UNITÉ 1
FRANCOPHONIE
Compréhension écrite
Un monde polyglotte pour échapper à la dictature de l'anglais
Production écrite
...
Compréhension écrite
Un monde polyglotte pour échapper à la dictature de l'anglais
Pour toutes les élites de la planète, l...
Essai argumenté
Au moment où l'Europe, en s'élargissant, accueille de nouveaux membres et de nouvelles langues, il faut
en...
Production orale
Document 1
Pourquoi désire-t-on apprendre le français ?
Le plus souvent pour des raisons inexplicables et...
Exercices
A. Présentez les informations données, en utilisant le passif.
1. 1650, création de l'Union internationale des j...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

C1 exemple de_page-isbn-960-630-910-x

192 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
192
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

C1 exemple de_page-isbn-960-630-910-x

  1. 1. UNITÉ 1 FRANCOPHONIE Compréhension écrite Un monde polyglotte pour échapper à la dictature de l'anglais Production écrite Synthèse de documents : Francophonie La diversité culturelle comme enjeu fondamental du développement Essai argumenté Production orale Usage des langues Pourquoi désire-t-on apprendre le français ? L'information dans la presse De tous les liens que nouent les hommes dans la cité, le lien de la langue est le plus fort, parce qu’il fonde le sentiment d’appartenance à une communauté. Parce que la mondialisation des échanges et les progrès de la construction européenne ne cessent de le faire évoluer, les pouvoirs publics sont appelés à réaffirmer une politique de la langue qui, tout en veillant à garantir la primauté du français sur le territoire national, participe à l’effort de cohésion sociale et contribue à la promotion de la diversité culturelle en Europe et dans le monde. Information : la délégation générale à la langue française et aux langues de France élabore la politique linguistique du Gouvernement en liaison avec les autres départements ministériels. Organe de réflexion, d'évaluation et d'action, elle anime et coordonne l'action des pouvoirs publics pour la promotion et à l'emploi du français et veille à favoriser son utilisation comme langue de communication internationale. Elle s'efforce de valoriser les langues de France et de développer le plurilinguisme. Culture, gouvernement français : dqlflf@culture.gouv.fr Plus de savoir Plus de grammaire Plus de vocabulaire Présenter l'information L'emploi de la voix passive Objectivité, subjectivité : le rôle des adjectifs qualificatifs Plus de méthode Plus d'expressions Plus d'arguments Grille de lecture Dans la discussion La langue française La synthèse de documents
  2. 2. Compréhension écrite Un monde polyglotte pour échapper à la dictature de l'anglais Pour toutes les élites de la planète, l'usage de l'anglais est le premier des signes de reconnaissance. Il existe un lien logique entre la soumission volontaire ou résignée à l'hyperpuissance américaine et l'adoption de sa langue comme unique outil de communication international. Or le chinois, les langues romanes¹ et demain l'arabe ont tout autant vocation à jouer ce rôle. C'est affaire de volonté. D'une part, la pression médiatique est grande pour faire de l'anglais la seule langue de "communication internationale" sans que l'on sache exactement ce que cela signifie. Faute de réflexion minimale sur l'articulation entre ces trois paramètres que sont la réalité et la prévision des véritables besoins langagiers de l'ensemble des citoyens, la géopolitique des langues et la géopolitique tout court, les rapports aboutissent tous à cela : proposer l'enseignement obligatoire de l'anglais, en France ou ailleurs dans l'Union européenne. En fonction de quoi ? De l'avenir de l'Europe et du monde, des rapports avec les Etats-Unis ? D'autre part, la puissance impériale américaine ne repose pas seulement sur des facteurs matériels (capacités militaires et scientifiques, production de biens et de services, contrôle de flux énergétiques et monétaires, etc.) : elle incorpore aussi et surtout la maîtrise des esprits, donc des référents et signes culturels, et tout particulièrement des signes linguistiques. Ces facteurs idéologiques et économiques se renforcent mutuellement et contribuent à la consolidation d'une unipolarité linguistique planétaire. La langue anglaise se situe au centre d'un système où elle joue un rôle identique à celui du dollar dans le système monétaire international. Empruntant au lexique de l'astrophysique, ce système repose sur l'existence d'un astre suprême (l'anglais) autour duquel gravitent une douzaine de langues-planètes, elles-mêmes entourées d'environ 200 langues-lunes, dans l'orbite desquelles évoluent quelques 6000 autres langues. De plus, comme le remarque Claude Hagège, professeur au Collège de France, "le prestige des élites industrielles et économiques conduit par snobisme les classes moyennes à les imiter et donc à vouloir parler l'anglais ". Par ailleurs, l'enseignement de cette langue, en termes de méthodes, d'outils d'évaluation et de personnels, est devenu une véritable industrie et un poste d'exportation non négligeable pour les Etats-Unis et le Royaume-Uni…………….. Plus de savoir Présenter l'information La presse est un média, c'est-à-dire un support de diffusion de l'information. Le journal informe (événements, faits-divers), donne des renseignements pratiques (météo, bourse, résultats sportifs, petites annonces…) et détend les lecteurs (dessins, jeux, feuilletons…). Le journal est indispensable à la vie démocratique. Il expose un événement, le commente. Le journal dénonce les scandales, les injustices et lutte contre la désinformation. La presse constitue ce qu'on appelle souvent le "quatrième pouvoir". Un