
De grands fléaux épidémiques ont
marqué l’histoire de l’humanité:
La peste, la variole, le choléra...la
grippe espagnole
La grippe de 1918, surnommée « grippe
espagnole », est due à une souche (H1N11)
particulièrement virulente et contagieuse ...
Son surnom « la grippe espagnole » vient du fait que
le roi Alphonse XIII d'Espagne en fut gravement
malade-atteint (en ju...
Les caractéristiques génétiques du virus
ont pu être établies grâce à la
conservation de tissus prélevés au cours
d'autops...
Los virus de baja patogenicidad pueden,
después de estar circulando durante períodos a
veces breves en una población de
av...
Du XIX ème siècle à la deuxième moitié du
XXème siècle:
Recul majeur des grandes infections (ex: variole,
tuberculose, syp...
Les maladies infectieuses « émergentes » :
d’hier à aujourd’hui
Depuis les années 80, le temps du « désenchantement
ou du ...
En ce début du XXIe siècle,
les maladies infectieuses
restent responsables d’un
tiers des DC au plan
mondial ! !
Le choléra

Le choléra est une infection entérique contagieuse due à la
bactérie Vibrio cholerae. Strictement limitée à l'...
La tuberculose est une maladie
infectieuse provoquée par le
Mycobacterium tuberculosis
(ou bacille de Koch). Elle a été
ré...
La dengue

Moustique du genre aedes aegypti

La dengue ou « grippe tropicale », est une infection virale,
endémique dans l...
Le paludisme , aussi appelé malaria (de l'italien mal'aria),
est une maladie infectieuse due à un parasite du genre
Plasmo...
LA RAGE
Louis Pasteur, connut une grande notoriété pour
avoir mis au point un vaccin contre la rage.

Les rats et les chau...
L'ANTRAX OU LA MALADIE DU CHARBON est
une maladie infectieuse causée par la bactérie
Bacillus anthracis. C'est une inffect...
Lié par des lettres
a) Choléra

Est transmise par la piqûre d'un moustique
du genre Aedes.

b) Tuberculose

Est provoquée ...
Evolution des principaux facteurs ou
variables propices
aux émergences ou ré‐émergences:
Explosion démographique et urbani...
Evolution des principaux facteurs ou
variables propices
aux émergences ou ré‐émergences:
Déplacements des populations: 200...
AGENTS INFECTIEUX:
Un agent infectieux est un agent
biologique responsable d'une maladie
infectieuse.
Les agents infectieu...
Les bactéries sont des êtres unicellulaires, de
petite taille (1 ou 2 micromètres) et sans véritable
noyau.
Certaines sont...
Microbes et maladies infectieuses

Le tétanos est une maladie devenue rare mais
toujours aussi grave (mortelle dans enviro...
Les virus

Vaccina virus

Virus del SIDA
Les virus

Ce sont des microbes inertes de 10 à 1000 fois
plus petits que les bactéries,qui pénètrent dans
plusieurs types...
Les différents mécanismes de
défense immunitaire
Si la plupart des micro-organismes sont
arrêtés par les barrières naturel...
Les réactions inmunitaires
La détection permanente des éléments étrangers.

L'être humain détecte en permanence
l'introduc...
I. La phagocytose, première ligne de
défense
Lorsqu'un micro-organisme franchit la peau
ou les muqueuses, il attire des ce...
Réaction inmunitaire non spécifique
La phagocytose est une réaction inmunitaire inmédiate
non spécifique.
Les cellules pha...
II. La réponse immunitaire spécifique
Les antigènes sont des molécules reconnues
comme étrangères à un organisme. Les
anti...
Des réactions inmunitaires spécifiques
Ces réactions sont plus lentes.
caractérisent par la reconaissance
spécifique de l'...
III. La mémoire immunitaire
Lorsque l'antigène est en contact pour la
première fois avec un organisme, la
multiplication d...
III. La mémoire immunitaire
La capacité à mémoriser les antigènes est
exploitée dans la vaccination.
En effet, la vaccinat...
LES MÉDICAMENTS
Les antibiotiques
Les antibiotiques sont utilisés en médecine
pour lutter contre des infections
bactérienn...
LES MÉDICAMENTS
Les antibiotiques
Le premier d’entre eux (la penicilline) a été
découvert par Alexander Fleming, par
hasar...
Resistance

aux

antibiotiques:

