Malfaçons de la construction Les principaux défautsconcernant la maçonnerie                                  1
304 234 logements neufs en 2012 en France                                        2
2/3 des logements présentent des malfaçons                                         3
4
5
6
7
Il est facile de diviser par deux le risque d’apparition de fissures en étant                plus attentif aux malfaçons d...
Absence de chaînagesLes chaînages et raidisseurs confèrent rigidité et cohésion à la structure. A défaut, toute déformatio...
Absence de joint de dilatationLe rôle du joint de dilatation est d’absorber les variations de dimension du béton armé et l...
Mauvaise mise en œuvre de la dalleLa réalisation dune dalle béton répond à des exigences précises en matière de dosage du ...
Absence de contrepenteLorsqu’il y a une contrepente, les eaux pluviales, au lieu de s’éloigner de la construction, se diri...
Mauvais état des canalisationsSi les canalisations enterrées, à proximité des murs, fuient, l’assise peut en être affaibli...
Des fondations absentes ou insuffisantesLes fondations représentent le support et l’assise de la maison. Si elles ne sont ...
15
16
17
Identifier les malfaçons, c’est aussi limiter le risque d’apparition   d’humidité dans son logement et donc préserver sa s...
Absence de semelle hydrofuge, entre les fondations et les mursUne semelle hydrofuge est une coupure de capillarité. En cas...
Absence détanchéité des murs de soubassement enterrésL’installation d’une étanchéité le long des murs de soubassement, est...
Absence de dispositif de drainage le long des mursLe drainage est utile pour assainir les sous-sols et caves et complète l...
22
23
Les conséquences des malfaçons peuvent être graves pour    l’intégrité du bâtiment et la sécurité des occupants           ...
Escalier béton : largeur et hauteur des marches non conformesL’escalier doit présenter une hauteur de marche et un giron c...
Appuis insuffisants d’une poutre béton armé sur un poteauSelon les normes de construction et règles de l’art, une poutre e...
Oubli des réservations nécessaires au passage des réseauxUne réservation est une cavité prévue dans la construction d’une ...
Malfaçons de la construction : les principaux défauts de la maçonnerie d'une maison
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Malfaçons de la construction : les principaux défauts de la maçonnerie d'une maison

12 807 vues

Publié le

Retrouvez des informations sur les malfaçons de la construction concernant la maçonnerie dans une maison. Les malfaçons inquiètent les propriétaires. Fissures, humidité, voire dislocation de la structure de la maison... L’impact des défauts de construction, concernant la maçonnerie, sur le bâti, peut être très grave.

Quelles sont les principaux défauts de construction ? Quelles conséquences les malfaçons, au niveau de la maçonnerie, peuvent avoir sur une maison ?

Ce document a été réalisé par LAMY Expertise, société d’expertise du bâtiment depuis 1982. Découvrez une liste non exhaustive des principales malfaçons de la construction, concernant la maçonnerie : absence de chaînages, des fondations insuffisantes, escalier en béton non-conforme, etc.

Ce document a pour but de vous éclairer sur les défauts de construction les plus courants dans les maisons et de vous aider à comprendre l'impact qu'ils peuvent avoir sur un bâtiment.

Plus d'information sur www.lamy-expertise.fr

Publié dans : Immobilier
1 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
12 807
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 449
Actions
Partages
0
Téléchargements
220
Commentaires
1
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Malfaçons de la construction : les principaux défauts de la maçonnerie d'une maison

