Littérature polonaise ancienne: programme de cours
I. Introduction générale.
II. Écrits en latin jusqu’au XIVe siècle
III....
* Jerzy Ziomek, Renesans, Wydawnictwo Naukowe PWN, Varsovie, 1995

* Literatura polska od średniowiecza do pozytywizmu. Re...
Spécificité de la littérature polonaise
de la Renaissance
une période relativement courte, pratiquement
réduite au seul XV...
Repères chronologiques et caractéristiques du
courant

 Renaissance et humanisme
 La Pologne et l’Europe
 La république...
Renaissance et humanisme (les termes)
« renaissance »  une tendance artistique
en France: adopté à la fin du XVIIe siècle...
La Pologne et l’Europe
- influences italiennes
Mariage de Sigismond le Vieux (1506-1548)
avec une
princesse italienne, Bon...
Les acteurs de la république
nobiliaire
La république nobiliaire
Sigismond Auguste (1548 –

1572), le dernier

représentant de la lignée des Jagellon, meurt sans
...
NIHIL NOVI (« Rien de
neuf »), Radom, 1505
• stipulait qu’aucune mesure législative nouvelle ne
pouvait être prise sans l’...
La Réforme
frères Polonais, mouvement également appelé
Arianie (du nom d’un hérétique, Arius, IIIe/IVe)
o une doctrine pro...
L’éducation et les sciences
 Académie de Cracovie (Nicolas Copernic, De
revolutionibus orbitum caelestium libri VI, 1543)...
La langue
• la traduction
traduction de la bible, faite par un Jésuite, Jakub
Wujek (1541-1597) et publiée en 1599, est ce...
Les formes narratives
- roman religieux, soit issu des apocryphes médiévaux
(anticatholique ou polémique),
- roman dit « b...
Chapelle du
Sigismond, cathédr
ale de
Wawel, Cracovie
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

5 introduction à la renaissance (1)

359 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
359
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

5 introduction à la renaissance (1)