article d'information présente des faits, des événements, des renseignements. Il répond aux interrogations simples du lecteur : où, qui, quoi, quand, pourquoi… en ce qui concerne un fait-divers par exemple. Dans un texte d'idées, des observations, des remarques et des explications sont formulées. Un article d'opinion propose un commentaire. L'auteur propose une interprétation, une signification et donne son opinion à propos de l'information. Le commentaire se distingue par le système des temps et le vocabulaire employé. Le commentaire est exprimé dans un temps (le présent, le passé-composé, le futur) ancré dans la situation d'énonciation (les réflexions sont formulées au moment de la production du message). Les informations sont présentées à l'aide d'un vocabulaire concret alors que les commentaires, réflexions, opinions et expressions des sentiments font souvent appel à un vocabulaire abstrait.
  3. 3. Essai argumenté Au moment où l'Europe, en s'élargissant, accueille de nouveaux membres et de nouvelles langues, il faut encourager la diversité linguistique. Vous rédigez un texte personnel, clair et logique, en 250 mots environ. (Vous pouvez vous appuyer sur des informations des documents que vous retrouvez ici, au bas de la page, dans "plus d'arguments"). ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………. ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………… Plus d'arguments La langue française : • elle englobe l'ensemble des actions de promotion du français et des valeurs qu'il véhicule • seule langue parlée sur les cinq continents avec l'anglais • au 11℮ rang dans le monde • langue indissolublement liée à des valeurs, à une culture, à des projets de société de portée universelle • elle est un acteur reconnu du développement • une langue de partage • l'affirmation de la diversité culturelle • la langue n'est jamais que l'expression d'une culture • une langue, quelle qu'elle soit, ne peut pas être la langue du monde • son rôle est de faire la promotion des cultures et des langues des peuples • l'éducation, la culture sont un enjeu fondamental du développement.
  4. 4. Production orale Document 1 Pourquoi désire-t-on apprendre le français ? Le plus souvent pour des raisons inexplicables et impalpables, pour un halo de rêve… Auberge de campagne, petit restaurant avec sa nappe à carreaux rouges et blancs où la patronne cuisine un délicieux bœuf carottes accompagné d'un gratin dauphinois savoureux, restaurant prestigieux signalé par les guides : tout cela fait partie des rêves de France, de ces tableaux extrêmement séduisants pour les étrangers, qu'ils soient touristes, hommes d'affaires ou élèves d'une classe de français… En savoir plus sur la cuisine, cet art de la transformation, de l'interprétation et de la création, nous a paru propice à mobiliser les apprenants dans une période où les fêtes de fin d'année commencent à occuper les esprits. Sociologues, ethnologues, journalistes économiques, chefs de cuisine, photographes et dessinateurs ont conjugué leurs efforts pour apporter sur le sujet des points de vue aux angles variés. Des traditions aux commémorations : Émile Zola nous a paru pâtir des grandes manifestations qui ont entouré le bicentenaire des naissances de Victor Hugo et Alexandre Dumas. Avec la rubrique "Sur le vif", nous avons voulu permettre aux enseignants de s'interroger avec leurs élèves sur Zola, intellectuel engagé dont la mort, il y a cent ans, est probablement un assassinat politique. Enfin, grâce à plusieurs enquêtes ou articles centrés sur la francophonie du Moyen-Orient et grâce au supplément Francophonies du Sud joint à ce numéro, les forces et les faiblesses de la francophonie aujourd'hui sont clairement mises en lumières… Votre repas francophone est servi ! Françoise Ploquin, Éditorial, Le français dans le monde, nov-déc nº324, 2002 Document 2 Usage des langues Pour saluer la francophonie, qui est un vaste ensemble géographique et humain adonné à l'usage de la langue française, et sans revenir sur la nature de cette langue, il m'a semblé qu'un mot révélait la nature et les enjeux d'une défense et illustration de la francophonie. Ce mot c'est usage. Mot ancien, qui parle de pratique, d'expérience, d'utilité, de façon de parler. Depuis le début de la Renaissance, époque où ceux et celles qui emploient le français s'interrogent sur les pouvoirs et les "beautés" de cette langue, on parle de ses usages. On cherche d'abord à enrichir et à défendre ce français, alors minoritaire par rapport aux dialectes et infériorisé par rapport au latin, puis, avec la vision hiérarchique du règne de Louis XIV, on s'emploie à dégager un bon usage autoproclamé, qui est alors celui de la France d'en haut, celle du pouvoir, celle de la Cour et de la Ville, bien entendu Paris. L'illusion prétentieuse et volontariste d'un seul bon usage, toute autre façon de parler étant montrée du doigt, n'a pas disparu. Une autre illusion, celle du français, langue la plus belle, la plus logique, la plus délicate de toutes celles qu'on parle à la surface de la Terre, continue de s'exprimer au vingt et unième siècle, prétendant, par exemple, que le français, c'est la culture, l'intelligence, la poésie et que l'anglais- je l'ai lu tout récemment- est un idiome utilitaire, commerçant, ce qui est tout simplement insultant pour la langue de Shakespeare, de Lewis Carroll ou de Faulkner, voire de Samuel Beckett, qui n'écrivaient pas qu'en français. Ce ne sont pas les langues auxquelles il faut distribuer des bons et des mauvais points, c'est aux façons de s'en servir, aux usages, précisément. Alain Rey, Le français dans le monde, nº334, 2004 Plus de savoir Un éditorial L'éditorial, à la différence de l'article d'information, est un genre de commentaire. Le journaliste présente ses idées personnelles, il argumente, s'engage sur un sujet d'actualité. L'éditorial représente l'ensemble du journal et ses valeurs. Le rédacteur en chef le signe. C'est un article d'opinion.
