L’innovation comme                                                                priorité stratégiqueSmart Grids et effic...
L’innovation comme                                                         priorité stratégiqueInnhotep – Etude Smart Grid...
Avant-propos : objectif et limites de ce document              L’objectif de ce document est de partager l’expertise d’In...
Périmètre de l’étude : applications « aval compteur » en                                    lien avec les Smart Grids Emb...
SommaireI.    Contexte règlementaire, technologique et économiqueII.   Principaux drivers du développement des Smart Grids...
SommaireI.    Contexte règlementaire, technologique et économiqueII.   Principaux drivers du développement des Smart Grids...
Secteur énergétique : 3 défis majeurs                                                  DEFIS MAJEURS                      ...
Les Smart Grids : un levier en réponse aux enjeux                                          majeurs du secteur de l’énergie...
Les Smart Grids : une réponse aux fortes contraintes                                     auxquelles les réseaux électrique...
Aujourd’hui : des échanges d’énergie électrique sur des                  réseaux centralisés, pilotés à grosse maille     ...
Demain : des échanges d’énergie électrique pilotés en                 temps réel, optimisés à différentes échelles et fais...
Déploiement des Smart Grids auprès des utilisateurs                                           réseaux : 3 mutations majeur...
S’il existe des variantes de définition des Smart Grids,                      toutes impliquent les utilisateurs du réseau...
S’il existe des variantes de définition des Smart Grids,                   toutes impliquent les utilisateurs du réseau – ...
Autres concepts clés abordés dans cette étudeSmart meter ou    Compteur énergétique capable de suivre en détail et en temp...
Chaine de la valeur, architecture des Smart Grids et                           acteurs en présenceSource : GreenTech Media...
D’importantes opportunités pour les acteurs                       « traditionnels » de l’écosystème mais aussi pour de    ...
En Europe, environ 5,5 milliards d’euros ont été investisdurant la décennie 2000-2010 dans des projets SmartGrid    Innhot...
Investissements dans les Smart Grids au niveau mondial :                           un reflet des enjeux de ce marché    Le...
De nombreux projets d’expérimentation en France, qui                 reflètent la diversité des enjeux et des acteurs conc...
SommaireI.    Contexte règlementaire, technologique et économiqueII.   Principaux drivers du développement des Smart Grids...
Contexte français : porteur pour le développement de                              nouvelles offres et applications Smart G...
1                                                Loi NOME : zoom sur les apports majeurs sur le                           ...
2                                                                                                                         ...
3                                Linky : Déploiement de 35 millions de compteurs                                évolués à ...
Linky : Outre un retour sur investissement pour                                  3    ERDF sur 20 ans*, les bénéfices atte...
4    Diffusion des TIC : un impact sur les usages                   INTERNET                                              ...
SommaireI.    Contexte règlementaire, technologique et économiqueII.   Principaux drivers du développement des Smart Grids...
Applications de maîtrise de l’énergie : des différences                                         segmentantes selon les sec...
Schéma type des nouvelles applications MDE des                              startups étudiées : un nombre variable d’acteu...
Screening n°1 : applications aval compteur                               Secteur résidentiel                       PRINCIP...
Startups d’applications d’efficacité énergétique :                       une palette de services pour le secteur résidenti...
Screening n°2 : applications aval compteur                               Secteur bâtiment tertiaire                      P...
Startups d’applications d’efficacité énergétique :                       une palette de services pour le secteur tertiaire...
Présentation des startups étudiées         Nom             Pays             Maturité                                      ...
Cartographie synoptique des startups étudiées       Canal de    commercialisation    ViaEnergéticienMulticanal *    B2C   ...
Evaluation de transposabilité :                        méthodologie Notre approche méthodologique s’est articulée autour ...
Evaluation synthétique de la transposabilité des startups                     sur le marché français                      ...
Evaluation de transposabilité :                     Ranking et principales conclusions2018                                ...
SommaireI.    Contexte règlementaire, technologique et économiqueII.   Principaux drivers du développement des Smart Grids...
Smart Grids et efficacité                                                              énergétique en aval compteur       ...
Startups opérant sur le                                                              segment résidentielInnhotep – Etude S...
Smart Grids et efficacité                                                     énergétique en aval compteur                ...
Agenda1. Présentation de la startup12. Produits, technologies et services23. Principaux résultats enregistrés à date34. Fa...
1 Présentation de la startup OPOWER est un logiciel prenant la forme d’un webservice destiné aux énergéticiens gaz et élec...
Produits, technologies et services :        2              Vue d’ensemble de l’offre servicielle d’OpowerRapports et      ...
Produits, technologies et services :                          2                              Principales fonctionnalités d...
Produits, technologies et services :                         2                             Principales fonctionnalités dév...
Produits, technologies et services :                         2                             Principales fonctionnalités dév...
Produits, technologies et services :                         2                              Principales fonctionnalités dé...
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups

14 513 vues

Publié le

Innhotep livre dans cette étude sa vision des Smart Grids et offre un éclairage sur le positionnement et les propositions de valeur des principales start-ups sur le marché des applications et services en aval des compteurs. Au coeur de ces services se trouve l'efficacité énergétique "active" : monitoring et pilotage des consommations, performance et optimisation énergétique, comportements et usages des occupants, effacement diffus, etc.

Parmi les startups étudiées : Opower, AlertMe, Onzo, Tendril, EnergyHub, 4Home, Ijenko, BuildingIQ, Adura Technologies, Agilewaves, Smart Impulse.

