L'essor de l'économie collaborative - INFOGRAPHIE

2 367 vues

Publié le

Observatoire de l’attitude des Européens face aux risques Ipsos / Sopra Steria pour Crédit Agricole Assurances

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 367
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 006
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'essor de l'économie collaborative - INFOGRAPHIE

  1. 1. LES EUROPÉENS DU SUD ET DE L’EST LES PLUS DIPLÔMÉS LES JEUNES LES PARENTS EUROPE : L’ESSOR DE L’ÉCONOMIE COLLABORATIVE EUROPE : L’ESSOR DE L’ÉCONOMIE COLLABORATIVE LES PRATIQUES LES PLUS RÉPANDUESLES PRATIQUES LES PLUS RÉPANDUES LE PROFIL DES ADEPTES DE LA CONSOMMATION COLLABORATIVE LE PROFIL DES ADEPTES DE LA CONSOMMATION COLLABORATIVE LES RAISONS DU CHOIX DE CES NOUVELLES FORMES DE CONSOMMATION LES RAISONS DU CHOIX DE CES NOUVELLES FORMES DE CONSOMMATION 69%des Européens pensent que le développe- ment de la consommation collaborative conduit à une société plus solidaire, POUR ALLER PLUS LOIN observatoire.ca-assurances.com VERS LA FIN DU TOUT «POSSESSION»VERS LA FIN DU TOUT «POSSESSION» LES EUROPÉENS PRÉFÈRENT EMPRUNTER OU LOUER PLUTÔT QUE POSSÉDER CERTAINS PRODUITS. 65% RÉSIDE N CES SECON DAIRES ACCESS O IRES AUTO M OBILES 34% MATÉR IEL DE JARD INAGE 34% LOGE M ENT PRINC IPAL 13% VOITURE 11% LOCATION, ACHAT D’OCCASION, EMPRUNT, ÉCHANGE : DES PRATIQUES QUI SE GÉNÉRALISENT LOCATION, ACHAT D’OCCASION, EMPRUNT, ÉCHANGE : DES PRATIQUES QUI SE GÉNÉRALISENT des Européens pensent que le développement de LA CONSOMMATION COLLABORATIVE EST UNE TENDANCE DE FOND QUI VA S’ACCROÎTRE73% ONT CONSTATÉ dans leur pays L’ÉMERGENCE DE NOUVELLES FORMES DE CONSOMMATION COLLABORATIVE (les Français à 83%)65% DÉCLARENT AVOIR DAVANTAGE LOUÉ, ÉCHANGÉ, EMPRUNTÉ ET/OU ACHETÉ D’OCCASION DEPUIS 5 ANS51% 71% 44% 21% 8% 6% 71% Faire des économies ou gagner plus d’argent. Ne pas s’embarrasser d’objets qui servent rarement. Consommer de manière plus respec- tueuse de l’environne- ment. Éviter les intermédi- aires. Consommer autrement . Créer du lien, aller vers les autres. 65% 54% 48% 46% 33% BIENS À USAGE OCCASIONNEL BIENS À USAGE QUOTIDIEN LEURS MOTIVATIONS SONT AVANT TOUT ÉCONOMIQUES ET PRATIQUES. MAIS ont déjà acheté à de PETITSPRODUCTEURS LOCAUX ont acheté ou vendu des BIENS CULTURELS D’OCCASION ont eu recours À UN TUTORIEL ont acheté ou vendu DES PRODUITS ÉLECTROMÉNAGERS D’OCCASION ont eu recours à DE L’ÉCHANGE OU DU TROC 10%

×