Entreprise   Savoir-faire   Savoir-être   Bonus   Extra bonus                            Évaluation d’initiatives         ...
Évaluation d’initiativesIl n’est jamais simple d’évaluer la pertinenced’une nouvelle initiative.Une méthode, parmi d’autre...
contribution au cœur de métier est forte maisdont la force économique est faible. Ellesnajoutent pas de valeur économique ...
En guise d’exemples :Le projet dintégration de lentreprise avecses fournisseurs, au travers dInternet, étaitun élément clé...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Hiérachisation d'initiatives

486 vues

Publié le

Lors de sa publication, un livre voit bien souvent certains de ses passages être coupés, quelques uns de ses chapitres retirés, le plus souvent en raison de contraintes éditoriales, comme un nombre de pages à respecter. Ces coupes ne signifient pas que les pages écartées soient de moindre intérêt ou mauvaises.
L’ouvrage Le Journal de BJ au bureau, publié en 2003 aux éditions Maxima, 320 pages, traduit en chinois et en coréen, n’a pas échappé à cette règle.
Ce document est l’un de ces passages.
Pour acheter Le Journal de BJ au bureau, cliquez ici.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
486
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Hiérachisation d'initiatives

  1. 1. Entreprise Savoir-faire Savoir-être Bonus Extra bonus Évaluation d’initiatives www.lejournaldebjaubureau.com
  2. 2. Évaluation d’initiativesIl n’est jamais simple d’évaluer la pertinenced’une nouvelle initiative.Une méthode, parmi d’autre, consiste àcomparer les initiatives existantes auxnouvelles selon deux axes : leur contributionau cœur de métier et leur puissanceéconomique respective.On classe ensuite ces initiatives en quatrecatégories :Les éléments clés du projet dentreprise. Cesont les initiatives dont la contribution aucœur de métier et la puissance économiquesont fortes. Elles devraient être à la base dunouveau plan de développement dactiviténumérique.Les nouvelles activités prometteuses. Lapuissance économique de ces initiatives estforte mais leur contribution au cœur demétier est faible. Elles pourraient êtresdéveloppées en tant quactivité nouvelles etautonomes.Les composants viables du projetd’entreprise. Ce sont les initiatives dont lawww.lejournaldebjaubureau.com
  3. 3. contribution au cœur de métier est forte maisdont la force économique est faible. Ellesnajoutent pas de valeur économique parelles-mêmes, mais elles contribuent auxbusiness. Elle doivent être réduites outransformées en éléments de soutien.Les sans avenir. Ce sont les initiatives dont lacontribution au cœur de métier et lapuissance économique sont faibles. Ellesnapportent pas de valeur et ne sont quemarginalement connectées au cœur demétier. Elles devraient être arrêtées et leursressources réallouées.www.lejournaldebjaubureau.com
  4. 4. En guise d’exemples :Le projet dintégration de lentreprise avecses fournisseurs, au travers dInternet, étaitun élément clé du projet d’entreprise de Dell.Le lancement de Wanadoo était une nouvelleactivité prometteuse pour France Telecom.Le site Fnac.com est un composant viable duprojet d’entreprise de la Fnac.Les sites de courses sur interner type C-mes-courses.fr étaient des initiatives sans avenirpour la grande distribution.www.lejournaldebjaubureau.com

×