Pour télécharger le document et pour plus de publications d'Innhotep, veuillez vous rendre à cette adresse : http://www.innhotep.com/fr/publications/

Publié dans : Business
1 commentaire
9 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
14 513
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 213
Actions
Partages
0
Téléchargements
583
Commentaires
1
J’aime
9
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Innhotep - Etude Smart Grids et services d'efficacité énergétique en aval compteur - Benchmark mondial de startups

  1. 1. L’innovation comme priorité stratégiqueSmart Grids et efficacité énergétique en aval compteur Benchmark mondial de startupset opportunités pour le marché Français Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 1
  2. 2. L’innovation comme priorité stratégiqueInnhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012
  3. 3. Avant-propos : objectif et limites de ce document  L’objectif de ce document est de partager l’expertise d’Innhotep en matière de stratégies de croissance et d’innovation sur les marchés de l’énergie et des technologies de l’information, en livrant notre vision d’un marché à fort enjeu à la croisée de ces deux univers : les Smart Grids ✔  Notre ancrage dans l’écosystème de l’innovation nous conduit à privilégier laOBJECTIF détection de signaux faibles par le repérage et l’étude de startups, d’où une approche illustrative au travers de modèles d’affaires et de propositions de valeur innovants  La sélection s’est faite avant tout sur l’intérêt des startups et leur complémentarité pour illustrer les grandes briques de services  Ce document n’a pas vocation à traduire l’exhaustivité des offres du marché (ex. véhicule électrique, stockage diffus)  Contrairement aux missions de due diligence menées pour nos clients, il ny a ! pas eu dapproche directe des startups et entreprises citées afin de vérifier et approfondir les informations publiquement divulguéesLIMITES  Ce document ne constitue pas une analyse critique des entreprises citées, de leurs dirigeants ou de leur stratégie  Innhotep est un cabinet de conseil indépendant, et n’a de lien commercial ou capitalistique avec aucune des entreprises citées Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 3
  4. 4. Périmètre de l’étude : applications « aval compteur » en lien avec les Smart Grids Embrasser l’ensemble des smart grids comme sujet d’étude est vain car ils recouvrent de multiples réalités : – Chaque réseau, à différentes échelles, est amené à les définir selon ses propres enjeux. Ex : Europe / France / Région Bretagne / etc. – Chaque acteur des différents maillons de la chaine de valeur de l’énergie, structurée autour des mêmes réalités que sont la production, l’acheminement, la distribution, le comptage…, se positionne respectivement selon ses propres enjeux et problématiques La présente étude vise prioritairement le marché français. Or en France de grands projets structurants sont engagés sur le long terme par RTE (transport), les distributeurs et opérateurs de comptage (ERDF avec Linky, ELD) qui laissent peu de place pour de nouveaux acteurs, a fortiori les startups C’est donc davantage en aval des réseaux, au niveau des points de consommation (hors comptage), que des innovations à la fois de technologie et de service développées par des startups sont susceptibles d’émerger, en lien avec des programmes smart grids Sur l’aval compteur, nous nous sommes concentrés sur les secteurs tertiaire et résidentiel qui sont par ailleurs conduit à améliorer leur efficacité énergétique pour des raisons économiques, règlementaires, sociétales, etc. Or, l’efficacité énergétique repose sur deux grands leviers : l’amélioration du « bâti » d’une part, les systèmes de gestion de l’énergie d’autre part (« Energy Management Systems ») Ces systèmes actifs d’efficacité énergétique sont basés sur des NTIC en aval compteur, qui sont amené à s’intégrer avec les smart grids Source : « The Smart Grid in 2010 », GTM Research Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 4
  5. 5. SommaireI. Contexte règlementaire, technologique et économiqueII. Principaux drivers du développement des Smart Grids en FranceIII. Segments de marché et screening de startupsIV. Analyse approfondie de startups innovantesV. Qui sommes-nous?VI. Sources Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 5
  6. 6. SommaireI. Contexte règlementaire, technologique et économiqueII. Principaux drivers du développement des Smart Grids en FranceIII. Segments de marché et screening de startupsIV. Analyse approfondie de startups innovantesV. Qui sommes-nous?VI. Sources Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 6
  7. 7. Secteur énergétique : 3 défis majeurs DEFIS MAJEURS ILLUSTRATIONS  Prévision de température moyenne sur terre au Dérèglement XXIème siècle : +1,4 à 5,8°C climatique¹  Prévision d’élévation des océans : +9 à 88 cm  Baril de pétrole à 125$ à horizon 2035 (fourchette Cout des énergies² basse 50$, haute 200$)  Taux de dépendance énergétique de l’Union Sécurité des Européenne passé de 45 % en 1997 à 54 % en approvisionnements³ 2006 3 ENJEUX MAJEURS A ADRESSER1. Source : Ademe.2. Source : Scenario de référence de l’EIA / AEO 2011.3. Source : Eurostat. Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 7
  8. 8. Les Smart Grids : un levier en réponse aux enjeux majeurs du secteur de l’énergie électrique EFFICACITE ENERGETIQUE “SOBRIETE PRODUCTION ENERGETIQUE” “LOCALE”, ENJEUX (MOINS FAIBLEMENT CONSOMMER) SMART GRID /ENERGETIQUES EMETRICE DE SERVICES MAJEURS – CO2 AVAL CAS DE COMPTEURL’ELECTRICITE¹ PERFORMANCE DES RESEAUX SOUS CONTRAINTE ENR CENTRALISEES ET REPARTIES 1. L’électricité primaire (dorigine nucléaire, hydraulique, éolienne, solaire, photovoltaïque et géothermique) représente 43% de l’énergie primaire consommée en France – INSEE 2010. Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 8
  9. 9. Les Smart Grids : une réponse aux fortes contraintes auxquelles les réseaux électriques sont soumis MAINTENIR ET REDUIRE L’INTENSITE ENERGETIQUE ET DEVELOPPER LE RESEAU A COUTS MAITRISES LES EMISSIONS DE CO21/ Capacité à répondre 2/ Fiabilité de la 3/ Efficacité 4/ Capacité d’accueilà l’accroissement de la fourniture énergétique tout au des énergies demande long de la chaine de renouvelables valeur Economie  Disponibilité  Production  Raccordement Efficacité  Ajustement  Transport  Régularité Connectivité  Sécurité  Consommation  Stabilité  Nouveaux services PHYSIQUE : FORT IMPACT SUR LES PERFORMANCES EXIGEES DU RESEAU POLITIQUE : PLUS Un levier :GRANDE OUVERTURE Un SMARTer DES MARCHES GRIDSource : « Les réseaux électriques du futur – ABB, 1/10, p8 Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 9
