Présentation du PAIR pédiatrie - André Baruchel

327 vues

Publié le

L'Institut national du cancer, la Fondation Arc et la Ligue contre le cancer ont organisé le séminaire de préparation à l'appel à projet "Programme d'Actions Intégrées de Recherche (PAIR) sur les cancers de l'enfant" qui s'est tenu le 13 avril 2016 à Paris.

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
327
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
13
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation du PAIR pédiatrie - André Baruchel

  1. 1. SEMINAIRE DE PREPARATION DE L’APPEL D’OFFRES « PROGRAMME D’ACTIONS INTEGREES DE RECHERCHE SUR LES CANCERS DE L’ENFANT » MERCREDI 13 AVRIL 2016 MAISON DE LA CHIMIE - 28 RUE SAINT-DOMINIQUE - 75007 PARIS André Baruchel, Olivier Delattre Au nom du Comité de Pilotage
  2. 2. • Maladies rares et hétérogènes • > 80% de guérison mais échecs/séquelles/effets secondaires • Objectifs: guérir plus et guérir mieux mettre en place de nouvelles approches thérapeutiques améliorer aussi les approches actuelles (chimiothérapie, chirurgie, radiothérapie, thérapies cellulaires) approches de désescalade thérapeutique mieux envisager le futur  fertilité  harmoniser les modalités du suivi à long terme « CANCERS DE L’ENFANT » Généralités (1)
  3. 3. • Au moins 10% surviennent dans un contexte de mutations constitutionnelles. séquençage à haut débit : nouvelles mutations constitutionnelles. Implication pour la prise en charge de la fratrie et de la descendance. • Association cancers de l’enfant et anomalies du développement. « CANCERS DE L’ENFANT » Généralités (2)
  4. 4. OBJECTIFS DES PROGRAMMES PAIRS • soutenir l’ensemble des dimensions et questions de recherche dans le cadre d’une pathologie • accroître les savoirs • accroître, à travers la conception des projets, la fédération d’équipes de recherche françaises • poser un regard original sur les questions posées à l’interface de l’épidémiologie, des SHS, de l’économie et de la santé publique, de la biologie et de la clinique. – interactivité entre différentes disciplines : permettre aux patients de bénéficier plus rapidement des avancées de la recherche. – fortement recommandé: constituer dans le cadre de cet AAP, des partenariats pluridisciplinaires avec une maîtrise de programme partagée entre disciplines.
  5. 5. Ce que n’est pas un PAIR • Un AAP « cohortes » • Un AAP « recherche clinique »: – PHRC – CLIPP • Un AAP « recherche translationnelle » – PRT-K2016 • Un AAP « séquençage » – Séquençage exome et transcriptome • UN AAP « projet libre en biologie du K » – PLBIO 2016 - Projets libres de Recherche "Biologie et Sciences du Cancer • Un AAP « SHS » – Chaire de recherche en SHS 2016 – SHS-E-SP 2016
  6. 6. • mieux comprendre les cancers de l’enfant afin de mieux les prendre en charge  en s’appuyant sur des travaux de recherche fondamentaux et translationnels intégrant tous les champs de recherche: - épidémiologie, SHS, biologie….. • favoriser l’excellence scientifique et les projets innovants. • occasion d’ouvrir le « monde » de la recherche pédiatrique et d’y attirer des chercheurs qui viennent d’autres horizons. dans toute la mesure du possible: partenaires venus d’autres champs disciplinaires que l’oncologie pédiatrique associés aux projets. OBJECTIFS DE CE PROGRAMME PAIR « CANCERS DE L’ENFANT »
  7. 7. Comité de pilotage: pour préparer l’appel d’offres PAIR Médecins, Chercheurs, Associatifs • Altabef Muriel: LNCC • Auquier Pascal: épidémiologiste, Marseille • Azria David: radiothérapeute, Montpellier • Baruchel André: pédiatre, Paris • Delattre Olivier: chercheur, Paris • Dufour Franck: fondation ARC • Ferrier Delphine: fondation ARC • Marabelle Aurélien: oncologue, Villejuif • Marec-Bérard Perrine: pédiatre, Lyon • Mehlen Patrick: chercheur, Lyon • Nadel Bertrand: immunologiste, Marseille • Preudhomme Claude: hématologue, Lille • Redini Françoise: chercheur, Nantes • Sarnacki Sabine: chirurgien, Paris • Vassal Gilles: pharmacologue, Villejuif • Hoog-Labouret Natalie • Lavergne Véronique • Nabi Hermann • Verbeke Claire INCa