Entraine l’apparition subite d’une résistance
à un ou plusieurs antibiotiques auxquels la...
Resistance

aux

antibiotiques:

Ces resistance aux antibiotiques peuvent
aussi être liées à l’acquisition de matériel
gén...
Resistance aux antibiotiques:
Plus préoucupant est la propagation des varietés
resistantes:
L'utilisation abusive des anti...
LES MÉDICAMENTS
Les antivirales
Un antiviral désigne une molécule
perturbant le cycle de réplication d'un virus,
permettan...
LES MÉDICAMENTS
Les antivirales
Les vaccins et la prévention, sont les seules
méthodes connues permettant de lutter
contre...
CMC Chapitre 3 pwpoint
CMC Chapitre 3 pwpoint
CMC Chapitre 3 pwpoint
CMC Chapitre 3 pwpoint
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

CMC Chapitre 3 pwpoint

515 vues

Publié le

CMC chapitre 3: Les maladies du XXIe siècle

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
515
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
36
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

CMC Chapitre 3 pwpoint

  1. 1. Chapitre 3: Les maladies du XXIe siècle
  2. 2. Le « retour » des Maladies Infectieuses au XXIe siècle : - Les maladies émergentes - Les maladies reémergentes
  3. 3. DÉFINITIONS 1.Émergent : qui apparaît et se manifeste de façon nouvelle ou inédite ex. SIDA (1982), maladie de Clreutzfeldt-Jacob Il s’agit de maladies inédites, totalement nouvelles qui ont été récemment découvertes, ou dont l’incidence et/ou la répartition géographique se sont brusquement accrues
  4. 4. DÉFINITIONS 2.Ré‐émergent : qui s’est déjà manifesté, qui a plus ou moins disparu et qui réapparaît (ou dont l’incidence augmente du fait de conditions propices…)
  5. 5. Émergentes, ré‐ émergentes ou nouvelles ? . Apparition d’une nouvelle maladie: VIH, SARS (syndrome aigue respiratoire sévère), Virus grippal aviaire… Réémergence: Diphtérie(Europe de l’est), Syphilis, Cholera, Tuberculose, Malarie, Rougeole suite à une baisse de la couverture vaccinale...
  6. 6. Remarques : Les ME sont avant tout des infections Mais pas exclusivement: ex. –diabète, obésité
  7. 7. http://www.youtube.com/watch?v=cudkTBZ6 http://www.youtube.com/watch?v=U0STxlHKO6M
  8. 8. Une maladie peut être à la fois ancienne, permanente et émergente pour des variants du pathogène en question. Par exemple, la grippe est une maladie ancienne, mais celle qui est induite par le virus IA H5N1 HP est une maladie émergente.
  9. 9. Une maladie peut être endémique et ancienne dans une partie du monde, mais dite émergente quand elle apparaît dans une région antérieurement indemne ; Par exemple, parce qu'elle est apparue pour la première fois dans l'hémisphère nord, en Europe, en août 2006, la fièvre catarrhale du mouton a été clasée comme maladie émergente dans cette partie du monde.
  10. 10. Une maladie quasi-disparue, peut être ré-émergente , ce qui peut se produire quand notre système immunitaire n'est plus capable de réagir correctement Exemple : le paludisme qui est localement devenu résistant au traitement, qui était autrefois présent en Europe, pourrait revenir.
  11. 11. De grands fléaux épidémiques ont marqué l’histoire de l’humanité: La peste, la variole, le choléra...la grippe espagnole
  12. 12. La grippe de 1918, surnommée « grippe espagnole », est due à une souche (H1N11) particulièrement virulente et contagieuse de la grippe qui s'est répandue en pandémie de 1918 à 1919. Cette pandémie a fait 30 millions de morts selon l'Institut Pasteur, et jusqu'à 100 millions selon certaines réévaluations récentes. Elle serait la pandémie la plus mortelle de l'histoire dans un laps de temps aussi court, face aux 34 millions de morts (estimation) de la peste noire.
