des patients sont contrôlés
selon les médecins18%
selon les patients
des patients
48%
37%
le sont partiellement64%
15%
son...
des patients en ont assez de prendre
des traitements tous les jours52%
des soignants reconnaissent
cette lassitude51%
esti...
36%
PROGRAMME ASQ ASTHME AU QUOTIDIEN, ASTHME EN QUESTIONS : Enquête quantitative sur le vécu des patients asthmatiques ré...
PROGRAMME ASQ ASTHME AU QUOTIDIEN, ASTHME EN QUESTIONS : Enquête quantitative sur le vécu des patients asthmatiques réalis...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Programme AsQ : Asthme au quotidien, asthme en question - les fiches thématiques

1 206 vues

Publié le

Programme AsQ : Asthme au quotidien, asthme en question - les fiches thématiques

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 206
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
587
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Programme AsQ : Asthme au quotidien, asthme en question - les fiches thématiques

  1. 1. des patients sont contrôlés selon les médecins18% selon les patients des patients 48% 37% le sont partiellement64% 15% sont incontrôlés18% PROGRAMME ASQ ASTHME AU QUOTIDIEN, ASTHME EN QUESTIONS : Enquête quantitative sur le vécu des patients asthmatiques réalisée en regards croisés du 24 Octobre 2014 au 20 Février 2015 auprès d’un échantillon de 506 patients asthmatiques, et de 257 professionnels de santé (105 médecins généralistes, 102 pharmaciens, 50 pneumologues). Echantillons nationaux représentatifs des populations interrogées selon la méthode des quotas issus des enquêtes IRDES 2006 et INVS 2008 pour les patients et de la DREES pour les professionnels de santé. *Evaluation calculée du contrôle de l’asthme sur les 4 dernières semaines sur les indicateurs de gêne dans les activités au travail/ à l’école/université ou chez soi, indicateur d’essoufflement, indicateur de réveil pendant la nuit ou plus tôt que d'habitude le matin à cause des symptômes de l’asthme et indicateur de recours à un inhalateur de secours ou prise de traitement par nébulisation (type Salbutamol). 65%des patients déclarent au moins au cours des 12 derniers mois. 2 crises 78% au cours de cette période. 2 crises LE CONTRÔLE DE L’ASTHME un niveau de contrôle en décalage avec la réalité1 THÈME Note pour l’ensemble des soignants L’ÉVALUATION DU CONTRÔLE DE L’ASTHME RÉVÈLE QUE : UNE PRISE EN CHARGE PEU SATISFAISANTE SELON LES SOIGNANTS des médecins estiment que la plupart de leurs patients ont eu au moins EVALUATION DU NIVEAU DE CONTRÔLE DES PATIENTS Une proportion équivalente selon les soignants. 6 patients sur 10 déclarent contrôler leur asthme SPONTANÉMENT POURTANT SEULEMENT VS. VS. VS. Selon les critères de l’Asthma Control Test (ACT)* 6,4 10 5,8 10
  2. 2. des patients en ont assez de prendre des traitements tous les jours52% des soignants reconnaissent cette lassitude51% estiment que le suivi de la majorité de leurs patients est régulier51% déclarent que le suivi dépend de la gêne ressentie par la patient52% 47% PROGRAMME ASQ ASTHME AU QUOTIDIEN, ASTHME EN QUESTIONS : Enquête quantitative sur le vécu des patients asthmatiques réalisée en regards croisés du 24 Octobre 2014 au 20 Février 2015 auprès d’un échantillon de 506 patients asthmatiques, et de 257 professionnels de santé (105 médecins généralistes, 102 pharmaciens, 50 pneumologues). Echantillons nationaux représentatifs des populations interrogées selon la méthode des quotas issus des enquêtes IRDES 2006 et INVS 2008 pour les patients et de la DREES pour les professionnels de