  10. 10. Aujourd’hui : des échanges d’énergie électrique sur des réseaux centralisés, pilotés à grosse maille Analogique Gestion de l’équilibre du système électrique par l’offre/production Production centraliséeUnidirectionnel Communicant sur une Consommateur « passif » partie des réseaux Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 10
  11. 11. Demain : des échanges d’énergie électrique pilotés en temps réel, optimisés à différentes échelles et faisant intervenir de nouveaux acteurs dans les équilibres Electric highways (Supergrid) Source : “Upgrading the grid,” Nature, vol. 454, pp. 570–573, 30 July 2008 Numérique Gestion de l’équilibre du système électrique par la demande/consommation Production décentraliséeBidirectionnel Communicant sur Consom’acteur l’ensemble des réseaux Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 11
  12. 12. Déploiement des Smart Grids auprès des utilisateurs réseaux : 3 mutations majeures MUTATIONS ILLUSTRATIONS  Près d’un français sur deux réduirait sa consommation Evolution d’énergie en cas d’augmentation des prix, et un sur trois des mentalités¹ investirait dans des dispositifs plus économes en énergie  Niveau de diffusion et performance des TIC, avancées en Développement matière de standards (Zigbee…) des technologies  Faible coût et miniaturisation des capteurs, actionneurs … numériques  Marché américain du Home Energy Management (GTM Research) : +90% d’ici 2015 (750 Mio USD)  Objectif de B. Obama de 80% dénergie "propre" dici 2035, avec un plan de relance de léconomie voté en 2009 de 4,5 Volontarisme politique Mrd USD de fonds publics (+5,5 Mrd USD dinvestissements privés) « SMART GRIDS »1. Source : Baromètre d’opinion sur l’énergie et le climat en 2010 – n° 167 Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 12
  13. 13. S’il existe des variantes de définition des Smart Grids, toutes impliquent les utilisateurs du réseau – 1/2 Approche fonctionnelleCommission mixte « Le réseau intelligent est un système de transport et desino-américaine surl’énergie propre distribution d’électricité qui intègre à la fois des éléments(JUCCCE - joint US- classiques et novateurs du génie électrique, des techniquesChina Collaborationon Clean Energy) complexes de détection, de mesure et de suivi, et des technologies de l’information et de la communication en vue d’améliorer les performances du réseau et d’offrir un large éventail de nouveaux services à la clientèle. Un réseau intelligent n’est pas défini par les technologies qu’il intègre, mais plutôt par ce qu’il peut faire. » Approche « consommateur »EuropeanTechnology Platform « Les Smart Grids sont des réseaux électriques qui peuventSmartGrids intégrer intelligemment le comportement et les actions de tous les utilisateurs qui leur sont connectés – producteurs, consommateurs et ceux qui exercent les deux activités – dans le but de fournir l’électricité de manière efficace » Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 13
  14. 14. S’il existe des variantes de définition des Smart Grids, toutes impliquent les utilisateurs du réseau – 2/2 Approche technologiqueUS Department of Energy Un Smart Grid doit intégrer les caractéristiques ou permettre d’atteindre les performances suivantes • Etre auto-cicatrisant vis-à-vis des événements perturbateurs • Permettre la participation active des consommateurs au travers de la modification de leur demande (Demand side management ou demand response) • Réagir et se protéger contre les attaques physiques et les piratages • Fournir une électricité de qualité adaptée à tous les besoins • Accueillir toutes les technologies de production ou de stockage • Permettre l’émergence de nouveaux produits, services et marchés • Optimiser l’utilisation et la gestion des actifs Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 14
  15. 15. Autres concepts clés abordés dans cette étudeSmart meter ou Compteur énergétique capable de suivre en détail et en temps réel la consommationcompteur électrique d’un bâtiment, d’une entreprise ou d’un foyer. Il peut transmettre ces donnéescommunicant de consommation en amont et en aval via différents canaux de communicationMaitrise de la Ensemble de technologies et de méthodes visant à optimiser les dépenses énergétiques des consommateurs, tout en limitant les coûts d’infrastructures publiquesDemande ainsi que les impacts sur l’environnement (ADEME)d’Electricité Exemples : matériaux isolants, appareils électroménagers économes, programmateurs, recours aux(MDE) énergies renouvelables pour les usages thermiques, etc.« Demand Ensemble de dispositifs incitant ou permettant à un consommateur d’économiser, deResponse » ou déplacer ou d’effacer sa consommation d’énergieGestion active Exemples : tarifications dynamiques, dispositif d’effacement de la consommation en période de pic de consommation, etc.de la demande Consiste à associer des technologies de l’information et de la communication, avec des objets intelligents et communicants, dans le but de donner à ces derniers lesM2M (Machine To moyens d’interagir sans intervention humaine avec le système d’information d’uneMachine) organisation ou d’une entreprise (Livre blanc M2M, Syntec, Orange, Fing) ZigBee est un protocole de communication et de transmission de données sans fil, de courte distance, permettant la communication de machine à machine Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 15
  16. 16. Chaine de la valeur, architecture des Smart Grids et acteurs en présenceSource : GreenTech Media Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 16
  17. 17. D’importantes opportunités pour les acteurs « traditionnels » de l’écosystème mais aussi pour de nouveaux entrantsNOUVEAUX ENTRANTS ECOSYSTEME DU MARCHE DE L’ENERGIE Opérateurs mobiles Acteurs d’ajustement de la et FAI demande (effacement, agrégation, etc.) Aval compteur (domotique…) Gestion des Ecosystème : Acteurs données électricien, Commercia- Télécoms expert, lisateurs installateur… BTP / Immobilier Ajustement de « Consomm’ production (RE) Producteurs Producteur acteurs » (soutirage, s alternatifs Comptage injection) « intelligent » Industriels Bourse de Gestionnaires(produits blancs…) l’énergie de réseau Banques Gestionnaire du système électrique Industries ENR Automobie-EHV Services énergétiques Start-Up… Programmes de recherche (ADEME, Smart-A) Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 17