  13. 13. Son surnom « la grippe espagnole » vient du fait que le roi Alphonse XIII d'Espagne en fut gravement malade-atteint (en juin 1918, 70 % de la population madrilène fut contaminée en l'espace de trois jours), ce qui a contribué à rendre publique cette épidémie. De plus, seule l'Espagne — non impliquée dans la Première Guerre mondiale — a pu, en 1918, publier librement les informations relatives à cette épidémie. Les journaux français parlaient donc de la « grippe espagnole » qui faisait des ravages « en Espagne » sans mentionner les cas français qui étaient tenus secrets pour ne pas faire savoir à l'ennemi que l'armée était affaiblie.
  14. 14. Les caractéristiques génétiques du virus ont pu être établies grâce à la conservation de tissus prélevés au cours d'autopsies récentes sur des cadavres Ce virus est une grippe H1N1 mixte mammifère et aviaire (surtout à forte participation aviaire) Cela nous rappelle l'épidemie qui s'est manifestée en 2004, du à la grippe H5N1
  15. 15. Los virus de baja patogenicidad pueden, después de estar circulando durante períodos a veces breves en una población de aves de corral, mutar y transformarse en virus hiperpatógenos No existen tratamientos capaces de producir una verdadera cura frente a una infección de gripe aviaria
  16. 16. Du XIX ème siècle à la deuxième moitié du XXème siècle: Recul majeur des grandes infections (ex: variole, tuberculose, syphilis, diphtérie…) grâce à la vaccination, à une hygiène publique, à une meilleure alimentation, aux antibiotiques … Croyance en un progrès indéfini, en la toute puissance de la science médicale, et en particulier en celle des antibiotiques …. - 1970‐80 : les maladies infectieuses sont sur le point d’être maîtrisées: leur déclin est proche !!
  17. 17. Les maladies infectieuses « émergentes » : d’hier à aujourd’hui Depuis les années 80, le temps du « désenchantement ou du réalisme médical»: La pandémie VIH /Sida, l’émergence et la diffusion des bactéries multirésistantes, de « nouvelles menaces » identifiées: (bioterrorisme (2001), virus émergents, grippe aviaire (2003‐4) …pandémie grippale H1N1(2009))
  18. 18. En ce début du XXIe siècle, les maladies infectieuses restent responsables d’un tiers des DC au plan mondial ! !
  19. 19. Le choléra Le choléra est une infection entérique contagieuse due à la bactérie Vibrio cholerae. Strictement limitée à l'espèce humaine, elle est caractérisée par des diarrhées brutales et très abondantes (gastro-entérite) avec une sévère déshydratation. Peut causer la mort en l’absence de traitement. La contamination est orale, d’origine fécale, par l’eau ou par des aliments souillés.
  20. 20. La tuberculose est une maladie infectieuse provoquée par le Mycobacterium tuberculosis (ou bacille de Koch). Elle a été réduite par les antibiotiques, mais elle connaît un regain expliqué par l'apparition de souches multi-résistantes, et la maladie tue encore près de deux millions de personnes chaque année dans le monde. La tuberculose pulmonaire (phtisie) est la plus fréquente mais il existe des tuberculoses osseuses, rénales, intestinales, génitales, méningées...
  21. 21. La dengue Moustique du genre aedes aegypti La dengue ou « grippe tropicale », est une infection virale, endémique dans les pays tropicaux. La dengue est transmise à l'être humain par la piqûre d'un moustique du genre Aedes. Cette infection virale entraîne classiquement fièvre, mal de tête, douleurs musculaires et articulaires, fatigue, nausées, vomissements et éruption cutanée. Il existe des formes hémorragiques rares et sévères, pouvant entraîner la mort.
  22. 22. Le paludisme , aussi appelé malaria (de l'italien mal'aria), est une maladie infectieuse due à un parasite du genre Plasmodium, propagée par la piqûre du moustique anophèles. Avec 225 millions de personnes malades, le palusdisme est la parasitose la plus importante et concerne majoritairement les enfants de moins de cinq ans et les femmes enceintes. 80 % des cas sont enregistrés en Afrique subsaharienne. Le parasite infecte les cellules hépatiques de la victime puis circule dans le sang, en colonisant les hématies et en les détruisant.
  23. 23. LA RAGE Louis Pasteur, connut une grande notoriété pour avoir mis au point un vaccin contre la rage. Les rats et les chauves-souris peuvent transmettre la rage.