  8. 8. Groupes thématiques: membres du COPIL et personnalités extérieures David Azria Renaud de Crevoizier Claire Alapetite Christian Carrie Valérie Bernier-Chastagner Marc-André Mahé Philippe Giraud Pascal Auquier Jean-Claude Dupont Karl-Léo Schwering Perrine Marec-Bérard Benoit Dervaux Cyrille Delpierre Agnès Dumas Julie Henry Sabine Sarnacki Gudrun Schleiermacher Jacqueline Clavel Gérard Michel Florent de Vathaire Paul Landais Rémi Choquet Françoise Rédini Françoise Pflumio Patrick Mehlen Olivier Ayrault Franck Tirode Thierry Frébourg Franck Bourdeaut Hélène Cavé Dominique Stoppa-Lyonnet Laurence Brugières Claude Preudhomme Jacques Grill Isabelle Janoueix Alain Puisieux Olivier Bernard Céline Delloye-Bourgeois Alain Mauviel Bertrand Nadel Aurélien Marabelle Jean-Hugues Dalle Christophe Caux Emanuela Romano Gilles Vassal Pierre Leblond André Baruchel Xavier Paoletti Radiothérapie Bases de données-IO Prédisposition Immunothérapie SHS Modèles animaux Génome/épigénome/sign. Essais précoces
  9. 9. Méthode • 2 réunions plénières du COPIL • Réunions physiques ou TC des groupes de travail • Réunion INCa- Associations Rédaction d’un pré-projet (3 axes) Compte-rendu écrit des groupes thématiques
  10. 10. 3 axes définis - prédisposition aux cancers chez l’enfant - de la biologie des cancers aux innovations thérapeutiques - l’après cancer
  11. 11. 8 thématiques - Radiothérapie - Sciences humaines et sociales - Bases de données- Interopérabilité - Modèles animaux et organoïdes - Susceptibilité – prédisposition - Génome – épigénome- signalisation - Immunothérapie - Essais de phase précoce
  12. 12. Objectif de la journée • Vérifier l’adéquation du travail entrepris avec les attentes de la communauté et des associations • Enrichir celui-ci – Illustration des axes – Retour des groupes de travail – DISCUSSION ++++++
  13. 13. Ne subissez pas! Ce PAIR est le vôtre
  14. 14. BACK-UP SLIDES
  15. 15. Prédisposition aux cancers chez l’enfant  Cancer et développement  Etudes GWAS  Considérations éthiques  Prise en charge des pathologies cancéreuses ou leucémiques sur ces terrains De la biologie des cancers aux innovations thérapeutiques  Hétérogénéité tumorale, aspects génétiques et épigénétiques, voies de signalisation  Pharmacogénétique  Suivi longitudinal des patients (en particulier intérêt des biopsies liquides)  Infiltrat immunologique et stromal  Cultures cellulaires type organoïdes  Nouvelles approches thérapeutiques : chirurgie (robotique, chirurgie micro-invasive), alternatives à la chirurgie (radiofréquence, cryothérapie…), immunothérapie, thérapies ciblées, protonthérapie….Effets secondaires des nouvelles thérapies  Impact social et médico-économique des innovations L’après cancer  Organisation du suivi à long terme, aspects médico-économiques  Retour à la vie normale  Prévention, dépistage, traitement des séquelles (chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie…)  Prévention, dépistage, traitement des cancers secondaires  Préservation de la fertilité
  16. 16. AUTRES AO INCA • DOC 2016 • RISP 2016 • Dematerialisation 2016 • FLAG-ERA JTC 2016 • PHRCK2016 • PRMEK2016 • PRT-K2016 • DEPREV2016 • TRANSCAN-2 JTC-2015 • SHS-E-SP 2016 • PLBIO 2016 Biologie et Sciences du Cancer • Séquençage exome et transcriptome - CLOS • Priorité cancers tabac - CLOS • PRME-K 2015 - CLOS • CLIP² - Essais cliniques - 6 molécules - 2015 - CLOS • PHRC-K 2015 - CLOS • CLIP² - Essais cliniques - 5 molécules - 2014 - CLOS • DOC 2015 - CLOS

×