Résultats de l’enquête
Fondation Pfizer / Ipsos Santé1
- Partie II
Résultats de l’enquête
Fondation Pfizer / Ipsos Santé1
...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

De l’éveil de la sexualité à la rencontre de l’autre : des adolescents amoureux et plutôt sérieux

3 226 vues

Publié le

Les résultats de l’enquête Fondation Pfizer / Ipsos Santé « Bien dans sa tête, bien dans corps » réalisée auprès de 801 adolescents de 15 à 18 ans révèlent qu’à l’adolescence les relations filles-garçons sont empreintes de sentiments. Même lorsque les adolescents découvrent les plaisirs du corps, cela se fait en gardant le contrôle.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 226
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 421
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

De l’éveil de la sexualité à la rencontre de l’autre : des adolescents amoureux et plutôt sérieux

  1. 1. Résultats de l’enquête Fondation Pfizer / Ipsos Santé1 - Partie II Résultats de l’enquête Fondation Pfizer / Ipsos Santé1 - Partie II COMMENT LES ADOLESCENTS VIVENT-ILS L’Amour ? Conception&Créationgraphique:CapitalImage2015/Illustrations:Thinkstock 1. Enquête Fondation Pzer/Ipsos Santé réalisée en regards croisés auprès de 801 adolescents âgés de 15 à 18 ans et de 802 adultes âgés de 25 ans et plus interrogés par internet du 14 octobre au 23 octobre 2014 et constituant des échantillons nationaux représentatifs des populations interrogées selon la méthode des quotas (données INSEE et de l’Education Nationale) * Rappel : l’âge médian pour le premier rapport sexuel est de 17,4 ans pour les filles et de 17,6 ans pour les garçons (source : INED 2010, adolescents de 18 à 24 ans) www.fondation-pfizer.org Contrairement aux idées reçues, l’amour des ados est sous contrôle, empreint de bons sentiments, et peu virtuel L'AMOUR : QUI L'A DÉJÀTROUVÉ ? 78% sont déjà tombés amoureux Sachant que : l’important ce n’est pas le sexe, c’est d’aimer et d’être aimé en retour 74% il faut être amoureux pour son 1er rapport sexuel ont peur d’avoir des relations sexuelles 91% 35% 33% ont déjà eu un rapport avec pénétration 51% des adolescents ont déjà eu un rapport avec pénétration ILS L’ONT FAIT CAR : 95% en avaient envie étaient amoureux c’est quelque chose qu’il faut avoir fait à cet âge pour ne pas être en retard par rapport à leurs ami(e) 83% 24% 14% LE SEXE OUI, MAIS SOUS CONTRÔLE ET PROTÉGÉ pensent qu’il est plus facile d’avoir un rapport sexuel aujourd’hui qu’à l’époque de leurs parents. DES ADOLESCENTS CONSCIENTS DES RISQUES : POUR EUX, IL EST IMPORTANT À 76% de se protéger des MST de ne pas tomber ou mettre enceinte de mettre des préservatifs 66% 65% 83% PRINCIPALES SOURCES D’INFORMATION EN MATIÈRE DE SEXUALITÉ : Les amis Les parents Internet Les professionnels de santé Les professeurs Les frères et soeurs L’infirmière scolaire 69% 52% 44% 19% 18% 17% 13% ET POUR CERTAINS, LE SEXE AUVIRTUEL... GARÇONS-FILLES : QUELLES DIFFÉRENCES ? PRÈS DE 8 ADOLESCENTS SUR 10 pensent qu’être une fille ou un garçon, ça change beaucoup de choses en amour… QUI PENSE QUOI ? 84% 72% 82% 51% 60% 47% 29% 52% le plus souvent ce sont les filles qui draguent les garçons les filles sont plus romantiques que les garçons les garçons pensent plus au sexe que les filles c’est aux garçons de séduire les filles FILLES GARÇONS FINALEMENT L’AMOUR : QUI L’A FAIT ? Âge moyen* : 16 ans 15,6 ans ...UNE PRATIQUE LARGEMENT SURESTIMÉE PAR LES ADULTES 47% ont déjà envoyé des sextos 30% ont déjà échangé des photos/ vidéos sexy 17% ont déjà fait une sextape 51% des ados ont déjà vu des films pornographiques SELON LES ADULTES : 26% des ados ont déjà vu des films pornographiques 22% ont déjà envoyé des sextos 6% ont déjà échangé des photos/ vidéos sexy 1% ont déjà fait une sextape QUI PENSENT QUE ..

×