2015
Les réformes en France : regards croisés
entre chefs d’entreprise et salariés
Observatoire social de l’Entreprise Ips...
1 001 salariés du secteur privé :
Echantillon représentatif de la population des
salariés du secteur privé en termes de se...
3
Volet barométrique
1
Perspectives économiques
4
Pour les 6 mois à venir, diriez-vous de votre entreprise…
BASE : A TOUS
3%
11%
51%
24%
4%
7%
Qu...
27
31
37
28 27 28 30 2728
18
14
24 27
19
16 17
44 49 49 47 46
53
54 56
0
10
20
30
40
50
60
2009 2nd
semestre
2010 1er
seme...
13
11
4
3
2
1
55
47
28
29
21
11
18
21
43
37
36
32
8
5
20
16
29
52
6
16
5
15
12
4
Très optimiste Plutôt optimiste Plutôt pe...
13
11
4
3
2
1
55
47
28
29
21
11
18
21
43
37
36
32
8
5
20
16
29
52
6
16
5
15
12
4
Très optimiste Plutôt optimiste Plutôt pe...
17
3
6
4
3
2
59
49
43
35
28
22
18
41
38
44
47
45
6
7
13
17
22
31
Très optimiste Plutôt optimiste Plutôt pessimiste Très pe...
39
27
13
19
7
6
51
54
63
49
56
46
1
10
17
8
25
32
7
5
2
4
11
9
2
2
22
8
5
Très bonne Plutôt bonne Plutôt mauvaise Très mau...
Opinion quant à la situation interne de l’entreprise
10
Au sein de votre entreprise, comment jugez-vous la situation conce...
7%
32%
56%
5%
Oui, dans les mois qui viennent
Oui, mais dans plus longtemps
Non, elle ne sortira pas de cette situation, i...
Les principales préoccupations des salariés
12
Dans les 6 prochains mois, quelles vont être vos principales préoccupations...
Souhait de participer à un mouvement social éventuel
13
Si un mouvement social se développait au sein de votre entreprise,...
14
Volet thématique :
Les réformes
2
67%
29%
2%
2%
Qu'on réforme en profondeur ces règles, en mettant à plat tous les sujets,
y compris les plus délicats
Qu'on...
L’arbitrage chômage élevé / sécurité de l’emploi selon les salariés
16
Selon vous, quelle situation parmi les suivantes es...
Le calcul coûts / bénéfices de la réforme pour les salariés
17
Selon vous, en réformant a-t-on aujourd’hui…
Plus à perdre
...
• Quand vous entendez parler des réformes économiques et sociales destinées à faciliter la sortie de crise,
quel est le se...
37%
8%
51%
4%
Trop Suffisamment Pas assez Nsp
Le rythme des réformes
19
Et globalement, toujours quand vous pensez à l’ens...
28
26
21
19
15
9
15
13
51
56
55
60
6
9
9
8
Un impact positif Un impact négatif Pas d'impact Nsp
L’impact des réformes selo...
56
25
18
13
6
19
35
21
16
13
4
5
11
25
29
5
8
24
19
25
14
16
19
22
21
2
11
7
5
6
Très bonne chose
Assez bonne chose
Assez ...
35
11
7
4
3
46
36
32
23
10
12
26
35
44
43
7
27
26
29
44
Tout à fait Plutôt Plutôt pas Pas du tout
Les concessions que les ...
