Découvrir la fête du christ Roi partie 1

1 845 vues

Publié le

Proposition de caté par Kt42

Publié dans : Spirituel
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 845
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 533
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Découvrir la fête du christ Roi partie 1

  1. 1. Réalisation KT42 - Année de catéchèse 2013-2014 Découvrir la fête du Christ-Roi Objectifs :  Vivre un temps inter génération.  Comprendre et vivre la fête du Christ Roi. Déroulement.  1er temps de 17h30 à 18h30 : temps d’échange et d’activités en équipe d’âges différents.  2ème temps de 18h30 à 19h30 : messe. 1er temps: de 17h30 à 18h30 I- Accueil : Mot d’accueil présentant le thème, les objectifs et le sens de cette école de la Foi. Une animatrice Bonjour à tous et bienvenus. Nous sommes rassemblés autour du Seigneur pour vivre un moment de partage entre toutes les générations (petits de l’éveil à la foi, enfants du caté, jeunes de l’aumônerie et adultes), autour du thème du Christ-Roi. Nous célébrons aujourd’hui, Jésus mort sur la croix, le Christ Roi de l’univers venu pour nous ouvrir la porte de son Royaume et nous faire entrer dans la gloire de Dieu. Il nous appelle à nous laisser transformer par son amour pour nous permettre d’entrer dans son Royaume. Ce Royaume qui est au cœur de ce monde commence dès aujourd’hui. Chacun de nous a un rôle important pour le construire : apporter autour de nous amour, justice, paix, service, écoute, tendresse, pardon… II- Chant Un arbre va grandir de Danielle Sciaky (écouter sur Youtube ici) III- Activité 1
  2. 2. Réalisation KT42 - Année de catéchèse 2013-2014 En équipe inter-génération de 7 à 8 personnes, faire le jeu des associations : Consigne : Des cartes représentent dans une même situation, deux attitudes différentes. Il faut les associer pour former des paires. Le but de l’activité est de découvrir deux sortes de royauté : la royauté terrestre et la royauté de Jésus. Tout en regardant les images que nous avons, les groupes devront :  Regrouper les paires qui s’opposent (le roi sur un cheval/Jésus sur un âne)  Discuter en équipe : qu’est-ce que ces images représentent ? En quoi les paires s’opposent-elles ?  En quoi le royaume terrestre est-il différent du Royaume de Jésus ?  Qu’est-ce que cela nous révèle du Royaume de Jésus ? Royauté sur terre Royauté de Jésus Une couronne royale avec des joyaux Une couronne d’épines pour le “roi des juifs” Le roi domine les enfants de son trône Jésus prend les enfants sur ses genoux :“laissez venir à moi les petits enfants” Un pharaon se fait servir Jésus se fait serviteur lors de son dernier repas “vous devez aussi vous laver les pieds les uns aux autres”. Le roi sur son beau cheval décoré Jésus arrivant à Jérusalem le jour des Rameaux monté sur un âne. Une table de banquet royal bien garni. Jésus mange avec ses apôtres et partage le pain. Un lit royal grandiose. Jésus naît dans une crèche, pauvre parmi les pauvres. Le bâteau du roi (une belle caravelle). Jésus dans une barque avec ses amis pêcheurs. Le roi tient une épée (la force). Jésus tient un agneau (la douceur). Le château du roi. Jésus demeure dans de simple maison en Palestine. Le roi et son escorte armée. Jésus est entourée de ses disciples et amis. Le roi dans une attitude arrogante, les poings sur les hanches. Jésus qui ouvre les bras à tous. Le roi sur son trône. Le trône de Jésus est la croix sur laquelle est inscrite la phrase : “le roi des juifs”.  Mise en commun par un animateur
  3. 3. Réalisation KT42 - Année de catéchèse 2013-2014 D’un côté les images représentent un royaume de richesses éclatantes (avec une cour royale, beaucoup d’argent, la profusion, l’abondance …), à la manière des rois qui gouvernent un pays. Reprise par une animatrice sous forme d’échange D’un autre côté les images représentent un royaume simple, où les richesses sont l’amour, la paix, le pardon, la justice, la tendresse, la simplicité … . Il y a donc 2 sortes de royauté :  Un royaume terrestre : avec un roi qui règne sur son empire.  Un Royaume céleste : avec Jésus qui règne sur un Royaume d’amour, de justice et de paix. Un Royaume sans palais ; sans arme, ni guerre. Nous fêtons aujourd’hui Jésus, le Christ Roi. Comment Jésus est-il roi de son Royaume ? Qu’est-ce que le Christ roi ? Pourquoi Jésus est-il roi ?… .  Jésus est roi parce que Dieu l’a choisi pour construire son Royaume dans la paix et la justice.  Jésus est roi parce qu’il est venu sauver tous les hommes de la méchanceté et du péché… .  Jésus est un roi serviteur, parce qu’il a aimé les hommes jusqu’à en mourir et il est roi parce qu’il a détruit la mort en ressuscitant. III- Activité 2 Consigne : Chaque équipe remet en ordre les mots pour former une phrase qui reprend le sens de cette fête du Christ Roi.
