CMC Chapitre 4 Vivre plus, vivre mieux

821 vues

Publié le

CMC Chapitre 4 Vivre plus, vivre mieux

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
821
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
40
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

CMC Chapitre 4 Vivre plus, vivre mieux

  1. 1. CHAPITRE 3 VIVRE PLUS LONGTEMPS, VIVRE MIEUX
  2. 2. Qu’est-ce qui détermine notre état de santé ? Notre état de santé dépend surtout de notre comportement: 3 facteurs
  3. 3. Qu’est-ce qui détermine notre état de santé ?. 1- Le mode de vie individuel 2- Facteurs environnementaux 3- Le patrimoine biologique et génétique
  4. 4. Qu’est-ce qui détermine notre état de santé ?. 1- Le mode de vie individuel: l'alimentation, le sport, les habitudes de santé et la capacité d'adaptation personnelle, les loisirs, avoir des relations saines...
  5. 5. Qu’est-ce qui détermine notre état de santé ?. 2- Facteurs environnementaux: le climat, la contamination, la paix, les environnements sociaux, les réseaux de soutien sociaux, l'emploi et les conditions de travail...
  6. 6. Qu’est-ce qui détermine notre état de santé ?. 3- Le patrimoine biologique et génétique, lequel, n'oblions pas, peut être modifié, selon l'épigenetique (point 1)
  7. 7. DEUX TYPES DE MEDECINE 1. LA MÉDECINE PALIATIVE 2. LA MÉDECINE PRÉVENTIVE
  8. 8. La médecine préventive est la branche de la médecine consistant à: - Donner des conseils d'hygiène au sens large (propreté, mais aussi diététique, encouragement à pratiquer un sport ou une activité physique, ergonomie, prévention des conduites à risque…) - Dépister les maladies
  9. 9. Parmi les dépistages fréquemment pratiqués, citons - l'hypertension artérielle - le diabète - le cancer du sein (palpations, mammographie) - le cancer du col de l'utérus (frottis) - le cancer colorectal (recherche du sang dans les selles) - le cancer de la prostate (toucher rectal) - les visites médicales de non contre-indication à la pratique d'un sport - le dépistage des maladies sexuellement transmissibles
  10. 10. LES PRINCIPALES MALADIES DU PREMIER MONDE Voir page 64 livre
  11. 11. LES MALADIES CARDIOVASCULAIRES (ECV en español) Les maladies cardio-vasculaires sont les maladies qui concernent le cœur et la circulation sanguine. Dans les pays occidentaux, l'expression la plus courante est la maladie coronarienne, responsable de l'angine de la poitrine ou encore des infarctus
  12. 12. L'appareil circulatoire ou système cardio-vasculaire
  13. 13. ANATOMIE de l'appareil circulatoire: le coeur http://www.youtube.com/watch?v=7LJ5AHsbwFE http://www.youtube.com/watch?v=whEke161aqc Qu'est-ce que l'infarctus du myocarde ? http://www.ameli-sante.fr/infarctus-du-myocarde/defini Qu'est-ce que la fibrillation atriale (ou fibrillation auriculaire) ? http://www.youtube.com/watch?v=S-HP7CjyJ4A Qu'est-ce que l'angine de la poitrine? http://www.elmundo.es/elmundosalud/especiales/2006
  14. 14. Qu'est-ce que c'est... - Les veines - Les artères - Les capillaires - Comment fonctionne le coeur - La grande et la petite circulation - Modes de surveillance des maladies coronnaires - Les fonctions du système circulatoire - Le cholesterol - Comment prévenir les maladies cardio-vasculaires
  15. 15. Les risques de maladies cardio-vasculaires On sait aujourd'hui que notre mode de vie influe sur le développement des maladies cardio-vasculaires, première cause de mortalité dans les pays industrialisés. Les graisses et le cholestérol se déposent à l'intérieur des artères. Leur accumulation au fil du temps finit par former des plaques d'athérome qui diminuent le calibre des artères.
  16. 16. Facteurs de risque pour les maladies cardio-vasculaires Facteurs de risque sur lesquels il est possible d'agir en prévention, par ordre d’influence : ● ● l'hypercholestérolémie ; le tabac ; (regarder aussi la table du livre, page 68) ● le diabète ; ● l'hypertension artérielle. ● D'autres facteurs sont le stress, la sédentarité, l'âge,
  17. 17. Le diagnostic de la maladie coronarienne DES ACTIVITÉS À FAIRE: ● L'électrocardiogramme ● La mesure de la pression artérielle ● L'analyse du sang: nombre de plaquettes sanguines, niveaux de cholestérol et du glucose