Le niveau d’information des salariés sur la réforme
de la formation professionnelle
23
La réforme de la formation professi...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les réformes en France : regards croisés entre chefs d’entreprise et salariés

785 vues

Publié le

Les réformes en France : regards croisés entre chefs d’entreprise et salariés
Observatoire social de l’Entreprise Ipsos pour le CESI en partenariat avec Le Figaro Vague 8

Publié dans : Données & analyses
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
785
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
343
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les réformes en France : regards croisés entre chefs d’entreprise et salariés

  1. 1. 2015 Les réformes en France : regards croisés entre chefs d’entreprise et salariés Observatoire social de l’Entreprise Ipsos pour le CESI en partenariat avec Le Figaro Vague 8 Mars
  2. 2. 1 001 salariés du secteur privé : Echantillon représentatif de la population des salariés du secteur privé en termes de sexe, d’âge, de catégorie professionnelle, de catégorie d’agglomération et de région. Échantillon interrogé par internet Sondage effectué pour le CESI en partenariat avec Le Figaro Du 22 janvier au 3 février 2015 Échantillons 401 chefs d’entreprise : L’échantillon a été raisonné pour disposer de dirigeants de petites structures et de structures plus importantes, ainsi que de chefs d’entreprise travaillant dans tous les secteurs d’activité. Lors du traitement des résultats, chaque catégorie a été remise à son poids réel afin d’assurer la représentativité des résultats. Échantillon interrogé par téléphone Fiche technique 2 Comme pour toute enquête quantitative, cette étude présente des résultats soumis aux marges d'erreur inhérentes aux lois statistiques. Ce rapport a été élaboré dans le respect de la norme internationale ISO 20252 « Etudes de marché, études sociales et d’opinion ». Ipsos / CESI / Le Figaro – Observatoire social de l’Entreprise- Vague 8 – Mars 2015
  3. 3. 3 Volet barométrique 1
  4. 4. Perspectives économiques 4 Pour les 6 mois à venir, diriez-vous de votre entreprise… BASE : A TOUS 3% 11% 51% 24% 4% 7% Qu'elle sera en croissance importante Qu'elle sera en croissance modérée Que son activité sera stable Qu'elle connaîtra une baisse d'activité modérée Qu'elle connaîtra une baisse d'activité importante Nsp Croissance 14% Baisse d’activité 28% 4% 23% 56% 12% 5% Croissance 27% Baisse d’activité 17% Ipsos / CESI / Le Figaro – Observatoire social de l’Entreprise- Vague 8 – Mars 2015 SALARIÉS DU PRIVÉCHEFS D’ENTREPRISE
  5. 5. 27 31 37 28 27 28 30 2728 18 14 24 27 19 16 17 44 49 49 47 46 53 54 56 0 10 20 30 40 50 60 2009 2nd semestre 2010 1er semestre 2010 2nd semestre 2011 2nd semestre 2012 2nd semestre 2013 2nd semestre 2014 1er semestre 2015 1er semestre Croissance Baisse d'activité Stabilité Perspectives économiques - évolutions 5 Pour les 6 mois à venir, diriez-vous de votre entreprise… BASE : A TOUS 15 18 21 18 12 11 18 14 34 23 19 29 43 31 28 28 47 52 51 51 43 54 51 51 0 10 20 30 40 50 60 2009 2nd semestre 2010 1er semestre 2010 2nd semestre 2011 2nd semestre 2012 2nd semestre 2013 2nd semestre 2014 1er semestre 2015 1er semestre Croissance Baisse d'activité Stabilité SALARIÉS DU PRIVÉCHEFS D’ENTREPRISE Ipsos / CESI / Le Figaro – Observatoire social de l’Entreprise- Vague 8 – Mars 2015