  24. 24. L'ANTRAX OU LA MALADIE DU CHARBON est une maladie infectieuse causée par la bactérie Bacillus anthracis. C'est une inffection qui touche aussi bien l'animal que l'homme. Bacillus anthracis est une arme bactériologique potentielle depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale et a été particulièrement médiatisée à la suite des attentats du 11 septembre 2001.
  25. 25. Lié par des lettres a) Choléra Est transmise par la piqûre d'un moustique du genre Aedes. b) Tuberculose Est provoquée par le Mycobacterium ou bacille de Koch. c) Dengue Aussi appelé Malaria, est due à un parasite du genre Plasmodium. d) Paludisme La contamination est orale par l'eau de boisson et est provoquée par une bactérie du genre Vibrio.
  26. 26. Evolution des principaux facteurs ou variables propices aux émergences ou ré‐émergences: Explosion démographique et urbanisation Evolution des pratiques agricoles: déforestation, élevages intensifs, Mondialisation des échanges de biens et de marchandises
  27. 27. Evolution des principaux facteurs ou variables propices aux émergences ou ré‐émergences: Déplacements des populations: 200 millions de « déplacées » (catastrophes naturelles, famines, guerres…) Changements climatiques et multiplication de certains vecteurs (Dengue, Chikungunya en zones tempérées …)
  28. 28. AGENTS INFECTIEUX: Un agent infectieux est un agent biologique responsable d'une maladie infectieuse. Les agents infectieux peuvent être des virus, des bactéries, des parasites (protozoaires, helminthes, champignons). Plus récemment a été décrit le rôle pathogène des protéines de type prions
  29. 29. Les bactéries sont des êtres unicellulaires, de petite taille (1 ou 2 micromètres) et sans véritable noyau. Certaines sont pathogènes et peuvent être responsables de diverses maladies comme la méningite, la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la tuberculose...
  30. 30. Microbes et maladies infectieuses Le tétanos est une maladie devenue rare mais toujours aussi grave (mortelle dans environ 25% des cas). La prévention par la vaccination est la seule façon de se protéger efficacement. Cette bactérie est très résistante et peut rester des années sur la terre. A l’occasion d’une blessure elle rentre dans l’organisme. Ensuite elle produit une toxine qui paralyse les muscles.
  31. 31. Les virus Vaccina virus Virus del SIDA
  32. 32. Les virus Ce sont des microbes inertes de 10 à 1000 fois plus petits que les bactéries,qui pénètrent dans plusieurs types de cellules de l'organisme et se multiplient. Les agents responsables de la grippe, de l'hépatite, du sida, etc. sont des virus.
  33. 33. Les différents mécanismes de défense immunitaire Si la plupart des micro-organismes sont arrêtés par les barrières naturelles (comme la peau et les muqueuses), certains arrivent à pénétrer dans l'organisme : 3 mécanismes de défense: I. La phagocytose, première ligne de défense II. La réponse immunitaire spécifique III. La mémoire immunitaire
  34. 34. Les réactions inmunitaires La détection permanente des éléments étrangers. L'être humain détecte en permanence l'introduction d'éléments étrangers à son organisme. Ces éléments étrangers, nommés “antigènes”, déclenchent à l'intérieur de l'organisme des réactions inmunitaires.
  35. 35. I. La phagocytose, première ligne de défense Lorsqu'un micro-organisme franchit la peau ou les muqueuses, il attire des cellules phagocytaires sanguines sur les lieux de la contamination. Ils interceptent toutes sortes de particules, y compris les germes pathogènes et les détruisent en les digérant. C'est donc une réponse non spécifique.
  36. 36. Réaction inmunitaire non spécifique La phagocytose est une réaction inmunitaire inmédiate non spécifique. Les cellules phagocytaires, présentes dans le sang, sont capables d'englober bactéries et virus et les digérer à l'intérieur de la vésicule de phagocytose.
