Changement d'insert rolex

2 402 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 402
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 714
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Changement d'insert rolex

  1. 1. Changement Dinsert RolexBonjour à vous,Depuis quelques jours, un sujet récurrent traine sur le forum à propos des inserts de lunettes sur les Rolo Sub, SD, GMT Master et la facilité (ou non) de leurs changements. Certains ont prétendus que cela était impossible sans passer par un official dealer avec en prime 12 euros à chaque fois, d’autres qu’il fallait posséder unstock d’outils spécifiques façon meuleuse d’angle plus presse de 15 tonnes plus disqueuse et marteau-burrin, d’autres encore…..:-) J’ai donc décider de me lancer un défi façon "Fear Factor" en réalisant tout en images le changement d’insert de ma GMT en passant du "Pepsi" au "black is black" avec en plus passage du bracelet Oyster au Nato noir et le tout façon didacticiel (chose que j’ai déjà réalisé sans aucun probléme plusieurs fois). Non mais alors ! vont pas me marcher sur les Weston comme ça les petits jeunes et puis y a quand méme un peu de sang Corse qui coule dans mes veines donc honneur et Vendetta ! :-))En plus je jure, promis craché que si je mens je vais en enfer et sur la tête de ma mére que je ne toucherais pas à la couronne afin de retarder la montre entre chaque prises, histoire de ne pas me la jouer superman PHOTO 1 / Présentation Voilà donc le matos : la montre, le nato, l’insert noir, le scotch, le tournecroc, le cure-dent et un pouce (ben oui j’en ai deux (au contraire de Tictac…en ce moment:-)) mais le deuxième est avec l’autre main sur l’apn) - à 19H24
  2. 2. PHOTO 2 / Y a déjà plus le Oyster - à 19H26
  3. 3. PHOTO 3 / Trois petits bouts de scotch sur une entre-corne à l’endroit où je vais faire levier, plus un sur le tournecroc - à 19H29
  4. 4. PHOTO 4 / Action – Déclipsage - là on force un peu mais pas comme unebrute surtout !!! et on retient son mouvement pour ne pas tout éjecter dans lagamelle du chat :-))– à 19H32
  5. 5. PHOTO 5 / Détail du matos : le petit ressort, la rondelle en acier et la lunetteencore compléte
  6. 6. PHOTO 6 / Tout est dans la photo – on éjecte l’insert de l’intérieur versl’extérieur avec les pouces et encore une fois pas comme une brute épaisse. La on en profite pour nettoyer les dents de la lunette avec une petite brosse (elle n’en tournera que mieux)
  7. 7. PHOTO 7 / On replace la rondelle en métal et le petit ressort - a 19H39
  8. 8. PHOTO 8 / Action – on replace la partie métallique de la lunette en commençantà 01H00 (là où il y a le ressort) en faisant gaffe de ne pas écraser ledit ressort – pour ce faire, on fait glisser ses pouces et les index tout autour de la lunette en forçant un peu jusquau clic final - à19H42
  9. 9. PHOTO 9 / Action – on vérifie que la lunette tourne bien (sinon il y a une co*illedans le potage et donc retour en phase 3 – whouaaaa les nuls), puis on fait gaffe que la pointe du ressort soit bien dans le creux d’une dent (pour pouvoir placer avec le max de précision l’insert)
  10. 10. PHOTO 10 / Action – on pose l’insert avec le meilleur alignement possible desdeux triangles à 12H00, puis avec les pouces et index on pratique une pousséecirculaire en partant de 12H00 pour aller jusquà 6H00 en forçant un peu jusquà entendre le clic fatidique et on vérifie bien tout autour que l’insert est parfaitement clipsé - à 19H47
  11. 11. PHOTO 11 / Les pompes sont revenues en place - à 19H53
  12. 12. PHOTO 12 / le nato est aussi bien à sa place - à 19H56
  13. 13. PHOTO 13 / Le final et les cotillons peuvent voler et le champagne couler à flots – à 19H59
  14. 14. Temps total : 35 mm ( dont environ les deux tiers du temps pour la prise desphotos) ..

×