  6. 6. 13 11 4 3 2 1 55 47 28 29 21 11 18 21 43 37 36 32 8 5 20 16 29 52 6 16 5 15 12 4 Très optimiste Plutôt optimiste Plutôt pessimiste Très pessimiste Nsp 17 4 3 6 2 3 59 35 49 43 22 28 18 44 41 38 45 47 6 17 7 13 31 22 La situation de l’entreprise dans les 6 mois à venir 6 SALARIÉS DU PRIVÉCHEFS D’ENTREPRISE Optimiste % 76 39 52 49 24 31 Le maintien de l'emploi dans votre entreprise / le maintien de votre emploi dans l’entreprise Le niveau de stress des salariés Le développement économique du secteur d'activité de votre entreprise La possibilité de proposer des formations à vos salariés / les possibilités de bénéficier de formations L'augmentation des salaires ou du pouvoir d'achat de vos salariés / l’augmentation de votre salaire ou de votre pouvoir d’achat La capacité à embaucher de votre entreprise Et pour les 6 mois à venir, dans votre entreprise, êtes-vous très optimiste, plutôt optimiste, plutôt pessimiste ou très pessimiste en ce qui concerne…? Optimiste % 68 58 32 32 23 12 BASE : A TOUS Ipsos / CESI / Le Figaro – Observatoire social de l’Entreprise- Vague 8 – Mars 2015
  7. 7. 13 11 4 3 2 1 55 47 28 29 21 11 18 21 43 37 36 32 8 5 20 16 29 52 6 16 5 15 12 4 Très optimiste Plutôt optimiste Plutôt pessimiste Très pessimiste Nsp La situation de l’entreprise dans les 6 mois à venir (selon les chefs d’entreprise) 7 CHEFS D’ENTREPRISE Le maintien de l'emploi dans votre entreprise Le niveau de stress des salariés Le développement économique du secteur d'activité de votre entreprise La possibilité de proposer des formations à vos salariés L'augmentation des salaires ou du pouvoir d'achat de vos salariés La capacité à embaucher de votre entreprise Et pour les 6 mois à venir, dans votre entreprise, êtes-vous très optimiste, plutôt optimiste, plutôt pessimiste ou très pessimiste en ce qui concerne…? Optimiste % 68 58 32 32 23 12 Avril 2014 % Oct. 2013 % Oct. 2012 % Déc. 2011 % Déc. 2010 % Mars 2010 % Août 2009 % 68 59 59 72 71 72 70 68 56 57 57 63 64 - 43 36 34 45 50 46 50 42 43 40 56 49 - - 26 22 16 29 28 32 36 26 16 15 17 21 23 27 BASE : A TOUS Ipsos / CESI / Le Figaro – Observatoire social de l’Entreprise- Vague 8 – Mars 2015
  8. 8. 17 3 6 4 3 2 59 49 43 35 28 22 18 41 38 44 47 45 6 7 13 17 22 31 Très optimiste Plutôt optimiste Plutôt pessimiste Très pessimiste Nsp La situation de l’entreprise dans les 6 mois à venir (selon les salariés) 8 Le maintien de votre emploi dans l’entreprise Le développement économique du secteur d'activité de votre entreprise La possibilité de bénéficier de formations Le niveau de stress des salariés La capacité à embaucher de votre entreprise L'augmentation de votre salaire ou de votre pouvoir d’achat Et pour les 6 mois à venir, dans votre entreprise, êtes-vous très optimiste, plutôt optimiste, plutôt pessimiste ou très pessimiste en ce qui concerne…? SALARIÉS DU PRIVÉ Optimiste % 76 52 49 39 31 24 Avril 2014 % Oct. 2013 % Oct. 2012 % Déc. 2011 % Déc. 2010 % Mars 2010 % Août 2009 % 79 73 74 75 80 78 77 57 55 48 52 63 58 56 51 50 47 47 51 - - 38 35 34 38 42 39 - 38 35 31 32 38 34 30 23 21 18 19 24 20 22 BASE : A TOUS Ipsos / CESI / Le Figaro – Observatoire social de l’Entreprise- Vague 8 – Mars 2015
  9. 9. 39 27 13 19 7 6 51 54 63 49 56 46 1 10 17 8 25 32 7 5 2 4 11 9 2 2 22 8 5 Très bonne Plutôt bonne Plutôt mauvaise Très mauvaise Nsp 13 6 3 4 3 6 60 50 53 47 42 58 20 35 35 38 43 30 7 9 9 11 12 6 Opinion quant à la situation interne de l’entreprise 9 Au sein de votre entreprise, comment jugez-vous la situation concernant …? Les relations entre les salariés et leurs supérieurs hiérarchiques directs Le climat social en général La charge de travail L'adhésion des salariés aux grandes orientations de l'entreprise Les rémunérations L'emploi SALARIÉS DU PRIVÉCHEFS D’ENTREPRISE BASE : A TOUS Bonne situation % 90 81 76 68 63 52 Bonne situation % 73 56 56 51 45 64 Ipsos / CESI / Le Figaro – Observatoire social de l’Entreprise- Vague 8 – Mars 2015
  10. 10. Opinion quant à la situation interne de l’entreprise 10 Au sein de votre entreprise, comment jugez-vous la situation concernant …? Les relations entre les salariés et leurs supérieurs hiérarchiques directs Le climat social en général La charge de travail L'adhésion des salariés aux grandes orientations de l'entreprise Les rémunérations L'emploi ST Bonne situation % SALARIÉS DU PRIVÉCHEFS D’ENTREPRISE Janv. 2015 % Avril 2014 % Oct. 2013 % Oct. 2012 % Déc. 2011 % 90 93 96 93 96 81 82 79 73 82 76 81 72 69 82 68 72 74 75 77 63 68 73 65 78 52 63 57 48 65 Janv. 2015 % Avril 2014 % Oct. 2013 % Oct. 2012 % Déc. 2011 % 73 76 74 75 75 56 57 57 56 57 56 56 54 54 58 51 49 50 47 48 45 44 45 47 46 64 67 65 63 67 BASE : A TOUS Ipsos / CESI / Le Figaro – Observatoire social de l’Entreprise- Vague 8 – Mars 2015
