Les petits classiques de Victorie et
!
!
PRÉSENTENT
SORTILEGES ET CARAFONS
Une Fantaisie lyrique à l’usage des enfants
L’a...
SORTILÈGES ET CARAFONS avec :
Gaëlle Méchaly, chant
Ezequiel Spucches, piano
Stephan Grögler, mise en scène, scénographie,...
PRESENTATION DU SPECTACLE
Né de la rencontre entre la soprano Gaëlle Méchaly et le pianiste Ezequiel Spucches, ce
spectacl...
PIECES POUR PIANO :
• Intermezzo en La mineur, Francis Poulenc
• Gradus et Parnassum, Golliwog’s cake-walk extrait des Chi...
EZEQUIEL SPUCCHES, piano
www.ezequielspucches.com
Ezequiel Spucches est
argentin, il est Premier Prix
au Concours « Mozart...
PRÉFACE AU PROGRAMME
Sortilèges et carafons
Une fantaisie lyrique à l’usage des enfants
Les adultes, c’est bien connu, ne ...
SORTILEGES ET CARAFONS EN QUELQUES EXTRAITS DE PRESSE :
Une Fantaisie talentueuse à applaudir d'urgence...TTT Bravo Téléra...
DOSSIER DE PRESSE
TELERAMA
Aligre FM 93.1 – Ecoute ! Il y a un éléphant dans le jardin
Mercredi 2 mars 2011 – par Véronique Soulé
Un spectacle de cha...
NOS JUNIORS.COM
21/03/2011
PISTES PÉDAGOGIQUES
à l’usage des enseignants
Le programme de ce récital-spectacle est conçu en 4 parties avec des thèmes ...
• Découvrir les poésies de Robert Desnos (dictée, récitation, illustration) • Education musicale /Le versant germanique
de...
SORTILEGES ET CARAFONS
Les dédicaces extraites du Livre d’or
Un magnifique spectacle qui nous embarque grâce à l'énergie e...
Contact
DIFFUSIONSPECTACLE
Victorie Music – Label & Tourneur Jeune Public
4 rue de Braque 75003 Paris
Hervé PÉPION
pepion....
Cette fiche technique (éditée le 19/04/15) décrit les conditions idéales pour l’accueil du spectacle.
N’hésitez pas à cont...
LUMIERE : ci-joint les plans pour le spectacle scolaire Sortilèges et carafons et le tout public
soprano piano.
Pré-montag...
PATCH LUMIERE
N° TYPE DE PROJECTEUR GELATINE FONCTION
1 PC 1000 W 106 FACE 106
2 PC 1000 W 151 FACE tapis reve
3 PC 1000 W...
Sortileges & Carafons
Sortileges & Carafons
Sortileges & Carafons
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Sortileges & Carafons

353 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
353
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Sortileges & Carafons

  1. 1. Les petits classiques de Victorie et ! ! PRÉSENTENT SORTILEGES ET CARAFONS Une Fantaisie lyrique à l’usage des enfants L’art lyrique réservé aux adultes ?! Enfin un spectacle qui fait preuve du contraire. Un récital de mélodies classiques pour un jeune public ?!Une entreprise bien sérieuse pour des enfants ! Pas du tout mon capitaine !!Encore faut-il avoir l’art et la manière, l’envie de leur faire découvrir un répertoire riche en aventures de tout genre. « Je réfléchis depuis longtemps à un programme dédié aux enfants, constitué de mélodies spécialement choisies pour eux. Pas uniquement parce qu’elles auraient été composées pour les enfants, mais parce que le poème, la musique et la mise en scène seraient particulièrement aptes à éveiller leur curiosité.!Mon idée directrice est de faire découvrir aux enfants le magnifique répertoire de la mélodie classique, française ou étrangère (traduite en français), les trésors d’un riche patrimoine culturel. Même les compositeurs réputés comme les plus sérieux ont su trouver la simplicité musicale qui touche et attire les enfants. Ils ont su aussi choisir des auteurs pleins d’humour, de tendresse, pour raconter différemment aux enfants le quotidien, les peurs, les doutes et les fantasmagories de leur imaginaire débridé. » Gaëlle Méchaly Une musique simple, de tous les jours, à l’image de la vie. Francis Poulenc Sortilèges et carafons, un spectacle tout public proposé aux enfants à partir de 6 ans Contact : Hervé PÉPION - pepion.herve@wanadoo.fr - 02 54 49 72 24 / 06 10 01 55 74
