Réseaux sociaux
et acquisition digitale
en assurance
Benoit Douxami
Directeur du Développement,
du Marketing et de la
Comm...
Accélération
des
mutations
Pression
concurrentielle
Nouvelles
attentes
adhérents
Bascule
marché
cibles
(pro/senior)
Digita...
1 - 3
3ème mutuelle
de France
1,5 million
de personnes
protégées
1 126 millions
d’euros de CA « Partenaire
de vie »
La Mut...
Quelle stratégie d’acquisition digitale ?
1 - 5
Une relation client continue, quel que soit le canal
La complémentaire santé, un achat coûteux et
impliquant qui néc...
De la connaissance client au ROI
Développer l’exposition de la
marque
Développer l’implication
et l’interaction
avec sa communauté
Développer le trafic gén...
Le traitement des réclamations web
Environ 40
réclamations
/mois
Un process interne qui permet de ne laisser aucun comment...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Mutuelle Générale - Benoît Douxami : Réseaux Sociaux et acquisition digitale en assurance

1 270 vues

Publié le

Benoît Douxami - directeur marketing communication et développement de la Mutuelle Générale présente pendant la table-ronde portant sur les réseaux sociaux et l'acquisition digitale en assurance l'approche de son organisme d'assurance. Table-ronde 2 de la Conférence AssurMarketing|2015 animée par Lionel Texier

Publié dans : Formation
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 270
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
298
Actions
Partages
0
Téléchargements
28
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Mutuelle Générale - Benoît Douxami : Réseaux Sociaux et acquisition digitale en assurance

  1. 1. Réseaux sociaux et acquisition digitale en assurance Benoit Douxami Directeur du Développement, du Marketing et de la Communication 09 Juin 2015
  2. 2. Accélération des mutations Pression concurrentielle Nouvelles attentes adhérents Bascule marché cibles (pro/senior) Digital/ Technologies Un marché sous tension Contraintes réglementaires Nivellement de l’offre
  3. 3. 1 - 3 3ème mutuelle de France 1,5 million de personnes protégées 1 126 millions d’euros de CA « Partenaire de vie » La Mutuelle Générale accompagne ses adhérents avant qu’un problème n’arrive, face à l’aléa et pour amortir ses conséquences Qui sommes nous ? Répartition CA
  4. 4. Quelle stratégie d’acquisition digitale ?
  5. 5. 1 - 5 Une relation client continue, quel que soit le canal La complémentaire santé, un achat coûteux et impliquant qui nécessite un contact humain via un conseiller LMG (slt , 4% des ventes en full web) « Je ne sais pas, j'ai plus sympathisé sans doute avec cette personne-là qu'avec les autres, ça me correspondait mieux. » « Il m'a expliqué de A à Z. Il m'a fait le devis. » (Verbatim étude LMG motivations et freins à une souscription) • Le multicanal pour privilégier la proximité (tel, chat web, web call back, agences…) • Une vision 360°pour une meilleur connaissance client (outils GED, GRC) • Création d’une université des ventes
  6. 6. De la connaissance client au ROI
  7. 7. Développer l’exposition de la marque Développer l’implication et l’interaction avec sa communauté Développer le trafic généré sur les autres canaux, la recommandation et à terme la génération de leads Image et Visibilité Engagement Recommandation/ Transformation Nb de partages, de likes, retweets, commentaires, participations… Nb de followers , fans, », e-réputation… VU générés, nb optins récoltés, recommandations offres Développer la connaissance, la personnalisation de la relation, le service au client Relation Client Nb de demandes traitées, nb de retours positifs + blogs, forums, etc… Le rôle des réseaux sociaux dans la stratégie d’entreprise Pour La Mutuelle Générale : les réseaux sociaux permettent d’accroître la visibilité et l’influence de la marque en particulier auprès des cibles ANI (TNS/TPE), séniors et BtoB (RH, influenceurs)
  8. 8. Le traitement des réclamations web Environ 40 réclamations /mois Un process interne qui permet de ne laisser aucun commentaire sans réponse 1. Identification de la réclamation via un outil de veille ou les réseaux sociaux 2. Traitement du dossier par un expert en interne (en moins de 48h) 3. Réponse à l’adhérent ou prospect sur le canal de contact initial *Moyenne Janvier à mai 2015

×