  37. 37. II. La réponse immunitaire spécifique Les antigènes sont des molécules reconnues comme étrangères à un organisme. Les antigènes sont reconnus par deux types de leucocytes : des lymphocytes B et des lymphocytes T. La présence d´antigènes provoque la fabrication d'anticorps permettant de lutter et de détruire ces antigènes. Les lymphocytes Natural Killer (NK), détruisent les cellules cancéreuses
  38. 38. Des réactions inmunitaires spécifiques Ces réactions sont plus lentes. caractérisent par la reconaissance spécifique de l'antigène. Elles se de façon Les lymphocytes qui se multiplient rapidement dans les organes lymphoïdes (les ganglions, la rate), sont à l'origine des anticorps. Les anticorps se fixent
  39. 39. III. La mémoire immunitaire Lorsque l'antigène est en contact pour la première fois avec un organisme, la multiplication des lymphocytes se fait en 3-6 jours (réponse primaire). Un contact ultérieur avec l'antigène, va provoquer une réaction immunitaire secondaire plus rapide (en 2 jours) et qui dure plus longtemps. L'organisme garde ainsi la mémoire de l'antigène, ce qui permet aux réactions spécifiques d'être plus rapides et plus efficaces.
  40. 40. III. La mémoire immunitaire La capacité à mémoriser les antigènes est exploitée dans la vaccination. En effet, la vaccination consiste à provoquer artificiellement et dans les meilleures conditions de sécurité, une réponse secondaire, efficace et protectrice
  41. 41. LES MÉDICAMENTS Les antibiotiques Les antibiotiques sont utilisés en médecine pour lutter contre des infections bactériennes et doivent être choisis en fonction de leur efficacité sur la bactérie à combattre, ce qui peut être testé grâce à un antibiogramme Un antibiotique est une substance qui a la capacité de réduire ou d’interrompre la multiplication des bactéries.
  42. 42. LES MÉDICAMENTS Les antibiotiques Le premier d’entre eux (la penicilline) a été découvert par Alexander Fleming, par hasard, chez le champignon Penicillium glaucum. C'est pendant la déuxième guerre mondiale qu'elle a été utilisée
  43. 43. Resistance aux antibiotiques: Entraine l’apparition subite d’une résistance à un ou plusieurs antibiotiques auxquels la bactérie était auparavant sensible. Ces résistances peuvent survenir via une mutation génétique affectant le chromosome de la bactérie: Ces résistances chromosomiques ne concernent en général qu’un antibiotique ou une famille d’antibiotiques
  44. 44. Resistance aux antibiotiques: Ces resistance aux antibiotiques peuvent aussi être liées à l’acquisition de matériel génétique (plasmide) porteur d’un ou plusieurs gènes de résistance, en provenance d’une autre bactérie. Les résistances plasmidiques peuvent quant à elles concerner plusieurs antibiotiques. Elles représentent le mécanisme de résistance le plus répandu, soit 80 % des résistances acquises.
  45. 45. Resistance aux antibiotiques: Plus préoucupant est la propagation des varietés resistantes: L'utilisation abusive des antibiotiques en médecine ne fait plus de doute (traitemens excesives, ou inadéquat), mais l'utilisation de grandes quantités d'antibiotiques dans l'alimentation animale et dans les vegetaux est passée longtemps inaperçue comme cause d'antibiorésistance.
  46. 46. LES MÉDICAMENTS Les antivirales Un antiviral désigne une molécule perturbant le cycle de réplication d'un virus, permettant ainsi de ralentir mais rarement d'arrêter une infection virale. Les antiviraux sont relativement récents par rapport aux vaccins, les premiers développements datent des années 1960 et sur la cinquantaine de molécules disponibles en 2007, la moitié a été mise au point après 1987.
  47. 47. LES MÉDICAMENTS Les antivirales Les vaccins et la prévention, sont les seules méthodes connues permettant de lutter contre les infections d'origines virales. Les antiviraux sont une méthode efficace de lutte contre les virus en attendant la mise au point d'un vaccin.

×