Métropoles et grandes vitessesp g
Analyse de l'évolution du potentiel de
contact des villes avec l'ouverture de la ligne
à...
La métropole et l’accessibilitéLa métropole et l accessibilité
• Métropole lieu de la création de la richesse
• Métropole ...
L’ouverture vue
par la DATAR
L fi d l’ é
par la DATAR
Le trafic de l’aéroport est vu
comme le reflet du
rayonnement de la ...
L’ouverture métropolitaine vue par
les acteurs régionaux : le cas de Lille Présentation de
l’offre par modes de
transport
...
L’ouverture
territoriale vue parterritoriale vue par
les acteurs
régionaux : le cas de
Poitiers
Accessibilité multimodale
...
De la monomodalité à l’intermodalitéDe la monomodalité à l intermodalité
• Accessibilité, plus ou moins grande facilité av...
Les limites des mesures de l’accessibilitéLes limites des mesures de l accessibilité
Difficulté à définir un « bon » nivea...
Le potentiel de
L t ti l d t t d
contact
Le potentiel de contact de
Erlandsson (1982)
Distribution dans l’espace duDistrib...
Vers un indicateur de lien: le potentiel de
contact (1)
Quels besoins de transport dans le système urbain européen?Quels b...
Vers un indicateur de lien: le potentiel de
t t (2)contact (2)
Les voyages 
f i l à lprofessionnels à la 
journée, une réa...
Vers un indicateur de lien: le potentiel de
contact (3)
• Besoin d’allers-retours sur la journée entre métropoles
• Time-g...
Vers un indicateur de lien: le potentiel de contact (4)
Les liens du potentiel de contact comme supports privilégiés d'un ...
363 i b i f ti ll ( l ti é i à 250 000 h b )
Une énorme base de données
363 aires urbaines fonctionnelles (population supé...
Simuler la situation après ouverture de laSimuler la situation après ouverture de la
LGV Tours-Bordeaux
Off f i i d éfé 20...
Présentation A L’Hostis au Conseil Scientifique LISEA 27 septembre 2013
Bordeaux :
2 nouvelles relations
Reims et Lille
3 améliorations3 améliorations
Présentation A L’Hostis au Conseil Scientif...
Poitiers :
1 nouvelle relation
Bayonne
4 améliorations4 améliorations
Présentation A L’Hostis au Conseil Scientifique LISE...
Tours:
2 améliorations
Présentation A L’Hostis au Conseil Scientifique LISEA 27 septembre 2013
Présentation A L’Hostis au Conseil Scientifique LISEA 27 septembre 2013
Conclusion et étapes suivantesConclusion et étapes suivantes
• Le potentiel de contact permet de relier offre de transport...
Merci de votre attentionMerci de votre attention
Alain L'Hostis
LVMT
20 rue Élisée Reclus20 rue Élisée Reclus
59 666 Ville...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Métropoles et grande vitesse

103 vues

Publié le

Analyse de l'évolution du potentiel de contact des villes avec l'ouverture de la LGV Tours-Bordeaux

Publié dans : Sciences
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
103
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Métropoles et grande vitesse