  18. 18. En Europe, environ 5,5 milliards d’euros ont été investisdurant la décennie 2000-2010 dans des projets SmartGrid Innhotep – Etude Smart :Grids et efficacitéeuropéenne, aval compteur – 2012 Source Commission énergétique en avril 2011 18
  19. 19. Investissements dans les Smart Grids au niveau mondial : un reflet des enjeux de ce marché Les investissements requis sur le marché des Smart Grids En 2009, les investissements de l’Etat d’ici à 2030 représentent un dans le développement des Smart volume compris entre 338 et Grids (51 milliards de dollars) ont 476 milliards de dollars dépassé en volume, ceux consacrés aux moyens de production (43,9EPRI (The Electric milliards de dollars)Power ResearchInstitute), mars 2011 Zpryme, janvier 2010 • L’AIE (Agence Internationale de l’Energie) évalue les besoins d’investissement dans les réseaux de distribution d’électricité européens à 480 milliards d’euros d’ici à 2035* • GTM Research évalue les investissements annuels en Europe d’ici à 2016 à 6,8 milliards d’Euros *AIE/Eurelectric, « Regulation for Smart Grid », février 2011 14 Very Large Power Grid Operators (VLPGO), représentant 70% de l’électricité consommée dans le monde (US, Japon, Royaume-Uni, Chine, Inde, Brésil, Corée du Sud, Afrique du Sud, Italie, Espagne, Belgique, France) se sont engagés début novembre 2011 à investir 508 milliards d’Euros dans les 10 prochaines années pour favoriser l’émergence des Smart Grids Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 19
  20. 20. De nombreux projets d’expérimentation en France, qui reflètent la diversité des enjeux et des acteurs concernés  Durée : 5 ans, 2011 - 2016 IssyGrid  Objectifs : Piloter au niveau du quartier la production d’ENR (PV, cogénération, micro-éolien), de la consommation (logements, tertiaires, commerces), le stockage (batteries) et l’optimisation de l’ensemble  Population couverte : 10 000 occupants  Acteurs : Alstom, Bouygues Immobilier, Bouygues Telecom, ERDF, ETDE, Microsoft, Schneider Electric, Steria, Total GreenLys  Durée : 4 ans, 2011 - 2015  Objectifs : Développer deux plateformes expérimentales (résidentiel et tertiaire) sur l’ensemble de la chaine de valeur : production décentralisée, compteurs communicants, gestion des réseaux de distribution, offres d’effacement et de MDE, solutions de gestion de l’énergie chez le client avec plateforme de services  Population couverte : 1000 clients résidentiels et 40 sites tertiaires  Acteurs : ERDF, GDF-Suez, GEG, Schneider Electric, Atos Origin, Alstom Power, RTE, etc.  Durée : 2 ans, 2011 - 2013Projet Modelec  Objectifs : Mettre en place une plateforme permettant de mesurer le comportement du client face à des situations d’effacement. Le volet sociologique est approfondie de manière à comprendre les modalités techniques et économiques pour assurer l’adhésion des consommateurs.  Population couverte : 1000 foyers  Acteurs : Direct Energie, Ijenko, EBM RD, Gascogne Energie Services, etc.Mais aussi … Projet Premio Projet NiceGrid Projet Millener Projet Reflexe Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 20
  21. 21. SommaireI. Contexte règlementaire, technologique et économiqueII. Principaux drivers du développement des Smart Grids en FranceIII. Segments de marché et screening de startupsIV. Analyse approfondie de startups innovantesV. Qui sommes-nous?VI. Sources Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 21
  22. 22. Contexte français : porteur pour le développement de nouvelles offres et applications Smart Grids en « aval compteur » 2 COUT DE L’ENERGIE : UNE OPPORTUNITE POUR L’EFFACEMENT  Augmentation prévisible de la CSPE (coût des ENR : 6,7 Mrd EUR en 2020, contre 1,6 aujourd’hui)  Prise en compte des investissements de renouvèlement du parc nucléaire à intégrer par le CRE dans le tarif à partir de 2015  La Commission de Régulation de l’Energie (CRE) prévoit une augmentation des prix règlementés de l’électricité de 30% d’ici 20161 3 DEPLOIEMENT DES COMPTEURS LOI NOME LINKY Pression concurrentielle des fournisseurs APPLICATIONS  Amélioration de l’information du sur des facteurs différenciants, comme les services SMART GRIDS consommateur Enjeu de maîtrise de la courbe de charge EN “AVAL  Puissant “enabler” de la gestion active de la demande (ex. 10 signaux tarifaires selon (pour les grands consommateurs) COMPTEUR” des grilles fournisseur spécifiques) Marché de capacité (effacement) en  Amélioration des conditions de construction fonctionnement du marché 4 DIFFUSION DES TIC  70% de logements avec Internet en haut débit (Eurostat, enquête TIC 2011)  14 millions de smartphones en France en 2011 (Source : Google & Ipsos)  Une marge de progression en France, 20ème rang mondial du Networked Readiness Index du « Global Information Technology Report » de lInsead Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 22
  23. 23. 1 Loi NOME : zoom sur les apports majeurs sur le marché français de l’électricité DEVOIR : Obligation de contribuer à la Sous forme de capacités de production et/ou sécurité d’approvisionnement du marché d’effacement français LA LOI NOME* ? FOURNISSEURS Permettre aux fournisseurs alternatifs de DROIT : Accès Régulé au Nucléaire proposer un tarif proche de feu le TarTam, un Historique (ARENH) sous conditions de niveau vers lequel les tarifs règlementés vert et volume et de prix (42€ le MWh jusqu’à 2014) jaune vont progressivement monter à l’horizon de leur disparition programmée le 21/12/2015  Au global, la capacité de différenciation tarifaire des fournisseurs est faible sur la part complémentaire de l’ARENH (5 à 10% selon eux  Forum Gazélec 2011) – Le service devient un élément clé de différenciation, dont la maîtrise de l’énergie – Les grands acteurs avec un portefeuille important et équilibré gardent un avantage compétitif – Le niveau des garanties financières désavantage les fournisseurs alternatifs SES  L’augmentation du prix de l’électricité apparaît comme inéluctable : IMPACTS ? – Augmentation des tarifs jaune et vert d’ici à leur disparition – Augmentation de la CSPE – Non prise en compte dans le tarif, des investissements pour le renouvellement du parc nucléaire que la CRE devra intégrer en 2015 sous une forme à déterminer – Un ARENH plus favorable aux clients ayant les courbes les plus plates (période de référence évoluant progressivement jusquen 2015 vers les seules heures creuses dété et juillet-août)  La mise en place d’un marché de capacité d’effacement est une avancée majeure* Nome : Nouvelle Organisation du Marché de l’Electricité (NOME) Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 23