  2. 2. SORTILÈGES ET CARAFONS avec : Gaëlle Méchaly, chant Ezequiel Spucches, piano Stephan Grögler, mise en scène, scénographie, lumières Véronique Seymat, création costumes Christiane Casanova, chorégraphie DUREE DU SPECTACLE 50 minutes CO-PRODUCTION OPERACT-Les JEUNESSES MUSICALES DE FRANCE Sortilèges et carafons est un récital-spectacle explosif en 50 minutes, 20 mélodies, et 10 costumes...de Ravel à Sauguet, de Bizet à Rosenthal en passant par Rossini et Offenbach, sur des sujets familiers aux enfants traités avec humour dans une mise en scène iconoclaste et réjouissante de Stephan Grögler. Quelques extraits vidéos ainsi qu’un diaporama musical sont disponibles sur : www.myspace.com/sortilegesetcarafons
  3. 3. PRESENTATION DU SPECTACLE Né de la rencontre entre la soprano Gaëlle Méchaly et le pianiste Ezequiel Spucches, ce spectacle s’attache au répertoire de la mélodie française. Un voyage plein d’invention pour succomber au charme des mélodies classiques. Une découverte rimant avec surprises grâce à un duo piano-voix classique qui échappe à la forme consacrée du récital (tous les thèmes abordés sont présentés en tableaux successifs qui soulignent les mots choisis de Maurice Carême, Colette, Robert Desnos et tant d’autres). Une véritable initiation à la voix lyrique et à la musique classique. La recette magique de ce spectacle tient en trois ingrédients : - Les qualités musicales et un vrai sens du théâtre chez ces deux interprètes piquants de complicité ; - La scénographie poétique et tonique de Stephan Grögler, qui met dans ce petit bijou le talent et l’inventivité qui ont fait sa réputation dans les plus grands opéras d’Europe ; - La singularité de ce spectacle, rythmé, parfois décalé, bref différent. LE PROGRAMME Mélodies •ABCD extrait de Madame l’Archiduc, Jacques Offenbach (texte L. Halévy) • G comme Gaston, Les 4 Barbus sur l’air du Pont d’Avignon • Z comme Zoé, Les 4 Barbus sur l’air de Maman les petits bateaux • La Grammaire, extrait des Chansons du Monsieur bleu, Manuel Rosenthal (texte Nino) • Les hiboux, Le léopard, L’escargot, L’ours, extraits des Chantefables, Jean Wiener (poèmes Robert Desnos) • L’Arithmétique, extrait de L’Enfant et les sortilèges, Maurice Ravel (texte Colette) • Le Secret, Henri Sauguet (texte René de Obaldia) • La rosa y el sauce, Carlos Guastavino • Le Grand Lustucru, extrait de Marie Galante Kurt Weill (texte Jacques Deval) • Peter, Peter, extrait de Peter Pan, Leonard Bernstein, adaptation française Anne Bergheaud • La chanson du bébé, Gioacchino Rossini • Quelle aventure, Le carafon, extraits de La Courte paille, Francis Poulenc (poèmes de Maurice Carême) • La tragique histoire du petit René, Francis Poulenc (texte Jean Nohin) • La truite amoureuse, Franz Schubert (texte Francis Lemarque) • Hänsel et Gretel, Engelbert Humperdinck •Berceuse, Georges Bizet
  4. 4. PIECES POUR PIANO : • Intermezzo en La mineur, Francis Poulenc • Gradus et Parnassum, Golliwog’s cake-walk extrait des Children’s corner, Claude Debussy • Las Ninas thème argentin (mélodie populaire) • La truite, Schubert • extrait de La Chevauchée des Walkyrie, Richard Wagner • et aussi des textes originaux de Gaëlle Méchaly • et encore des arrangements musicaux d’Ezequiel Spucches. L’EQUIPE ARTISTIQUE GAËLLE MECHALY, soprano www.gaellemechaly.com Gaëlle Méchaly élève de Pierre Barbizet se destinait à une carrière de pianiste, passionnée par le chant, elle est lauréate de plusieurs concours (prix Henri Sauguet, prix de la Sacem pour la Musique du Xxe siècle, Prix Yves Saint Laurent, demi-finaliste au concours Cardiff Singer of the world 2001) et fait ses débuts en Italie. Elle collabore avec les metteurs en scène Alfredo Arias, Jean-Marie Villégier, Pier-Luigi Pizzi, Andrei Serban, Maurizio Scaparro, Adrien Noble… ainsi qu’avec les chefs d’orchestre Ricardo Muti à La Scala de Milan, Bernard Soustrot à La Fenice de Venise, Yoram David à Palerme… Fidèle à William Christie (avec lequel elle découvre les plus grandes scènes européennes, et internationales, Canada, USA, Australie, Japon) Hervé Niquet et Patrick Cohen Aknine, Gaëlle Méchaly est invitée dans les festivals de musique baroque comme Ambronay, Beaune, Versailles, Édimbourg, Amsterdam, Cologne et au festival d’Aix-en- Provence. Sa discographie (CD et DVD) comprend, entre autres, Zoroastre de Rameau (nominé aux USA Grammy Awards en 2004), Didon et Énée de Purcell, le rôle-titre de