Les	
  notes	
  de	
  dégusta-on	
  
	
  en	
  ligne	
  
Quelles	
  ressources	
  pour	
  la	
  communica-on	
  
commercia...
Plan	
  
1.  Eléments	
  de	
  contextualisa-on	
  
2.  Probléma-que	
  et	
  objec-fs	
  
3.  Cons-tu-on	
  et	
  descrip...
1.	
  Eléments	
  de	
  contextualisa-on	
  
•  Plusieurs	
  projets	
  achevés	
  ou	
  en	
  cours	
  autour	
  
des	
  ...
– Projet	
  Interreg	
  IV	
  F-­‐CH	
  :	
  construc-on	
  séman-que	
  et	
  
sensorielle	
  de	
  la	
  minéralité	
  (...
2.	
  Probléma-que	
  et	
  objec-fs	
  
•  Web	
  2.0	
  =>	
  nouvelles	
  formes	
  de	
  
communica-on	
  professionne...
•  	
  Ques-onnement	
  à	
  double	
  détente	
  à	
  par-r	
  de	
  
la	
  construc-on	
  à	
  la	
  fois	
  discursive	...
3.	
  Cons-tu-on	
  et	
  descrip-on	
  du	
  
corpus	
  
•  Principe	
  d’homogénéité	
  :	
  
– Authen-cité	
  des	
  so...
•  Approche	
  bo2om-­‐up	
  :	
  pas	
  d’	
  apriori	
  
classificatoire,	
  comparabilité	
  des	
  textes	
  
garan-e	
...
4. 	
  Résultats	
  et	
  discussion	
  
4.1 	
  Un	
  moule	
  discursif	
  ?	
  
•  Point	
  de	
  départ	
  :	
  lingui...
4.1.1	
  Niveau	
  pragma-que	
  des	
  actes	
  de	
  langage	
  
• Actes	
  de	
  langage	
  dominants	
  =	
  fonc-ons	...
– EVALUER	
  l’objet	
  :	
  évalua-on	
  rarement	
  
performa-ve,	
  à	
  construire	
  en	
  fonc-on	
  des	
  savoirs	...
4.1.2	
  Niveau	
  séman-co-­‐logique	
  des	
  contenus	
  
proposi-onnels	
  	
  
• Structures	
  ‘référents’/	
  prédic...
4.1.3	
  Niveau	
  informa-onnel	
  de	
  la	
  progression	
  
textuelle	
  /	
  rédac-on	
  
•  Progression	
  à	
  thèm...
-­‐  Alternance	
  de	
  structures	
  averbales	
  :	
  coordina-on	
  
d’A,	
  de	
  N	
  
Strahlende	
  <efdunkle	
  Fa...
4.1.4	
  Niveau	
  micro-­‐linguis-que	
  des	
  faits	
  
stylis-ques	
  et	
  gramma-caux	
  
• Saisie	
  de	
  la	
  te...
4.2 	
  Une	
  dimension	
  culturelle	
  marquée	
  
•  Détour	
  méthodologique	
  par	
  des	
  notes	
  de	
  
dégusta...
– Comparaison	
  	
  
Der	
  erste	
  reinsor<ge	
  Sauvignon	
  aus	
  Frankreich	
  der	
  qualitaIv	
  im	
  
oberen	
 ...
•  Entrée	
  principale	
  pour	
  la	
  dimension	
  
interculturelle	
  :	
  les	
  hédoniques	
  
– Opposi-on	
  schéma...
•  Domaines-­‐clefs	
  pour	
  les	
  hédoniques	
  :	
  
– Désigna-on	
  du	
  produit	
  :	
  Ungemein	
  dicht,	
  char...
5.	
  Bilan	
  &	
  perspec-ves	
  d’exploita-on	
  
•  Un	
  type	
  de	
  texte	
  numérique	
  ?	
  En	
  grande	
  par...
•  Travail	
  exploratoire	
  à	
  approfondir	
  par	
  
– extension	
  maximale	
  du	
  corpus	
  
– annota-on	
  plus	...
Merci	
  pour	
  votre	
  ayen-on	
  !	
  
	
  
Laurent	
  Gau-er	
  
UBFC	
  –	
  EA	
  4182	
  	
  
MSH	
  Dijon	
  (USR...
Les notes de dégustations en ligne : quelles ressources pour la communication commerciale sur le vin en allemand ?
Les notes de dégustations en ligne : quelles ressources pour la communication commerciale sur le vin en allemand ?
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les notes de dégustations en ligne : quelles ressources pour la communication commerciale sur le vin en allemand ?

163 vues

Publié le

Présentation à la journée d'étude annuelle du GERALS, Université de Franche Comté, UFR STGI - Montbéliard, le 3 décembre 2015

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
163
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les notes de dégustations en ligne : quelles ressources pour la communication commerciale sur le vin en allemand ?

