<ul><li>PRODUITS DE GLYCATION AVANCEE ET CRPus CHEZ DES DIABETIQUES CORONARIENS </li></ul><ul><li>Chahed H  1 , Soualhia A...
<ul><li>INTRODUCTION </li></ul><ul><li>L’accumulation des produits de glycation avancée (AGEs) induit un stress inflammato...
<ul><li>MATERIEL ET METHODES(1) </li></ul><ul><li>Notre étude avait porté sur 3 groupes : </li></ul><ul><ul><li>un groupe ...
<ul><li>MATERIEL ET METHODES(2) </li></ul><ul><li>Les taux des AGEs ont été déterminés par une méthode spectrophotométriqu...
<ul><li>RÉSULTATS (1) </li></ul><ul><li>Nos résultats ont montré une augmentation statistiquement significative des AGEs c...
<ul><li>RÉSULTATS (2) </li></ul><ul><li>Pour la CRPus, nous avons  noté aussi une élévation statistiquement significative ...
<ul><li>RÉSULTATS (3) </li></ul><ul><li>Chez les diabétiques coronariens, les AGEs ont été corrélés positivement à la conc...
<ul><li>DISCUSSION/CONCLUSION </li></ul><ul><li>L’analyse de ces paramètres a montré une augmentation significative de la ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Poster 15 biochimie

1 246 vues

Publié le

PRODUITS DE GLYCATION AVANCEE ET CRPus CHEZ DES DIABETIQUES CORONARIENS

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 246
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
202
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Poster 15 biochimie

  1. 1. <ul><li>PRODUITS DE GLYCATION AVANCEE ET CRPus CHEZ DES DIABETIQUES CORONARIENS </li></ul><ul><li>Chahed H 1 , Soualhia A 1 , Ferchichi S 1 , Ben Limen H 1 , Chaieb L 2 , Jridi G 3 , Miled A 1 . </li></ul><ul><li>Laboratoire de Biochimie, CHU Farhat Hached Sousse, Tunisie. </li></ul><ul><li>Service d’endocrinologie, CHU Farhat Hached Sousse, Tunisie. </li></ul><ul><li>Service de Cardiologie. Hopital F.Hached Sousse ,Tunisie. </li></ul>Biochimie Biochemistry Poster 15 2011
  2. 2. <ul><li>INTRODUCTION </li></ul><ul><li>L’accumulation des produits de glycation avancée (AGEs) induit un stress inflammatoire et oxydant. L’ensemble de ces perturbations joue un rôle important dans la physiopathologie des complications micro et macroangiopathiques du diabète[1]. </li></ul><ul><li>Le but de cette étude est de déterminer les taux des AGEs et la protéine C-réactive ultra-sensible (CRPus), chez des diabétiques avec complications coronariennes. </li></ul>Biochimie Poster 15 2011
  3. 3. <ul><li>MATERIEL ET METHODES(1) </li></ul><ul><li>Notre étude avait porté sur 3 groupes : </li></ul><ul><ul><li>un groupe de 35 patients diabétiques de type2 coronariens (âge moyen 42±12 ans) </li></ul></ul><ul><ul><li>un groupe de 35 diabétiques de type2 (âge moyen : 53±12 ans) sans complications coronariennes </li></ul></ul><ul><ul><li>et un groupe de 45 sujets non diabétiques (âge moyen : 44±10 ans). </li></ul></ul>Biochimie Poster 15 2011
  4. 4. <ul><li>MATERIEL ET METHODES(2) </li></ul><ul><li>Les taux des AGEs ont été déterminés par une méthode spectrophotométrique selon Munch et Henle. </li></ul><ul><li>La concentration de la CRP us a été dosée par immunoturbidimétrie. </li></ul>Biochimie Poster 15 2011
  5. 5. <ul><li>RÉSULTATS (1) </li></ul><ul><li>Nos résultats ont montré une augmentation statistiquement significative des AGEs chez les patients diabétiques, en comparaison avec les témoins (8,85 UA/g±2,05 vs 5,06UA/g ±1,4, P=10-3), ainsi q’une augmentation statistiquement significative des AGEs chez les patients diabétiques coronariens par rapport aux diabétiques sans complications (10,76 ± 2,45 vs 8,85 ±2,05, P=10-3) (figure1). </li></ul>Figure 1 : La variation de l’activité de l’AGE entre diabétiques et diabétiques coronariens Population d: Patients diabétiques Population p:Patients diabétiques coronariens Biochimie Poster 15 2011
  6. 6. <ul><li>RÉSULTATS (2) </li></ul><ul><li>Pour la CRPus, nous avons noté aussi une élévation statistiquement significative entre les patients diabétiques et les témoins ( 4,97g/l±5,94 vs 1,47±1,82, P  10-3). Entre les patients diabétiques coronariens et diabétiques sans complications nous avons aussi noté une augmentation significative de la CRPus (4,97±5,94 vs 1,77±3,36, P  10-3) (figure2). </li></ul>Figure 2: La variation de La CRP us entre diabétiques et diabétiques coronariens Population d: Patients diabétiques Population p:Patients diabétiques coronariens Biochimie Poster 15 2011
  7. 7. <ul><li>RÉSULTATS (3) </li></ul><ul><li>Chez les diabétiques coronariens, les AGEs ont été corrélés positivement à la concentration de la CRPus (figure3). </li></ul>Figure 3 : corrélation positive entre AGE et CRP Biochimie Poster 15 2011
  8. 8. <ul><li>DISCUSSION/CONCLUSION </li></ul><ul><li>L’analyse de ces paramètres a montré une augmentation significative de la CRPus et des AGE chez les diabétiques coronariens comparés aux diabétiques. Ces résultats sont en accord avec la littérature (notamment l’étude de Sabatine et celle de Nakamura ) qui ont démontré que l'augmentation simultanée de la concentration de la CRP-us et des AGE en cas de diabète, serait associée à un risque d'accident cardio-vasculaire [2,3]. </li></ul><ul><li>Cette augmentation simultanée des AGEs et de la CRPus chez les diabétiques coronariens, permet de confirmer l’implication de ces deux paramètres dans la genèse des complications cardiovasculaires chez le diabétique. </li></ul>RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES Kilhovd B, Berg J, Birkeland K, Thorsby Pet Hanssen K: Serum Levels of Advanced Glycation End Products Are Increased in Patients With Type 2 Diabetes and Coronary Heart Disease: Diabetes Care : 1999; 22: 1543–1548. . Basta G, Schmidt A, De Catrina R : Advanced glycation end-products and vascular inflammation: implications for accelerated atherosclerosis in diabetes: Ann Biol Clin: Cardiovascular Research: 2004 : 63: 582-592. Aounia Z, Oudia M, Ourtanib H, Mazigha O, Essaies B  : Inflammation chronique subclinique et insulinorésistance chez les diabétiques non insulinodépendants Subclinical inflammation and insulin resistance in non-insulin-dependent diabetes mellitus ; Immuno-analyse et biologie spécialisée ; 2008  ; 23, 353—357. Biochimie Poster 15 2011

×