RiskAssurLa Maîtrise des Risques
hebdo
Numéro 382 du Vendredi 5 décembre 2014
Commentaire
Ouverture d’une action
de groupe...
RiskAssur-hebdo - Le magazine professionnel des Risques et des Assurances
Abonnement gratuit sur https://www.riskassur-heb...
RiskAssur-hebdo - Le magazine professionnel des Risques et des Assurances
Abonnement gratuit sur https://www.riskassur-heb...
RiskAssur-hebdo - Le magazine professionnel des Risques et des Assurances
page 31 - Numéro 382 du 5 décembre 2014 Abonneme...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

RiskAssur-hebdo_article-6

193 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
193
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
15
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

RiskAssur-hebdo_article-6

  1. 1. RiskAssurLa Maîtrise des Risques hebdo Numéro 382 du Vendredi 5 décembre 2014 Commentaire Ouverture d’une action de groupe contre un assureur vie par une association d’assurés Interview RISK MANAGER au 21ème siècle Edito Les drones, des objets volants relativement faciles à maîtriser Hebdomadaire Site:https://www.riskassur-hebdo.com ISSSNRiskAssur:1632-3106
  2. 2. RiskAssur-hebdo - Le magazine professionnel des Risques et des Assurances Abonnement gratuit sur https://www.riskassur-hebdo.com page 28 - Numéro 382 du 5 décembre 2014 Reportage RISK MANAGER AU 21ème siècle Par Pr. Jean-Paul Lousiot J ’ai rencontré Julien Bénomar au détour des Media sociaux,bienentendu,etsonparcoursinhabituelpour aboutir à la gestion des risques m’a paru exemplaire de cette nouvelle génération de risk-managers nés à la fonction avec le millénaire. Julien a accepté de se prêter au jeu de l’entretien. Julien a découvert la gestion des risques au cours d’une expérience professionnelle au sein de la Chambre de Commerce franco-indonésienne en 2003. De nombreux échanges avec les entrepreneurs français actifs dans la conduite de projets industriels lui ont permis de découvrir l’importance d’un dispositif de gestion global des risques dans la conduite de projets complexes. Diplômé de Science Po Aix et du Mastère Spécialisé « Management Global des risques » de l’ENSAM, il a, par la suite, travaillé dans la gestion des risques financiers et dans le conseil en management, avant de devenir Risk Manager de l’Agence luxembourgeoise de Coopération au Développement, LuxDev. Doctorant en gestion des risques et conduite du changement, il est aujourd’hui Directeur au sein du cabinetdeConseil«ThéséeConsulting»dontlaspécialité est de mettre à profit les techniques et principes de la gestion des risques afin d’accompagner les projets de transformation des organismes publics œuvrant dans le secteur de la Coopération au Développement. Quel est la mission que s’est assignée votre société ? Thésée Consulting est un cabinet de conseil, basé à Luxembourg et spécialisé en gestion des risques et en accompagnement des organismes publics dans leurs projets de transformation. Dédiées aux acteurs de la Coopération au Développement (Agences gouvernementales, ONG, administrations publiques des pays d’Afrique de l’Ouest), nos solutions favorisent l’efficacité de l’aide, la gestion axée sur les résultats, le renforcement de capacités et le développement durable. Quelle vous paraît être la spécificité de l’approche de votre société ? Selon Julien Bénomar, la finalité de la gestion des risques est de favoriser la conduite du changement afin d’accompagner les organismes dans l’atteinte de leurs résultats stratégiques et opérationnels. L’appropriation des techniques et principes du changement par les acteurs clés constitue l’enjeu majeur d’un projet de transformation pérenne. Comment essayez-vous de conduire vos clients à la maturité en ERM ? Dans ce contexte, la spécificité de l’approche Thésée Consulting est de s’inspirer de concepts académiques (modèle des 7S de Peter & Waterman, modèle d’Edgar Schein d’influence de la culture organisationnelle et processus de standardisation d’Henry Mintzberg) afin gérer les facteurs de résistances internes au changement en faisant évoluer les valeurs opérantes au sein de l’organisme. Le processus de gestion des risques proposé par Julien se structure autour des quatre phases suivantes