Zéphire, les Fêtes d’Hébé, Hippolyte et Aricie de Rameau, Daphnis et Chloé de Boismortier, Le Triomphe d’Iris de Clérambault, Les Nuits de Sceaux de Bernier, Médée et Actéon de Charpentier, Angélique de Ibert, Concha Bonita… Passionnée par son art et curieuse de toutes les aventures musicales et scéniques, elle collabore aussi depuis plusieurs années avec des compositeurs de musique de film comme Gabriel Yared pour lequel elle est invitée à interpréter ses oeuvres lors de célébrations prestigieuses comme récemment au Xème Festival International du Film de Gand, au Europeen Film Academy 2010 à Tallin et au prochainement festival de Cannes 2011. Elle interprète aussi les oeuvres de Patrick Doyle (Une Femme française), Bruno Coulais (Lucio et l’âne d’or, Le Cahier des sables) et Nicolas Piovani (Concha Bonita, DVD France-Télévision). Depuis 2006, Gaëlle Méchaly constitue avec le pianiste Ezequiel Spucches un duo qui se produit avec succès sur les scènes françaises (Les Siècles à Lille, Acropolis à Nice, Paris, Marseille…). Leurs créations (Soprano/Piano-Exposed, Perles d’Orient, Sortilèges et carafons…) se présentent sous la forme de récitals de mélodies thématiquement regroupées autour de sujets originaux. Voix, musique instrumentale, images et atmosphères s’associent pour créer un univers artistique singulier. Parmi ces projets : Pour la saison de 2012-2013 le rôle de « l’Enfant » dans « L’enfant et les sortilèges » de M.Ravel à l’Opéra National de Paris .Le rôle titre de « La petite Renarde Rusée » de L.Janacek dans la mise en scène de Stephan Grögler et le sculpteur Arne Quinze l’enregistrement avec la Philharmonique de Bruxelles des plus célèbres mélodies de Gabriel Yared.
  5. 5. EZEQUIEL SPUCCHES, piano www.ezequielspucches.com Ezequiel Spucches est argentin, il est Premier Prix au Concours « Mozarteum » de Santa Fe, et obtient la bourse « YPF » des Festivales Musicales de Buenos Aires ainsi que le Deuxième Grand Prix au Concours Argentin de Musique « Consécration ». En 2002, il obtient le Deuxième Grand Prix au Cinquième Concours International de Piano de Sofia « Albert Roussel », en Bulgarie. Boursier de la Banque de Galicia et de Festivales Musicales de Buenos Aires, il se perfectionne au Conservatoire de Moscou avec Youri Sliesarev. Puis auprès de Germaine Mounier, il obtient un Diplôme Supérieur d’Exécution à l’École Normale de Musique en 2002. Il est un des membres fondateurs de l’AlmaViva Ensemble, formation spécialisée dans le répertoire de musique de chambre d’Amérique Latine. Depuis 2009, il a été à l’origine des « Galas del Río », un nouveau festival de musique et d’art à Entre Ríos, en Argentine. Il est désormais directeur artistique de cette manifestation. Parmi les projets pour 2010-2011, citons un concert-spectacle autour de Satie, une tournée et des représentations au Théâtre du Rond-Point dans le Cabaret Brecht-Tango-Broadway d’Alfredo Arias, une série des concerts thématiques avec l’Ensemble AlmaViva pour fêter le bicentenaire des pays d’Amérique Latine, et une création théâtre-musique au CDN de Nice, L’homme des plages, adapté du roman Rue des boutiques obscures de Modiano et mis en scène par Linda Blanchet. C’est après avoir joué dans Concha Bonita de Alfredo Arias au Théâtre National de Chaillot, que la rencontre avec chanteurs, comédiens, metteurs en scène et autres acteurs du milieu de la culture lui fera élargir son univers musical à différentes manifestations telles que le théâtre, la chanson ou le cinéma. Sa véritable passion pour la voix dans toutes ses expressions lui sert de lien pour cette activité multiple. STEPHAN GRÖGLER, mise en espace, scénographie et lumières www.stephan-grogler.com Le metteur en scène franco- suisse Stephan Grögler poursuit des études musicales (violon) avant de rejoindre la Hochschule de Vienne pour y étudier la mise en scène. Citons entre autre, parmi ses mises en scènes : Cendrillon (Massenet) à La Monnaie de Bruxelles, Samson et Dalila (Saint-Saëns) au Teatro Communale de Lecce (Italie), La Sonnambula (Bellini) avec Natalie Dessay au Festival de Santa Fe (USA), Der Kaiser vom Atlantis (Ullman) à l’Opéra Comique de Paris, Medeamaterial/Niobe (Dusapin) à l’Opéra de Lausanne, Les Enfants du Levant au Grand Théâtre de Genève, Blaubart (Bartok) à l'Opéra de Berne, The Turn of The Screw (Britten) l’Opéra de Lyon, La Traviata à l’Opéra de Dublin, La Veuve Joyeuse à l’Opéra de Nancy, En 2009-2010, à la demande du Théâtre des Arts de Rouen, il a monté consécutivement La trilogie Beaumarchais : Le Barbier de Séville de Rossini, Les Noces de Figaro de Mozart au Théâtre des Arts de Rouen et à l'Opéra de Versailles, et fait la création mondiale de L'Amour Coupable de Thierry Pécou. Pour la saison 2011-2012 il mettra en scène Orphée aux Enfers pour la Haute École de Musique de Genève et La Rose Blanche au théâtre de La Chaux de Fonds (Suisse) Peter Grimmes de B.Britten à L’opéra de Saint-Etienne . En 2013 il mettra en scène » La Petite Renarde Rusée » de L.Janàcek en association avec le célèbre sculpteur Flamand Arne Quinze, un projet original qui fait déjà l’objet d’un reportage surArte.(www.opera-vixen.com)
  6. 6. PRÉFACE AU PROGRAMME Sortilèges et carafons Une fantaisie lyrique à l’usage des enfants Les adultes, c’est bien connu, ne sont que des enfants qui ont grandi. Comme vous, ils jouent, ils rêvent, ils rêvent de jouer et jouent à rêver. Voilà justement ce qu’adorent faire les deux grandes personnes que vous allez voir et entendre. Leurs jouets favoris ? Les notes de musique, les mots et les belles histoires. Ce qu’ils préfèrent ? Jouer ensemble. Aujourd’hui, ils vont jouer avec vous, enfants et grands enfants. Vous allez entrer dans la mélodie classique, dans la grande musique par une porte dérobée : vous suivrez les artistes et vous entrerez dans le royaume des grands musiciens, accompagnés par Gaëlle, une chanteuse d’opéra et par Ezequiel, un pianiste classique, dans l’univers magique de Stephan. Vous allez sourire, rêver ou rire aux éclats en écoutant les mélodies des grands compositeurs du répertoire. Le jeu en vaut la chandelle, croyez-nous, petits amis ! Pour ces jeux musicaux, nos artistes font appel à de grands enfants, illustres justement pour leur jeunesse de cœur et d’âme. Au premier rang, le compositeur Francis Poulenc avec les poètes Maurice Carême et Jean Nohain. Au fond de la classe, d’autres gaillards qui ont aussi refusé d’entrer dans l’âge de raison. Citons pêle-mêle Georges Bizet, Maurice Ravel, Claude Debussy, Henri Sauguet ou encore Jean Wiener ou Manuel Rosenthal. Au coin, puni pour avoir trop amusé les copains, Jacques Offenbach, l’éternel gamin. Petits détours hors des frontières, avec Kurt Weill, Engelbert Humperdinck, Guastavino ou Leonard Bernstein (explications en VF, bien sûr). On doit évoquer leurs complices poètes, entre autres Colette, pas toujours très sage pendant les leçons, le malicieux René de Obaldia et ce coquin de Robert Desnos et son compère, Nino – quel nom prédestiné ! – dans la ronde de tous ces grands petits qui veulent se donner la main… Et encore une surprise : faisant semblant d’être sérieux, l’auguste Rossini, qui a bien trompé son solennel public d’opéra. Oui, même Gioacchino Rossini ! Anne Bergheaud (conseiller littéraire operAct )Uel
  7. 7. SORTILEGES ET CARAFONS EN QUELQUES EXTRAITS DE PRESSE : Une Fantaisie talentueuse à applaudir d'urgence...TTT Bravo Télérama Gaëlle Méchaly a choisi la meilleure voie: animer les esprits enfantins sans faire de l'animation scolaire. De la même manière qu'elle sait jouer l'enfant, elle ne doute pas que les enfants puissent se comporter en adultes...Le Monde A voir absolument à Paris…coup de cœur. Figaroscope ...Ils interprètent avec justesse un répertoire classique mêlant l'humour et la comédie avec une Dextérité déconcertante Pariscope ...Gaëlle Méchaly ne se contente pas d'user un soprano chaud et corsé elle se plie au souhait du metteur en scène de maintenir l'attention avec des numéros qui s'enchainent comme dans une pochette surprise ...et donne beaucoup d'énergie à un spectacle intelligent. Bravo ! Anaclase Gaëlle Mechaly (chant) et Ezequiel Spucches (piano) s’amusent comme des enfants, à