BRUGES ET LE SANG DU CHRIST
COMMENT-Y ARRIVER?KLM – Amsterrdam (Schipol)Train 50 – 100€ 4hVoiture +100€ 3h
SINT-SALVATORSKATHEDRAAL
BLASON DE BRUGGE
LARRY HAMILTON
BRUGGE
BRUGGE
Chronicon Sancti Bertiniécrite en 1380 par Jeanle Long dYpres.ÉGLISE DU Saint-sang
Détail de Bruges Intérieur de l’église du Saint-Sang – Bruges
Chapelle de Marie du palais impérial.
Un flacon pour le transportjusquà Bruges.RELIQUE DU SAINT-SANG
Dès 1338, Il est la propriété de la ville deBruges.
Procession en l’honneur du Saint-Sang
L’évêque et le clergé participent dans la procession.
Après 1584, la procession ne sortit plus des enceintes.
L‘ombrellino porté solennellement lors de la procession duSaint-Sang de Bruges
Représentation de la Vierge Marie pendant laprocession de mai 2010
Le chevalier simule le Comte des Flandres qui ramène leSaint-Sang
Bruge final (1)
Bruge final (1)
Bruge final (1)
Bruge final (1)
Bruge final (1)
Bruge final (1)
Bruge final (1)
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bruge final (1)

297 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
297
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
20
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Selon une légende, quelques gouttes du Saint Sang auraient été rapportées comme reliques, en 1146, par Thierry d'Alsace à son retour de Palestine et fut conservé dans la basilique du Saint-Sang à Bruges. Les premiers récits sont relatés pour la première fois dans la Chronicon Sancti Bertini écrite en 1380 par Jean le Long d'Ypres, abbé de l ’ abbaye de Saint-Bertin à Saint-Omer .
  • Même si dans la Bible il n ’ a jamais été mentionné explicitement que le Sang du Christ ait été conservé, dans un des Évangiles Apocryphes on dit que Joseph d ’ Arimathie conserva quelques gouttes du Sang de Jésus. Selon une ancienne tradition, le comte Diederik Van den Elzas porta la bouteille contenant le Sang du Christ de Jérusalem à Bruges au cours de la deuxième croisade. De récentes investigations ont mis en évidence que la Relique arriva à Bruges plus tard,
  • Le précieux Saint Sang était alors conservé dans la Chapelle de Marie du palais impérial. Après la prise de Constantinople en 1204, plusieurs reliques de la Passion du Christ auraient été emportées en Occident. On ignore lesquelles, d'autant plus que le Nouveau Testament n'y fait pas allusion.
  • Un flacon supposé contenir le Saint Sang fut taillé en Orient dans un cristal de montagne évidé ; cet objet aurait servi de récipient pour le transport jusqu'à Bruges. On peut voir du sang coagulé adhérer aux parois intérieures.
  • Dès 1338, le flacon fut serti dans un cylindre de verre garni de montures en or, toujours intact à l'heure actuelle. Il est la propriété de la ville de Bruges. Il est toujours conservé dans la chapelle de Saint-Basile du Château, également propriété de la ville.
  • L ’ adoration de la Relique est à l ’ origine de la célèbre procession qui a lieu chaque année à travers les rues de la ville, le jour de la fête de l ’ Ascension. La procession du Saint Sang, qui sort annuellement depuis la fin du XIIIe siècle, donna lieu à une manifestation communale auxquelles étaient associées les guildes et les corporations de métiers.
  • Chaque année, le magistrat de Bruges invitait l ’ évêque et le clergé à participer à la procession. Jusqu ’ en 1578, la procession suivait les remparts à l'extérieur de la ville. L'itinéraire était long.
  • Après 1584, par mesure de sécurité, la procession ne sortit plus des enceintes. La procession se limitait au cheminement des rues intérieures de la cité. Cette tradition est toujours en vigueur de nos jours.
  • Il commençait à 10 heures au château et se terminait l ’ après-midi par l ’ exposition de la relique.
  • Les citoyens de Bruges s ’ habillent avec des costumes historiques et représentent des scènes bibliques avec l ’ arrivée du Comte des Flandres qui porte la Sainte Relique.
  • Bruge final (1)

    1. 1. BRUGES ET LE SANG DU CHRIST
    2. 2. COMMENT-Y ARRIVER?KLM – Amsterrdam (Schipol)Train 50 – 100€ 4hVoiture +100€ 3h
    3. 3. SINT-SALVATORSKATHEDRAAL
    4. 4. BLASON DE BRUGGE
    5. 5. LARRY HAMILTON
    6. 6. BRUGGE
    7. 7. BRUGGE
    8. 8. Chronicon Sancti Bertiniécrite en 1380 par Jeanle Long dYpres.ÉGLISE DU Saint-sang
    9. 9. Détail de Bruges Intérieur de l’église du Saint-Sang – Bruges
    10. 10. Chapelle de Marie du palais impérial.
    11. 11. Un flacon pour le transportjusquà Bruges.RELIQUE DU SAINT-SANG
    12. 12. Dès 1338, Il est la propriété de la ville deBruges.
    13. 13. Procession en l’honneur du Saint-Sang
    14. 14. L’évêque et le clergé participent dans la procession.
    15. 15. Après 1584, la procession ne sortit plus des enceintes.
    16. 16. L‘ombrellino porté solennellement lors de la procession duSaint-Sang de Bruges
    17. 17. Représentation de la Vierge Marie pendant laprocession de mai 2010
    18. 18. Le chevalier simule le Comte des Flandres qui ramène leSaint-Sang

    ×