  24. 24. 2 L’effacement : un élément central d’optimisation offert par les Smart Grids Il existe une menace sur la continuité de la The image cannot be displayed. Your computer may not have enough memory to open the image, or the image may have been corrupted. Restart your computer, and then open the file again. If the red x still appears, you may have to delete the image and then insert it again. Passage de la fourniture électrique pendant lhiver car les pointe pointes de consommation augmentent dannée en année  Ainsi en 2010, laugmentation a été dePour maintenir l’équilibre entre 9,5% en Allemagne et de 4,7% enproduction et consommation, RTE fait Franceappel aux responsables d’équilibre  Les appels sont de plus en plus forts etsur le réseau. Ainsi dans le cadre du durent plus longtemps (400 heures / an)mécanisme d’ajustement RTE alancé un appel d’offres pour lapériode 2011-2014 sur 2 types de  Difficilement prévisibles à court termeréserves : Insertion des ENJEUX DU (éolien…), elles occupent une part de énergies dite plus en plus importante dans le mix de Réserves Réserves RESEAU fatales productionComplémentaires Rapides Activables Activables  Certaines zones sont structurellement en moins de en moins de Palliation à fragiles, comme la Bretagne et la région 15 mins 30 mins des fragilités PACA (faibles productrices délectricité, structurelles dépendantes de leurs importations avec un réseau à renforcer) AO pour AO pour 700 1400 MW MW The image cannot be displayed. Your computer may not have enough memory to open the image, or the image may have been corrupted. Restart your computer, and then open the file again. If the red x still appears, you may have to delete the image and then insert it again.  Une solution d’effacement à grande échelle, impliquant industriel, tertiaire et résidentiel permettrait de limiter la ENJEU CO2 construction de centrales de pointe émettrices de CO2 (près de The image cannot be displayed. Your computer may not have enough memory to open the image, or the image may have been corrupted. Restart your computer, and then open the file again. If the red x still appears, you may have to delete the image and then insert it again. 20 milliards de tonnes pour 30 GW supplémentaires)Sources : EnergiePlus – 15 juillet 11 RTE - Réserves rapides et complémentaires 2012-2013 Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 24
  25. 25. 3 Linky : Déploiement de 35 millions de compteurs évolués à partir de 2013 (4,3 Mrd EUR)  En application de la Directive 2009/72/CE du parlement européen et du conseil du 13 juillet 2009 concernant les règles communes pour le marché intérieur de l’électricité, la France a lancé le programme Linky (compteurs <36kVA, principalement résidentiel et pro)  Calendrier de déploiement des 35M de compteurs communicants d’électricité précisé dans un ELECTRICITE décret publié le jeudi 2 septembre 2011 au Journal Officiel : – Nouveaux raccordements puissances inférieures ou égales à 36KVa : tous dès 2012 – Parc existant : • Parc de comptage avec des puissances supérieures à 120KVa renouvelé à 100% fin 2016 sur tout le territoire • Parc de comptage avec des puissances inférieures ou égales à 120KVa – Gestionnaires de réseau desservant plus de 100000 clients : renouvelé à 50% fin 2014, à 95% fin 2016 – Gestionnaires de réseau desservant moins de 100 000 clients : renouvelé à 95% fin 2020  Le projet de directive du 27 mars 2009 (votée le 22 avril 2009), stipule notamment que : – « Les Etats membres … recommandent fortement aux entreprises du secteur du gazNATUREL d’optimiser le recours à l’énergie concernée par exemple en proposant des services de gestion GAZ de l’énergie, en élaborant des formules tarifaires innovantes ou le cas échéant, en introduisant des systèmes intelligents de mesure ou de maillage » – « Les Etats membres veillent à la mise en place de systèmes de comptage évolués … qui permettent la participation active des consommateurs sur le marché » Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 25
  26. 26. Linky : Outre un retour sur investissement pour 3 ERDF sur 20 ans*, les bénéfices attendus sont multiples Amélioration de l’information du consommateur Courbes de charge (théoriquement à un pas de 10, 30 ou 60 minutes) Afficheur (utilisabilité limitée), sortie télé-information client (TIC) alimentée, rétrocompatible permettant de connecter un afficheur déporté́ Amélioration des conditions de fonctionnement du marché Télécommandable (mise en service, coupure, modification de puissance souscrite (plage donnée…)) Contact sec commandé par le biais de la grille tarifaire fournisseur Calendrier tarifaire fournisseur indépendant du calendrier tarifaire du TURPE, 10 index fournisseurs Maîtrise des coûts des gestionnaires de réseaux Suivi du niveau de la tension et de l’occurrence des coupures longues et brèves Mémorisation des données pendant une durée minimale de deux années glissantes Réalisation à distance de la plupart des opérations de comptage réalisées aujourd’hui par des agents de terrain (relève périodique, changement de puissance souscrite, de résiliation, remise en service, de coupure ou de rétablissement) et plus spécifiques aux marchés ouverts à la concurrence (changement de fournisseur, changement de calendrier tarifaire et relevé́ spécial) Maîtrise de la demande d’énergie et la réduction des émissions carbonées Délestage ciblé, mais pas par réduction de puissance N.B. Pour que ce type de délestage soit efficace et utile comparativement au délestage ciblé (baisse de consommation sans coupure jusqu’à la fin de la période de délestage), il faut que l’utilisateur soit équipé́ d’un gestionnaire d’énergie ou qu’il soit chez lui et qu’il comprenne l’action de délestage en cours La Commission européenne estime que les ménages pourraient réduire leurs dépenses énergétiques de 10% grâce à un comptage dit « intelligent ». * (Michèle Bellon, Présidente de ERDF) 26 Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012
