Réalisé par:
Boutasknit Abderrahim
Bouras Redouan
Khawla Fassih
Tilirine khalid
Sous l’intention de: Pr chaite
PLAN
Introduction
Description du comportement alimentaire
La régulation environnementale
La régulation interne
Troubl...
Introduction
 Le comportement alimentaire
 Le comportement alimentaire assure La principale fonction
physiologique
 Il ...
Description du comportement
alimentaire
1) RYTHMICITE DES PRISES ALIMENTAIRES
 Prise alimentaire pendant la période activ...
Description du comportement
alimentaire
Prise alimentaire épisodique
 Intervalle entre 2 prises alimentaires = un des fa...
Phase pré-ingestive
la phase ingestive (Phase prandiale)
la phase post-ingestive (Phase post-
prandiale)
2)Description ...
La régulation environnementale
Les facteurs socioculturels, psychoaffectifs et cognitifs
Ces facteurs peuvent avoir une i...
Les facteurs socioculturels et familiaux
 Réglant les temps et les normes de la prise
alimentaire.
 La perception cultur...
 Des facteurs psychoaffectifs influencent clairement le
comportement alimentaire.
 Ils peuvent interagir en particulier ...
 la prise alimentaire reste un comportement volontaire
 Ce contrôle cognitif peut exercer une influence importante sur
l...
L'abondance des aliments disponibles :
Elle a un impact notable sur la quantité d'aliments ingérés
par un individu.
Alim...
Des stress physiques extéroceptifs (d'origine externe :
stimulus douloureux ou stimulus sensoriel désagréable
comme un en...
La régulation interne de la prise
alimentaire
 L'hypothalamus
 Régions extra-hypothalamiques impliquées dans
le contrôle...
L'hypothalamus
 Des expériences réalisées dans les années 1940 ont
montré que des stimulations électriques ou des lésions...
Anatomie de l’hypothalamus
Section frontale montrant les positions respectives des différents
noyaux :
ARC noyau arqué. VM...
Mise en évidence
•Diminution de la prise
alimentaire
•Perte de poids
•Anoréxie
•Augmentation de la prise
alimentaire
•Pris...
Mise en évidence
Hypothalamus latéral
Centre de la faim
Stimule la prise
alimentaire
Hypothalamus ventro-
médian Centre de...
Régions extra-hypothalamiques impliquées
dans le contrôle de l'appétit
 noyau du tractus solitaire qui convergent les
inf...
Populations neuronales hypothalamiques impliquées
dans l'homéostasie énergétique
 De nombreux neurotransmetteurs qui se t...
Signaux de régulation périphériques
 Le système nerveux central reçoit un ensemble de
signaux afférents, interagissant en...
Les signaux de régulation à court terme :
 On va avoir des signaux directement en rapport avec la
prise alimentaire.
o Il...
Les signaux de régulation à court terme :
Les signaux de régulation à court terme :
 Signaux sensoriels
Pendant la phase digestive, la prise alimentaire est
modul...
Les signaux de régulation à court terme :
 Signaux digestifs
 Ce sont des infos de nature intéroceptives « Perception
pa...
Les signaux de régulation à long
terme
 La régulation du niveau de masse grasse par un facteur
hormonal a été démontrée a...
Principales voies de régulation de la satiété et de la
faim au niveau hypothalamique
Les signaux de régulation à long
terme
 Les facteurs hormonaux augmentant la prise alimentaire
 ghreline
 La ghreline e...
Les signaux de régulation à long
terme
 Les facteurs hormonaux diminuant la prise
alimentaire sont:
 insuline
 Leptine
...
LE COMPORETEMENT
ALIMENTAIRE NORMALE
 principe physiologique
 Faim: sensation d’un besoin de nourriture
 satiété: sensa...
 Normalement la prise des aliments répend au besoin
physiologique de croissance ou de maintien de
l’homeostasie
 Conform...
Les trouble du comportement
alimentaire
 Une réduction ou accroissement drastique des
apports alimentaire
 Cela Sous ten...
 Anorexie
 Boulimie
 Pica
L’anorexie
la perte de l’appétit.
c’est une maladie dans laquelle le souci de minceur et les
obsessions engendrent une pe...
La boulimie
Absorption, sur une courte période, d’une quantité
de nourriture largement supérieure a ce que la
plupart des...
 La crise de boulimie est caractérisé par:
 ‘’Craving’’:sensation de faim irrépressible et
angoissante
 Absorption de n...
Pica
 C’est un trouble du comportement alimentaire
caractérisé par l’ingestion durable (plus d’un mois) de
substance non ...
CONCLUSION
 Le comportement alimentaire est déterminé selon la
traduction que fait l’homme de ses sensation.
 La régulat...
Le comportement alimentaire
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le comportement alimentaire

813 vues

Publié le

Le comportement alimentaire 
Le comportement alimentaire assure La principale fonction physiologique 
Il s'agit d'un comportement finement régulé 
Les principaux centres de contrôle du comportement alimentaire

Publié dans : Alimentation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
813
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
24
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le comportement alimentaire

