Patients concernés par leur asthme et qui le contrôle par une observance
de tous les instants et une attitude quotidienne ...
Y pensent seulement
quand ils ont une crise
Prennent leur traitement quand
quand ils ne se sentent pas bien
Consultent uni...
je me sens
dominé
L’asthme c’est
un risque mortel
j’y pense
tout le temps
Mon asthme
m’empêche de sortir
10 %
INACTIFS
Y p...
24%PLUS DE 10 CRISES
39%3 À 5 CRISES
je ne me sens
pas concerné
Je domine la maladie
en l’oubliant
C’est
une contrainte
Je...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Programme AsQ : Asthme au quotidien, asthme en question - Les fiches profils de patients

1 137 vues

Publié le

Programme AsQ : Asthme au quotidien, asthme en question - Les fiches profils de patients

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 137
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
574
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Programme AsQ : Asthme au quotidien, asthme en question - Les fiches profils de patients

  1. 1. Patients concernés par leur asthme et qui le contrôle par une observance de tous les instants et une attitude quotidienne préventive. 40%AUCUNE CRISE 29 % Ça se soigne très bien Bien informés N’empêche pas de vivre normalement Prennent leur traitement tous les jours Suivi régulier (32% pneumologue) 92% 93% 87% 73% 74% Je fais attention à mon intérieur Ça se soigne très bien J’ai un suivi régulier avec mon spécialiste Je prends mon traitement quotidiennement 50 ANS ET PLUS RETRAITES PROFIL 1 : LES MAÎTRISÉS PROGRAMME ASQ, ASTHME AU QUOTIDIEN, ASTHME EN QUESTIONS : Profils issus d’une ethnographie du Web réalisée entre le 1er Juin 2013 et le 1er Septembre 2014 comprenant l’analyse de 200 mentions dans le contexte des discussions recueillies sur le Web et d’une enquête quantitative réalisée du 24 Octobre au 3 Novembre 2014 auprès d’un échantillon de 506 patients asthmatiques, échantillon national représentatif de cette population selon la méthode des quotas (sexe, âge, région, catégorie d’agglomération et profession du chef de ménage) issus des enquêtes IRDES 2006 et INVS 2008.
  2. 2. Y pensent seulement quand ils ont une crise Prennent leur traitement quand quand ils ne se sentent pas bien Consultent uniquement si crise (83% Médecin généraliste) Pas du tout gênés 90% 79% 56% 43% je ne me sens pas concerné L’asthme ne me fait pas peur Mon suivi dépend de ma gêne Je prends mon traitement en cas de crise 34 % 18-34 ANS ETUDIANTS PROFIL 2 : LES INSOUCIANTS Patients peu concernés par leur asthme du fait de sa forme très légère. Une observance aléatoire selon les manifestations de la maladie. Peu ou pas d’impact au quotidien PROGRAMME ASQ, ASTHME AU QUOTIDIEN, ASTHME EN QUESTIONS : Profils issus d’une ethnographie du Web réalisée entre le 1er Juin 2013 et le 1er Septembre 2014 comprenant l’analyse de 200 mentions dans le contexte des discussions recueillies sur le Web et d’une enquête quantitative réalisée du 24 Octobre au 3 Novembre 2014 auprès d’un échantillon de 506 patients asthmatiques, échantillon national représentatif de cette population selon la méthode des quotas (sexe, âge, région, catégorie d’agglomération et profession du chef de ménage) issus des enquêtes IRDES 2006 et INVS 2008. 27%UNE CRISE
  3. 3. je me sens dominé L’asthme c’est un risque mortel j’y pense tout le temps Mon asthme m’empêche de sortir 10 % INACTIFS Y pensent tout le temps Attention au quotidien ne pas déclencher crise Ont peur d’être seuls en cas de crise Suivis par un pneumologue N’osent pas poser des questions en consultation 82% 82% 65% 40% 12% PROFIL 3 : LES DOMINÉS Patients écrasés par la maladie et ses symptômes. Une observance liée à la peur de la maladie et de ses manifestations sans pour autant réussir à la maîtriser. PROGRAMME ASQ, ASTHME AU QUOTIDIEN, ASTHME EN QUESTIONS : Profils issus d’une ethnographie du Web réalisée entre le 1er Juin 2013 et le 1er Septembre 2014 comprenant l’analyse de 200 mentions dans le contexte des discussions recueillies sur le Web et d’une enquête quantitative réalisée du 24 Octobre au 3 Novembre 2014 auprès d’un échantillon de 506 patients asthmatiques, échantillon national représentatif de cette population selon la méthode des quotas (sexe, âge, région, catégorie d’agglomération et profession du chef de ménage) issus des enquêtes IRDES 2006 et INVS 2008. 23%6 À 10 CRISES
  4. 4. 24%PLUS DE 10 CRISES 39%3 À 5 CRISES je ne me sens pas concerné Je domine la maladie en l’oubliant C’est une contrainte Je ne prends pas mon traitement (ou mal) 26 % Assez de prendre des médicaments tous les jours Gênés voire très gênés par leur asthme Impactés dans leurs relations aux autres Ça se soigne très bien Pas convaincus par les conseils de leur médecin (suivis par MG) 75% 66% 66% 45% 12% PROFIL 4 : LES RÉFRACTAIRES Patients qui ont des connaissances sur l’asthme mais refusent de les appliquer. Dans une attitude de fatigue et de lassitude vis-à-vis de leur maladie vécue comme une contrainte. PROGRAMME ASQ, ASTHME AU QUOTIDIEN, ASTHME EN QUESTIONS : Profils issus d’une ethnographie du Web réalisée entre le 1er Juin 2013 et le 1er Septembre 2014 comprenant l’analyse de 200 mentions dans le contexte des discussions recueillies sur le Web et d’une enquête quantitative réalisée du 24 Octobre au 3 Novembre 2014 auprès d’un échantillon de 506 patients asthmatiques, échantillon national représentatif de cette population selon la méthode des quotas (sexe, âge, région, catégorie d’agglomération et profession du chef de ménage) issus des enquêtes IRDES 2006 et INVS 2008.

×