Dossierenfance2011

487 vues

Publié le

En Belgique, un enfant sur cinq vit dans une famille dont les revenus sont en dessous du seuil de pauvreté. La pauvreté ferme des portes aux enfants dès le plus jeune âge. Des services publics, des personnes, des associations ouvrent des portes aux enfants pour que la pauvreté n'hypothèque pas leur avenir. Malgré tout, il reste beaucoup de portes à ouvrir, de mesures à prendre pour lutter contre la pauvreté des enfants (et donc des familles). Vivre Ensemble Education, organisme d'Education permanente, a publié un dossier intitulé "Leur avenir commence aujourd'hui - enfance et inégalités sociales", disponilbe sur www.vivre-ensemble.be. Ce diaporama permet de présenter de façon claire le contenu du dossier.

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
487
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dossierenfance2011

  1. 1. <ul><li>Enfance et pauvreté </li></ul><ul><li>Campagne 2011 </li></ul>Leur avenir commence aujourd’hui © Ch. Smets
  2. 2. Quand je serai grande…  Tous les enfants ont des rêves… Pour certains, beaucoup de portes sont ouvertes. D’autres, dès la naissance, se trouvent devant des portes fermées… © Ch. Smets
  3. 3. Parents, associations, éducateurs, services publics : ils ouvrent des portes aux enfants Cependant, il reste bien des portes à ouvrir… Dès la naissance, la pauvreté ferme des portes aux enfants © Ch. Smets
  4. 4. La petite enfance Les loisirs L’école Trois thèmes (parmi d’autres) abordés durant cette campagne : © Ch. Smets
  5. 5. La petite enfance Chapitre 1
  6. 6. Portes fermées La petite enfance
  7. 7. Santé La petite enfance Portes fermées
  8. 8. Plus une commune est pauvre, plus le pourcentage de naissances prématurées est élevé. La petite enfance Portes fermées Santé En Région bruxelloise, 28 % des bébés naissent dans un ménage sans revenu du travail et 17 % d’une mère isolée. Les femmes en situation précaire ont un suivi médical moins régulier de leur grossesse, voire pas de suivi du tout.
  9. 9. Langage La petite enfance Portes fermées
  10. 10. La petite enfance Portes fermées Langage Développement de la pensée, scolarité, vie sociale, confiance en soi : l’acquisition du langage est une étape fondamentale. Les enfants de parents non francophones entrent à l’école avec un retard de langage. Vers l’âge de 3 ans, les enfants issus de milieux défavorisés connaissent en moyenne 400 mots, contre 1200 pour les enfants issus d’un milieu favorisé.
  11. 11. Ouverture au monde La petite enfance Portes fermées
  12. 12. La petite enfance Portes fermées Ouverture au monde Sans contacts réguliers avec d’autres enfants et d’autres adultes, l’entrée en maternelle est plus difficile. Les accueillantes d’enfants à domicile n’ont pas de vrai statut professionnel. Le manque de places en crèches et en haltes-garderies renforce les inégalités.
  13. 13. Ouvreurs de portes La petite enfance
  14. 14. Accompagner les mamans La petite enfance Ouvreurs de portes
  15. 15. La petite enfance Ouvreurs de portes Accompagner les mamans Avant et après la naissance : le travail médico-social de l’ONE Assembl’âges © : rencontres parents-bébés- personnes âgées Echoline (Charleroi). Accompagne les (futures) mamans, souvent très jeunes et en situation précaire. Les associations comme…
  16. 16. Crèches et Cie La petite enfance Ouvreurs de portes
  17. 17. La petite enfance Ouvreurs de portes Crèches et Cie Crèches d’Actiris (Bxl) ou du Forem (Wallonie) pour enfants de chercheurs d’emploi. Haltes-garderies : une préparation à la maternelle. Crèches parentales : les parents s’impliquent dans la gestion et se forment. Crèches dans les associations
  18. 18. Des portes à ouvrir La petite enfance
  19. 19. La petite enfance Des portes à ouvrir ONE : renforcer les consultations de quartier. Soutenir les associations qui accompagnent les familles. Une attention particulière aux familles marginalisées. Un vrai statut pour les accueillantes d’enfants.
  20. 20. <ul><li>© Ch. Smets </li></ul>L’école Chapitre 2
  21. 21. (1) L’école, une culture L’école © Ch. Smets
  22. 22. Portes fermées L’école L’école, une culture © Ch. Smets
  23. 23. <ul><li>© Ch. Smets </li></ul>Tous les parents veulent que leurs enfants réussissent à l’école. L’école Portes fermées © Ch. Smets « Le plus bloquant pour les enfants de milieu populaire, c’est de lire dans le regard du prof qu’on doit rester où on est, en bas ». (Amina) © Ch. Smets
  24. 24. Portes fermées Il y a un fossé entre les familles en situation de pauvreté et l’école. L’école L’école, une culture Méconnaissance, incompréhension, jugement… un cercle vicieux. « Je crois que l’école est faite pour les enfants favorisés. » (Mieke) © Ch. Smets © Ch. Smets