  5. 5. Exercices A. Présentez les informations données, en utilisant le passif. 1. 1650, création de l'Union internationale des journalistes et de la presse de langue française .......................................................................................................................................................................................................... 2. 1960, Léopold Senghor propose de regrouper les pays désireux de poursuivre avec la France des relations culturelles et linguistiques .......................................................................................................................................................................................................... 3. 1970, fondation du premier organisme intergouvernemental de la francophonie .......................................................................................................................................................................................................... 4. 1986, premier sommet de la Francophonie à Paris .......................................................................................................................................................................................................... 5. 2004, dixième sommet francophone à Ouagadougou sur le thème "La Francophonie, espace solidaire pour un développement durable" .......................................................................................................................................................................................................... B. Répondez en employant des phrases à la forme passive comme dans le modèle. 0. On peut trouver un cours intensif en été ? - Oui, un cours intensif peut être trouvé en été. 1. On vient d'annuler les cours de vendredi ? .......................................................................................................................................................................................................... 2. On peut changer la date de l'examen ? .......................................................................................................................................................................................................... 3. On peut modifier le programme des cours ? .......................................................................................................................................................................................................... 4. On vient de faire les listes des étudiants ? .......................................................................................................................................................................................................... 5. On peut attendre les professeurs à la sortie des cours ? .......................................................................................................................................................................................................... C. Faites des phrases en employant la forme passive comme dans le modèle. Développement du français dans l'enseignement primaire. Le français s'est développé dans l'enseignement primaire. 1. Mise en place d'une organisation internationale de la francophonie. .......................................................................................................................................................................................................... 2. Modernisation des méthodes pour les langues étrangères. .......................................................................................................................................................................................................... 3. Ouverture de formation universitaire en ligne grâce à internet. .......................................................................................................................................................................................................... 4. Multiplication des échanges d'étudiants européens. .......................................................................................................................................................................................................... 5. Réduction des heures de cours hebdomadaires. .......................................................................................................................................................................................................... Plus de grammaire L'emploi de la voix passive La construction passive présente le résultat d'une action, d'un fait, observé, décrit. C'est pourquoi la voix passive est fréquemment utilisée dans les articles de presse, dans les textes explicatifs. • Le français est plus parlé dans cette région du monde. La voix passive permet de ne pas préciser l'agent ou ce qui est à l'origine de l'action, du fait. C'est très utile lorsque l'agent est inconnu ou lorsqu'il est si évident qu'il est inutile de donner cette précision. • Le français est parlé au Liban. La voix passive permet de placer en position de sujet du verbe, en début de phrase ou de proposition, ce qui est affecté par une action. • L'expansion de la langue française est constatée chaque année. Dans la construction passive, marquée par être suivie du participe passé d'un verbe transitif, il arrive que l'auxiliaire être soit sous-entendu. • La Grèce, associée à la Francophonie, défend l'enseignement du français….

×