courir, sauter, se déguiser, jouer à quatre mains... ils ne tiennent pas en place ! La musique devient ainsi prétexte à un jeu permanent entre deux complices. Lamuse Toute l’intelligence du programme réside dans le choix de mélodies d’apparence enfantine, mais qui renferment pour certaines une incroyable gravité. Il faut souligner aussi l’ingénieuse mise en espace de Stephan Grögler qui joue de la frontière ténue entre l’ingénuité et la méchanceté…Un spectacle qui fait découvrir aux enfants l’art lyrique et la mélodie française en leur offrant une belle qualité d’interprétation et un théâtre intelligent où l’on rit parfois jaune, comme les grands ! La lettre du Musicien
  8. 8. DOSSIER DE PRESSE TELERAMA
  9. 9. Aligre FM 93.1 – Ecoute ! Il y a un éléphant dans le jardin Mercredi 2 mars 2011 – par Véronique Soulé Un spectacle de chansons lyriques pour les enfants ! La proposition a de quoi étonner tant on se dit que hormis quelques airs connus de Georges Bizet ou de Maurice Ravel, le répertoire ne s’y prête guère. Et surtout, préjugé idiot, on se dit que les enfants d’aujourd’hui, malgré toute leur bonne volonté à vouloir faire plaisir aux adultes, n’ont pas, n’ont plus l’oreille si ouverte que ça et disposée à écouter ce qu’ils n’ont pas l’habitude d’écouter. Et bien sûr, j’avais tout faux. Accompagnés de leurs grands-mères attentionnées ou bien déboulant en autocar direct du centre de loisirs de Gennevilliers, les quelque 80 spectateurs de cinq à dix ans qui assistaient mercredi dernier à la représentation de Sortilèges et carafons, une fantaisie lyrique à l’usage des enfants, non seulement ont à peine gesticulé sur leurs sièges, mais surtout, ils ont applaudi longuement, ce qui est plutôt rare chez le jeune public. Des applaudissements évidemment très mérités. Car si Sortilèges et carafons propose d’entendre une vingtaine d’airs, de Offenbach, Ravel, Poulenc, Wierner, ou encore Bersnstein ou Weill et d’autres, sur des textes de Colette, Obaldia, Jean Nohain, Francis Lemarque ou Robert Desnos,et d’autres, avant d’être un récital c’est surtout un spectacle drôle, inventif, enlevé et soigné dans les moindres détails. Ils sont deux sur scène et semblent s’amuser comme des fous ; elle Gaëlle Méchaly, soprano, chante, et lui Ezequiel Spuchhes chante un peu, mais surtout l’accompagne au piano et interprète quelques pièces musicales. Endossant différents personnages, lui, Ezequiel, d’abord en professeurE, style mégère, avec perruque sur la tête et tapette à mouches dans la main, pour terminer en diable cornes rouge sur la tête, en passant par maître de cérémonie ; elle, Gaëlle, d’abord petite fille en marinière bien studieuse pour terminer en barboteuse, pour La chanson du bébé de Rossini, après avoir été tour à tour sirène, léopard, ours ou sorcière et bien sûr j’en oublie, tous deux glissent d’un personnage à l’autre avec une aisance confondante. Chaque mélodie, même très courte, donne lieu à un tableau, avec des accessoires drôles ou poétiques, et des costumes appropriés qu’elle ou lui enfilent derrière le paravent. Introductions et conclusions des mélodies, comme les entrées et les sorties de scènes, sont toutes scénarisées, pleines de trouvailles et de finesse, signées Stéphane Grögler, et j’avoue que lorsque le piano à queue s’ouvre en grand en poussant un rugissement ou qu’il devient la marmite du grand Lustucru en faisant entendre des glou glous effrayants, j’ai eu quelques frissons. Trouvailles oniriques aussi comme ce conte argentin de Calors Guastavino, dit par Ezequeil Spucches, ou d’autres plus coquines comme celles des crottes de nez. Joyeuse et mutine, sans souffler une seconde, Gaëlle Méchaly chante debout, assise par terre, perchée sur une chaise ou à plat ventre, mais toujours d’une voix claire et très compréhensible. Sortilèges et carafons est à l’affiche du Théâtre Mouffetard depuis fin janvier jusqu’au 23 avril, tous les mercredis et samedis à 14h30. Un spectacle formidable, que nous vous invitons à découvrir ce matin en compagnie de ceux qui le font, Gaëlle Méchaly, Ezequiel Spucches et Stephan Grögler.
