2011                                                              Poster 23                                               ...
INTRODUCTION Le cartilage contient un composant crucial appelé  aggrécane ce tissu à supporter les charges et à  résister...
 Ces dernières années, plusieurs travaux ont permis     le    développement     de    nouveaux marqueurs       biochimiqu...
MATÉRIEL ET MÉTHODES Etude prospective portée sur un groupe de 125 femmes tunisiennes âgées de 54        7,68 ans, ayant ...
 Le dosage des peptides ARGSVI, NITEGE et VDIPEN immunopurifiés   issus     de   la   dégradation   de l’aggrécane a été ...
RÉSULTATSÉlévation significative des trois marqueurs de dégradation de l’aggrécane chez les témoins par rapport aux arthr...
500,000                                                                                      300,000                      ...
DISCUSSIONS -CONCLUSIONSLes résultats préliminaires, de cette première étudetunisienne qui a visé à évaluer ces nouveauxma...
DISCUSSIONS -CONCLUSIONSL’intérêt de ces marqueurs dans la prédiction dela progression de cette pathologie serait établipa...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Poster 23 biochimie

583 vues

Publié le

Les nouveaux marqueurs
de dégradation de l’aggrécane : Quel intérêt dans la gonarthrose ?

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
583
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
173
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Poster 23 biochimie

  1. 1. 2011 Poster 23 Biochimie Biochemistry Les nouveaux marqueurs de dégradation de l’aggrécane :Quel intérêt dans la gonarthrose ?E. Kalai1, A. Bahlous1, K. Bouzid. 1, L. Laadhar1, M. Chelly1, K. Nouira1, H.Rajhi1, H. Sahli1, N. Charni2, P. Garnero2, S. Makni1, S. Sellami1, J.Abdelmoula1.1 - Laboratoire de Recherche « Arthrose – Ostéoporose », Hôpital La Rabta – Tunis2 - Unité Marqueurs Moléculaires, Synarc Lyon, France
  2. 2. INTRODUCTION Le cartilage contient un composant crucial appelé aggrécane ce tissu à supporter les charges et à résister à la pression. Au cours de l’arthrose, laggrécane est détruit par deux familles denzymes (les aggrécanases et les métalloprotéases) et dès lors le cartilage perd sa capacité à absorber les chocs.
  3. 3.  Ces dernières années, plusieurs travaux ont permis le développement de nouveaux marqueurs biochimiques d’exploration du remodelage des tissus articulaires au cours de l’arthrose. Objectif de l’étude : rechercher l’apport, au cours de l’arthrose du genou, des marqueurs de dégradation de l’aggrécane (ARGSV, NITEGE et VDIPEN) nouvellement mis au point.
  4. 4. MATÉRIEL ET MÉTHODES Etude prospective portée sur un groupe de 125 femmes tunisiennes âgées de 54 7,68 ans, ayant une gonarthrose récente d’une durée de 3.6 3.8 ans. La mesure du pincement de l’espace articulaire (Joint Space Width : JSW) a été réalisée indépendamment par deux radiologues expérimentés. La sévérité de la gonarthrose a été établie selon le grade de Kellgren/Lawrence.
  5. 5.  Le dosage des peptides ARGSVI, NITEGE et VDIPEN immunopurifiés issus de la dégradation de l’aggrécane a été mis au point par une technique ELISA de compétition dans les échantillons de sérums. Les différents dosages ont été réalisés chez les gonarthrosiques et comparés à un groupe témoin de 57 femmes âgées de 53,51 8,54 ans indemnes de pathologie rhumatismale.
  6. 6. RÉSULTATSÉlévation significative des trois marqueurs de dégradation de l’aggrécane chez les témoins par rapport aux arthrosiques de 21,8% (p = 0,002) pour ARGS, de 72,79% pour NITEGE (<0,001) et de 47,24% pour VDIPEN (p = 0,001).Une discrimination de manière significative, entre la population contrôle et les gonarthrosiques, a été rapportée.
  7. 7. 500,000 300,000 250,000400,000 200,000 ARGS (ng/ml)300,000 150,000200,000 100,000100,000 50,000 0,000 0,000 N= 125 57 N= 125 57 Gonarthrose Tém oins Gonarthrose Tém oins GROUPE GROUPE 600,000 500,000 VDIPEN (ng/ml) 400,000 300,000 200,000 100,000 0,000 N= 125 57 Gonarthrose Tém oins GROUPE
  8. 8. DISCUSSIONS -CONCLUSIONSLes résultats préliminaires, de cette première étudetunisienne qui a visé à évaluer ces nouveauxmarqueurs de l’aggrécane, nouvellement mis aupoint, ont révélé que :la détermination de ces peptides aide de faire lediagnostic précoce de l’arthrose à un stade pré-radiologique.
  9. 9. DISCUSSIONS -CONCLUSIONSL’intérêt de ces marqueurs dans la prédiction dela progression de cette pathologie serait établipar une surveillance de ces patientes pendantune durée longue, d’au moins 3 ans.

×