La complémentarité entre BIM & PLM

635 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
635
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La complémentarité entre BIM & PLM

  1. 1. La complémentarité entre le BIM & le PLM Réf : Date : Client ou Autre :
  2. 2. Nous contacter : aec@lascom.com Dans les projets de BTP et d’exploitation de patrimoine, les acteurs doivent s’intégrer dans deséquipes interopérables, c’est à dire savoir communiquer et partager les données et les résultatstechniques de son travail, sous une forme compatible avec les outils informatiques des autres partenaires.L’importance de la standardisation de l’échange de données prend donc toute son ampleur quand onimagine le nombre d’acteurs impliqués dans chaque phase du cycle de vie du bâtiment. Grâce aux IFC (Industry Foundation Classes), le BIM (Building Information Model) permet dereprésenter un ensemble structuré dinformations sur un bâtiment, existant ou en projet. Il correspond àl’idée « Parlons le même langage » pendant le projet de BTP. Les IFCs proposent un ensemble d’objetscomposant le bâtiment, leurs caractéristiques et les relations entre ces objets. Ces informationscomplètent la description purement géométrique de la forme du bâtiment produites par certains logiciels. Le BIM propose donc une plateforme collaborative entre différents acteurs du Bâtiment, permettantl’interopérabilité entre les différents logiciels métiers grâce aux IFCs.Le BIM ne doit pas être restreint à une simple représentation 3D. Il définit un modèle de données uniqueet évite les ressaisies manuelles et les défauts de communication entre logiciels. Il améliore aussil’intégrité des données et assure une documentation intelligente, une analyse des performancesaméliorée, une coordination multidisciplinaire et surtout une collaboration efficace.Complémentarité et positionnement du BIM et du PLMLe BIM est une des briques clés pour permettre la collaboration des différents acteurs mais il a besoind’une solution complémentaire pour assurer une bonne gestion du cycle de vie du projet/bâtiment. Eneffet bien que le BIM couvre le cycle de vie d’un Bâtiment, il ne fait pas la gestion de celui-ci,contrairement au PLM. Le BIM se focalise sur les fonctions de visualisation, les calculs des propriétés, la vérification des interactions entre les différents éléments. Il ne traite pas la gestion des documents ni le contrôle des états et des versions de ces derniers. Le PLM formalise les processus de validation, d’échange, de modification… alors que le BIM n’est qu’une copie redondante qu’on essaye de maintenir.Il faut donc bien différencier le BIM le PLM : ce sont deux principes différents et complémentaires. Lacomplémentarité de ces deux approches assure une gestion complète de l’infrastructure sur l’ensembledu cycle de vie, c’est-à-dire durant les phases de conception, construction et exploitation. 2
  3. 3. Nous contacter : aec@lascom.comL’approche de Lascom « BIM-PLM »L’objectif de Lascom dans ses projets et ses recherches en cours est de mettre en place un méta modèle« PLM-BIM » via notre application Lascom AEC afin de répondre à tous types de besoins et de projetspour toute taille de client : depuis la PME jusqu’aux grands groupes.L’application Lascom AEC « PLM-BIM » permettra d’utiliser en entrée le fichier IFC pour « l’éclater » etgénérer l’ensemble des arborescences et des objets techniques au sens PLM. Suivant les modifications etles évolutions des documents et des données au sein du PLM, le fichier IFC global sera mis à jourautomatiquement. En plus des avantages du BIM et du PLM, l’application « PLM-BIM » apportera desatouts du à la complémentarité des concepts : Assurance d’une gestion globale pendant tout le cycle de vie des infrastructures (conception, construction et exploitation) tout en disposant d’un modèle BIM Garantie qu’il n’y ait pas d’incohérence de format et de gestion. Interface métier pour chaque utilisateur lui permettant de se focaliser sur leurs tâches du jour et la partie du fichier IFC qui les concernent Evaluation des impacts lors de changements et d’évolutions Mise en place des alertes vers les personnes concernées lors de modifications et suivant le degré de criticité Identification des conflits potentiels lors de la modification de données tout en assurant la conformité des nouveaux éléments avec le formatTravaux et projetsPour Lascom, répondre aux différentes problématiques liées à l’intégration du BIM dans le PLM fait partiedes innovations clés pour répondre aux enjeux actuels du BTP. C’est pourquoi Lascom a lancé un projet derecherche en collaboration avec le CRAN sur le sujet et participe à plusieurs projets concrets autour duBIM.Le projet BIM Concept aux côtés d’A&S, du CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) etd’autres partenaires consiste à expérimenter et valider de nouveaux outils et méthodes dans le secteurdu Bâtiment. Ce projet est une application pratique du travail en BIM au format IFC réunissant unemultitude d’acteurs qui alimentent le projet de bâtiment au fur et à mesure de son cycle de vie, en touteinteropérabilité. Dans ce cadre, BIM Concept a choisi la plateforme PLM Lascom AEC pour représenter lacomplexité des données techniques et servir de plateforme d’échange lors de la phase de conception.Le projet OSMOSE (Outils, Stratégies et Méthodes d‘Organisation au Service de lÉco-construction) ferasuite à BIM Concept. Il réunira la même équipe de conception sur le suivi d’un projet de logement socialdurant toutes les phases de son cycle de vie (conception, réalisation, exploitation).Ce projet a pour objectif de répondre aux enjeux du secteur à travers des outils et méthodologiesinnovants éprouvés sur le terrain et reposant sur l’utilisation des TIC et la maquette numérique. 3

×