Etude du développement des
efférences nerveuses cérébrales par
tracking de fibres in utero
Exemple de l'agénésie du corps ...
            INTRODUCTION
OBJECTIFS
Evaluer la faisabilité de la méthode in vivo
Pouvoir comprendre les étapes de développement cérébral normal
ch...
• Troubles hémodynamiques fœtaux1,2
• Retard de croissance intra-utérin important3
• Anomalies de migration neuronale 4
• ...
Figure 1-2 : exemple de tracking de fibres au niveau du corps calleux chez l’adulte
(aimablement communiqué par Biomedical...
Agénésie du corps calleux
•Associations fréquentes:
– syndromes polymalformatifs (1/2cas),
– anomalies chromosomiques (1/3...
Morphologie conventionnelle
vs IRM en diffusion
IRM conventionnelle
⇒Etude morphologique & quantitative du
cortex
⇒estimat...
Principe de l’IRM en diffusion
• Mesure le déplacement aléatoire de H2O
• Reflète la myélo-architectonie des tissus activé...
Anisotropie du tissu cérébral &
IRM en diffusion
Coupe Histologique (encre de chine) : Evolution des neurones de la couche corticale en fonction du terme
M. Marin-Padilla ...
B : le cortex est mature, la diffusion devient plus complexe et presque isotrope
Plus le cortex est Isotrope, plus la diff...
cartes d'anisotropie à 35 SAcartes d'anisotropie à 26 SA
A 35 SA
 le tissu tend vers l’isotropie
 le tracking devient di...
MATÉRIEL ET MÉTHODE
A propos de notre étude
• étude de faisabilité, descriptive,
prospective, exploratoire, durée 4mois
• technique de l’IRM e...
Objectifs
• Comparer deux groupes de fœtus issus d’IMG1:
– 1er
groupe (avec cerveau normal) => description du
développemen...
Critères inclusion/exclusion
• Critères d’inclusion
– Patientes candidates à une IMG
• Critères d’exclusion
– toute contre...
Protocole
• Deux IRM pour chaque cerveau foetal +1 examen
ana-path (après IMG)
– 1ère
IRM In utéro
– 2ème
IRM après IMG
• ...
RÉSULTATS
Conclusion & développements
futurs
En matière d’étude du développement normal ou
d’agénésie du corps calleux:
l’IRM en d...
V5 tracking_fibres_in_utero_kaouthar[CORR OA]
V5 tracking_fibres_in_utero_kaouthar[CORR OA]
V5 tracking_fibres_in_utero_kaouthar[CORR OA]
V5 tracking_fibres_in_utero_kaouthar[CORR OA]
V5 tracking_fibres_in_utero_kaouthar[CORR OA]
V5 tracking_fibres_in_utero_kaouthar[CORR OA]
V5 tracking_fibres_in_utero_kaouthar[CORR OA]
V5 tracking_fibres_in_utero_kaouthar[CORR OA]
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

V5 tracking_fibres_in_utero_kaouthar[CORR OA]

1 344 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 344
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Les tr hémodynamiques foetaux chroniques (tel que observés dans les RCIU d’origine vasculaire par ex) sont pourvoyeurs de retards de devlpt psychomoteur POST NATAL, qui sont pour l’instant inévaluables in utéro!!
  • Sur l’image en haut et à gauche: Noter bien cette disposition enroulée des faisceaux de fibres nerveuses et leur concavité médiale. Nous y reviendrons plus loin!
    Les connexions interhémisphériques c’est ce qui permet de traiter l’information de manière séquentielle et parallèle dans différentes régions cérébrales
  • PLUS LE CORTEX EST MATURE PLUS LES FIBRES NERVEUSES SONT IMBRIQUEES ET par conséquent LA DIFFUSION DIFFICILE
  • Pacemaker ou tout matériel chirurgical récent
    chirurgie vasculaire ou neuro-vasculaire récente
    prothèse auditive, dentier, bijoux, piercing
    claustrophobie
  • Noter la disposition NORMALE des fibres en faisceaux
    Le code couleur nous permet de distinguer l’orientation et disposition de chacun des faisceaux
  • Noter les fibres de connexions interhémisphériques
    La disposition en faisceaux, l’enroulement et la concavité médiale des fibres
  • idem
  • Coupe au niveau du noyau caudé permettant de distinguer grâce aux couleurs le faisceau de fibres nerveuses qui s’enroule pour aller rejoindre l’autre hémisphère
  • Coupe au niveau du noyau caudé. L’absence de cet aspect enroulé à concavité médiale sera considéré comme pathologique
  • V5 tracking_fibres_in_utero_kaouthar[CORR OA]

