Evaluation - Jean Marie Delort

245 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
245
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Evaluation - Jean Marie Delort

  1. 1. Evaluation Certificat Marketing Digital Session 2014 Nom du candidat : Jean Marie Delort Date des soutenances : 27/11/14 Evaluateurs : Eva Delacroix, enseignant-chercheur, Université Paris-Dauphine Pierre Bizollon, Président de LinkingBrand Obtention du certificat OUI Code évaluation : A – Excellent and above expectations B- Good – Interesting and clear analysis and recommendations C- Meets the expectations, but could be improved D- Needs rework to attain requirement level Business case sur sa propre entreprise (B-) : grade commentaire Appréciation générale Capacité à identifier une problématique C Les résultats à date arrivent en fin alors qu’ils permettent de nourrir le swot (forces/faiblesses) qui devrait être au début. De plus mettre le tableau ne sert à rien…plutôt mettre les conclusions. Qualité de l’analyse du contexte, des enjeux et objectifs C Il faut structurer car tout est mélangé actuellement….on passe du plan d’action, aux données actuelles, à la stratégie…on ne comprend plus le fil alors que beaucoup de choses sont là malheureusement….. Qualité des recommandations B Attention la formulation n’est pas toujours claire. De même il faut expliquer les graphiques (8) Il vaut mieux se concentrer sur le cœur de cible que
  2. 2. de toucher le maximum de marchés… Slide 12 : ce genre d’approche est très bon…à plus utiliser… Dans la partie plan d’action, attention à ne pas donner d’objectifs, décrire les actions qui vont vous permettre d’atteindre l’objectif 24 : quelle différence entre évolution et accélération ? les éléments ne sont pas assez détaillés…c’est une remarque globale qui pénalise Après la slide 28 pas mal d’actions précises, c’est très bien (cela sauve la note !)…si cela avait été structuré avant, on aurait mieux compris leur intérêt stratégique. Je me demande toutefois d’où sont issues ces slides… ??? Qualités formelles de la présentation B Soutenance orale (Clarté, pertinence des réponses…) Business case sur le cas Schmidt (C) grade commentaire Appréciation générale Capacité à identifier une problématique D Absente Qualité de l’analyse du contexte, des enjeux et objectifs C Attention à ne pas être descriptif mais de faire des synthèses des éléments de description…qui vont servir à bâtir la stratégie Clarifier ce dont on parle (ex slide 10) Bien vu synergie vie réelle et vie digitale…cross canal ! Qualité des recommandations C Expliquer les slides (14, 15 et 16) ?? Il manque la stratégie et le plan d’action Objectif de donner l’intérêt avec le digital, attirer les clients mais pas au-delà. Très juste Qualités formelles de la présentation C Faible parce que trop de détours métaphoriques. A la lecture, votre raisonnement est très difficile à comprendre. Oralement, vous expliquez…mais il faut vraiment être plus direct et moins métaphorique quand vous écrivez une recommandation
  3. 3. Soutenance orale (Clarté, pertinence des réponses…) B Recommandation  Approche originale et fouillée..par contre l’analyse (et donc la présentation) manque de structure. Il faut absolument structurer la démarche pour être pertinent et convaincant dans vos recommandations.  On sent que vous avez travaillé, que vous y avez consacré du temps et de l’investissement. Voire même que ça vous a plu ! Mais vous auriez du consacrer peut- être moins de temps à la recherche d’infos, et plus de temps à l’élaboration d’un raisonnement logique et cohérent !

×