  1. 1. Réalisé par: Boutasknit Abderrahim Bouras Redouan Khawla Fassih Tilirine khalid Sous l’intention de: Pr chaite
  2. 2. PLAN Introduction Description du comportement alimentaire La régulation environnementale La régulation interne Trouble du comportement alimentaire Conclusions
  3. 3. Introduction  Le comportement alimentaire  Le comportement alimentaire assure La principale fonction physiologique  Il s'agit d'un comportement finement régulé  Les principaux centres de contrôle du comportement alimentaire
  4. 4. Description du comportement alimentaire 1) RYTHMICITE DES PRISES ALIMENTAIRES  Prise alimentaire pendant la période active et période de jeûne pendant la phase de repos.  Prise alimentaire discontinue versus utilisation continue de substrats énergétiques ⇒ orientation différente des flux énergétiques pendant ces 2 phases.
  5. 5. Description du comportement alimentaire Prise alimentaire épisodique  Intervalle entre 2 prises alimentaires = un des facteurs régulant le niveau énergétique  Influence socioculturelle sur le nombre, la répartition voire la composition des prises alimentaires
  6. 6. Phase pré-ingestive la phase ingestive (Phase prandiale) la phase post-ingestive (Phase post- prandiale) 2)Description d'un épisode de prise alimentaire
  7. 7. La régulation environnementale Les facteurs socioculturels, psychoaffectifs et cognitifs Ces facteurs peuvent avoir une incidence importante sur le comportement alimentaire
  8. 8. Les facteurs socioculturels et familiaux  Réglant les temps et les normes de la prise alimentaire.  La perception culturelle de l'idéal corporel
  9. 9.  Des facteurs psychoaffectifs influencent clairement le comportement alimentaire.  Ils peuvent interagir en particulier avec les signaux sensoriels liés à la prise alimentaire Les facteurs psychoaffectifs
  10. 10.  la prise alimentaire reste un comportement volontaire  Ce contrôle cognitif peut exercer une influence importante sur le comportement alimentaire.  La volonté de perdre du poids peut également conduire à une restriction volontaire de la prise alimentaire. Le contrôle cognitif de la prise alimentaire
  11. 11. L'abondance des aliments disponibles : Elle a un impact notable sur la quantité d'aliments ingérés par un individu. Alimentation obtenue par la chasse, la cueillette, voire une agriculture et un élevage traditionnels alimentation facilement disponible, abondante et peu onéreuse La composition de l'alimentation: Les principaux nutriments énergétiques sont les glucides et les lipides La disponibilité et la composition de l'alimentation
  12. 12. Des stress physiques extéroceptifs (d'origine externe : stimulus douloureux ou stimulus sensoriel désagréable comme un environnement très bruyant par exemple) peuvent influencer la prise alimentaire. Les stress physiques entéroceptifs (qui correspondent a des agressions ayant des conséquences sur le milieu intérieur) peuvent également moduler la prise alimentaire. EX: Les infections bactériennes des maladies influencent la prise alimentaire (diminution en général) Les agressions physiques
  13. 13. La régulation interne de la prise alimentaire  L'hypothalamus  Régions extra-hypothalamiques impliquées dans le contrôle de l'appétit  Populations neuronales hypothalamiques impliquées dans l'homéostasie énergétique  Signaux de régulation périphériques
  14. 14. L'hypothalamus  Des expériences réalisées dans les années 1940 ont montré que des stimulations électriques ou des lésions de régions spécifiques de l'hypothalamus modifiaient la prise alimentaire.  Identification d’un centre de la faim et un centre de la satiété.
  15. 15. Anatomie de l’hypothalamus Section frontale montrant les positions respectives des différents noyaux : ARC noyau arqué. VMH hypothalamus ventromédiane. PVN noyau paraventriculaire, LHA hypothalamus latéral.
  16. 16. Mise en évidence •Diminution de la prise alimentaire •Perte de poids •Anoréxie •Augmentation de la prise alimentaire •Prise de poids /obésité •Hyperphagie
  17. 17. Mise en évidence Hypothalamus latéral Centre de la faim Stimule la prise alimentaire Hypothalamus ventro- médian Centre de la satiété Diminue la prise alimentaire
  18. 18. Régions extra-hypothalamiques impliquées dans le contrôle de l'appétit  noyau du tractus solitaire qui convergent les informations d'origine vagale  noyau para brachial thalamus qui joue un rôle dans la perception hédonique(recherche de plaisir)
  19. 19. Populations neuronales hypothalamiques impliquées dans l'homéostasie énergétique  De nombreux neurotransmetteurs qui se trouvent dans l'hypothalamus affectent la prise alimentaire et le poids  Les neurones qui expriment ces neurotransmetteurs reçoivent des informations de la périphérie de nature hormonale (leptine, insuline, ghreline)
  20. 20. Signaux de régulation périphériques  Le système nerveux central reçoit un ensemble de signaux afférents, interagissant entre eux que l'on peut séparer en deux catégories :  Les signaux de régulation à court terme  Les signaux de régulation à long terme