  10. 10. NOS JUNIORS.COM 21/03/2011
  11. 11. PISTES PÉDAGOGIQUES à l’usage des enseignants Le programme de ce récital-spectacle est conçu en 4 parties avec des thèmes familiers aux enfants. Chaque mélodie est toujours introduite par une petite scénette qui annonce le sujet de la mélodie et permet à l'enfant de trouver tout de suite un repère. Il s’agit également de le solliciter afin qu’il reste en éveil, de l'inciter à réagir et l'interpeller pour qu'il participe en étant aussi acteur des histoires qui lui sont présentées, créer une interaction entre la scène et la salle. •Pistes pédagogiques : les trésors de la voix lyrique • l’art lyrique et la riche production des grandes années de la mélodie, au début du XXe siècle • L’opéra et le bel canto • La Mélodie française c’est l’ancêtre de la chanson française, de la variété • Ecouter et comparer différentes voix • Classification des voix Les thèmes abordés font partie de l’environnement direct ou indirect des enfants, pour parcourir ainsi en mélodie leur vie au jour le jour et leurs préoccupations : 1. L’école: Les lettres et l’alphabet chanté de Jacques Offenbach, les mots, avec la truculente et malicieuse « Grammaire » de Manuel Rosenthal, le calcul, avec l’effrayante apparition des mathématiques, dans un extrait de « l’Enfant et les sortilèges » de Maurice Ravel et Colette. • Des œuvres musicales à découvrir : L’Enfant et les sortilèges de Maurice Ravel : L’Enfant et les sortilèges est une fantaisie que Ravel compose sur un livret de Colette. Sa musique vocale y exprime tour à tour les différents sentiments d’un enfant: colère, tristesse, joie... Cette œuvre reflète l’univers poétique de Ravel, épris des contes et des féeries de l’enfance. • En éducation musicale : Apprendre la chanson La Grammaire ou la règle des OU(„les hiboux“ de Jean Wiener chantefâbles de R.Desnos) au programme des classes de CE2 : L'adjectif qualificatif „Est un mot qui nous fait connaître Un défaut, une qualité, Une façon d'être ou d'avoir été. Exemple : Ma tante est dingo Mon oncle est timbré. Mon frère est marteau Tout l'monde est cinglé. Mais la conduite de ma mère Ne se qualifie guère, Et la manière d'être de Papa Ne se qualifie pas...“ 2. Jardin secret: Ce passage poétique après le final frénétique de l'école nous permet d'évoquer le monde intérieur des enfants avec le sensible et tendre « Secret » d’Henri Sauguet sur la fameuse poésie de René de Obaldia, leur imaginaire débridé avec « Quelle Aventure » de Maurice Carême et Francis Poulenc, leurs compagnons de jeux imaginaires, leurs super-héros avec le magique „Peter Peter », pour une brève incursion dans le répertoire américain, avec cette attachante mélodie de Leonard Bernstein . • Peter Pan de Berstein est une mélodie en Fran-glais qui permet aux enfants d'apprendre des mots en anglais dans une adaptation en français de la mélodie • Découvrir les poésies de Maurice Carême (dictée, récitation, illustration) 3. Les animaux : Les animaux en tant que tels (objets d’attendrissement, d’admiration...) ou en tant que symbole (personnages de fable...) constituent un thème majeur pour les musiciens. Toujours aux côtés des enfants, bienveillants, leurs compagnons de vie sont parfois drôlement étranges quand c’est Francis Lemarque qui nous décrit sa version de La Truite de Schubert sur une musique bien sûr de Franz Schubert. Ils nous apparaissent aussi comme de bien curieuses bêtes quand c’est Robert Desnos qui nous les dépeint dans ses célèbres Chantefables, mises en musique par Jean Wiener...
