Obésité
CHAMERAT-DUMONT Alexandra
JACQUILLET Benjamin
LAFONTAINE Loïc
Master 2 MEEF – 2014/2015
UFR STAPS Lyon 1 - ESPE
I. Adaptations faites par
l’enseignant au sein du cours
d’EPS
Situation d’apprentissage
CP3 : « Réaliser une prestation corporelle à visée artistique ou
acrobatique »
 Mettre son prop...
Prise en compte de l’élève obèse
Quel niveau? Niveau 1
Quelle capacité à développée? (dans les fiches programmes)
Porteur ...
Les différents avis :
chef établissement, élèves, profs, prof
EPS, infirmière, CPE, vie scolaire
Avantages :
- Situation l...
II. Interdisciplinarité
(au sein de l’établissement)
Mise en lien EPS et SVT
Quel niveau d'enseignement ? En 5e au collège
Lien du thème de l’obésité avec les programmes SVT e...
Quand faire de l'interdisciplinarité ?
IDD au collège : physiologie et alimentation chez l'adolescent,
alimentation et spo...
Exemple : Défi EPS et SVT renforcées en classe de 5e, collège de Savigny sur Orge.
Expérimentation pédagogique, académie d...
Moyens mobilisés :
Une heure supplémentaire par semaine en EPS, et une heure quinzaine
en SVT.
Subventions du conseil géné...
Les différents avis :
chef établissement, élèves, profs, prof EPS, infirmière,
CPE, vie scolaire
Avantages :
- Au niveau d...
Merci de votre attention !
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Lutte contre l'obésité

1 104 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 104
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
413
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Lutte contre l'obésité

  1. 1. Obésité CHAMERAT-DUMONT Alexandra JACQUILLET Benjamin LAFONTAINE Loïc Master 2 MEEF – 2014/2015 UFR STAPS Lyon 1 - ESPE
  2. 2. I. Adaptations faites par l’enseignant au sein du cours d’EPS
  3. 3. Situation d’apprentissage CP3 : « Réaliser une prestation corporelle à visée artistique ou acrobatique »  Mettre son propre corps en jeu  Donner son corps à voir  Etre vu et jugé  Agir avec d’autres Activité acrosport :  Agir ensemble, dimension groupale  Chacun à un impact sur la performance collective (sécurité, réalisation et choix des figures)  5 rôles à adopter : pareur, voltigeur, porteur, chorégraphe, spectateur
  4. 4. Prise en compte de l’élève obèse Quel niveau? Niveau 1 Quelle capacité à développée? (dans les fiches programmes) Porteur : Mettre en place les placements de base : dos plat, bassin en rétroversion (gainage), parties porteuses à la verticale des appuis (centre de gravité dans le polygone de sustentation) Réaliser des saisies précises et efficaces. Quelle situation ? Le déménageur Aménagement / consignes : par deux, porté les meubles sans les faire tombé, et dans la position initiale prise par le meuble Si le meuble tombe, reprendre le porté du début  Vivre des expériences motrices communes
  5. 5. Les différents avis : chef établissement, élèves, profs, prof EPS, infirmière, CPE, vie scolaire Avantages : - Situation ludique qui permet à tous les élèves de rentrer dans l’activité - Tous les élèves sont voltigeurs et porteurs - Atténue les conséquences du surpoids : plusieurs élèves peuvent porter l’élève en surpoids, nécessité de trouver les bonnes postures pour porter solidement Inconvénients : - Réfléchir préalablement à la constitution des groupes (ne pas mettre « deux crevettes » avec l’élève en surpoids) - L’enseignant doit être vigilant sur les postures adopter par les porteurs lors du déplacement de l’élève en surpoids Difficultés : - Intégration de l’élève en surpoids dans le groupe - L’élève en surpoids qui ne veut pas être porté
  6. 6. II. Interdisciplinarité (au sein de l’établissement)
  7. 7. Mise en lien EPS et SVT Quel niveau d'enseignement ? En 5e au collège Lien du thème de l’obésité avec les programmes SVT et EPS : - Programme SVT : Chapitre 1 : les besoins des organes Chapitre 2 : la respiration Chapitre 3 :la digestion Chapitre 4 : l’élimination des déchets Chapitre 5 : la circulation sanguine - Programme EPS : Bulletin officiel spécial n° 6 du 28 août 2008 : L’éducation à la santé : « acquérir des habitudes de vie liées à l’entretien de son corps ». Se connaître, se préparer, se préserver : « s’approprier des principes de santé et d’hygiène de vie ».
  8. 8. Quand faire de l'interdisciplinarité ? IDD au collège : physiologie et alimentation chez l'adolescent, alimentation et sport... TPE au lycée : croissance, alimentation, science et aliment, diététique , système biologique et désordre biologique, effet de l'alimentation chez le sportif... ACTIONS PONCTUELLES ( avec déblocage d'heures supplémentaires d'enseignement).
  9. 9. Exemple : Défi EPS et SVT renforcées en classe de 5e, collège de Savigny sur Orge. Expérimentation pédagogique, académie de Versailles, Mars 2013. Objectif du projet : une volonté de fédérer des élèves hétérogènes autour de l'éducation à la santé. Motiver ou remotiver des élèves en surpoids ou non. Public ciblé : en réussite ou en difficulté, à l'aise ou en surpoids Acteurs du projet : professeur d'EPS, de SVT et l’infirmière. Description : Adhésion des élèves à l'association sportive, s'engager à participer aux compétitions et aux journées de formation des Jeunes Officiels. Calcul de l'IMC chez l'infirmière scolaire, prise du pouls, devoirs, exposés sur l'alimentation, le sommeil, les dangers du tabac. Mise en œuvre : Chaque élève se donne un ou plusieurs objectif parmi : améliorer ses résultats en cours, en EPS, prendre conscience des effets positifs de l'activité physique sur la santé, respect des règles, canaliser l'énergie, prise d'initiative, esprit d'équipe. En EPS, mise en relation avec les notions vues en SVT, essoufflement, prise de pouls, échauffement, récupération, réalisation de test physiques simples (saut en détente verticale, endurance , vitesse).
  10. 10. Moyens mobilisés : Une heure supplémentaire par semaine en EPS, et une heure quinzaine en SVT. Subventions du conseil général, du foyer socio-éducatif du collège. Partenariat : Une demande d'obtention du label "PNNS: Manger Bouger" avec l'INPES. Evaluation de l'action : Amélioration des résultats et du comportement Baisse du taux de visites à l'infirmerie Amélioration de L'IMC (Indice de Masse Corporelle).
  11. 11. Les différents avis : chef établissement, élèves, profs, prof EPS, infirmière, CPE, vie scolaire Avantages : - Au niveau des enseignants : Un objectif suivi par d’autres enseignants que ceux qui ont mis en place le projet - Au niveau des élèves : Beaucoup d’entraide, moins de moqueries Soude la classe, ou les élèves ayant un même objectif Apprentissages plus concrets Dynamisme supplémentaire au sein de l’AS (élèves plus épanouis, responsables et autonomes) Inconvénients : - Surcharge de travail pour les enseignants mais aussi pour les élèves Difficultés : 1- Les élèves prennent confiance et s'entendent bien, débordent d'énergie : malgré cet épanouissement, leur comportement est parfois trop relâché, ils en deviennent trop bavards. 2- Il est parfois difficile de réunir la totalité de l'équipe pédagogique de la classe. 3- dégager un créneau spécifique
  12. 12. Merci de votre attention !

×