    1. 1. Etude du développement des efférences nerveuses cérébrales par tracking de fibres in utero Exemple de l'agénésie du corps calleux Lbiati Kaouthar (1), Mylène Mabille (2), Odile Plaisant (1), René Frydman (2), Vincent Delmas (1), Dominique Musset (2), Olivier Ami (1) (2) 1-Unité de Recherche en Développement, Imagerie et Anatomie (URDIA) - Université Paris Descartes 2-APHP, Hôpital Antoine Béclère, 92140 Clamart
    2. 2.             INTRODUCTION
    3. 3. OBJECTIFS Evaluer la faisabilité de la méthode in vivo Pouvoir comprendre les étapes de développement cérébral normal chez l’être humain afin de : • Etablir un diagnostic anténatal • Evaluer le pronostic neurologique • Réaliser un référentiel anatomique normal • Pour permettre de détecter une variation ou une pathologie
    4. 4. • Troubles hémodynamiques fœtaux1,2 • Retard de croissance intra-utérin important3 • Anomalies de migration neuronale 4 • Anomalies génétiques ou chromosomiques • Malformations cérébrales (exemple de l’agénésie du corps calleux) Grande disparité  Situations engageant le pronostic neurologique foetal 1. Schreuder AM et al. Archives of disease in childhood 2002;86:F108-114 2. Vossbeck S, et al. European journal of pediatrics 2001;160:128-134 3. Roth S et al. Early human development 1999;55:39-50 4. Sasaki J et al. Early human development 2000;58:91-99
    5. 5. Figure 1-2 : exemple de tracking de fibres au niveau du corps calleux chez l’adulte (aimablement communiqué par Biomedical NMR Research) Anatomie fonctionnelle du corps calleux Rôle dans la distribution des informations perceptuelles, motrices, cognitives; apprises et volontaires, entre les deux hémisphères cérébraux
    6. 6. Agénésie du corps calleux •Associations fréquentes: – syndromes polymalformatifs (1/2cas), – anomalies chromosomiques (1/3cas) • Retard mental de degré variable –1/3 cas si Agénésie isolée Fratelli N et al. Prenatal diagnosis 2007;27:512-517
    7. 7. Morphologie conventionnelle vs IRM en diffusion IRM conventionnelle ⇒Etude morphologique & quantitative du cortex ⇒estimation « en volume » de connexions interhémisphériques Figure : exemple de mise en correspondance de l’IRM en diffusion traitée en fausses couleurs avec l’anatomie macroscopique  IRM en diffusion <=> « tracking de fibres » – Etude quantitative : existence et/ou orientation des fibres nerveuses – Etude anatomique de leur caractère normal ou pathologique
    8. 8. Principe de l’IRM en diffusion • Mesure le déplacement aléatoire de H2O • Reflète la myélo-architectonie des tissus activés • Ce déplacement peut prendre une forme: – Sphérique => isotropie et diffusion difficile au niveau du tissu cérébral – Linéaire (suit le trajet des axones) et cela traduit: – Une anisotropie =>Bonne diffusion cérébrale+++ < 35 SA: l’anistropie est favorable à l’objet de notre étude (tracking de fibres en IRM de diffusion)
    9. 9. Anisotropie du tissu cérébral & IRM en diffusion
    10. 10. Coupe Histologique (encre de chine) : Evolution des neurones de la couche corticale en fonction du terme M. Marin-Padilla J Comp Neurol 321, 223 (1992)
    11. 11. B : le cortex est mature, la diffusion devient plus complexe et presque isotrope Plus le cortex est Isotrope, plus la diffusion cérébrale est difficile A : anisotropie corticale par immaturité du cortex cérébral
    12. 12. cartes d'anisotropie à 35 SAcartes d'anisotropie à 26 SA A 35 SA  le tissu tend vers l’isotropie  le tracking devient difficile
    13. 13. MATÉRIEL ET MÉTHODE
    14. 14. A propos de notre étude • étude de faisabilité, descriptive, prospective, exploratoire, durée 4mois • technique de l’IRM en diffusion • agrément du Comité de Protection des Personnes de Necker en décembre 2008 • accord de l’AFSSAPS début 2009 • formulaire de consentement signé par le couple participant
    15. 15. Objectifs • Comparer deux groupes de fœtus issus d’IMG1: – 1er groupe (avec cerveau normal) => description du développement cérébral normal, – 2ème groupe (avec cerveau pathologique) => Analyse de la structure cérébrale • Critère principal – Etude de la concordance entre: • IRM en diffusion Et • Anatomo-pathologie • Le contrôle par l’ana-path de l’interprétation des images d’IRM est une grande valeur ajouté à notre étude! 1) IMG: interruption médicale de grossesse <32SA
    16. 16. Critères inclusion/exclusion • Critères d’inclusion – Patientes candidates à une IMG • Critères d’exclusion – toute contre-indication & précaution prise, préalablement à la réalisation d’une IRM
    17. 17. Protocole • Deux IRM pour chaque cerveau foetal +1 examen ana-path (après IMG) – 1ère IRM In utéro – 2ème IRM après IMG • Durée totale 22’ – IRM conventionelle :15’ – IRM en diffusion (avec tracking des fibres) : 7’ • Type de coupes – Coronales: bonne correspondance avec l’histologie – Axiales: Pour les séquences de type EPI • Nombre de coupes : 50 à 100 (paramètres acquisition) + 20 (diffusion) • Logiciel utilisé (pour le tracking): IRM Siemens Avanto champ 1.5 Tesla
    18. 18. RÉSULTATS
    19. 19. Conclusion & développements futurs En matière d’étude du développement normal ou d’agénésie du corps calleux: l’IRM en diffusion a un potentiel pour établir: • Diagnostic anté-natal • Pronostic neurologique in utéro • Conseil parental précoce D’autres études sont nécessaires+++  tester ce potentiel sur d’autres situations engageant le pc neuro foetal

    ×