  18. 18. 1 oreillette droite 2 oreillette gauche 3 veine cave sup. 4 aorte 5 artère pulmonaire 6 veines pulmonaires 7 valvule auriculoventriculaire (mitrale) 8 valvule artérielle (aortique) 9 ventricule gauche 10 ventricule droit 11 veine cave inf 12 valvule a-v tricuspide 13valvule artérielle (pulmonaire)
  19. 19. Il se compose de : LE SANG - plasma (eau, sels minéraux, protéines, glucose) - leucocytes ou globules blancs (agents de défense de l'organisme) - hématies ou globules rouges (agents de transport de l'oxygène) - plaquettes (agents de coagulation)
  20. 20. Facteurs de risque pour les maladies cardio-vasculaires Facteurs de risque sur lesquels il est possible d'agir en prévention, par ordre d’influence : ● ● l'hypercholestérolémie ; le tabac ; (regarder aussi la table du livre, page 68) ● le diabète ; ● l'hypertension artérielle. ● D'autres facteurs sont le stress, la sédentarité, l'âge,
  21. 21. UNE ALIMENTATION ÉQUILIBRÉE ELLE DOIT APPORTÉ TOUS LES NUTRIMENTS DANS LA QUANTITÉ ADÉQUATE LES NUTRIMENTS SONT LE COMPOSANTS DES ALIMENTS LES GRANDS GROUPS D'ALIMENTS SONT : DES GLUCIDES, DES LIPIDES, DES PROTÉINES, DES VITAMINES ET DES SELS MINÉRAUX
  22. 22. Les fonctions alimentaires Aliments constructeurs: LES PROTÉINES -Construire de nouveaux tissus -Réparer les tissus endommagés -Favoriser la croissance
  23. 23. Les protéines Les protéines sont les « briques » de l’organisme. Elles permettent de fabriquer les muscles, les os, les cheveux, les ongles, la peau… tous les organes mais aussi les hormones, les enzymes et les anticorps….
  24. 24. Les protéines On trouve des protéines dans les aliments d’origine animale (viandes, poissons, œufs, fromage, lait) et dans les aliments d’origine végétale (céréales, légumineuses, oléagineux). Mais leur valeur nutritionnelle n’est pas équivalente.
  25. 25. Aliments donneurs d'énergie: LES LIPIDES et LES GLUCIDES Donner de l'énergie au corps (carburant)
  26. 26. Les Lipides Trois fonctions: énergétique, structurale et comme précurseur des certaines sustances indispensables . Les lipides sont les meilleurs fournisseurs d’énergie avec plus de 9 calories par gramme, contrairement à 4 calories par gramme pour les protéines et les glucides. Mais aussi... Ils sont des précurseurs de stéroïdes, vitamines, prostaglandines, jouant un rôle essentielle comment constituants des membranes cellulaires.
  27. 27. Les Lipides C’est donc très important deconsommet en quantité suffisante, ne jamais descendre en bas de 10 % de l’apport caloriques quotidiens. Dans un autre ordre d’idée, ne jamais dépasser 30 % si vous préférez ne pas stocker ces graisses.
  28. 28. Les Lipides: les acides gras Les acides gras sont les composants principaux des lipides ou graisses. Dans le corps, les acides gras sont stockés sous forme de triglycérides. La plupart des acides gras sont fabriqués par l'organisme. Cependant, notre corps n'est pas capable de synthétiser certains acides gras, qui doivent impérativement être apportés par notre alimentation. Ces acides gras essentiels sont : Les oméga-3, notamment apportés par la consommation de poissons gras, comme le saumon; et les oméga-6, abondants dans les huiles végétales.
  29. 29. Les Lipides On distingue deux grandes catégories d'acide gras en fonction de leur structure chimique, c'est-à-dire du nombre d'atomes d'hydrogène fixés sur la longue chaine de carbone : • Les acides gras insaturés : présents dans les huiles végétales ou le poisson, sont bénéfiques pour le taux de cholestérol. • Les acides gras saturés : généralement considérés comme des mauvaises graisses. On les trouve principalement dans les produits d'origine animale comme la viande rouge, le beurre, le fromage... Ils font augmenter le taux de mauvais cholestérol.
  30. 30. Les Glucides Les glucides sont aussi nommés hydrates de carbones. On classe schématiquement les glucides en deux familles : - les sucres simples : ils sont directement assimilables par l'organisme. Il sont hydrolysés par les enzymes salivaires et digestives. C'est le cas de le glucose, le fructose.... - les sucres complexes : C'est le cas de l'amidon et du glycogène