  4. 4. Réalisation KT42 - Année de catéchèse 2013-2014 LA PHRASE : « Jésus mort sur la croix, est le Christ ressuscité, Roi de l’univers venu pour nous ouvrir la porte de son Royaume et nous faire entrer dans la gloire de Dieu ». Où mettre les citations des signets (que l’on distribuera à la fin de la messe). Elles sont plus simples mais disent moins le sens de cette fête. « La royauté de Jésus est une royauté de service » ou « Il est un roi qui vient pour servir et non pour être servi » ou « Le Royaume de Jésus est un royaume d’amour, de paix et de justice » ou « Nous participons à la construction du Royaume de Dieu en nous aimant les uns les autres ». => Les enfants de l’éveil et du CE1 partent avec une animatrice pour des activités à part : comprendre comment on peut construire le Royaume aujourd’hui (activité de la malle aux trésors). III- Activité 3 Introduction : Comment participons-nous à la construction du Royaume ? Jésus est roi mais nous ne sommes pas ses sujets. Il nous fait une place dans son Royaume, où nous sommes tous frères et sœurs, tous à égalité. Mais ce Royaume, Jésus nous demande de le construire avec lui et dès aujourd’hui. Il a besoin de nous pour le construire. Comment ?
  5. 5. Réalisation KT42 - Année de catéchèse 2013-2014 Consigne : 1°) A partir d’un photo langage, repérer les attitude concrètes pour construire le Royaume de Dieu. Donner à chaque équipe des images ou articles de journaux. Chacun en choisi une qui symbolise pour lui le Royaume de Dieu et dit pourquoi cette image évoque le royaume de Dieu. 2°) Puis on colle les images sur un panneau (un par équipe), on peut rajouter des mots, expressions, citations, ou phrases simples… . 3°) Choisir une personne du groupe pour apporter le panneau à la procession des offrandes. 4°) Reprise par une animatrice : En nous aimant les uns les autres, en nous respectant, en nous acceptant tels que nous sommes … . C’est de cette manière que nous participons à la construction du Royaume de Dieu. Reprise par une animatrice : Comment construire le Royaume de Dieu aujourd’hui, autour de nous ? En nous aimant les uns les autres, en nous respectant, en nous acceptant tels que nous sommes … . C’est de cette manière que nous participons à la construction du Royaume
  6. 6. Réalisation KT42 - Année de catéchèse 2013-2014 de Dieu.J ésus est roi mais nous ne sommes pas ses sujets. Il nous fait une place dans son Royaume, où nous sommes tous frères et sœurs, égaux. IV- Pour terminer : donne un signet Donner un signet avec une image et une phrase au dos (plusieurs dessins et phrases) : « La royauté de Jésus est une royauté de service » ou « Il est un roi qui vient pour servir et non pour être servi » ou « Le Royaume de Jésus est un royaume d’amour, de paix et de justice » ou « Nous participons à la construction du Royaume de Dieu en nous aimant les uns les autres ». V- Messe Suivre le déroulement d’une messe normale, nous avons rajouté une procession d’entrée avec les panneaux réalisés. Les petits de l’éveil à la foi sont revenus pour la procession des offrandes et ont apportés devant l’autel le coffre aux trésors sur le Royaume qu’ils ont réalisé. ⇒ L’année liturgique se termine avec la fête du « Christ, roi de l’univers ». C’est une fête assez récente, puisqu’elle fut instituée en 1925 sous le nom de « Christ Roi ». Le Christ est « Roi de l’univers ». Roi de l’univers, et non pas roi d’un pays particulier, roi d’un territoire repéré et repérable. A Ponce Pilate, Jésus répondra qu’il est roi, en effet. C’est bien ce que Pilate voulait entendre. Mais Jésus précisera clairement que son royaume n’est pas de ce monde (Jn 18, 28-40), même si cela ne signifie pas non plus qu’il en soit étranger. On tournera néanmoins Jésus en dérision, à ce sujet-là, en apposant un écriteau en haut de sa croix : « Roi des juifs » (Lc 23, 39-43). Et du haut de cette croix, Jésus nommera son royaume du nom de paradis où, contre toute attente, il accueillera un bandit que nous nommons aujourd’hui Bon larron. Une parole du Christ retentira sur la croix. C’est la parole de celui qui n’est pas « roi des juifs » mais, à la fois bien plus que cela et bien moins que cela, « Roi de l’univers ». La parole de ce souverain ne sera pas une parole qui renversera le monde, mais une parole qui retournera ce qui empêche le monde, ici-bas, de connaître la joie et la paix. Sa parole sera une
  7. 7. Réalisation KT42 - Année de catéchèse 2013-2014 parole de miséricorde dite à un malfaiteur qui montre à tout l’univers que l’on peut entrer dans le lieu de notre bonheur si l’on a foi en cet homme, Jésus, qui est sur la croix. Extrait du Jour du Seigneur

×