  12. 12. • Découvrir les poésies de Robert Desnos (dictée, récitation, illustration) • Education musicale /Le versant germanique de la mélodie : le lied et les Lieders de F. Schubert, Francis Lemarque a composé la célèbre chanson „À Paris „ interprétée par Yves Montand. 4. Nuit, l’étrange, les contes : Et si c’était le Grand Lustucru de K.Weill qui surgissait dans la chambre et venait nous manger, ou bien la terrible sorcière Fourchette, cette cruelle créature tout droit sortie de l’opéra Hänsel et Gretel de Humperdinck (dans sa version française) ? Ensuite, pour s’apaiser et se laisser bercer, la douceur d’une berceuse composée par Georges Bizet sur une mélodie ancestrale « dodo l’enfant do ». •Kurt Weill et la comédie musicale américaine des années 40 ancêtre du « Roi Lion » • Georges Bizet- Carmen l’opéra le plus joué dans le monde •Les contes mise en musique dans l’Opéra • Les pièces pour piano solo sont bien connues des jeunes pianistes : Gradus et Parnassum et Golliwog’s cake-walk extrait des Children’s corner de Claude Debussy • Découvrir les instruments à clavier , piano , clavecin, Harmonium, K-board, et leurs répertoires. OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES : 1. Sensibiliser les enfants à la voix et à la musique en les amusant par la découverte des vraies histoires qui se cachent dans la musique. 2. Faire découvrir aux enfants un magnifique répertoire de mélodies classiques au travers de mélodies ludiques, et aussi leur faire approcher de grands auteurs qu’ils sont amenés à retrouver durant leur scolarité. 3. Changer les mentalités par rapport à l’opéra et son appréhension par les enfants grâce à une présentation et une compréhension directe et simple. Pour bien des personnes, la façon de chanter l’opéra est considérée comme un art désuet et « ringard » parce que trop élitiste ou à cause d’une présentation trop affectée. Il s’agit donc de changer radicalement cette perception en visant la compréhension directe qui découle de l’énonciation limpide des textes à chanter. 4. Leur transmettre la joie que peut apporter cette musique : loin d’être poussiéreuse, elle est souvent drôle, toujours vivante et touchante.
  13. 13. SORTILEGES ET CARAFONS Les dédicaces extraites du Livre d’or Un magnifique spectacle qui nous embarque grâce à l'énergie et à la folie qui y règne, dans un répertoire pas si facile que ça à aborder avec les élèves de nos écoles .Bravo ! Je suis fan . Vincent Michelat CPEM Valence le 11.12.12 C'était "mon coup de coeur "à la présentation JMF à Paris . A Valence j'ai retrouvé tout ce qui m'avait séduit. Quelle belle opportunité pour nos élèves d'avoir la possibilité de rencontrer et de découvrir ce type de musique ! Félicitation. B.Hilaire Jeunesses Musicales de France Délégation de Valence le 11.12.12 Univers poétique, magie de la musique, tout fait naître l'envie de voir et d'entendre ! Bravo pour tout. Excellent spectacle et quel professionalisme. Brigitte Vert (professeur d'école )Belfort le 8.12.12 " Sur la scène du petit théâtre de la rue Mouffetard un monde éxtravaguant au parfum d'enfance, enchante un public de tout âge. L'autre soir chère Gaëlle Méchaly vous nous avez fait voyager dans les émerveillements et les peurs ancestraux, revisitant à votre manière, en musique, les contes de notre enfance... et votre art qui est ce rare alliage entre perfection du chant et maitrise du jeu de scène...Tous mes vœux pour que ce merveilleux spectacle puisse être goûté par le plus grand nombre..." Yannis Kokkos, metteur en scène, Théâtre mouffetard Paris 2011 „ Chère Gaëlle .Tout le plaisir a été pour nous, le spectacle est délicieux et je t’ai trouvé dans une forme artistique extraordinaire. J’espère moi aussi que nos chemins se croiseront bientôt ....Gaëlle et Ezequiel nous font redécouvrir, avec poésie et talent, notre enfance et aux enfants de découvrir la sienne accompagnée par de délicieuses mélodies .“ Alfredo Arias, metteur en scène au Théâtre Mouffetard Paris 2011 « Je suis fier d’avoir accueilli ce spectacle dans mon théâtre » Pierre Santini, Directeur du Théâtre Mouffetard Natalie Dessay et Alfredo Arias entourent Gaëlle Méchaly et Ezequiel Spucches pour la dernière représentation du spectacle au Théâtre Mouffetard.
