Le plus grand fournisseur d’énergie ouest-européen se dessineNorth Sea Group et Argos Oil négocient leur fusionRotterdam, ...
va dans la bonne direction, et que cette fusion nous permettra de réaliser nos plans decroissance. Nous pensons pouvoir co...
Pour plus d’informations, veuillez contacter :InstiCOM, Antoine Marthoz : +32(0)2 627 06 00, antoine@insticom.beValue@Stak...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

North Sea Group et Argos Oil négocient leur fusion

578 vues

Publié le

Les fournisseurs d’énergie North Sea Group et Argos négocient actuellement leur fusion. Si les pourparlers aboutissent, le plus grand acteur indépendant d’Europe du Nord-Ouest verra le jour en automne, comptabilisant plus de 850 employés, une capacité de stockage combinée de plus de 1,5 million de m3 et un chiffre d’affaire d’approximativement 10 milliards de dollars.

Publié dans : Économie & finance, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
578
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

North Sea Group et Argos Oil négocient leur fusion

  1. 1. Le plus grand fournisseur d’énergie ouest-européen se dessineNorth Sea Group et Argos Oil négocient leur fusionRotterdam, 19 mai 2011– Les fournisseurs d’énergie North Sea Group et Argosnégocient actuellement leur fusion. Si les pourparlers aboutissent, le plus grand acteurindépendant d’Europe du Nord-Ouest verra le jour en automne, comptabilisant plus de850 employés, une capacité de stockage combinée de plus de 1,5 million de m3 et unchiffre d’affaire d’approximativement 10 milliards de dollars. Cette annonce a été faiteaujourd’hui par Ben Vree, CEO de NSG et Peter Goedvolk, CEO d’Argos.NSG et Argos sont des acteurs puissants dans les activités midstream et downstream(stockage et transfert, mélange et négoce de produits pétroliers, transport maritime etfluvial, distribution et vente de produits pétroliers et biocarburants du producteur auconsommateur). La nouvelle organisation sera présente dans toute l’Europe Occidentale :en Belgique, aux Pays-Bas, au Luxembourg, en France, en Allemagne et en Suisse. Desopérations sont envisagées en dehors de l’Europe, notamment au Brésil, à Singapour et enChine.Ben Vree : « Suite à sa récente réorientation stratégique, NSG a recentré ses activités debase et ses ambitions de croissance. L’entreprise aspire à devenir un fournisseur intégré deservices logistiques au sein du secteur de l’énergie. Parallèlement au stockage, autransfert et à la distribution, ces services incluent les négociations comerciales et lesoutage des navires de mer et fluviaux. Le développement durable est également au cœurdes priorités de NSG. Notre fusion avec Argos nos permettra de réaliser toutes nosambitions plus efficacement et plus rapidement, et elle sera la plateforme de notrecroissance future ».Peter Goedvolk : « A la fois nos ambitions et nos opérations correspondent parfaitement àcelles de NSG. Nous collaborons ensemble à l’extension de nos opérations en EuropeOccidentale et sur l’augmentation de nos activités de stockage tout en nous concentrantsur l’énergie durable. Dans un marché de l’énergie en pleine consolidation, nous sommesconvaincus que la jonction de nos forces avec celles de NSG est une étape importante qui 1
  2. 2. va dans la bonne direction, et que cette fusion nous permettra de réaliser nos plans decroissance. Nous pensons pouvoir conclure nos pourparlers durant le quatrième trimestrede 2011, ce qui nous permettra de devenir une organisation totalement intégrée avec unevision claire pour l’avenir. »Des audits seront menés au cours des prochains mois, et des plans d’intégration et deréalisation des synergies futures seront établis.En raison d’une divergence d’opinion sur la croissance à long terme de NSG, la famille Vander Sluijs a cédé tout son capital au sein de NSG aux autres actionnaires, Reggeborgh NV,Atlasinvest BV et Romo Holding. Cette transaction permet aux actionnaires de réaliser uneaugmentation de leurs participations dans le secteur de l’énergie.En accord avec la nouvelle ligne stratégique, NSG a décidé de se séparer de ses activitésde transport fluvial Interstream Barging (ISB). NSG cèdera 70% de ses parts ISB à la familleVan der Sluijs avant sa fusion effective avec Argos. NSG conservera un intérêt stratégiqueminoritaire de 30% au sein d’ISB pour garantir la disponibilité de la flotte.Fin du communiquéA propos de North Sea GroupNSG est un acteur majeur sur le marché des produits pétroliers en aval en EuropeOccidentale. L’entreprise combine le stockage et la distribution avec le négoceinternational et la vente de produits pétroliers fossiles et de biocarburants. NSG opèreégalement en Asie et en Amérique du Sud, où elle se positionne pour sa future expansionsur le marché du pétrole au niveau mondial. La sécurité, la durabilité et l’environnementfigurent parmi les priorités de NSG.A propos d’Argos OilArgos Oil a été fondée en 1984 par son CEO Peter Goedvolk et est une des entreprisespétrolières du Benelux a la plus forte croissance. Ses antennes en Belgique, aux Pays-Bas,au Luxembourg, en France et en Allemagne sont présentes dans tous les domaines dusecteur pétrolier. Les besoins en énergie, et les moyens pour la produire, sont enperpétuelle évolution, et l’accent porté sur l’environnement et de plus en plusconsidérable. Argos répond à des défis à l’aide de méthodes de travail flexibles et un largeportefeuille de produits. 2
  3. 3. Pour plus d’informations, veuillez contacter :InstiCOM, Antoine Marthoz : +32(0)2 627 06 00, antoine@insticom.beValue@Stake, via IvRM: Jorrit de Jong. +31 35 692 69 43, jdejong@ivrm.nl 3

×