2011                                                                           Poster 73                                  ...
2011              Introduction                           Poster 1                                                         ...
2011    Matériels et méthodes                            Poster 1                                                         ...
2011                         Résultats (1)                            Poster 1                                            ...
2011        Résultats (2)                            Poster 1                                                      Virolog...
2011   Résultats (3)   Poster 1                        Virologie                        Virology
2011                Discussion                            Poster 1                                                        ...
2011              Conclusion                         Poster 1                                                       Virolo...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Poster 73 microbiologie

986 vues

Publié le

ETUDE DE LA SEROPREVALENCE DES IgG ANTI-ROUGEOLE CHEZ LE PERSONNEL DE SANTE A LYON
(2005 – 2011)

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
986
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
130
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Poster 73 microbiologie

  1. 1. 2011 Poster 73 Microbiologie MicrobiologyETUDE DE LA SEROPREVALENCE DES IgG ANTI-ROUGEOLE CHEZ LE PERSONNEL DE SANTE A LYON (2005 – 2011)M. R. Tagajdid1, Js. Casalegno2, Am. Denis3, P. Nargues3, S. Mrani1, B. Lina1, Y. Mekki21- Laboratoire de virologie, Hôpital militaire d’Instruction Mohamed V, Université Mohamed V Souissi, Rabat2 - Laboratoire de virologie, Groupement hospitalier Est, Hospices Civils de Lyon, France3 - Service d’épidémiologie, Groupement hospitalier Est, Hospices Civils de Lyon, France
  2. 2. 2011 Introduction Poster 1 Virologie Virology• Rougeole: maladie hautement contagieuse• Forte résurgence de la rougeole en France durant les dernières années.• Les soignants constituent un vecteur potentiel de transmission aux patients, notamment lors de la phase de contagiosité pré-clinique.• Objectif: évaluer à partir des données du laboratoire, la séroprévalence des anticorps anti-rougeole chez le personnel soignant à Lyon.
  3. 3. 2011 Matériels et méthodes Poster 1 Virologie Virology• Lieu et période de l’étude: laboratoire de Virologie-GHE, HCL, entre 31/08/2005 et 30/05/2011.• Population d’étude: personnel de santé des hôpitaux de Lyon, pour lesquels une sérologie de la rougeole a été demandée par le médecin du travail.• Méthodologie: test ELISA* (Siemens), exploitation rétrospective des données de laboratoire et analyse statistique par le logiciel Excel 2003 et Epi Info Version 3.5.3.• Un taux d’IgG limite a été considéré comme négatif (50).
  4. 4. 2011 Résultats (1) Poster 1 Virologie Virology• 1380 demandes récupérées et analysées• Âge moyen: 35,5 ans (19 – 59 ans). Sex- Ratio F/H: 5,35 (1097 femmes)• 63% des demandes ont été réalisées au cours de l’année 2011• 97 % du personnel avait un taux d’anticorps IgG protecteur• La séroprévalence était plus faible entre 19 - 30 ans et entre 51 – 60 ans.
  5. 5. 2011 Résultats (2) Poster 1 Virologie Virology Répartition des titres en fonction de l’âge
  6. 6. 2011 Résultats (3) Poster 1 Virologie Virology
  7. 7. 2011 Discussion Poster 1 Virologie Virology• Le personnel est beaucoup plus conscient de la problématique de ce virus.• Résultats similaires: supérieure à 95 % en Turquie, Portugal, Japon et en Angleterre.• Le personnel de santé âgés de 19 à 30 ans et de plus de 50 ans : foyer possible d’une épidémie nosocomiale.
  8. 8. 2011 Conclusion Poster 1 Virologie Virology• Instaurer des mesures de prévention en milieu professionnel: – documentation sérologique – revaccination des sujets séronégatifs ou ayant reçu une seule dose vaccinale.• Le screening sérologique reviendrait moins cher qu’une vaccination massive à l’aveugle du personnel du moins pour la rougeole.

×