Mémoire

101 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
101
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
12
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Mémoire

  1. 1. Productivité, Coopération et Incitations dans un travail d’équipe à tâches séquentielles: Une expérience de terrain à effort réel en Haïti. Présentation de Mémoire Par Johny Augustin Sous la Direction Monsieur Brice Magdalou
  2. 2. PLAN DE LA PRESENTATION 1. LITTERATURE 1.1. Productivité 1.2. Sabotage/coopération. 1.3. Motivation et rémunération. 2. Problématique 3. L’EXPERIENCE. 3.1. Objectif 3.2. Protocole 3.3. Prédictions 3.4. Résultats CONCLUSION
  3. 3. 1. LITTÉRATURE
  4. 4.  Burchett et Willoughby (2004) Les employés qui constatent que leurs coéquipiers ont un salaire supérieur aux leurs, ont tendance à réduire leur productivité. Depken (2000) Disparité salariale a un impact négatif sur la productivité. 1.1. Productivité
  5. 5. Janod & Saint-Martin(2004)La réorganisation du travail affecte positivement la productivité Bellemare et Shearer (2009)  L’accord des bonus a un impact positif sur la productivité. 1.1. Productivité
  6. 6. 1.2. Sabotage/Coopération Robinson et Bennett (1997) Le sabotage est un instrument de revendication contre l’injustice dans l’organisation. (Bies et Tripp, 2008)C’est une façon de se donner justice. .
  7. 7. Bolton et al. (2010)Comportement contreproductif. Lazear (1989) L’égalité de paiement réduit le sabotage et facilite la coopération. 1.2. Sabotage/Coopération
  8. 8. 1.3. Motivation Van Herpen et al.( 2006); Hertzberg (1959); Hackman et Odlham(1980)Les employés sont motivés quand ils s’attendent à une récompense ou une promotion. Lazear (2004)La démotivation peut amener l’employé à réduire les gains de la compagnie en utilisant des contre- stratégies.
  9. 9. 1.3. Rémunération Winter (2006)  Dans un processus de production séquentielle, le 2ème agent devrait être mieux payé que le 1er, le 3ème mieux que le 2ème, ainsi de suite, si on veut éviter le sabotage.
  10. 10. (Lazear. 1989) L’agent qui se juge mal rémunéré peut saboter le travail de son coéquipier pour se faire passer pour le meilleur ou pour empêcher à son coéquipier de gagner plus. Singer et al. (2008)L’attribution d’une commission qui dépend de l’effort collectif incite à la collaboration.
  11. 11. 2. Problématique Quelle politique salariale mettre en place en vue d’inciter chaque employé à produire et à collaborer ?
  12. 12. 3. L’EXPERIENCE
  13. 13. 3.1. Objectifs Consiste à étudier par une approche expérimentale des mécanismes salariaux incitatifs permettant d’accroitre la productivité et la coopération dans le cadre de travail en équipe, dont les tâches à réaliser par les salariés se font de manières séquentielles.
  14. 14. Politique salariale Coopératio n Motivation à Produire
  15. 15. J1 SV J2 SF π A Session 1 Rémunération de base
  16. 16. J1 SV J2 SV π B Session 2 Partage de Gains (Gainsharing)
  17. 17. J1 SF J2 SF πC Session 3 Tournoi: Les 2 meilleurs gagnent
  18. 18. Session 1 Les « J2 » saboteront le travail des « J1 » et ne seront pas motivés à constituer les catégories.
  19. 19. Session 2 La modification de la politique salariale devrait impacter positivement sur la coopération entre collaborateurs.
  20. 20. Session 3 Une auto-motivation et la collaboration avec son coéquipier sont obligatoires pour chaque joueur qui veut être champion. Donc la collaboration et la productivité devrait être significative.
  21. 21. L’effet des 3 structures salariales. Productivité et Comportement 3.4. Résultats
  22. 22. Résultat/Sabotage
  23. 23. Production Vs Supervision
  24. 24. Résultats suivant les tests Comparaison de moyennes Test des signes Test de rang de Wilcoxon ANOVA et ANOVA à 2 facteurs
  25. 25. Résultat 1 La structure salariale inéquitable a un impact négatif sur la productivité et positif sur le sabotage.
  26. 26. Résultat 2 La structure salariale où l’on partage de gain, affecte positivement la coopération et la productivité.
  27. 27. Résultat 3 Récompenser les meilleurs employés et favoriser la coopération par une politique de rémunération équitable dans une entreprise favorisent la productivité.
  28. 28. Conclusion
  29. 29. Notre expérience est dédiée au Professeur Nikolay Merci de votre attention
  30. 30. Limites et Recherches Futures
  31. 31. ANNEXES http://t.co/Z4LosWR
  32. 32. JOUEUR 1
  33. 33. Productivité
  34. 34. Remerciements

×