  1. 1. Métropoles et grandes vitessesp g Analyse de l'évolution du potentiel de contact des villes avec l'ouverture de la ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseauxg Alain L’Hostis 27 septembre 2013 Conseil Scientifique LISEA Présentation A L’Hostis au Conseil Scientifique LISEA 27 septembre 2013 Conseil Scientifique LISEA Ligne Nouvelle Tours-Bordeaux
  2. 2. La métropole et l’accessibilitéLa métropole et l accessibilité • Métropole lieu de la création de la richesse • Métropole : une grande ville qui communique à l'échelle l b lglobale • Métropolisation/mondialisation : communications horizontaleshorizontales • Mondialisation: Grandes vitesses Aérien et plus récemment TGVrécemment TGV Comment comprend on mesure t on cette ouverture desComment comprend-on, mesure-t-on cette ouverture des métropoles vers les autres métropoles ? Présentation A L’Hostis au Conseil Scientifique LISEA 27 septembre 2013
  3. 3. L’ouverture vue par la DATAR L fi d l’ é par la DATAR Le trafic de l’aéroport est vu comme le reflet du rayonnement de la ville. Mais le trafic rend aussi compte de la fonction de centre d’un réseau en étoile (Hub). Source: Villes Européennesp Analyse comparative Céline ROZENBLAT et Patricia CICILLE (2003) Présentation A L’Hostis au Conseil Scientifique LISEA 27 septembre 2013
  4. 4. L’ouverture métropolitaine vue par les acteurs régionaux : le cas de Lille Présentation de l’offre par modes de transport les acteurs régionaux : le cas de Lille L’offre aérienne montre les vols directs au départ de Lill L iLille-Lesquin Présentation A L’Hostis au Conseil Scientifique LISEA 27 septembre 2013 Source: http://www.ort‐npdc.fr 2012
  5. 5. L’ouverture territoriale vue parterritoriale vue par les acteurs régionaux : le cas de Poitiers Accessibilité multimodale régionale en voiture ou enrégionale en voiture ou en train Source: Observatoire Régional des Transports de Poitou-Charentes site cons lté en 2013site consulté en 2013 http://www.ort-poitou- charentes.asso.fr Présentation A L’Hostis au Conseil Scientifique LISEA 27 septembre 2013
  6. 6. De la monomodalité à l’intermodalitéDe la monomodalité à l intermodalité • Accessibilité, plus ou moins grande facilité avec laquelle on peut atteindre un lieu pour y effectuer une activitéatteindre un lieu pour y effectuer une activité • Les approches monomodales ne rendent pas compte de l’accessibilité • L'accessibilité d'une ville emprunte plusieurs modes Il f t t i• Il faut construire une mesure – Multimodale : plusieurs modes de transport en parallèle – Intermodale : plusieurs modes dans un même trajetIntermodale : plusieurs modes dans un même trajet • Mesure intermodale de l’accessibilité lilloise : – nationale par Menerault-Stransky 1999 – européenne par Bozzani 2006 Présentation A L’Hostis au Conseil Scientifique LISEA 27 septembre 2013
  7. 7. Les limites des mesures de l’accessibilitéLes limites des mesures de l accessibilité Difficulté à définir un « bon » niveau d’accessibilité pour une ville (approche normative) Q ’ t ’ d ti ti ill ibl ?Qu’est-ce qu’une destination, une ville accessible? L’accessibilité renvoie au fonctionnement urbain, aux activités aux activités économiquesactivités, aux activités économiques Le potentiel de contact dep Erlandsson (1982) Présentation A L’Hostis au Conseil Scientifique LISEA 27 septembre 2013
  8. 8. Le potentiel de L t ti l d t t d contact Le potentiel de contact de Erlandsson (1982) Distribution dans l’espace duDistribution dans l espace du système productif (administration et(administration et production) Un besoin de contact quiq génère des flux professionnels sur la j éjournée Une ville est caractérisée par un potentiel de contact Présentation A L’Hostis au Conseil Scientifique LISEA 27 septembre 2013 un « potentiel de contact »
  9. 9. Vers un indicateur de lien: le potentiel de contact (1) Quels besoins de transport dans le système urbain européen?Quels besoins de transport dans le système urbain européen? – Les liens développés ou à développer sont ils reliés au projet de développement du territoire ? – Longues distances/courtes distances? Lien au pentagone central européen (la dorsale)? Lien au voisinage, lien vers tout le territoire? Emplois métropolitains supérieurs : cadres d’entreprises, service supérieurs aux entreprises, recherche et développementp p , pp – La « classe créative » et la « ville créative » (Florida 2002) ou les « manipulateurs de symboles » ou « symboliques analytiques » (Derudder et al. 2010)y q ( ) – Les processus d'innovation par les liens faibles (Granovetter 1983) Présentation A L’Hostis au Conseil Scientifique LISEA 27 septembre 2013