  27. 27. 4 Diffusion des TIC : un impact sur les usages INTERNET MOBILEAccès à internet et au haut débit Accès Mobile– Laccès à Internet se démocratise à l’ensemble – 99,8% de la population française est desservie du territoire : en 2011, 76% des foyers français en téléphonie mobile, et 95% en accès à la 3G sont connectés à Internet, et 70% en haut débit (Source : Plan France Numérique 2020)– 62% des Français s’y connectent presque tous – D’après une étude menée par Google, Mobile les jours, et près de 99% des 12-17 ans l’utilisent Marketing et Ipsos, la France compte 14 millions (Eurostat) de smartphones en 2011, parmi lesquels 12– Le Président de la République a fixé pour objectif millions de mobinautes (utilisateurs mobiles la couverture de tous les Français en très haut d’internet) débit d’ici à 2025, notamment au travers de 2 Mrd d’EUR d’investissements d’avenir EVOLUTION DES USAGES– La démocratisation de l’accès à Internet et des usages mobiles font évoluer les habitudes des consommateurs ainsi que leurs attentes en terme de services– L’Observatoire du Numérique note ainsi que « l’usage transactionnel d’Internet » est en plein essor : les relations des particuliers avec leur banque ou avec les pouvoirs publics, par exemple, sont en pleine mutation (services en ligne, applications mobiles, gestion de la relation client, etc.) Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 27
  28. 28. SommaireI. Contexte règlementaire, technologique et économiqueII. Principaux drivers du développement des Smart Grids en FranceIII. Segments de marché et screening de startupsIV. Analyse approfondie de startups innovantesV. Qui sommes-nous?VI. Sources Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 28
  29. 29. Applications de maîtrise de l’énergie : des différences segmentantes selon les secteurs STRUCTURE SECTORIELLE DE LA CONSOMMATION DÉNERGIE FINALE (%) Agriculture Sales 2.6 La présente étude se concentre sur le secteur le plus fortement consommateur, à savoir le Industrie * résidentiel-tertiaire. Nous avons 22.4 ainsi segmenter en deux parties le Résidentiel- tertiaire screening exploratoire de nouvelles 43.3 applications en aval compteur : • Screening n°1 : le secteur résidentiel Transport 31.8 * A noter que le secteur industriel feratertiaire • Screening n°2 : le bâtiment l’objet d’une autre étude à paraître ultérieurementSource : SOeS, bilan de l’énergie 2010 Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 29
  30. 30. Schéma type des nouvelles applications MDE des startups étudiées : un nombre variable d’acteurs et de technologies ENERGETICIENS Webcam, intrusion, Délestages ciblés CAPTER / MESURER température, hygrométrie, Home Area (incitations via consommation… Opérateurs de comptage grilles tarifaires Network Ballon ECS, chauffage, COMMANDER (France : ERDF, ELD) TURP et électroménager communicant, volets, divers actionneurs… fournisseurs), remontée Opérateurs de distribution d’informations (courbe de charge, (France : ERDF, ELD) qualité de fourniture…) BOX de la startup : gestionnaire dédié BOX Opérateur de transport (RTE) énergie, services, Internet etc. Fournisseurs Dédié (ex. GSM) Existant dans le foyer (historique et alternatifs) OPERATEURS TELECOM (WAN) Fournisseur pouvant opérer le service en B2C : maîtrise de Opérateur télécom pouvant l’énergie, gestionnaire également opérer lui-même le d’effacement aval compteur service en B2C STARTUP “Aval compteur” ACTEURS DE MARCHES Gestion de données, M2M Agrégateurs Effacement dans le cadre du Plateforme applicative (services) mécanisme d’ajustement de Responsables d’équilibre RTE (dont effacement diffus localisé, comme opéré par Interfaces utilisateurs Voltalis en Bretagne)Source : Innhotep Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 30
  31. 31. Screening n°1 : applications aval compteur Secteur résidentiel PRINCIPAUX USAGES GISEMENT ET CONTEXTE Consommation totale dénergie du secteur  33 millions de logements dont 18 millions de logements résidentiel par usage en 2009 - Mtep individuels, 4,5 millions de logements sociaux et 20 millions 29.4 construits avant 1975, deux fois plus énergivores que la moyenne  Objectif fixé par le Grenelle : réduire les consommations d’énergie du parc existant d’au moins 38% d’ici à 2020 : 6.6 rénovation complète de 400 000 logements par an à 4.4 2.4 compter de 2013  La rénovation thermique d’un logement ancien coûte cher, Chauffage ECS Cuisson Electricité environ 200€/m2 (GreenUnivers) spécifique EXEMPLES DE STARTUP PRINCIPALES ATTENTES  Solutions d’efficacité énergétique simples et peu coûteuses, permettant des gains rapides  Gestionnaire d’énergie permettant de piloter en aval compteur une opération de délestage de manière la plus transparente pour le résident  Services additionnels et modulaires : sécurité (intrusion, incendie, pollution…), éléments de confort et de modernité Startups étudiées1. Source : CEREN Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 31
  32. 32. Startups d’applications d’efficacité énergétique : une palette de services pour le secteur résidentiel SERVICES PROMESSES CLES Audit énergétique de l’existant par diagnostic de • ECONOMIES D’ENERGIE, ROI dysfonctionnements • NOUVEAUX SERVICES A VALEUR AJOUTEE (énergie, confort, Monitoring des consommations en temps réel de façon sécurité) agrégée (au niveau du compteur), ou désagrégée (par reconstitution ou mesures directes de chaque usage) • ERGONOMIE • SIMPLICITE D’UTILISATION Recommandations visant à améliorer l’efficacité énergétique • INTEROPERABILITE et/ou optimiser l’utilisation du contrat de fourniture : • EVOLUTIVITE – Alertes – Intelligence artificielle visant à minimiser les interactions EXEMPLES DE STARTUP via l’Interface Home Machine (systèmes auto apprenants, intégration de variables sociologiques, etc.) – « Social gaming » visant à susciter l’adhésion envers les nouveaux systèmes : inter-comparaison des performances, jeux … Pilotage actif des usages énergétiques et de confort (domotique) Gestion de l’énergie en lien avec des programmes de gestion active de la demande Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 32
  33. 33. Screening n°2 : applications aval compteur Secteur bâtiment tertiaire PRINCIPAUX USAGES¹ GISEMENT ET CONTEXTE Consommation totale dénergie du secteur  850 millions de m2 de bâtiments tertiaires consommant tertiaire par usage en 2009 - Mtep 221TWh dont 90 TWh d’électricité Consommations unitaires dans le tertiaire en kWh/m2 9.7 350 Consommation en kWh/m2 Commerces 7.8 300 Bureaux 250 Enseignement 3.9 200 Santé 150 Sports 100 Café, hotels, restaurants 50 Chauffage ECS Electricité spécifique Habitat, communautaire 0 0 5 10 15 20 25 Transports % de m2 des bâtiments du secteur Tertiaire EXEMPLES DE STARTUP PRINCIPALES ATTENTES  Solutions de réduction du poste dépenses énergétiques qui occupe la troisième place avec 15% des dépenses derrière la sécurité/sûreté (19%), le nettoyage/gardiennage (16%), et devant les taxes foncières (11%) (Source : APOGEE)  Contrat de performance énergétique impliquant un système précis de mesure et régulation en lien avec les systèmes en place de GTB/GTC  Approche globale d’optimisation des coûts dinvestissement Startups étudiées (ROI, green value…)1. Source : CEREN Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 33
