2011 hématologie hematology Poster  56 POLYMORPHISME BCL11A ASSOCIE A L’EXPRESSION DE L’HEMOGLOBINE F CHEZ LE DREPANOCYTAI...
INTRODUCTION <ul><li>La drépanocytose est une maladie héréditaire monogénique caractérisée par la présence de l’hémoglobin...
INTRODUCTION <ul><li>BCL11A  est une protéine en doigt de zinc , c’est un répresseur de l’expression de l’HbF. Un variant ...
MATERIEL   <ul><li>Population d’étude </li></ul>Moyenne d’âge Taux d’hémoglobine F 60 drépanocytaires SS 5±2ans <15% ˃15% ...
METHODES
RESULTATS  <ul><li>L’étude phénotypique a révélé que les patients choisis sont SS répartis en deux groupes: 35 avec un tau...
RESULTATS Répartition génotypique et allélique entre les deux groupes de drépanocytaires  . <ul><li>1*: groupe de référenc...
DISCUSSION ET CONCLUSION <ul><li>Le génotype normal CC est toujours associé à un taux d’HbF>15% et le génotype CT est asso...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Poster 56 hematologie

1 083 vues

Publié le

POLYMORPHISME BCL11A ASSOCIE A L’EXPRESSION DE L’HEMOGLOBINE F CHEZ LE DREPANOCYTAIRE

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 083
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
114
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Poster 56 hematologie

  1. 1. 2011 hématologie hematology Poster 56 POLYMORPHISME BCL11A ASSOCIE A L’EXPRESSION DE L’HEMOGLOBINE F CHEZ LE DREPANOCYTAIRE   Chaouch L1, Moumni I1,Kalai M1,Darragi I1,Chaouachi D1,Ben Chaabene A2,Hafsia R3, Ghanem A4 et Abbes S1. 1- Laboratoire d’hématologie moléculaire et cellulaire, Institut Pasteur de Tunis Université Tunis El Manar 2 -Service de Biologie Clinique à l’Institut Salah Azaiz de Tunis 3 -Service d’hématologie biologique, Hôpital Aziza Othmena, Tunis 4 -Service de biochimie, Centre de traumatologie et des grands brulés Ben Arous
  2. 2. INTRODUCTION <ul><li>La drépanocytose est une maladie héréditaire monogénique caractérisée par la présence de l’hémoglobine S responsable de la forme en faucille des globules rouges causant une vas occlusion et par la suite une hémolyse. </li></ul><ul><li>Le taux résiduel d’hémoglobine fœtale empêche la polymérisation de l’hémoglobine S et la falciformation des globules rouges. La variation interindividuelle du taux de l’hémoglobine F semble être sous le contrôle de certains loci touchant le gène globine et d’autres situés dans des gènes non globines. </li></ul><ul><li>Loci dans les gènes globines: polymorphisme XmnI (rs7482144). </li></ul><ul><li>Loci dans les gènes non globines: BCL11A (rs 11886868, rs4671393), HBS1L-MYB (rs 9399137, rs 4895441, rs28384513). </li></ul>
  3. 3. INTRODUCTION <ul><li>BCL11A est une protéine en doigt de zinc , c’est un répresseur de l’expression de l’HbF. Un variant inactif de BCL11A, associé au SNP C/T sur le chromosome 11, interviendrait en amplifiant la synthèse des chaînes g-globine. </li></ul><ul><li>Le variant BCL11A, situé dans le second intron du gène (rs11886868), est, en effet, celui dont l’effet est le plus important. </li></ul><ul><li>Objectif: </li></ul><ul><li>on s’est intéressé à l’étude d’une éventuelle corrélation entre le rs 11886868 de BCL11A et le taux de l’hémoglobine F chez une population drépanocytaire SS Tunisienne. </li></ul>
  4. 4. MATERIEL <ul><li>Population d’étude </li></ul>Moyenne d’âge Taux d’hémoglobine F 60 drépanocytaires SS 5±2ans <15% ˃15% 35 25
  5. 5. METHODES
  6. 6. RESULTATS <ul><li>L’étude phénotypique a révélé que les patients choisis sont SS répartis en deux groupes: 35 avec un taux d’HbF<15% et 25 avec un taux d’HbF˃15% . </li></ul><ul><li>L’étude du rs11886868 par PCR/séquençage a révélé 3 profils possibles: le génotype homozygote normal CC, le génotype hétérozygote CT et le génotype muté TT. </li></ul><ul><li>Nos résultats ont montré pour le groupe de drépanocytaires présentant un taux d’hémoglobine F <15% que le génotype homozygote normal CC est absent et que le génotype majoritaire est l’hétérozygote CT avec une fréquence de 58.82%. Concernant le groupe de drépanocytaires qui ont un taux d’hémoglobine F˃15%, le génotype homozygote normal CC est présent avec une fréquence de 26%, les génotypes CT et TT ont la même fréquence 38. 46%. </li></ul>
  7. 7. RESULTATS Répartition génotypique et allélique entre les deux groupes de drépanocytaires . <ul><li>1*: groupe de référence </li></ul><ul><li>P:indice de significativité </li></ul><ul><li>L’analyse statistique a montré une différence significative entre le génotype CT, le variant T et la diminution du taux de l’hémoglobine F. </li></ul>Groupe1 Drépanocytaires avec taux d’HbF<15% N=34 Groupe2 Drépanocytaires avec taux d’HbF˃15% N=26 P RR CI 95% Génotypes N % N % CC 0 0% 6 23% 1* - CT 20 58.82% 10 38.46% 0.029 0.08 (0.002-0.885) TT 14 41.18% 10 38.46% 1 - Allèles Fréquence Fréquence C 0.42 0.62 1* - T 0.70 0.58 0.016 0.39(0.178-0.853)
  8. 8. DISCUSSION ET CONCLUSION <ul><li>Le génotype normal CC est toujours associé à un taux d’HbF>15% et le génotype CT est associé à un taux faible de l’Hb F<15%. </li></ul><ul><li>L’analyse statistique a montré une association significative entre le génotype hétérozygote CT et la diminution du taux de l’hémoglobine F(p= 0.029, RR =0.08 , CI 95%(0.002-0.885).Pareil pour le variant T avec p= 0.016 et RR=0.39; CI95%(0.178-0.853). </li></ul><ul><li>Nos résultats sont concordants avec des études faites sur les populations: Européenne, Brésilienne et Afro-américaine . Manuela Uda et al (2008) et Lettre G et al (2008). </li></ul><ul><li>D’autres études sur différentes populations sont nécessaires pour confirmer le rôle important que peut jouer le variant de BCL11A (rs 11886868) dans la modulation des hémoglobinopathies. </li></ul>

×