  1. 1. Littérature polonaise ancienne: programme de cours I. Introduction générale. II. Écrits en latin jusqu’au XIVe siècle III. Premiers écrits en polonais. Le Bas Moyen Age et les textes macabres IV. Introduction à la littérature polonaise de la Renaissance. L’élaboration des nouvelles poétiques V. Grandes figures: Jan Kochanowski VI. Grandes figures: Łukasz Górnicki ou de l’art de l’adoption, VII. Grandes figures: Mikołaj Sęp Szarzyński et la poésie métaphysique, VIII. [2. 12] « Barok dworski »: Jan Andrzej Morsztyn, IX. [9. 12] « Barok sarmacki »: Jan Chryzostom Pasek « Mémoires » et Wacław Potocki « Wojna chocimska », X. [16.12] Lumières: cas polonais. Ignacy Krasicki.
  2. 2. * Jerzy Ziomek, Renesans, Wydawnictwo Naukowe PWN, Varsovie, 1995 * Literatura polska od średniowiecza do pozytywizmu. Red. Jan Zygmunt Jakubowski. PWN, Warszawa 1988 * Janusz Pelc, Europejskośd i polskośd literatury naszego renesansu, Czytelnik, Varsovie, 1984 * Janusz Pelc, Jan Kochanowski, PWN, Varsovie, 1980 * Jan Kochanowski. Życie-Twórczośd-Epoka, red. B. Nadolski, PZWS, Varsovie, 1966, Biblioteka „Polonistyki” * Jan Błoński, Mikołaj Sęp Szarzyoski a początki polskiego baroku, Wydawnictwo Literackie, Cracovie, 1996 • Lektury polonistyczne, Średniowiecze – Renesans – Barok, tom I, Universitas, Kraków, 1997: Stanisław Grzeszczuk, Biernat z Lublina, „Żywot Ezopa Fryga”, Jan Kochanowski, „Czego chcesz od nas Panie...”, Jan Kochanowski, „Treny”, Janusz Gruchała, Łukasz Górnicki, „Dworzanin polski”, Mikołaj Sęp Szarzyoski, „Rytmy”, o (J. Gruchała, Klemens Janicjusz, „O sobie samym do potomności”, W. Walecki, Jan Kochanowski, poezje łacioskie, St. Grzeszczuk, Jan Kochanowski, „Wsi spokojna, wsi wesoła”, Jan Kochanowski, Pieśo IV), o Lektury polonistyczne, Średniowiecze – Renesans – Barok, tom III, Universitas, Kraków, 1999 (St. Grzeszczuk, Staropolska humorystyka plebejska – „Literatura sowizdrzalska”, o
  3. 3. Spécificité de la littérature polonaise de la Renaissance une période relativement courte, pratiquement réduite au seul XVIe siècle, mais décisive pour la formation de la littérature polonaise: o la langue polonaise devient une véritable langue littéraire, o le système linguistique polonais se stabilise (dans le domaine de l’orthographe, de la flexion et du vocabulaire), o s’élaborent les bases de la versification polonaise o richesse et la variété de la thématique abordée
  4. 4. Repères chronologiques et caractéristiques du courant  Renaissance et humanisme  La Pologne et l’Europe  La république nobiliaire  La Réforme  L’éducation et les sciences  La langue
  5. 5. Renaissance et humanisme (les termes) « renaissance »  une tendance artistique en France: adopté à la fin du XVIIe siècle pour définir les influences italiennes dans l’architecture du temps des derniers Valois, puis pour désigner la littérature écrite lors du règne de François I (15151547), en Pologne, où « renesans » est utilisé au même titre que sa traduction « odrodzenie », Le berceau: Italie (dés la fin du XIVe et surtout au XVe siècle) « humanisme »  la capacité humaine à créer Adopté dans son sens actuel au XIXe siècle
  6. 6. La Pologne et l’Europe - influences italiennes Mariage de Sigismond le Vieux (1506-1548) avec une princesse italienne, Bona Sforza est à l’origine de l’épanouissement en Pologne de l’art de la Renaissance http://www.commonwealth.pl/ -Erasme de Rotterdam, père spirituel des Polonais
  7. 7. Les acteurs de la république nobiliaire
  8. 8. La république nobiliaire Sigismond Auguste (1548 – 1572), le dernier représentant de la lignée des Jagellon, meurt sans laisser de descendance, traité à Lublin (1569)  officialise l’union entre la Pologne et la Lituanie,  Prévoit l’élection d’un roi et d’une diète commune par l ’assemblée de toute la noblesse polonaise et lituanienne Roi élu doit: prêter serment, garantissant le principe de la tolérance, la pratique d’élections royales libres, la
  9. 9. NIHIL NOVI (« Rien de neuf »), Radom, 1505 • stipulait qu’aucune mesure législative nouvelle ne pouvait être prise sans l’accord de la Diète: « Nous avons affirmé par le présent acte que, désormais et à jamais, rien de nouveau ne pourra être édicté par nous et nos successeurs sinon avec le commun accord des sénateurs et des envoyés des circonscriptions ».
  10. 10. La Réforme frères Polonais, mouvement également appelé Arianie (du nom d’un hérétique, Arius, IIIe/IVe) o une doctrine propre aux Polonais, assez radicale et rencontrant au départ une forte opposition, se développe dès 1562, o Academie à Raków: centre intellectuelle, la confédération de Varsovie en 1573 promulguant la Paix des Dissidents, et permettant à de nombreux réfugiés religieux de trouver asile en Pologne.
  11. 11. L’éducation et les sciences  Académie de Cracovie (Nicolas Copernic, De revolutionibus orbitum caelestium libri VI, 1543), • Université à Königsberg (Królewiec), fondée en 1544 en Prusse orientale, • Hippeum, une Académie à Zamośd, fondé en 1594 par Jan Zamoyski • L’éducation primaire et secondaire des Jésuites qui fondent leur première école à Braniewo en 1564.
  12. 12. La langue • la traduction traduction de la bible, faite par un Jésuite, Jakub Wujek (1541-1597) et publiée en 1599, est celle qui reste une référence jusqu’en XXe siècle, • les publications concernant les études linguistiques:  un dictionnaire latin-polonais parait en 1564 (Lexicon Latino-Polonicum de Jan Mączyoski),  une première grammaire en 1568, écrite par un Français polonisé, Pierre Statorius (Piotr Stojeoski).
  13. 13. Les formes narratives - roman religieux, soit issu des apocryphes médiévaux (anticatholique ou polémique), - roman dit « błazeński » présentant une veine picaresque (p. ex.: Ezop et Biernat de Lublin (1522), Marchołt de Jan de Koszyczki (1521) et Sowizdrzał, adaptation anonyme de Eulenspiegel allemand (1530)), - roman pseudo-historique, s’inspirant tout aussi bien des grands moments de l’histoire antique (Alexandre le Grand, la guerre de Troie) que de l’histoire polonaise contemporaine, - roman moralisateur, d’origine antique et perduré par la période médiévale (entre autres Poncjana, 1430 et Historie rzymskie, 1540), - roman chevaleresque, relativement peu représenté en Pologne
  14. 14. Chapelle du Sigismond, cathédr ale de Wawel, Cracovie

×