Les chordés sont des animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux
dorsal, chorde do...
yeux globuleux aux mouvements
indépendants. Les blennies sont
dépourvues d'écailles (ou alors
elles sont rudimentaires). À...
ses narines est garnie d'une petite
tentacule. Le corps est allongé et
comprimé latéralement. Plutôt
massif. Le front est ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Quelques indices pour différencier blennies et gobies

3 433 vues

Publié le

Différencier blennies et gobies ? Facile diront certains : les blennies ont une seule nageoire dorsale alors que chez les gobies, il y en a deux. Pas si sûr car la nageoire dorsale n’est pas toujours dressée.

Publié dans : Formation
2 commentaires
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 433
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
16
Commentaires
2
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Quelques indices pour différencier blennies et gobies

  1. 1. Les chordés sont des animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés. Les actinoptérygiens sont des poissons épineux ou à nageoires soutenues par de longs rayons. L’ordre des perciformes regroupe tous les poissons dont les nageoires pelviennes très rapprochées des nageoires pectorales. Biologie Quelques indices pour différencier ces poissons Facile diront certains : les blennies ont une seule nageoire dorsale alors que chez les gobies, il y en a deux. Pas si sûr car la nageoire dorsale n’est pas toujours dressée. Pour ceux d’entre vous qui se limitent à comestibles ou non, sachez que les gobies sont comestibles (et très fins paraît-il) alors que les blennies non. Points communs Les deux espèces sont qualifiés de benthiques c’est-à-dire qu’ils vivent habituellement posés sur le fond, parfois enfouis dans le sédiment ou cachés dans des anfractuosités. Mauvais nageurs, ils se déplacent en rampant dans les failles rocheuses. Identification Les gobies ont une nageoire dorsale dont les parties à rayons épineux (à l’avant) et celle à rayons mous sont séparées. Les blennies ont une nageoire dorsale et anale longue et continue. Les blénnies La famille des blennies compte quelques 400 espèces. Ils ne possèdent qu'une seule nageoire dorsale, et portent souvent, au dessus des yeux, deux appendices charnus en forme de bouquet ou cirrhes au-dessus de yeux. Elles ont un visage de grenouille avec des Embranchement : Chordés Classe : Actinoptérygiens Ordre : Perciformes Famille : Gobiidés Famille : Blenniidés Blénnies et Gobies Copyright © Robert A. Patzner
  2. 2. yeux globuleux aux mouvements indépendants. Les blennies sont dépourvues d'écailles (ou alors elles sont rudimentaires). À défaut d'écailles, c'est un mucus très abondant qui assure la protection des téguments, ce qui leur vaut leur nom commun général de baveuses. Certaines blennies sont capables de supporter une émersion temporaire, voire de se déplacer hors de l’eau. MODE DE VIE Les blennies vivent dans la roche. Elles s'attribuent une cavité en guise d'abri et n'acceptent généralement pas de la partager. Au delà du trou dans lequel elles se blottissent, la plupart des espèces ne tolèrent pas qu'un congénère s'en approche. Elles s'approprient donc un territoire qu'elles défendent souvent avec violence, surtout avec d'autres représentants de la même espèce. Elles acceptent beaucoup mieux, voir complètement la présence de poissons appartenant à d'autres familles. ALIMENTATION      Leur nourriture est composée de petites proies vivantes: vers, alevins, crustacés, ... Leur puissante mâchoire équipée d'une dentition saillante leur permet même de broyer de petits coquillages. REPRODUCTION En période de reproduction, de mars à mai, les femelles déposent leurs oeufs sur les parois des cavités rocheuses ou bien dans des coquilles vides selon les espèces. Les mâles viennent ensuite les féconder, puis les surveillent et les protègent jusqu'à l'éclosion. Les jeunes Blennies mènent une vie pélagique. Lorsqu'elles atteignent environ 1,5 cm, elles regagnent les bancs de roche de la bordure côtière.      La livrée de certaines blennies prend des couleurs éclatantes. La coloration des espèces est également variable suivant la nature de l'habitat rocheux et de la végétation qui le recouvre. PERCE-PIERRE L’espèce la plus commune est la blennie gattorugine (Parablen- nius gattorugine) parfois appelé perce-pierre, blennie rayée ou cabot. L'adulte mesure en moyenne 20 cm. Chacune de Benthiques Vivant sur le fond marin. Pélagique Blennie Bleny Slijmvis Cabruza, babosa, caboce Lula Scheimfisch Gobie Goby Grondel Gobio, chaparrudo Grundel Ghizzo Nageoire pectorale Cirrhes CC : Frédéric POINTEL Nageoire dorsale continue
  3. 3. ses narines est garnie d'une petite tentacule. Le corps est allongé et comprimé latéralement. Plutôt massif. Le front est busqué. Son corps est brun roux avec 7 à 8 bandes verticales plus sombres. Elles vivent environ 10 ans. UNE BLENNIE D’EAU DOUCE La blennie fluviatile (Salaria fluviatilis) est la seule qui vit dans les eaux douces dans la partie méridionale de la France, sa limite nord est le lac d’Annecy. Les gobies Dépourvus de vessie natatoire, les gobies sont des poissons discrets mais extrêmement répandus sur fonds meubles et parmi les failles rocheuses. C’est la plus grande famille de poissons avec plus de 1600 espèces répertoriées. Les gobies ne possèdent pas de ligne latérale, ce qui est assez rare chez les poissons. Leur corps est couvert de papilles et de pores sensoriels (ou génipores) reliés par des canaux et leur disposition diffère d'une espèce à une autre. Les nageoires pelviennes sont réunies et forment une ventouse que le gobie utilise pour adhérer au substrat mais son pouvoir d'adhésion est assez faible. Le gobie Trimmaton Namis avec 8 mm de long est le plus petit vertébré connu au monde. Les gobies les plus fréquemment rencontrés en Zélande sont le gobie noir (Gobius niger) et le petit gobie (Pomatoschistus minutus). Gobie noire Le corps est massif et la large tête dilatée par les opercules. La première dorsale est très développée, surtout chez le mâle, dont le quatrième rayon est plus prolongé. Le corps est largement marbré de brun et assez sombre.       La première dorsale porte une tache noire dans sa partie antérieure. A l'époque du frai, les mâles deviennent très sombres et la première dorsale se frange généralement de bleu. Sources : http://eol.org/ , http:// doris.ffessm.fr et http://fr.wikipedia.org Ni gobie, ni blennie mais saurez vous néanmoins trouver leurs noms ? àgaucheuntryptérygion(Trypterygiondelaisi)etàdroiteundragonnet(Callionymus lyra ) Solution : Petit Jeu © Jean-Loup Castaigne © Geirf Deux nageoires dorsales © Jean-Loup Castaigne Bouche subterminale Mnémotechnique Le mot blennie est plus long que gobie. Comme la nageoire dorsale qui est plus longue chez les blennies.

×