  1. 1. Malfaçons de la construction Les principaux défautsconcernant la maçonnerie 1
  2. 2. 304 234 logements neufs en 2012 en France 2
  3. 3. 2/3 des logements présentent des malfaçons 3
  4. 4. 4
  5. 5. 5
  6. 6. 6
  7. 7. 7
  8. 8. Il est facile de diviser par deux le risque d’apparition de fissures en étant plus attentif aux malfaçons de la construction 8
  9. 9. Absence de chaînagesLes chaînages et raidisseurs confèrent rigidité et cohésion à la structure. A défaut, toute déformation ou sollicitation de la structurerisque de provoquer des fissures affectant la structure. 9
  10. 10. Absence de joint de dilatationLe rôle du joint de dilatation est d’absorber les variations de dimension du béton armé et les légers tassements différentiels del’assise de la structure. En cas d’absence de joints de dilatation, la jonction entre deux bâtiments se fissure. 10
  11. 11. Mauvaise mise en œuvre de la dalleLa réalisation dune dalle béton répond à des exigences précises en matière de dosage du béton, de ferraillage, de température et dedélai de mise en œuvre. Leur non respect fragilise le béton et entraîne des fissures. 11
  12. 12. Absence de contrepenteLorsqu’il y a une contrepente, les eaux pluviales, au lieu de s’éloigner de la construction, se dirigent vers celle-ci. L’assise de lamaison peut être fragilisée car, sous l’effet du ruissellement, les fondations, au fil du temps, se déchaussent. La structure se fissure. 12
  13. 13. Mauvais état des canalisationsSi les canalisations enterrées, à proximité des murs, fuient, l’assise peut en être affaiblie. Sous l’action du ruissellement, lesfondations se déchaussent, provoquant tassements différentiels et dislocation de la structure. Et donc des fissures, souvent graves ! 13
  14. 14. Des fondations absentes ou insuffisantesLes fondations représentent le support et l’assise de la maison. Si elles ne sont pas suffisamment profondes, ou pire encore, si ellessont absentes, il faut craindre un tassement différentiel, une dislocation de la structure et donc l’apparition de fissures dangereuses. 14
  15. 15. 15
  16. 16. 16
  17. 17. 17
  18. 18. Identifier les malfaçons, c’est aussi limiter le risque d’apparition d’humidité dans son logement et donc préserver sa santé 18
  19. 19. Absence de semelle hydrofuge, entre les fondations et les mursUne semelle hydrofuge est une coupure de capillarité. En cas d’absence de semelle, l’eau remonte, comme le café dans le sucre,par capillarité. Ainsi, des taches, des moisissures, dangereuses pour la santé, peuvent apparaître sur les murs intérieurs. 19
  20. 20. Absence détanchéité des murs de soubassement enterrésL’installation d’une étanchéité le long des murs de soubassement, est indispensable. En cas d’absence d’étanchéité (couchebitumineuse, revêtement hydrofuge, drain, etc.), l’eau peut s’infiltrer dans les murs et remonter par capillarité. 20
  21. 21. Absence de dispositif de drainage le long des mursLe drainage est utile pour assainir les sous-sols et caves et complète le dispositif d’étanchéité périphérique. La pose d’un drainautour d’une maison est indispensable, car il empêche les tassements différentiels et l’eau d’infiltrer les murs périphériques. 21
  22. 22. 22
  23. 23. 23
  24. 24. Les conséquences des malfaçons peuvent être graves pour l’intégrité du bâtiment et la sécurité des occupants 24
  25. 25. Escalier béton : largeur et hauteur des marches non conformesL’escalier doit présenter une hauteur de marche et un giron conformes et réguliers. Le giron (profondeur de la marche) doit être d’unelargeur adaptée à un pied humain. En cas de non-respect des différentes normes, l’escalier est dangereux et inadapté. 25
  26. 26. Appuis insuffisants d’une poutre béton armé sur un poteauSelon les normes de construction et règles de l’art, une poutre en béton armé doit reposer sur une largeur minimum de 5 cm sur lespoteaux en béton armé. Si cela n’est pas respecté, la structure est fragilisée et l’ouvrage peut s’écrouler. 26
  27. 27. Oubli des réservations nécessaires au passage des réseauxUne réservation est une cavité prévue dans la construction d’une paroi, d’une dalle ou d’une poutre, en prévision du passage desréseaux. En cas d’oubli, des percements dangereux sont parfois réalisés, mettant en péril les armatures et l’intégrité du bâtiment. 27

×