  14. 14. Contact DIFFUSIONSPECTACLE Victorie Music – Label & Tourneur Jeune Public 4 rue de Braque 75003 Paris Hervé PÉPION pepion.herve@wanadoo.fr 02 54 49 72 24 06 10 01 55 74 Sites professionnels : www.victorie-music.com www.myspace.com/sortilegesetcarafons www.gaellemechaly.com www.ezequielspucches.com www.stephan-grogler.com
  15. 15. Cette fiche technique (éditée le 19/04/15) décrit les conditions idéales pour l’accueil du spectacle. N’hésitez pas à contacter le régisseur si vos conditions d’accueil sont différentes. Nous trouverons ensemble les solutions pour que le spectacle se déroule au mieux. Pour un bon déroulement du concert les artistes on besoin de pouvoir installer le décor avec le régisseur de la salle, et de faire un réglage lumière la veille du jour du concert sortilèges et carafons FICHE TECHNIQUE Ce spectacle tourne avec un régisseur lumière : Sébastien Collart : 06.61.71.16.80 sebthelight@yahoo.fr Les artistes : Gaëlle Méchaly: chant Ezequiel Spucches : piano 4 Heures SONT NECESSAIRES A LA MISE EN PLACE, A LA BALANCE SON ET AU REGLAGE LUMIERE. LA SCENE DOIT ÊTRE PROPRE ET CHAUFFEE, DEGAGEE DE TOUT DECOR Dimensions idéales : ouverture : 7 m x profondeur : 5 m Utiliser au lointain les murs du théâtre s’ils sont visuellement corrects et intéressants à utiliser Implantation de pendrillons (2 coulisses minimum) et fond noir Sol : noir (tapis de danse ) LA SALLE : Obscure et chauffée LA LOGE : Elle doit pouvoir être fermée à clef ou gardée, chauffée avec table, chaises, miroir. A l’arrivée des artistes, il faut mettre à la disposition des artistes , un petit buffet comprenant de l’eau minérale, du coca, du café, du thé, des biscuits et des fruits, une boîte de kleenex et 2 serviettes. SONORISATION : le système de son doit être installé avant l’arrivée des artistes par un technicien compétent qui assurera l’accueil pendant la durée des réglages et du spectacle. 1) A fournir par la salle : • console • Façade (puissance en fonction du lieu) • 2 retours de scène identiques sur 2 circuits • 1 reverb (type TC ELECTRONIC M2000) ou équivalent • 1 lecteur CD : • 2 micros HF ( DPA 4088) et leur serre-tête.
  16. 16. LUMIERE : ci-joint les plans pour le spectacle scolaire Sortilèges et carafons et le tout public soprano piano. Pré-montage indispensable : ci-joint le plan d’éclairage et patch lumières. Machine à fumée fourni par les artistes (MARTIN / MAGNUM 1200) ??? INSTRUMENT : 1 piano ¼ de queue minimum de très bonne qualité avec son tabouret (à faire accorder avant l’arrivée des artistes) PERSONNEL LOCAL INDISPENSABLE : • 1 régisseur lumière • 1 régisseur son • Une costumière à l’arrivée de Gaëlle Méchaly avec les costumes .
  17. 17. PATCH LUMIERE N° TYPE DE PROJECTEUR GELATINE FONCTION 1 PC 1000 W 106 FACE 106 2 PC 1000 W 151 FACE tapis reve 3 PC 1000 W 151 FACE tapis cirque 4 PC 1000 W 151 FACE tapis école 5 PC 2000 W 202 double Contre piano 6 PC 2000 W 202 Contre tapis ecole 7 PC 2000 W 202 Contre zone devant piano 8 PC 2000 W 202 Contre large tapis reve 9-10 PC 1000 W 151 Lateraux chaud jardin 11-12 PC 1000 W 151 Lateraux chaud cour 13-14 PC 1000 W 202 Lateraux froid jardin 15-16 PC 1000 W 202 Lateraux froid cour 17 DECOUPE W Douche tapis ecole 18 PC 1000 W 151 Face serrée pianiste 19 DECOUPE W Douche tapis cirque 20 PC 1000 W 151 Face queue piano 21 DECOUPE W Douche tapis reve 22 DECOUPE W Face sorcière derrière piano 23-24 ABAT-JOUR SUSPENDU (fourni par la cie) Tapis ecole 25 ABAT-JOUR SUSPENDU (fourni par la cie) Lampe piano 26 TUBE FLUO (fourni par la cie) 139 Dans piano 27-28 ABAT-JOUR SUSPENDU (fourni par la cie) Tapis cirque 29 LAMPE DE CHEVET AU SOL Tapis reve direct Machine a fumée Derrière piano /Users/gaellemechaly/Desktop/Mouffetard 2011/FICHE TECHNIQUE/ConduiteTcehnic05.10planStephan.pdf

×