Le personal branding ou la marque
personnelle sur internet en trois points clés

Vous avez tous, que vous soyez cadre en e...
Vous devrez donc adapter votre discours sur la toile à vos besoins, de manière à
clarifier le débat, être lisible, être co...
Partager ses valeurs et points de vue dans un domaine
   Suivre l’évolution des usages sur Internet et être en phase avec ...
Exemple d’une personne à la recherche d’un job

      Voici une liste d’actions que pourra entreprendre une jeune graphist...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le personal branding ou la marque personnelle en trois points clés - Karalys

2 570 vues

Publié le

La marque personnelle ou le personal branding ? qu'est-ce que c'est ? La réponse en trois points clés : quoi ? pourquoi ? comment ?
Identité numérique, marque personnelle, personal branding, tous ces mots sont expliqués de manière synthétique.
Pourquoi faut-il développer sa marque personnelle ? pourquoi gérer sa e-réputation ?

Publié dans : Business
1 commentaire
4 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Tout notre corps ,notre esprit, bref notre comportement communique ou traduit quelque chose en bon ou en mal.... Ça dépend de la façon dont notre environnement nous reçoit et nous juge: cela fait partie de notre personal branding
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 570
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
33
Actions
Partages
0
Téléchargements
60
Commentaires
1
J’aime
4
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le personal branding ou la marque personnelle en trois points clés - Karalys