  34. 34. Startups d’applications d’efficacité énergétique : une palette de services pour le secteur tertiaire SERVICES PROMESSES CLES Monitoring des consommations en temps réel de façon • OPTIMISATION AUTOMATISEE agrégée (au niveau du compteur), ou désagrégée (par (capteurs, logiciels de traitement, reconstitution ou mesures directes des usages) interaction avec la GTB) Mesure et suivi des performances • ROI 3-5 ANS • ADAPTABILITE Gestion dynamique et économe de l’éclairage dans le • PRESERVATION DU CONFORT bâtiment • RESPONSABILISATION, RSE Prévision et optimisation du chauffage et de la climatisation, • GREEN VALUE tout en préservant le confort des occupants Information, sensibilisation et responsabilisation des EXEMPLES DE STARTUP occupants du bâtiment Gestion de l’énergie en lien avec des programmes de gestion active de la demande Monitoring et gestion centralisée d’un parc de plusieurs bâtiments Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 34
  35. 35. Présentation des startups étudiées Nom Pays Maturité Offre Secteur Leader américain des services numériques d’efficacitéOpower Etats-Unis 4 ans Résidentiel énergétique Startup britannique dans la gestion de la consommationAlertMe Royaume-Uni 4 ans Résidentiel d’énergie et de la sécurité en milieu résidentiel Startup britannique dans le monitoring de consommationOnzo Royaume-Uni 4 ans Résidentiel d’énergie en milieu résidentiel Startup américaine dans la gestion de la consommationTendril Networks Etats-Unis 7 ans Résidentiel d’énergie en milieu résidentiel Startup américaine dans la gestion de la consommationEnergyHub Etats-Unis 2 ans Résidentiel d’énergie en milieu résidentiel Acteur américain de la domotique, diversifié dans la4Home Etats-Unis 9 ans Résidentiel gestion de l’énergie en milieu résidentiel Startup française de gestion de l’énergie en milieuIjenko France 3 ans Résidentiel résidentiel Startup australienne dans l’optimisation intelligente de laBuildingIQ Australie 2 ans Tertiaire consommation énergétique des bâtiments tertiairesAdura Leader américain dans la gestion intelligente de l’éclairage Etats-Unis 7 ans TertiaireTechnologies dans les bâtiments tertiaires Startup américaine dans l’optimisation de la consommationAgilewaves Etats-Unis 5 ans Tertiaire d’énergie des bâtiments tertiaires Moins d’1 Startup française dans la mesure et l’analyse desSmart Impulse France Tertiaire an consommations par usage du bâtiment Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 35
  36. 36. Cartographie synoptique des startups étudiées Canal de commercialisation ViaEnergéticienMulticanal * B2C Services proposés Monitoring de Outil de pilotage Intégration avec Autres services consommation actif de la des programmes de monitoring consommation de gestion active (sécurité, etc.) de la demande * Gestionnaire immobiliers, investisseurs immobiliers, opérateurs Télécom, distributeurs, fournisseurs de service, etc. Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 36
  37. 37. Evaluation de transposabilité : méthodologie Notre approche méthodologique s’est articulée autour de 3 axes d’analyse : 1. Transposabilité technologique • Adaptabilité du système • Niveau de paramétrage nécessaire à son fonctionnement • Capacité à prendre en compte les données spécifiques du marché français • Prise en compte des caractéristiques techniques du compteur communicant Linky, rendant certaines briques technologiques inutiles ou inadaptées 2. Transposabilité de la proposition de valeur • Mise en correspondance de la proposition de valeur avec le niveau de maturité du marché • Prise en compte des contraintes règlementaires imposées aux énergéticiens comme la restitution des données de consommation aux utilisateurs sur une interface web • Existence ou non d’un équivalent technologique sur le marché Français • Rapport entre la proposition de valeur et son prix 3. Potentiel de marché • Taille du segment de marché final ciblé et potentiel de croissance • Accessibilité des cibles visées : énergéticiens, investisseurs immobiliers, opérateurs télécoms, etc. – Les structures de marché divergent fortement d’un pays à l’autre. A titre d’exemple, les Etats-Unis comptent plus d’une centaine d’énergéticiens, tandis qu’en France l’énergéticien historique cumule près de 90% de part de marché Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 37
  38. 38. Evaluation synthétique de la transposabilité des startups sur le marché français Transposabilité Transposabilité de laStartup Potentiel de marché technologique proposition de valeurOpower   AlertMe   Onzo   Tendril Networks   EnergyHub   4Home   BuildingIQ   Adura Technologies   Agilewaves    Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 38
  39. 39. Evaluation de transposabilité : Ranking et principales conclusions2018 Potentiel de marché16 (taille et croissance)1412 Transposabilité de la10 Proposition de valeur 8 6 4 Transposabilité Technologique et 2 adaptation (paramétrages, 0 données, ..)Conclusions Nous observons que les solutions à forte proposition de valeur et dont la technologie repose essentiellement sur du logiciel (« soft ») sont les plus enclines à être rapidement transposées sur un nouveau marché  adéquates à court terme Les technologies essentiellement « hardware » nécessitent elles des adaptations plus poussées. Elles ont un coût globalement plus élevé et adressent des marchés plus matures  adéquates à moyen terme Concernant le bâtiment tertiaire, plus les solutions nécessitent d’être paramétrées « sur-mesure », plus elles font appel à des compétences humaines pour leur installation, paramétrage, et pour la modélisation des consommations. Une implantation locale de l’entreprise semble alors nécessaire Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 39
  40. 40. SommaireI. Contexte règlementaire, technologique et économiqueII. Principaux drivers du développement des Smart Grids en FranceIII. Segments de marché et screening de startupsIV. Analyse approfondie de startups innovantesV. Qui sommes-nous?VI. Sources Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 40