  25. 25. Ouvreurs de portes L’école L’école, une culture © Ch. Smets
  26. 26. « Dans notre école maternelle, il y a une demi-heure d’accueil, durant laquelle les parents peuvent discuter avec l’institutrice… » L’école Ouvreurs de portes L’école, une culture « Au Welkom Babbelkot, les mamans étrangères apprennent le français. Cela améliore leurs contacts avec l’école. » © Ch. Smets
  27. 27. Des portes à ouvrir L’école L’école, une culture © Ch. Smets
  28. 28. Adapter le fonctionnement des structures participatives (associations de parents) pour que tous s’y sentent à l’aise. L’école Des portes à ouvrir L’école, une culture Former les (futurs) instituteurs à rencontrer la diversité sociale et culturelle. Diversifier les approches pédagogiques pour éviter le « décrochage ». © Ch. Smets
  29. 29. (2) Confiance en soi L’école © Ch. Smets
  30. 30. Portes fermées L’école Confiance en soi © Ch. Smets
  31. 31. L’école Portes fermées Confiance en soi La confiance en soi est le préalable à tout apprentissage. « On a encore bien plus besoin de confiance quand on vient d’un milieu tout simple où les parents n’ont pas beaucoup d’argent et n’ont pas fait d’études. Encore bien plus parce que souvent, on a déjà une trop petite image de nous… » (Amina) © Ch. Smets © Ch. Smets
  32. 32. L’école Portes fermées Confiance en soi L’enfant qui sent que ni lui ni ses parents ne répondent aux exigences de l’école, qui ne voit pas sa culture et son vécu familial valorisés en classe a tendance à les déprécier et à se déprécier lui-même. © Ch. Smets © Ch. Smets
  33. 33. L’école Portes fermées Confiance en soi A l’arrivée en 1 e primaire, le manque de confiance en soi peut déjà avoir causé des dégâts qui vont faire obstacle à l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. © Ch. Smets © Ch. Smets
  34. 34. Ouvreurs de portes L’école Confiance en soi © Ch. Smets
  35. 35. «   A Assembl’âges © , avec les personnes âgées, nous avons à cœur d’observer les comportements positifs des enfants, de nommer leurs qualités, plutôt que de dire ‘fais pas ci, fais pas ça, tais-toi’ ». L’école Ouvreurs de portes Confiance en soi Mettre en place des projets autour d’une bibliothèque, de la nature, de l’art : cela valorise les diverses compétences des enfants et renforce la confiance en soi. Dans certaines écoles, on favorise la coopération et l’entraide entre les enfants plutôt que la compétition. © Ch. Smets
  36. 36. Des portes à ouvrir L’école Confiance en soi © Ch. Smets
  37. 37. L’école Des portes à ouvrir Confiance en soi Former les (futurs) enseignants à l’importance et aux façons de renforcer la confiance en soi chez les enfants. Créer ou renforcer les partenariats entre l’école et les associations, pour développer des projets novateurs qui valorisent les talents de tous les enfants. © Ch. Smets
  38. 38. (3) Chère école… L’école © Ch. Smets
  39. 39. Portes fermées L’école Chère école… © Ch. Smets
  40. 40. Les difficultés des parents pour assumer les frais liés à l’école rejaillissent immanquablement sur la qualité des apprentissages de l’enfant. L’école Portes fermées Chère école « A la rentrée, s’il le faut, je laisse l’une ou l’autre facture de côté pour que les enfants aient tout ce qu’il faut pour l’école. Ca passe avant d’autres choses, comme le fait d’avoir une voiture, par exemple. » (Lise) © Ch. Smets
  41. 41. L’école Portes fermées Chère école Des coûts directs… fer « L’école est obligatoire, mais on ne se demande pas comment on fait pour payer les frais de trois enfants à l’école : les livres, les photocopies, le théâtre, la piscine, les voyages, les abonnements scolaires… Et puis aller à la fancy-fair sinon on est mal vu… » mées © Ch. Smets
  42. 42. Liste des mauvais payeurs  affichée aux valves, repas refusé à l’enfant pour note non payée… L’école Portes fermées Chère école … les humiliations liées aux difficultés financières des parents entament la confiance en soi de l’enfant. Des coûts directs… © Ch. Smets
  43. 43. Les poux : peigne, produits… pèsent sur le budget trop serré de certaines familles. L’école Portes fermées Chère école La pub : marques, friandises, sodas,… dur dur de résister à la pression des copains. Des coûts indirects… © Ch. Smets
  44. 44. L’école Portes fermées Chère école Devoirs, leçons, remédiation… Des coûts indirects… A la maison ? A l’étude payante ? Avec un coach ou un prof particulier ? Pas du tout ? © Ch. Smets © Ch. Smets
  45. 45. Ouvreurs de portes L’école Chère école… © Ch. Smets
  46. 46. L’école Ouvreurs de portes Chère école… « La prof de mon fils, elle est au courant que j’ai pas de travail et l’école aide un peu quoi… parfois on sait pas payer et ils comprennent, ils nous laissent le temps ». (Franck) Frais scolaires «  Dans l’école secondaire où ma fille est inscrite pour l’année prochaine, on peut payer les manuels scolaires en quatre mensualités. » (Lise) © Ch. Smets
