Louer son camping car

150 vues

Publié le

Quelques conseils pour louer son camping-car en toute sécurité.

Publié dans : Industrie automobile
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
150
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Louer son camping car

  1. 1. Vous n’utilisez votre camping-car que quelques semaines par an, le reste du temps, il dort tout seul dans votre jardin… Vousavezpensé le mettre enlocationmaisvouscraignezde confiervotre « petit chez vous roulant » à des personnes que vous ne connaissez pas … Alorsvoici quelquesconseilspourvouslancer dans cette aventure et que vos locations se déroulent avec succès ! Contact direct avec vos futurs locataires Vos futurs locataires utilisent majoritairement l’email comme un outil pour le 1er contact. C’est un excellentmoyenpoureux de vérifiersi le camping-car esttoujours disponible aux datesrecherchées et de poser quelques questions sur le véhicule (confort, couchage, autonomie etc). Dansun2nd temps,il estfortementconseilléd’avoir unediscussionpartéléphoneavecvoslocataires. Discuterde vive voix estrassurantpour vous etpour vos locataires.De plus,uncontact téléphonique permetde précisercertainsdétails (heuresde départetretour,matérielàprévoir,etc) etd’éviterles malentendus provoqués par l’écrit ! Biensouvent,leslocatairesapprécientégalementde venirvoirle camping-caravantde confirmerleur réservation.C’estégalementuneopportunitépourvousd’établirune relationde confiance avecvotre locataire. Assurance location Votre assurance Louer son camping-car est très spécifique. Certaines assurances acceptent d’assurer vos locataires mais cela reste du « cas par cas ». Si votre assurance accepte de couvrir le risque, vérifiez alors quel est le surcoût éventuel, ce que couvre précisément l’assurance (encas de vol du camping-car par votre locataire, êtes vouscouvert ?), lesmontants de franchises,l’impactd’un éventuel sinistre sur votre bons etc. Vérifiezégalement si le nombre de locations possibles par an est limité. Assurance du locataire Vos locataires peuvent également demander à leur assurance de faire un « transfert de risque« , de leurvéhicule de tourisme surle camping-carloué pendantlapériode de la location.Il voussera alors demandé de fournirdesinformationsprécisessurvotre camping-car.Vérifiezbienque l’assurance de votre locataire couvre bien les spécificités de votre camping-car et ses accessoires. Une assurance spécialisée pour la location Certains sites internet spécialisés dans la location de camping-car proposent une assurance tout risque temporaire. Les avantagessontnombreux :louervotre camping-carsansque votre bonus/ malussoitimpacté en cas d’accident, aucune démarche particulière à remplir de votre côté, le prix de l’assurance est à la charge de vos locataires (entre 9 € et 15 € par jour en moyenne selon les sites).
  2. 2. Paiement Afin de confirmer leur réservation, vos locataires devront régler un acompte ou des arrhes, généralement d’un montant de 30 %. Le moyende paiementleplussûrrestele virement.Leschèquespeuventégalementsemblerpratiques mais attention en cas de chèque transmis à la dernière minute,assurez-vous que le paiement a bien été encaissé avant le jour j de la location. Certains sites spécialisés dans la location entre particuliers vous proposent de gérer pour vous les encaissementsde voslocationsetainsi évitertout problème de paiement.Ilspermettentégalement à vos locataires un plus large choix de paiements (certains acceptent leschèques vacances). Vérifier le sérieux de ces sites, ils doivent posséder un agrément de la Banque de France pour gérer vos transactions. Caution La caution permet de couvrir les sinistres et/ou dommages causés à l’intérieur et à l’extérieur du véhicule.Le montantdelacautionvarieenfonctiondumontantdesfranchisesmaximalesd’assurance, généralement compris entre 2 000 € et 3 000 €. Vouspouvezrestituerlacaution le jourduretourducamping-car ouquelquesjoursplustard,si votre contrat de location le stipule. Certains sites internet spécialisésdans la location entre particuliers proposent de gérer pour vous le dépôt de caution. Faites-le vous bien stipulé avant le début de votre 1ère location ! L’état des lieux L’état deslieux de départestune étape qui ne doitpas être négligée :prenezle tempsd’expliquerle fonctionnement de votre camping-car à vos locataires (comptezau moins 1h) et de réaliser un état deslieux complet.Pensezégalementànoter le kilométrage,audépartcomme au retour.Un étatdes lieux précis permet aux 2 parties d’éviter tout malentendu au retour de votre camping-car. Auretourde votre camping,prenezle tempsdefaireletourcompletduvéhicule commecelui-ciréalisé au départ. Les éléments clés de l’état des lieux : Commencezparlespartiesextérieures:flancs,toit,basde caisse,soute,accessoires(panneausolaire, porte vélos). Précisez les éventuels rayures et enfoncements. A l’intérieur de votre camping-car, vérifiez l’état de propreté, testez les portes de placard, le fonctionnement des robinets, l’état de la literie – sellerie et rideaux, etc. Il est conseillé de prendre des photos intérieures et extérieures de votre camping-car. Signer un contrat de location Lorsque vouslouezvotre camping-car,il estfortementconseillé de signerun contrat de location avec vos locataires, dans lequel figurent les termes exacts de la transaction (durée, montant, acompte, caution, kilométrage autorisé).
  3. 3. Il estconseillé de faire appel à desprofessionnelsde lalocationentre particulierscar leurmodèle de contrat est généralement approuvé par des experts juridiques. Lorsque vousaurezpristoutessesprécautions,vousn’aurezplusde soucisàvousfaire, laissez partir vos locataires en toute sérénité !

×