  41. 41. Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur Liste des startups analyséesApplications résidentielles Applications bâtiments tertiaires  Opower (USA)  Agilewaves (USA)  AlertMe (UK)  Adura Technologies (USA)  Onzo (UK)  Building IQ (AUS)  Tendril Networks (USA)  Smart Impulse (FR)  EnergyHub (USA)  4Home (USA)  Ijenko (FR) Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 41
  42. 42. Startups opérant sur le segment résidentielInnhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 42
  43. 43. Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur OPOWERLeader américain des services numériques d’efficacité énergétique Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 43
  44. 44. Agenda1. Présentation de la startup12. Produits, technologies et services23. Principaux résultats enregistrés à date34. Faits remarquables4 Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 44
  45. 45. 1 Présentation de la startup OPOWER est un logiciel prenant la forme d’un webservice destiné aux énergéticiens gaz et électricité afin d’aider leurs clients à maîtriser leur consommation d’énergie Application Résidentielle Création 2007 Chiffre d’affaires 20 M€ (2010) Effectif 185 personnes Siège social Arlington, Virginie, Etats-Unis. Implantation à San Francisco Levées de fonds cumulées 48 M€ Mode de commercialisation B2B2C, via des énergéticiens Modèle daffaire Forfait mensuel proportionnel au nombre de clients à gérer (Saas) Services clés proposés  Monitoring de la consommation  Outil de pilotage actif de la consommation  Intégration avec des programmes de gestion active de la demande  Autres services de monitoring (sécurité, etc.)Profils des dirigeants  Dan Yates, CEO, est un informaticien formé à Harvard. Entrepreneur à succès, il co-créa Edusoft, entreprise de 150 personnes, revendue 20 Mio USD en 2004  Alex Laskey, Président, est un historien des sciences, formé à Harvard. Ancien haut fonctionnaire et militant politique, il a collaboré à la Maison Blanche et a participé à des campagnes politiques Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 45
  46. 46. Produits, technologies et services : 2 Vue d’ensemble de l’offre servicielle d’OpowerRapports et Diffusion multi- Afficheur Interface de alertes canal dédié relation-Client Source : OPOWER Algorithmes Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 46
  47. 47. Produits, technologies et services : 2 Principales fonctionnalités développéesOPOWER génère des rapports complets destinés aux clients finaux des énergéticiens Transmis plusieurs fois par an aux clients finaux par les énergéticiens, les rapports générés par OPOWER sont conçus suivant un process et un format brevetés Le rapport inclut un espace sur lequel les énergéticiens peuvent faire apparaître des programmes/offres spécifiques de maîtrise de la demande en énergie cohérents avec le diagnostic des usages et les recommandations faites au client Un même rapport peut être dual (gaz/électricité) et multi-opérateur (un pour le gaz, un pour l’électricité) pour un même client Source : OPOWER Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 47
  48. 48. Produits, technologies et services : 2 Principales fonctionnalités développéesRecommandations personnalisées pour améliorer l’efficacité énergétique Des algorithmes statistiques permettent de modéliser les usages des clients et d’en déduire des recommandations actionnables compte tenu de leurs contraintes (situation socio-économique des ménages, type d’habitat, ..) – Exemple : une préconisation d’isolation ne sera pas faite à un locataire, ni un achat de réfrigérateur très éco-efficient à une famille modeste Des recommandations pratiques d’efficacité énergétique sont délivrées sous la forme de messages convaincants, renforçant la sensibilisation et stimulant l’action. Cette approche dérive de travaux en science comportementale, spécialité du Responsable scientifique d’OPOWER, Robert Cialdini, auteur de «Influence» (1984), un ouvrage sur la persuasion Source : OPOWER Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 48
  49. 49. Produits, technologies et services : 2 Principales fonctionnalités développéesRestitution des données de consommation, partage et comparaison Un puissant portail disponible pour les clients finaux des énergéticiens permettant entre autres de : – Partager des bonnes pratiques (base de données de bonnes pratiques, interactions avec d’autres clients dans une logique de « réseau social ») – Mettre à jour des informations de leurs profils (informations affinées sur les usages) – Réaliser pour les nouveaux clients ou pour des clients qui déménagent par exemple, un autodiagnostic en 30 secondes Une présentation pédagogique de la facture des clients (en dollars, en kWhs et en degrés) Une diffusion B2B2C multicanaux (mails, portail web, SMS, afficheur dédié à domicile, …) et user-friendly (attractifs, captent l’attention et orientent vers l’action) des analyses et recommandations (en complément de la facture transmise par les Energéticiens) Le portail permet également une comparaison systématique des consommations (volume total et déclinaison par usage et par période) d’un client avec celui de ses voisins (données anonymisées – rapportées aux usages moyens de 100 voisins et à ceux des voisins les plus éco-efficients (techniques de « pression du groupe ») Source : OPOWER Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 49
  50. 50. Produits, technologies et services : 2 Principales fonctionnalités développéesDes alertes pour agir sur sa facture d’électricité Une gestion des alertes orientant, au besoin heure par heure, les clients vers les tarifs les plus bas selon le principe TOU (Time of Use) – Ces alertes automatiquement transmises via mobile ou mail sont accompagnées de messages clairs et de graphiques compréhensibles incitant à réduire spécifiquement certains usages Source : OPOWERUne ouverture aux compteurs intelligents La solution OPOWER fonctionne indépendamment des compteurs intelligents Mais dans les cas où des compteurs intelligents sont déployés par les énergéticiens, une interface permet au module statistique d’OPOWER de récupérer et d’exploiter les informations très détaillées disponibles pour affiner les analyses délivrées aux clients En appui aux Services Clients de ses clients, une interface CRM (génération d’enquêtes, aide à réponse aux clients finaux, etc.) est proposée Innhotep – Etude Smart Grids et efficacité énergétique en aval compteur – 2012 50

×