Un réseau large face aux évolutions                  logicielles : outils libres et                  propriétaires de réfé...
Rue des facs, un réseaudense   250 répondants déclarés   27 établissements à statut divers (SCD,    grands établissement...
Au milieu des années 2000 QuestionPoint, à défaut d’être  convaincant, permettait la co-  navigation, la gestion de files...
QuestionPoint, 10 ans après L’interface est peu engageante La gestion d’alertes est insuffisante L’absence d’éditeur te...
Interface QuestionPoint
Un tour d’horizon Ces 4 dernières années, de  nombreuses plateformes open source  ont émergé La production d’outils d’éc...
Une solution légère Utiliser un CMS stable et modulaire :  WordPress, Joomla!, Drupal Concevoir un système de formulaire...
D’autres solutionspropriétaires Altarama RefTracker et Refchatter  (Australie) : cf intervention de Cécile  Clarac, PRES ...
« Chat » ou « clavardage »,à signaler :   La fin du développement du logiciel    de chat multi-plateformes Meebo,    rach...
« Chat » ou « clavardage »,à signaler :Libraryh3lp, outil centré sur le mode synchrone, propose   désormais une FAQ réacti...
Du neuf chez Springshare   LibAnswers, développé dans une optique    de « média social »   Identification claire du prof...
Le mode de tarification   La plupart des fournisseurs de logiciels    de SRV appliquent la règle suivante :Nombre d’ETP x...
Aperçu de LibAnswers
Corriger, indexer
Avantages comparatifs   Recherche dans la KB puis bascule automatique sur le    formulaire de question   Tous canaux : c...
Du côté open source Des plateformes dédiées à l’échange  par courriel sous licences GNU/GPL Des communautés de développe...
LibAnswers en France : Form@doct
Quelques logiciels « answerengines » libres Shapado Question2Anwer OSQA Coordino
Shapado
Question2Answer : ledocteur.fr
Question2Answer
OSQAopen source questions & answers
Des services commerciauxconcurrentiels   Stack ExChange   QuoraDes services basés sur la participation volontaire,popula...
Après nous, les robotsTsinghua University LibraryXiao Tu recherchedans l’OPAC, lesbases dedonnées, la basede connaissance,...
En résumé et pour conclure   Des alternatives propriétaires de qualité à    QuestionPoint existent : LibAnwers, RefTracke...
outils libres et propriétaires de référence virtuelle
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

outils libres et propriétaires de référence virtuelle

14 137 vues

Publié le

Présentation de ma veille technologique issue principalement de mon blog professionnel : http://bibliosources.wordpress.com

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
14 137
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
13 019
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