  1. 1. Le personal branding ou la marque personnelle sur internet en trois points clés Vous avez tous, que vous soyez cadre en entreprise, entrepreneur, consultant, free- lance, votre propre image de marque, même si vous n’en n’êtes pas encore conscient. Celle-ci se développait jusque là, en général, dans votre univers personnel, familial ou dans la sphère professionnelle proche. Depuis Internet et particulièrement l’avènement du Web 2.0 et des réseaux sociaux, tout le monde peut gérer et promouvoir sa marque personnelle (ou personal branding) auprès d’un public infini constitué des internautes, telle une véritable stratégie d’entreprise. Dans certains cas, cela est même devenu indispensable. Gérer sa propre marque sur internet, c’est se créer une identité professionnelle ou personnelle, une identité dite numérique. Internet est le principal terrain de jeu de la communication corporate mais aussi personnelle, désormais. Mais qu’est-ce que c’est exactement ? En quoi cela consiste ? La réponse en trois points : quoi ? pourquoi ? comment ? Quoi ? Les individus peuvent communiquer facilement sur eux-mêmes et définir leur stratégie de reconnaissance et d’identité sur la toile. L’explosion récente du phénomène des réseaux sociaux est un des marqueurs clés de ce principe. Les êtres humains ont sauté sur l’occasion offerte par le web de créer des liens, nouer des contacts, renouer avec d’anciennes connaissances. De ce fait, une partie de soi s’est nécessairement peu à peu dévoilée. Les personnes apprennent à parler d’elles, à se montrer et à se mettre en avant. A chacun de se donner les limites qu’il souhaite pour ne partager que ce dont il a envie et aucune dérive ne pourra, en principe, voir le jour. C’est ainsi que les stratégies de marque personnelle ont pu efficacement se mettre en place sur le web répondant à de véritables besoins. Mais comme toute stratégie, cela ne vaut que sur du long terme et se construit pas à pas. Pour définir son identité, sa marque personnelle, il faut bien évidemment avoir fait un petit travail sur soi pour bien se connaître, cerner ses aptitudes, définir ses qualités, ses défauts, son expertise, ses atouts… Il faut lister tout ce qui vous représente, tout ce qui fait que vous êtes unique. Dans cette liste, vous ne retiendrez que ce qui servira votre ou vos objectifs. C’est pourquoi il faudra au préalable savoir ce qui vous motive : construire votre image dans un but professionnel ou uniquement dans un contexte de loisirs comme une spécialisation dans un sport extrême par exemple. Si bien sûr vous préférez rester seul, dans votre bergerie avec vos moutons et n’avez besoin de personne, vous n’avez pas à vous soucier de votre marque personnelle. Dans ce cas, en toute logique, vous ne devriez même pas être en train de lire ces lignes….
  2. 2. Vous devrez donc adapter votre discours sur la toile à vos besoins, de manière à clarifier le débat, être lisible, être cohérent. Conseil Ne mettez pas des photos de dernières vacances sur votre page Facebook si elle a un caractère professionnel. Créez alors un second profil avec un autre nom pour votre sphère intime ou mieux encore utilisez les sites de partage de photos en donnant l’accès seulement à certaines personnes. Créer et développer son identité sur le web consiste à : Publier les informations que l’on a choisi de donner sur soi Parler et faire parler de soi Montrer les facettes souhaitées de sa personnalité Démontrer sa valeur ajoutée Communiquer sur son savoir-faire et son savoir-être Exposer ses compétences Expliquer son parcours personnel et/ou professionnel Assurer une cohérence des propos d’un support à l’autre Donner des informations d’actualité et périodiquement mises à jour Multiplier sa présence sur le web en faisant apparaitre son nom sur différents sites Ecrire soi-même sa success story. Pourquoi ? Qui mieux que vous pour créer et gérer votre propre marque ? Selon l’adage bien connu, on n’est jamais mieux servi que par soi-même. Prendre en main votre marque personnelle, c’est gérez vous-même votre réputation sur internet. Ne laissez pas aux autres le soin de donner des informations qui ne vous ressemblent pas. Vous devez maîtriser votre e-réputation et faire ainsi en sorte que Google remonte les données que vous lui aurez confiées. Qui n’a jamais tapé le nom d’une personne sur Google pour obtenir sur elle des informations, pour se renseigner sur qui elle est ? Vous le faites très certainement et de plus en plus, que ce soit par nécessité professionnelle ou par besoin personnel ou encore par simple curiosité. Si vous avez un nom répandu, ou mieux plusieurs homonymes prénom/nom, alors c’est presque une obligation que de vous démarquer. Les marques entreprises font le maximum pour éviter les contrefaçons, faites de même. Identifiez-vous et jouez le premier rôle. C’est donc à vous de dresser votre portrait pour qu’il serve les objectifs que vous vous êtes fixés. Ils peuvent être différents selon les cas et multiples Se faire repérer par des recruteurs Séduire de futurs employeurs Faire valoir son expérience dans son domaine d’activité Mieux se faire connaitre de ses clients Se faire connaître de prospects potentiels Promouvoir ses nombreuses actions Démontrer son dynamisme Se forger une image d’expert (domaine professionnel, sportif, culturel…) Développer sa notoriété et celle de son entreprise par voie de conséquence Développer son image Faire sa propre publicité de manière globale
  3. 3. Partager ses valeurs et points de vue dans un domaine Suivre l’évolution des usages sur Internet et être en phase avec ce qui se passe dans son univers quel qu’il soit Exister tout simplement sur le média le plus utilisé et d’envergure mondiale Laisser des empreintes positives sur la toile. Conseil Ne sous-estimez pas la portée des informations qui circulent sur la toile. De plus en plus de professionnels ont recours à internet pour en savoir plus sur tout, les sociétés comme les hommes. Et en tiennent compte surtout… Comment ? Pour se créer une vraie stratégie de marque personnelle, différents moyens existent. Ils doivent être tous mis en œuvre pour assurer une couverture globale. Mais attention, il ne suffit pas de créer des outils et de les mettre en ligne. Encore faut-il les faire vivre et ce très souvent pour qu’ils soient non seulement toujours à jour mais répondent également aux impératifs de référencement des moteurs de recherche. Sans rentrer dans les détails de la technique du référencement, plus on publie régulièrement, plus le référencement est facilité. Enfin, publiez c’est bien mais contrôlez c’est bien, il faut vérifier sur le web comment les informations apparaissent, quel type de données sont reprises, ce qui a marché et moins marché, etc… Voici une liste non exhaustive des actions à entreprendre Création et animation de profils sur les principaux réseaux sociaux : Viadeo, Facebook, Linkedin, Twitter… pour les généralistes. Il existe aussi une multitude de réseaux spécialisés comme Beboomer pour les seniors ou Fan2sport pour le sport par exemple. Le choix dépendra des objectifs Création d’un profil sur des sites dédiés si l’objectif est de changer de job Création d’un blog ou plusieurs blogs sur un thème défini à alimenter régulièrement Création d’un site internet spécialisé dans un domaine ou dédié uniquement au profil personnel Création de documents d’expertise publiés sur des sites de partage et repris sur les blogs ou sites Définition claire d’une politique de contenu à respecter scrupuleusement : pour développer une image d’expert dans son environnement professionnel, il ne faut utiliser qu’un langage professionnel et sélectionner attentivement toute photo ou vidéo Participation à des communautés/hubs thématiques sur les réseaux sociaux pour communiquer et se faire connaitre Utilisation d’une signature systématique : nom, prénom, adresse site web, adresse blog Achat de votre prénom/nom en nom de domaine. Ceci est d’autant plus vrai pour tous ceux qui ont un nom répandu, s’il n’est pas trop tard. Si votre homonyme vous a devancé, il faut alors trouver une astuce dans la rédaction du nom de domaine (tiret, ordre inversé, abréviation, initiale…) Utilisation régulière de Google pour taper ses nom et prénom afin de vérifier comment et où ils apparaissent Création d’une alerte Google sur son nom pour être informé de toute nouvelle apparition de son nom sur le net et agir le cas échéant.
  4. 4. Exemple d’une personne à la recherche d’un job Voici une liste d’actions que pourra entreprendre une jeune graphiste avec une courte expérience professionnelle recherchant un job en entreprise ou en agence de communication : • création d’un site web sur lequel elle mettra son parcours, ses études, son expériences, ses différentes créations • création de profils sur les réseaux sociaux en mettant le lien vers son site • publication régulière des informations sur ces réseaux pour faire apparaître son nom et son site • participation à des discussions sur des hubs sur des thématiques communication et publicité • mais également sur des hubs de secteurs d’activité qui l’intéressent pour repérer des employeurs potentiels et se faire connaître • modification régulière des informations sur son profil pour qu’il remonte facilement dans les moteurs de recherche • création de documents démontrant ses compétences et illustrés de ses créations • inscription de son site web sur des annuaires • création de cv sur les différents sites de cv en ligne comme easy-cv.com ou doyoubuzz.com, etc… Conseil Obligez vous à effectuer des modifications dès que besoin, rien de tel que de trouver une information sur le web « périmée » pour nuire à son image. En conclusion Créer son identité numérique et promouvoir sa marque personnelle doit correspondre à des objectifs de long terme bien définis et implique au préalable une réflexion aboutie. Une fois lancé sur le terrain de jeu du net, il est compliqué de revenir en arrière. C’est pourquoi il est d’ailleurs préférable de se faire accompagner par des professionnels dans de nombreux cas, notamment pour des gains de temps et d’efficacité. En créant votre identité sur la toile, grâce à différents outils et actions, ceux qui taperont votre nom dans Google, trouveront des réponses, vos réponses. Karalys www.karalys.com 01 47 84 40 02 laurence.lubrano@karalys.com www.blogkaralys.com blog sur l’identité numérique de l’entreprise et du dirigeant www.laurencelubrano.com site personnel/entrepreneur www.viadeo.com/fr/profile/agence.karalys page réseau social Viadeo entreprise

×