  11. 11. 7% 32% 56% 5% Oui, dans les mois qui viennent Oui, mais dans plus longtemps Non, elle ne sortira pas de cette situation, il ne s'agit pas d'une crise passagère mais d'une transformation durable (Nsp) La France et la sortie de crise 11 Avez-vous le sentiment que la France va sortir de la crise ? BASE : A TOUS ST Oui 39% 6% 44% 50% SALARIÉS DU PRIVÉCHEFS D’ENTREPRISE ST Oui 50% Ipsos / CESI / Le Figaro – Observatoire social de l’Entreprise- Vague 8 – Mars 2015
  12. 12. Les principales préoccupations des salariés 12 Dans les 6 prochains mois, quelles vont être vos principales préoccupations professionnelles ? 27 29 29 29 29 33 32 28 30 29 27 28 30 28 28 27 12 13 15 13 14 13 15 18 13 12 13 13 10 11 10 10 10 9 9 10 10 9 10 10 7 7 6 7 7 6 5 7 1 1 1 0 0 0 0 0 0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 20092nd semestre 20101er semestre 20102nd semestre 20112nd semestre 20122nd semestre 20132nd semestre 20141er semestre 20151er semestre Votre niveau de salaire Le maintien de votre emploi Vos conditions de travail Votre évolution professionnelle au sein de votre entreprise La recherche d'un nouvel emploi Le renforcement de vos compétences par la formation Nsp Réponses citées EN PREMIER SALARIÉS DU PRIVÉ BASE : A TOUS Ipsos / CESI / Le Figaro – Observatoire social de l’Entreprise- Vague 8 – Mars 2015
  13. 13. Souhait de participer à un mouvement social éventuel 13 Si un mouvement social se développait au sein de votre entreprise, auriez-vous envie d’y participer ? SALARIÉS DU PRIVÉ 15% 37% 37% 11% Oui, sûrement Oui, probablement Non, probablement pas Non, sûrement pas 48 51 48 53 47 49 53 5251 47 51 46 52 51 47 48 1 2 1 1 1 0 0 0 0 10 20 30 40 50 60 70 2009 2nd semestre 2010 1er semestre 2010 2nd semestre 2011 2nd semestre 2012 2nd semestre 2013 2nd semestre 2014 1er semestre 2015 1er semestre Oui Non Nsp BASE : A TOUS Oui 52% Non 48% Ipsos / CESI / Le Figaro – Observatoire social de l’Entreprise- Vague 8 – Mars 2015
  14. 14. 14 Volet thématique : Les réformes 2
  15. 15. 67% 29% 2% 2% Qu'on réforme en profondeur ces règles, en mettant à plat tous les sujets, y compris les plus délicats Qu'on aménage en partie ces règles, afin de contribuer à résoudre les problèmes les plus importants mais sans risquer de blocage social Qu'on ne change rien L’importance des réformes souhaitées 15 Globalement, quand vous pensez à l’ensemble des règles qui s’appliquent aux entreprises et aux salariés (code du travail, charges, financement des retraites et de la protection sociale …), que vaudrait-il mieux selon vous ? BASE : A TOUS 53%39% 8% SALARIÉS DU PRIVÉCHEFS D’ENTREPRISE Ipsos / CESI / Le Figaro – Observatoire social de l’Entreprise- Vague 8 – Mars 2015
  16. 16. L’arbitrage chômage élevé / sécurité de l’emploi selon les salariés 16 Selon vous, quelle situation parmi les suivantes est préférable ? Un système dans lequel le nombre de chômeurs est faible, quitte à ce que la sécurité de l’emploi soit limitée Un système dans lequel la sécurité de l’emploi est élevée, quitte à ce que le nombre de chômeurs soit important BASE : A TOUS 66% 34% Ipsos / CESI / Le Figaro – Observatoire social de l’Entreprise- Vague 8 – Mars 2015 SALARIÉS DU PRIVÉ
  17. 17. Le calcul coûts / bénéfices de la réforme pour les salariés 17 Selon vous, en réformant a-t-on aujourd’hui… Plus à perdre qu’à gagner 47% Plus à gagner qu’à perdre 53% BASE : A TOUS Ipsos / CESI / Le Figaro – Observatoire social de l’Entreprise- Vague 8 – Mars 2015 SALARIÉS DU PRIVÉ