  10. 10. Vers un indicateur de lien: le potentiel de t t (2)contact (2) Les voyages  f i l à lprofessionnels à la  journée, une réalité  massive : 57 % des  déplacements pro. etdéplacements pro. et  1/3 des km De plus la mobilitéDe plus la  mobilité  professionnelle  aérienne: en grande  partie à la journée (ex.  à T l 70%)à Toulouse 70%) Présentation A L’Hostis au Conseil Scientifique LISEA 27 septembre 2013
  11. 11. Vers un indicateur de lien: le potentiel de contact (3) • Besoin d’allers-retours sur la journée entre métropoles • Time-geography (Hägerstrand, 1970) Potentiel de contact (Erlandsson 1982)• Potentiel de contact (Erlandsson 1982) Présentation A L’Hostis au Conseil Scientifique LISEA 27 septembre 2013
  12. 12. Vers un indicateur de lien: le potentiel de contact (4) Les liens du potentiel de contact comme supports privilégiés d'un développement économiqueq Couper une tranche dans la masse de données de l'offre de transport Illustration, la relation Paris Bordeaux en 2009 et 2017 avec la LGV : Départ matin Arrivée matin Tps dispo Départ soir Arrivée soir Avion 2009 06:40 07:50 09:50 20:10 21:15 Train 2009 06:21 09:30 07:25 18:25 21:28 Présentation A L’Hostis au Conseil Scientifique LISEA 27 septembre 2013 Train 2009 06:21 07:25 Train 2017 05:51 07:56 10:14 19:40 21:45
  13. 13. 363 i b i f ti ll ( l ti é i à 250 000 h b ) Une énorme base de données 363 aires urbaines fonctionnelles (population supérieure à 250 000 hab.) Besoin d’information horaires et pas seulement de temps minimaux Horaires des vols et trains en Europeo a es des o s et t a s e u ope 2009 OAG flights database Diebahn.de site web interrogé pour les trains Connexion des trains aux aéroports Une approche des chemins intermodauxUne approche des chemins intermodaux Air seul Train seul Train + air Logiciel Musliw pour calculer les chemins minimaux horaires Présentation A L’Hostis au Conseil Scientifique LISEA 27 septembre 2013
  14. 14. Simuler la situation après ouverture de laSimuler la situation après ouverture de la LGV Tours-Bordeaux Off f i i d éfé 2009 ( t )Offre ferroviaire de référence 2009 (sans travaux) Etablir la grille horaire de 2017 à partir d'hypothèses de desserte émises dans le “Dossier de cohérence intermodale” de l'enquête publique de la LGV SEA Paris Montparnasse Est Nord D P i 2009 E 2017 2017 Offre aérienne de 2009 reconduite en 2017 Massy Paris‐Montparnasse Tours St‐Pierre‐ des‐Corps De Paris vers... 2009 En + en 2017 2017 La Rochelle 5 + 3 8 La Rochelle Bordeaux Poitiers Angoulême Bordeaux 8 + 4 11 Hendaye 5 + 3 8 Tarbes 3 + 1 5Bordeaux Hendaye Espagne Dax Toulouse Tarbes Tarbes 3 + 1 5 Toulouse 5 + 3 8 Nord-Bordeaux 6 + 2 8 Présentation A L’Hostis au Conseil Scientifique LISEA 27 septembre 2013 Tarbes Est-Bordeaux 3 + 1 4 Total 32 +16 48
  15. 15. Présentation A L’Hostis au Conseil Scientifique LISEA 27 septembre 2013
  16. 16. Bordeaux : 2 nouvelles relations Reims et Lille 3 améliorations3 améliorations Présentation A L’Hostis au Conseil Scientifique LISEA 27 septembre 2013
  17. 17. Poitiers : 1 nouvelle relation Bayonne 4 améliorations4 améliorations Présentation A L’Hostis au Conseil Scientifique LISEA 27 septembre 2013
  18. 18. Tours: 2 améliorations Présentation A L’Hostis au Conseil Scientifique LISEA 27 septembre 2013
  19. 19. Présentation A L’Hostis au Conseil Scientifique LISEA 27 septembre 2013
  20. 20. Conclusion et étapes suivantesConclusion et étapes suivantes • Le potentiel de contact permet de relier offre de transport et développement économique urbain, et de travailler sur un ensemble de liens entre villes, existants et à developper, pour contribuer à la réflexion sur les stratégies métropolitainescontribuer à la réflexion sur les stratégies métropolitaines • Synthèse des apports de la ligne nouvelle Tours-Bordeaux au potentiel de contact – Bordeaux : 2 nouvelles relations Reims et Lille, 3 améliorations – Poitiers : 1 nouvelle relation Bayonne, 4 améliorations – Tours : 1 amélioration • Étapes suivantes Ét bli b h i 2014 i t f t li l b– Établir une base horaire 2014 air et fer pour actualiser la base de référence – Étendre l'analyse aux villes de l'Ouest concernées par la Présentation A L’Hostis au Conseil Scientifique LISEA 27 septembre 2013 Étendre l analyse aux villes de l Ouest concernées par la lignes : La Rochelle, Angoulême, etc.
  21. 21. Merci de votre attentionMerci de votre attention Alain L'Hostis LVMT 20 rue Élisée Reclus20 rue Élisée Reclus 59 666 Villeneuve d'Ascq Tél. +33 (0)3 20 43 84 98 www.ifsttar.fr alain.lhostis@ifsttar.fr Présentation A L’Hostis au Conseil Scientifique LISEA 27 septembre 2013

×