* Slam : poésie urbaine poésie de l’instant, un instant d’écoute et de partage
Années 1980 :Mark Smith :, Chicagocompétition de poésie dans un barPuisSe développe dans les villes :Chicago, SanFrancisco
*    Sortie du film SLAM      de Marc Levine    1ères scènes de slam
*Quelques         *Des femmes   :noms :            Collectif*Collectif 129H   féminin de                  slam :*Rouda, Na...
La poésie : une armeRéalité de la rue et contestationMonter sur scènepour projeter des mots qui claquentchampionnats
http://www.youtube.com/watch?v=r6TpQ-cIGzwhttp://www.youtube.com/watch?v=ClerLYjwDAMSlam You tube
Un championnat , des         règlesJury tiré au sort dans le publicUn poème à la fois : œuvre originalePas d’accessoires ,...
http://www.youtube.com/watch?v=_3lz0Kfna6Ehttp://www.youtube.com/watch?v=2j2fTbr0waoSlam You tube
La définition de GCMUn moment d’écoute, unmoment de tolérance, unmoment de rencontres, unmoment de partage
Vu de ma fenêtre, ya que des bâtiments,Si jte disais que je vois de la verdure, tu sauraisque je mens,Et puis pour voir un...
Jeunesse insouciante qui passe du collège aulycéeGénération texto / sms grâce aux forfaits illimitésLipod dans la poche ga...
Nos jeunesses sont différentes mais au fond ce sont lesmêmesLes cours, les devoirs, les amours mais au final les mêmesprob...
Génération qui dit tout haut ce que tu penses tout basEt quand sa va mal on oublie les soucis au fond dunpot dnutellaCest ...
* Quand on a à peine atteint vingt printemps* Et qu’on regrette déjà tout ce que l’on a été* Ou qu’on trouve la vie monoto...
Sources :http://www.rencontre-ado.com/Forums-pour-ados/Forum/9009/Textes-de-Slamhttp://www.grandcorpsmalade-fan.net/vu-de-...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Slam 2de assp

607 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
607
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Slam 2de assp

  1. 1. * Slam : poésie urbaine poésie de l’instant, un instant d’écoute et de partage
  2. 2. Années 1980 :Mark Smith :, Chicagocompétition de poésie dans un barPuisSe développe dans les villes :Chicago, SanFrancisco
  3. 3. * Sortie du film SLAM de Marc Levine 1ères scènes de slam
  4. 4. *Quelques *Des femmes :noms : Collectif*Collectif 129H féminin de slam :*Rouda, Nada…. *Chantal Cardon …*Grand CorpsMalade *
  5. 5. La poésie : une armeRéalité de la rue et contestationMonter sur scènepour projeter des mots qui claquentchampionnats
  6. 6. http://www.youtube.com/watch?v=r6TpQ-cIGzwhttp://www.youtube.com/watch?v=ClerLYjwDAMSlam You tube
  7. 7. Un championnat , des règlesJury tiré au sort dans le publicUn poème à la fois : œuvre originalePas d’accessoires , pas de costumes,pas d’accompagnement musical3 mn de passage + 10 secondes debonus
  8. 8. http://www.youtube.com/watch?v=_3lz0Kfna6Ehttp://www.youtube.com/watch?v=2j2fTbr0waoSlam You tube
  9. 9. La définition de GCMUn moment d’écoute, unmoment de tolérance, unmoment de rencontres, unmoment de partage
  10. 10. Vu de ma fenêtre, ya que des bâtiments,Si jte disais que je vois de la verdure, tu sauraisque je mens,Et puis pour voir un bout de ciel, faut se pencherfranchement,Vu de ma fenêtre, ya des petits qui font du skate,ça fait un bruit, tas mal à la tête,Et puis ya des gars en bas qui galèrent,Ils sont là, ils font rien, ils prennent lair,Surtout le printemps, surtout lété, surtoutlautomne, surtout lhiver,Vu de ma fenêtre, ya vachement de passage, deCarrefour à la mairie je vois des gens de tout âge,Du métro à la boulangerie, je vois toutes sortes duvisages. GCM
  11. 11. Jeunesse insouciante qui passe du collège aulycéeGénération texto / sms grâce aux forfaits illimitésLipod dans la poche gauche et le portable danscelle de droiteEt dans not chambre nos secrets à jamais sontdans une ptite boiteRien à foutre de lécole de la politique deléconomiePour nous cqui conte cest les aprem en ville lemercredi …
  12. 12. Nos jeunesses sont différentes mais au fond ce sont lesmêmesLes cours, les devoirs, les amours mais au final les mêmesproblèmesNos jeunesses sont différentes et oui elles ne sont paspareilsEt le truc quon attends tous cest lété pour enfin revoir lesoleil …
  13. 13. Génération qui dit tout haut ce que tu penses tout basEt quand sa va mal on oublie les soucis au fond dunpot dnutellaCest sur être ado cest pas facile on est des millions àtémoignerEntre ceux qui sretrouvent en ville et ceux qui traînentau quartierNan cest clair on est pas pareil mais on a les mêmespenséesOn a pas les mêmes complexes mais on a tous desrêves incenséshttp://www.rencontre-ado.com/Forums-pour-ados/Forum/9009/Textes-de-Slam
  14. 14. * Quand on a à peine atteint vingt printemps* Et qu’on regrette déjà tout ce que l’on a été* Ou qu’on trouve la vie monotone* On finit souvent dans les faits divers *
  15. 15. Sources :http://www.rencontre-ado.com/Forums-pour-ados/Forum/9009/Textes-de-Slamhttp://www.grandcorpsmalade-fan.net/vu-de-ma-fenetre.phphttp://ien21.ia94.ac-creteil.fr/spip/IMG/pdf/prisca_sirandou_2.pdfhttp://www.tourte.org/paroles-cest-du-lourd-abd-al-malik-5983.htmlLe slam, poésie urbaine .Ed, Mango, 2006

×