outils libres et propriétaires de référence virtuelle

  1. 1. Un réseau large face aux évolutions logicielles : outils libres et propriétaires de référence virtuelle Jeremy Jeanguenin26 octobre 2012
  2. 2. Rue des facs, un réseaudense 250 répondants déclarés 27 établissements à statut divers (SCD, grands établissements, fondation) Tous domaines couverts, exceptés sciences de l’ingénieur et savoirs paramédicaux Une variabilité de l’implication professionnelle (fiche de poste vs bénévolat)
  3. 3. Au milieu des années 2000 QuestionPoint, à défaut d’être convaincant, permettait la co- navigation, la gestion de files d’attentes de chat et leur transcription QuestionPoint supportait de nombreuses langues Il permettait la création d’une base de connaissances (KB), ainsi qu’une participation à la coopérative globale 24/7
  4. 4. QuestionPoint, 10 ans après L’interface est peu engageante La gestion d’alertes est insuffisante L’absence d’éditeur textuel est criante Les sessions de chat continuent de poser problème La recherche dans la KB est très insuffisante Un surcoût eu égard à la qualité du produit
  5. 5. Interface QuestionPoint
  6. 6. Un tour d’horizon Ces 4 dernières années, de nombreuses plateformes open source ont émergé La production d’outils d’échanges synchrone reste moindre que pour le mode asynchrone Certaines sociétés proposent une suite interopérable et facilement intégrable : Springshare (LibGuides, LibAnswers, LibChat)
  7. 7. Une solution légère Utiliser un CMS stable et modulaire : WordPress, Joomla!, Drupal Concevoir un système de formulaire Etablir une hiérarchie de rôle utilisateurs (forum type phpBB) Publier les Q/R sous forme de billetsExemple : http://www.guichetdusavoir.org
  8. 8. D’autres solutionspropriétaires Altarama RefTracker et Refchatter (Australie) : cf intervention de Cécile Clarac, PRES Université de Toulouse Springshare LibAnswers (asynchrone) lancé en 2010) et LibChat (synchrone) depuis juin 2012, à combiner avec LibStats LibraryH3lp : synchrone seulement
  9. 9. « Chat » ou « clavardage »,à signaler : La fin du développement du logiciel de chat multi-plateformes Meebo, racheté par Google : désormais intégré à Google+
  10. 10. « Chat » ou « clavardage »,à signaler :Libraryh3lp, outil centré sur le mode synchrone, propose désormais une FAQ réactive à la recherche
  11. 11. Du neuf chez Springshare LibAnswers, développé dans une optique de « média social » Identification claire du professionnel Attention portée sur l’évaluation du service par l’usager Possibilité de bannir les utilisateurs malveillant (IP banning) Module performant « Reference analytics » Transversalité du service avec LibChat, LibGuides et LibStats
  12. 12. Le mode de tarification La plupart des fournisseurs de logiciels de SRV appliquent la règle suivante :Nombre d’ETP x indice tarifaire / population desservie (library patrons)Ce modèle économique devient complexe pour des consortia conséquents
  13. 13. Aperçu de LibAnswers
  14. 14. Corriger, indexer
  15. 15. Avantages comparatifs Recherche dans la KB puis bascule automatique sur le formulaire de question Tous canaux : courriel, chat, SMS/texting Réutilisation des réponses existantes (reuse) Clarté des assignations Tri dans la KB par sujet/Mot-clef Correction et édition de la question à tout moment Rendre la question publique ou privée Prix inférieurs à QuestionPoint pour 30 institutions
  16. 16. Du côté open source Des plateformes dédiées à l’échange par courriel sous licences GNU/GPL Des communautés de développement ressérées Des logiciels pas encore adaptés à la bibliothéconomie Quid des prestataires ?
  17. 17. LibAnswers en France : Form@doct
  18. 18. Quelques logiciels « answerengines » libres Shapado Question2Anwer OSQA Coordino
  19. 19. Shapado
  20. 20. Question2Answer : ledocteur.fr
  21. 21. Question2Answer
  22. 22. OSQAopen source questions & answers
  23. 23. Des services commerciauxconcurrentiels Stack ExChange QuoraDes services basés sur la participation volontaire,populaire (« folks ») et gratuite« Si c’est gratuit, c’est que vous êtes le produit »
  24. 24. Après nous, les robotsTsinghua University LibraryXiao Tu recherchedans l’OPAC, lesbases dedonnées, la basede connaissance,ainsi que dans lewiki de l’universitélorsque laquestion porte surcette dernière (lenom d’unenseignant, d’unétudiant ou lalocalisation d’unservice),éventuellementsur wikipedia.org. Xiao Tu localisant une référence bibliographique © Yao Fei
  25. 25. En résumé et pour conclure Des alternatives propriétaires de qualité à QuestionPoint existent : LibAnwers, RefTracker 2008-2012 a vu se multiplier les plateformes open source (php/mysql, Ruby) : elles sont exploitables mais supposent l’intervention d’un tiers pour des développements spécifiques et la maintenance, ainsi qu’un hébergement sur serveur dédié Une interconnexion forum/CMS (faible investissement en ingénierie) est envisageable Le module de chat est plus complexe à envisager comme service intégré en open source

×