  3. 3. RiskAssur-hebdo - Le magazine professionnel des Risques et des Assurances Abonnement gratuit sur https://www.riskassur-hebdo.com page 30 - Numéro 382 du 5 décembre 2014 interview 1. Une phase de cartographie : objectifs / risques / contrôles existants / valeurs opérantes 2. Une phase de concertation : pourquoi changer ? pourquoi maintenant ? quels sont les facteurs de résistances ? quels sont les résultats attendus ? qui sont les parties prenantes au changement ? quels seront les indicateurs de suivi ? 3. Une phase de mise en œuvre de la politique de gestion des risques incluant une refonte du mode de coordination formalisé (standardisation des qualifications et des procédures…) et non forma- lisé (valeurs opérantes, « incentives »…) 4. Une phase de suivi : mise en place des outils de suivi et de reporting favorisant l’appropria- tion des principes et techniques du changement par les collaborateurs clés et de la gestion du- rable des risques par l’ensemble des collabora- teurs et parties prenantes Dans votre opinion, quelles sont les défis à relever pour mettre en place l’ERM ? Les principales difficultés rencontrées dans la mise en place d’un dispositif de gestion des risques efficace et durable sont: § la diversité des objectifs poursuivis par un même organisme du fait de la multiplicité des acteurs im- pliqués dans la gouvernance, notamment dans leurs aspects parfois contradictoires ; § la durabilité des résultats obtenus compte tenu des rotations de personnels et des évolutions écono- miques.
  4. 4. RiskAssur-hebdo - Le magazine professionnel des Risques et des Assurances page 31 - Numéro 382 du 5 décembre 2014 Abonnement gratuit sur https://www.riskassur-hebdo.com interview Comment envisagez-vous le positionnement de la ges- tion des risques pour le succès ? Julien préconise une gestion des risques intégrée à la prise de décision managériale et stratégique, ainsi qu’aux processus organisationnels. Selon la taille des organismes, cette gestion peut être de la responsabilité de la Direction Générale (ONGs) ou de celle d’un Comité de Gestion des Risques (CGR) com- posé du Risk Manager, du Directeur Général et d’un re- présentant de la Supervision externe (Administrations et Agences gouvernementales). Gestion des risques & facteurs humains ? Un système de gestion des risques pertinent peut pa- rallèlement intégrer le niveau d’incertitude associé à la contribution du facteur humain et culturel à la réalisa- tion des objectifs de l’organisme. La couverture des risques par l’assurance (externalisa- tion) n’est pas encore développée au sein de notre sec- teur d’activité. Quel est le principal enjeu dans le domaine « public » ? Le renforcement des capacités constitue l’enjeu majeur des organismes publics des pays en voie de développe- ment. Une appropriation partielle des principes, outils et modalités de développement constitue le risque majeur. La gestion des risques à la réputation constitue également un défi de taille pour les organismes bénéfi- ciant de financements externes via l’attribution de dons ou de subventions publiques. Que pensez-vous des associations professionnelles de risk-managers ? Julien n’a pas encore adhéré à une association profes- sionnelle de risk-managers bien qu’il en reconnaisse l’utilité, en particulier dans le cadre de la diffusion des meilleures pratiques et du retour d’expérience. Professeur JP Louisot Publiez gratuitement vos offres d’emploi sur http://riskassur-emploi.com Séries Photographiques Jean-Claude Barousse, nous propose sa vision des animaux, de l’architec- ture, . . . au travers d’albums photographiques qui sont différents de ce que l’on à coutume de voir. La nouvelle librairie de B et K Management, vous propose de découvrir, en exclusivité, les premiers albums (Portraits animaliers, Quartier de La Défense, L’Axe majeur, Je me rappelle) http://riskassur-boutique.com/12-photographie

×