  18. 18. • Quand vous entendez parler des réformes économiques et sociales destinées à faciliter la sortie de crise, quel est le sentiment qui vous vient spontanément à l’esprit ? 18 Le sentiment des salariés face aux réformes économiques et sociales BASE : A TOUS 50% 18% 15% 4% 13% Inquiétude Colère Espoir Satisfaction Indifférence SALARIÉS DU PRIVÉ Sentiment positif 19% Sentiment négatif 68% Ipsos / CESI / Le Figaro – Observatoire social de l’Entreprise- Vague 8 – Mars 2015
  19. 19. 37% 8% 51% 4% Trop Suffisamment Pas assez Nsp Le rythme des réformes 19 Et globalement, toujours quand vous pensez à l’ensemble des règles qui s’appliquent aux entreprises et aux salariés (code du travail, charges, financement des retraites et de la protection sociale…), avez-vous le sentiment qu’il y a eu ces dernières années trop, suffisamment ou pas assez de réformes ? BASE : A TOUS 25% 26% 49% SALARIÉS DU PRIVÉCHEFS D’ENTREPRISE Ipsos / CESI / Le Figaro – Observatoire social de l’Entreprise- Vague 8 – Mars 2015
  20. 20. 28 26 21 19 15 9 15 13 51 56 55 60 6 9 9 8 Un impact positif Un impact négatif Pas d'impact Nsp L’impact des réformes selon les chefs d’entreprise 20 Pour chacune des mesures ou actions suivantes qui ont été mises en place ou vont l’être prochainement, diriez-vous qu’elle a eu ou qu’elle aura un impact positif, négatif ou pas d’impact pour votre entreprise ? Les mesures de simplification administrative Le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) La lutte contre l’allongement des délais de paiement La réforme de la formation professionnelle CHEFS D’ENTREPRISE BASE : A TOUS Ipsos / CESI / Le Figaro – Observatoire social de l’Entreprise- Vague 8 – Mars 2015
  21. 21. 56 25 18 13 6 19 35 21 16 13 4 5 11 25 29 5 8 24 19 25 14 16 19 22 21 2 11 7 5 6 Très bonne chose Assez bonne chose Assez mauvaise chose Très mauvaise chose 17 10 17 5 4 27 29 35 17 11 26 23 16 32 30 20 22 21 38 47 10 16 11 8 8 Opinion quant à une série de réformes envisageables 21 Chacune des réformes suivantes qui pourraient être mise en place en France serait-elle pour vous, [en tant que chef d’entreprise/en tant que salarié], une bonne ou une mauvaise chose ? La fin des 35 heures La mise en place d’un contrat de travail unique en lieu et place du CDI et CDD actuels Le développement du travail le dimanche Le recul de l’âge de départ en retraite La suppression du SMIC SALARIÉS DU PRIVÉCHEFS D’ENTREPRISE BASE : A TOUS Bonne chose % 75 60 39 29 19 Bonne chose % 44 39 52 22 15 Ipsos / CESI / Le Figaro – Observatoire social de l’Entreprise- Vague 8 – Mars 2015
  22. 22. 35 11 7 4 3 46 36 32 23 10 12 26 35 44 43 7 27 26 29 44 Tout à fait Plutôt Plutôt pas Pas du tout Les concessions que les salariés sont prêts à faire en cas de difficultés de leur entreprise 22 Vous personnellement, si votre entreprise connaissait des difficultés, seriez-vous prêt à... ? Vous former pour changer de métier Renoncer à 3 ou 4 jours de congés dans l’année Accepter une augmentation de votre temps de travail (pour le même salaire) Accepter une baisse de votre temps de travail (pour un salaire moindre) Accepter une baisse de 10% de votre salaire BASE : A TOUS Oui % 81 47 39 27 13 Ipsos / CESI / Le Figaro – Observatoire social de l’Entreprise- Vague 8 – Mars 2015 SALARIÉS DU PRIVÉ Non % 19 53 61 73 87
  23. 23. Le niveau d’information des salariés sur la réforme de la formation professionnelle 23 La réforme de la formation professionnelle, votée en 2014, crée notamment le compte personnel de formation, qui remplace le DIF et suit chaque individu tout au long de sa vie professionnelle. Au sujet de cette réforme, vous sentez-vous bien ou mal informé ? BASE : A TOUS SALARIÉS DU PRIVÉ 4% 19% 44% 33% Très bien informé Assez bien informé Assez mal informé Très mal informé Bien informé 23% Mal informé 77% Ipsos / CESI / Le Figaro – Observatoire social de l’Entreprise- Vague 8 – Mars 2015

×