santé. des patients prennent leur traitement tous les jours 64%des soignants pensent qu’ils le prennent tous les jours 54%des patients prennent leur traitement uniquement quand ils ne se sentent pas bien 28%des soignants le pensent 63% L’OBSERVANCE Un enjeu majeur dans la prise en charge de l’asthme2 THÈME pensent qu’elle va beaucoup progresser et ... pensent qu’elle va plutôt progresser dans les 5 ans qui viennent. UNE OBSERVANCE EN DÉCALAGE AVEC LE REGARD DES SOIGNANTS :EVALUATION OBSERVANCE PAR LES SOIGNANTS UN SUIVI DIFFICILE À ÉVALUER POUR LES SOIGNANTS : DES TRAITEMENTS DIFFICILES À SUPPORTER AU QUOTIDIEN : 5,8 10 9%
  3. 3. 36% PROGRAMME ASQ ASTHME AU QUOTIDIEN, ASTHME EN QUESTIONS : Enquête quantitative sur le vécu des patients asthmatiques réalisée en regards croisés du 24 Octobre 2014 au 20 Février 2015 auprès d’un échantillon de 506 patients asthmatiques, et de 257 professionnels de santé (105 médecins généralistes, 102 pharmaciens, 50 pneumologues). Echantillons nationaux représentatifs des populations interrogées selon la méthode des quotas issus des enquêtes IRDES 2006 et INVS 2008 pour les patients et de la DREES pour les professionnels de santé. des patients asthmatiques déclarent maîtriser leur asthme.87% selon les soignants.72% des patients associent l’asthme à des signes de crise.62% des soignants associent l’asthme à des signes de crise.92% 75% 48% 71% 18% pensent que l’asthme n’est pas une maladie à vie. 32% 26% à contrôler leur asthme. des patients s’estiment gênés dans leur vie quotidienne vis-à-vis de leur asthme alors qu’ils sont... de leurs patients contrôlent leur asthme. ... qui eux, considèrent que seulement... des patients ont peur d’être seuls en cas de crise. L’ASTHME ENTRE MAÎTRISE ET GÊNE QUOTIDIENNE un sentiment de maîtrise qui masque une gêne quotidienne chez de nombreux patients3 THÈME LA CHRONICITÉ DE L’ASTHME SEMBLE SOUS-ESTIMÉE TANT PAR LES PATIENTS QUE LES SOIGNANTS : DE MÊME QUE LA CRISE, BANALISÉE POUR CERTAINS : LA CRISE FOCALISE LES ATTENTIONS : POURTANT SPONTANÉMENT PARALLÈLEMENT SELON LES SOIGNANTS, ILS SONT D’AILLEURS... 55% 54% Il est normal qu’un asthmatique ait 2 crises/an. Pour traiter la crise est suffisant pour traiter son asthme. Pour des soignants des patients
  4. 4. PROGRAMME ASQ ASTHME AU QUOTIDIEN, ASTHME EN QUESTIONS : Enquête quantitative sur le vécu des patients asthmatiques réalisée en regards croisés du 24 Octobre 2014 au 20 Février 2015 auprès d’un échantillon de 506 patients asthmatiques, et de 257 professionnels de santé (105 médecins généralistes, 102 pharmaciens, 50 pneumologues). Echantillons nationaux représentatifs des populations interrogées selon la méthode des quotas issus des enquêtes IRDES 2006 et INVS 2008 pour les patients et de la DREES pour les professionnels de santé. des soignants estiment que leurs patients ont peur de l’asthme.70% des patients le déclarent.36% 92% des professionnels de santé s’estiment bien informés sur l’asthme. SENTIMENT D’INFORMATION SUR L’ASTHME Un niveau d’information à renforcer4 THÈME EVALUATION SCORING DES CONNAISSANCES Niveau d’information sur les syndrômes de l’asthme, selon les soignants. Pour les patients Pour les soignants 1 asthmatique sur 5 obtient une note de connaissance entre 0 et 5/10. 77% 82% 64% MÉDECINS GÉNÉRALISTES PHARMACIENS PNEUMOLOGUES s’estiment plutôt bien informés s’estiment plutôt bien informés s’estiment TRÈS bien informés DANS LE DÉTAIL : si 8 patients sur 10 s’estiment bien informés... ils ne sont que 58% selon les soignants. 6,1 10 8,3 10 8,9 10 8 10 58%

×