  31. 31. Les Glucides Rôle énergétique Les glucides, indispensables au fonctionnement des muscles et du cerveau, constituent la source d'énergie la plus rapidement utilisable par l'organisme Les glucides ont donc un rôle essentiellement énergétique. Apportés par l'alimentation, ils sont dégradés en glucose lequel va se répartir dans l'organisme. Rôle plastique Certains glucides ont un rôle dit de "constitution". Ils rentrent dans la composition de tissus fondamentaux de l'organisme : les cartilages, les acides nucléïques, le mucus, les substances antigéniques.
  32. 32. Aliments régulateurs: LES VITAMINES ET LES SELS MINÉRAUX Régulariser les fonctions (excrétion, réactions chimiques)
  33. 33. Les Vitamines Ces substances (appelées micronutriments car notre corps en a besoin en petite ou très petite quantité), n’ont aucune valeur énergétique. Elles exercent des fonctions primordiales: elles régulent le métabolisme, facilitent la libération d’énergie, sont essentielles dans la synthèse des os et des tissus. A l’exception de les vitamines D et K, l’organisme étant incapable de synthétiser les vitamines, elles doivent impérativement être apportées par l’alimentation.
  34. 34. Les Sels Minéraux Les minéraux remplissent des fonctions essentielles : • Au niveau du métabolisme : ils entrent dans la composition des enzymes et des hormones. • Au niveau de la structure de l’organisme : ils jouent un rôle clé dans la constitution des os et des dents. • Au niveau des fonctions de l’organisme : ils contribuent au maintien du rythme cardiaque, de la contraction musculaire, de la conductivité
  35. 35. Les facteurs qui augmentent nos besoins • Le stress : l’élimination urinaire du magnésium se trouve accélérée lorsque nous sommes soumis à un stress • Le tabagisme (y compris le tabagisme passif) : le tabac détruit une part importante de notre vitamine C, et contribue à détériorer notre vitamine E, nos vitamines B9 et B12, et notre carotène. • La pollution : elle amenuise notre capacité à synthétiser correctement la vitamine D lors de l’exposition au soleil • Le sport : nos besoins en magnésium, en zinc, en vitamines B1, B6, C et E, et en fer, se trouvent augmentés. • Le soleil : la teneur en β-carotène de notre peau diminue lors d’une exposition trop longue. • L’âge : nos capacités d’absorption et de synthèse s’amenuisent au fil des années
  36. 36. Lié par des lettres a) aliments constructeurs ___Eau ___Friandises ___Pâtes, riz, farine b)aliments donneurs d'énergie ___Sels minéraux ___Protéines ___Viande et oeufs ___Fibres alimentaires c) aliments régulateurs ___Favorisent la croissance ___Réparent tissus endommagés ___Vitamines
  37. 37. Une alimentation équilibrée http://www.youtube.com/watch?v=6Pmbs http://www.youtube.com/watch?v=3hATG http://www.nutriting.com/comprendre-la-n
  38. 38. L'obesité dans le monde
  39. 39. L'obésité est une épidémie
  40. 40. Obesité: Risques et maladies associées
  41. 41. 3 TYPES D'ACTIVITÉS A FAIRE: 1. SUR LE SYSTÈME CIRCULATOIRE: a) Qu'est-ce que sont les veines et les artères, comment fonctionne le coeur, qu'est-ce que c'est la double circulation (expliquer) b) Modes de surveillance des maladies coronnaires c) Le cholestérol: qu'est-ce que le cholestérol,ou se trouve-il et comment peut-il agir sur le système circulatorie d) Le sucre et les maladies cardio-vasculaires
  42. 42. 2. SUR LES ALIMENTS: a) Indiquer comment est une diète équilibrée b) Nommer au moins une diète pour maigrir et indiquer quelles sont les problèmes qu'elles peuvent induire. c) Obésité: Risques et maladies associées
  43. 43. 2. SUR LA SANTE: a) Pour quoi la médecine préventive est important?. Qu'est-ce qu'elle fait? b) Le tabac: Composition, comment agit-il sur les maladies cardiovasculaires, sa consomation chez les jeunes c) Effets de l’activité physique sur l’organisme et la santé : quelques bonnes raisons d’en faire
  44. 44. http://www.youtube.com/watch?v=QTDzbmeKFd8
  45. 45. LES ITS http://www.dailymotion.com/video/xjhfii_interview-de-syphilis_news http://www.dailymotion.com/video/xjhffz_interview-de-chlamydia_news http://www.dailymotion.com/video/xusgtk_interview-de-hepatite-b_fun http://www.dailymotion.com/video/xusgqc_interview-de-gonocoque_fun

×