  47. 47. L’école Ouvreurs de portes Chère école… L’ école des devoirs Devoirs et Cie… Soutien scolaire personnalisé, encouragements, liens avec les parents et les profs, activités ludiques… © Ch. Smets © F.Pauwels
  48. 48. Des portes à ouvrir L’école Chère école… © Ch. Smets
  49. 49. L’école Des portes à ouvrir Chère école… Fournir les produits anti-poux ou traiter les enfants à l’école. Sensibiliser les enseignants à la réduction des coûts (matériel,…) Interdire le commerce et la pub dans l’école. Réduire ou supprimer les devoirs, ou les faire à l’école. © Ch. Smets
  50. 50. Les loisirs Chapitre 3
  51. 51. Rien que la survie, c’est pas une vie ! Chapitre 3
  52. 52. Découvrir la nature, un autre quartier, d’autres gens… Se dépasser, grandir. Révéler et développer talents et qualités : confiance en soi. Apprendre à vivre ensemble Les loisirs Jouer Rencontrer Découvrir Créer ? Les loisirs : un droit de l’enfant !
  53. 53. Portes fermées Les loisirs
  54. 54. Les loisirs Portes fermées « Nous aussi, nous aimerions bien partir en vacances en famille, on a aussi besoin de recharger nos batteries… très peu de personnes semblent bien réaliser combien nous sommes épuisés par la vie dure . Nous dépensons notre énergie 24h/24 pour que la famille survive dans un moindre confort. Nos enfants restent dans leur quartier , ils ne voient jamais d’autres lieux et ne rencontrent pas de nouveaux copains, ne découvrent pas d’autres jeux . La routine encore et encore, année après année ».
  55. 55. Les loisirs Portes fermées Manque d’argent Les nombreuses réactions de rejet qu’ont à subir ces familles, tant au niveau scolaire que d’autres structures ou institutions, poussent les parents et même les enfants au repli sur soi.  Pas à l’aise dans les loisirs organisés © F.Pauwels
  56. 56. Ouvreurs de portes Les loisirs
  57. 57. « Chaque année, avec l’association, on part une semaine à la mer ». Jeunesse sportive en Pierreuse  (Lge) : du sport… et du vivre ensemble . Les loisirs Ouvreurs de portes Dans les associations © F.Pauwels
  58. 58. « Accueillir sans discrimination, éviter les barrières financières à la participation… une préoccupation constante chez les Guides » Les loisirs Ouvreurs de portes Mouvements de jeunesse © G.C.B
  59. 59. Des portes à ouvrir Les loisirs
  60. 60. Les loisirs Des portes à ouvrir Rendre les plaines communales de vacances attrayantes pour tous : activités, encadrement,… Reconnaître l’organisation de loisirs comme une partie intégrante du travail des maisons médicales, groupes d’alpha, écoles de devoirs,… et en faciliter le financement. Financer la participation d’enfants issus de familles précarisées à des stages et camps : mixité sociale © Ch. Smets
  61. 61. Conclusion… © Ch. Smets
  62. 62. Lutter contre la pauvreté des enfants, c’est bien sûr lutter contre la pauvreté des parents… Conclusion
  63. 63. Cependant, on peut agir pour limiter les conséquences de la pauvreté sur le présent et l’avenir des enfants. Conclusion © Ch. Smets
  64. 64. 1. Agir dès la toute petite enfance Conclusion 3. Mieux former les profession-nels 2. Renforcer la proximité © F.Pauwels © Ch. Smets
  65. 65. Dans ces trois domaines, les associations jouent un rôle clé, parfois d’avant-garde. Conclusion
  66. 66. Fils de bourgeois ou fils d'apôtre Tous les enfants sont comme les vôtres Fils de césar ou fils de rien Tous les enfants sont comme le tien Le même sourire les mêmes larmes Les mêmes alarmes les mêmes soupirs Fils de césar ou fils de rien Tous les enfants sont comme le tien Ce n'est qu'après longtemps après... © F.Pauwels
  67. 67. Mais fils de sultan fils de fakir Tous les enfants ont un empire Sous voûte d'or sous toit de chaume Tous les enfants ont un royaume Un coin de vague une fleur qui tremble Un oiseau mort qui leur ressemble Fils de sultan fils de fakir Tous les enfants ont un empire Ce n'est qu'après longtemps après... © Ch. Smets
  68. 68. Mais fils de ton fils ou fils d'étranger Tous les enfants sont des sorciers Fils de l'amour fils d'amourette Tous les enfants sont des poètes Ils sont bergers ils sont rois mages Ils ont des nuages pour mieux voler Fils de ton fils ou fils d'étranger Tous les enfants sont des sorciers Ce n'est qu'après longtemps après...
  69. 69. Leu Leur avenir commence aujourd’hui… © Ch. Smets
  70. 70. + démarche « cadeau » Outils « Leur avenir commence aujourd’hui » Dossier « L’étrange invitation » Conte Photo-langage « Pistes pour un Avent solidaire » Animation Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

×