  21. 21. Les signaux de régulation à court terme :  On va avoir des signaux directement en rapport avec la prise alimentaire. o Ils sont élaborés pendant la prise alimentaire, la digestion et le métabolisme des nutriments. o Ils agissent sur:  le volume et la durée de la prise alimentaire  rassasiement (Satisfaire pleinement l’appétit )  durée de la période de satiété  Dès le début du repas, le SNC reçoit des signaux périphériques interagissant entre eux et désignés collectivement par le terme de "cascade de la satiété": signaux sensoriels signaux digestifs
  22. 22. Les signaux de régulation à court terme :
  23. 23. Les signaux de régulation à court terme :  Signaux sensoriels Pendant la phase digestive, la prise alimentaire est modulée par la perception de l'aspect, du goût, l'odeur et de la texture des aliments. La phase digestive est augmentée si les aliments sont palatables
  24. 24. Les signaux de régulation à court terme :  Signaux digestifs  Ce sont des infos de nature intéroceptives « Perception par le système nerveux des informations provenant du milieu intérieur », sur la quantité et la qualité (composition) des nutriments ingérés. infos sensitives infos métaboliques
  25. 25. Les signaux de régulation à long terme  La régulation du niveau de masse grasse par un facteur hormonal a été démontrée au début des années 1950 par les expériences de parabiose.  Ce sont des signaux hormonaux essentiellement.  L'intensité de ces signaux est liée à l'adiposité.  Ils ont une action retardée par rapport à la prise alimentaire.  Ils sont capables de moduler l'impact des signaux à court terme sur les régions cérébrales.(en gros, si on a un stock énergétique important, on a pas faim).  Ils exercent des effets directs sur les voies hypothalamiques, contrôlant alors l'équilibre énergétique.
  26. 26. Principales voies de régulation de la satiété et de la faim au niveau hypothalamique
  27. 27. Les signaux de régulation à long terme  Les facteurs hormonaux augmentant la prise alimentaire  ghreline  La ghreline est un peptide secrété par l'estomac et le duodénum. Elle augmente la prise alimentaire chez le rat et l'homme. Son taux est diminue chez les sujets obeses et augmente âpres amaigrissement.. Elle a au niveau de l'hypothalamus une action antagoniste de la leptine: elle active les neurones a NPY, et diminue l'action anorexigène de la leptine (figure ).
  28. 28. Les signaux de régulation à long terme  Les facteurs hormonaux diminuant la prise alimentaire sont:  insuline  Leptine  Produite par les adipocytes.  Sa concentration plasmatique est proportionnelle à la masse adipeuse.  La leptine inhibe la prise alimentaire et augmente la dépense énergétique par l'intermediaire de son interaction avec ses récepteurs spécifiques de l'hypothalamus. Elle active les voies anorexigènes (POMC) et inhibe les voies orexigenes (NPY/AGRP) (figure).
  29. 29. LE COMPORETEMENT ALIMENTAIRE NORMALE  principe physiologique  Faim: sensation d’un besoin de nourriture  satiété: sensation inverse, commandant l’arrêt de l’apport alimentaire.  Principe sociaux  Nombre et heurs des repas  Composition des différents repas  Principe individuels  Préférences alimentaire  Principe moraux
  30. 30.  Normalement la prise des aliments répend au besoin physiologique de croissance ou de maintien de l’homeostasie  Conforme au norme culturel  3 à 4 repas par jour  A heurs fixe
  31. 31. Les trouble du comportement alimentaire  Une réduction ou accroissement drastique des apports alimentaire  Cela Sous tendu par un trouble profond de l’image du corps
  32. 32.  Anorexie  Boulimie  Pica
  33. 33. L’anorexie la perte de l’appétit. c’est une maladie dans laquelle le souci de minceur et les obsessions engendrent une perte de poids importante .  L’anorexie mentale ‒ un refus de se nourrir ‒ Ce trouble du comportement alimentaire est associé à un amaigrissement et à un arrêt des règles.
  34. 34. La boulimie Absorption, sur une courte période, d’une quantité de nourriture largement supérieure a ce que la plupart des gens absorberaient dans des circonstances similaire. La boulimie maladie  Est caractérisé par la répétition de crise de boulimie  Des comportements compensatoire
  35. 35.  La crise de boulimie est caractérisé par:  ‘’Craving’’:sensation de faim irrépressible et angoissante  Absorption de nourriture (quantités anormalement élevés durant un temps restreint  Suivis d’un sentiment intense de honte et de culpabilité
  36. 36. Pica  C’est un trouble du comportement alimentaire caractérisé par l’ingestion durable (plus d’un mois) de substance non nutritive : craie, sable, terre…  cette pathologie conduit a des problèmes de santé sérieux comme les infection, saturnisme en cas d’ingestion de peinture a base céruse ce qui mène a une intoxication au plomb.
  37. 37. CONCLUSION  Le comportement alimentaire est déterminé selon la traduction que fait l’homme de ses sensation.  La régulation se fait sur deux volés, physiologique et environnementale  Le comportement alimentaire peuvent être bouleversé par l’apparition de trouble diversifié.

×