  1. 1. Les  notes  de  dégusta-on    en  ligne   Quelles  ressources  pour  la  communica-on   commerciale  sur  le  vin  en  allemand  ?     Laurent  Gau-er,  UBFC/EA  4182/MSH  Dijon    
  2. 2. Plan   1.  Eléments  de  contextualisa-on   2.  Probléma-que  et  objec-fs   3.  Cons-tu-on  et  descrip-on  du  corpus   4.  Résultats  et  discussion   5.  Bilan  &  perspec-ves  d’exploita-on    
  3. 3. 1.  Eléments  de  contextualisa-on   •  Plusieurs  projets  achevés  ou  en  cours  autour   des  discours  professionnels  de  la  filière  vi--­‐ vinicole  reposant  sur  des  corpus  numériques  :   – Projet  européen  VinoLingua  à  visée  didac-que  (D,   E,  F,  I)  (Lavric  2013,  Gau-er  2014)   – Projet  régional  OenoLex  Bourgogne  à  visée   lexicographique  et  cogni-ve  –  corpus  oral  (F,   extensions  en  cours  de  négocia-on)  (Gau-er/ Leroyer  sous  presse)  
  4. 4. – Projet  Interreg  IV  F-­‐CH  :  construc-on  séman-que  et   sensorielle  de  la  minéralité  (F)  –  triple  corpus  :  écrit,   oral,  expérimental  (Deneulin  et  al.  2014)   – Projet  BSN  autour  du  bulle-n  de  l’Organisa-on   Interna-onale  de  la  Vigne  et  du  Vin  (Gau-er  2015a)   (D,  E,  F,  GB,  I)   – Projet  «  Crémant  de  Bourgogne  »  en  lien  avec  UPECB   (F)  –  triple  corpus  (Mancebo-­‐Humbert/Gau-er  2015)   – Projet  ADWINE  (lauréat  CVT-­‐Athena)  (F)   •  Créa-on  du  GIP  «  Pôle  BV&V  »  en  Bourgogne  
  5. 5. 2.  Probléma-que  et  objec-fs   •  Web  2.0  =>  nouvelles  formes  de   communica-on  professionnelle  autour  du   vin  :   – AVANT  :  guides,  presse  spécialisée,  dégusta-on  en   direct   – MAINTENANT  :  guides  +  presse  en  ligne,  MAIS   AUSSI  :  blogs  d’amateurs,  forums  de  discussion,   sites  des  domaines,  réseaux  sociaux,  applis  
  6. 6. •   Ques-onnement  à  double  détente  à  par-r  de   la  construc-on  à  la  fois  discursive  et  culturelle   du  produit  vin  :   – Comment  caractériser  ces  textes  numériques  ?   Quel  dénominateur  commun  ?   – Quelle  part  culturellement  marquée  ?   =>  Incidences  en  termes  de  compétences   linguis-ques,  de  marke-ng  et  d’adaptabilité  pour   l’enseignement  de  «  l’allemand  du  vin  »  
  7. 7. 3.  Cons-tu-on  et  descrip-on  du   corpus   •  Principe  d’homogénéité  :   – Authen-cité  des  sources  et  de  la  langue   – Discours  professionnels  et  du  3ème  type  (Pe-t   2010)  =>  estompage  de  la  fron-ère  experts/ amateurs  (Gau-er  2015b)   – Limite  opposi-on  discours  prescrip-fs  /  descrip-fs   (Gau-er  2014b)     – Unicité  de  l’objet  :  vins  allemands  d’un  côté,  vins   français  de  l’autres  (extensions  possibles)  
  8. 8. •  Approche  bo2om-­‐up  :  pas  d’  apriori   classificatoire,  comparabilité  des  textes   garan-e  par  critères  extralinguis-ques  :   – Situa-on  de  communica-on   – Objet  de  discours   – Fonc-on  (descrip-ve  et  évalua-ve)   – Canal   =>  100  notes  consacrées  à  des  vins  allemands  +  100   à  des  vins  français  
  9. 9. 4.  Résultats  et  discussion   4.1  Un  moule  discursif  ?   •  Point  de  départ  :  linguis-que  textuelle  de   l’espace  germanophone  (Adamzik,  Fix)  –   adapta-on  aux  discours  spécialisés   professionnels  (Gau-er  2008,  2012)   •  Saisie  à  4  niveaux  du  moule  discursif,  conçu   comme  une  suite  d’instruc-ons  pour   produc-on/récep-on,  approche  top  down   =>  Objec<f  :  modélisa<on  pour  extrac<on  auto    
  10. 10. 4.1.1  Niveau  pragma-que  des  actes  de  langage   • Actes  de  langage  dominants  =  fonc-ons  du  texte   – RENDRE  COMPTE  d’une  expérience  de  dégusta-on   (liens  avec  analyse  sensorielle,  part  importante  de  la   normalisa-on),  scénarisa-on  plus  ou  moins  grande  :   <sans>  Der  Dunkelfelder  des  Weingut  Pfaffmann  ist  in  einer  hohen   Bordeauxflasche  abgefüllt.  Er  ist  mit  einem  Presskorken  ohne   Verschlusskappe  verschlossen.   <avec>  Der  ul<ma<ve  Party-­‐Wein,  schön  trinkbar,  animierend,   modern  und  zugänglich!  Der  einprägsame  Name  des  Molitor  Leider   Geil  Rheingau  Riesling  trocken  zeigt,  was  sich  Winzer  Klaus  Molitor   bei  der  Vinifizierung  des  Weißweines  gedacht  hat:  Für  ein  junges   Publikum  gemacht…  
  11. 11. – EVALUER  l’objet  :  évalua-on  rarement   performa-ve,  à  construire  en  fonc-on  des  savoirs   spécialisés   Bewertung:  Der  Dunkelfelder  2010  trocken  des  Weingut   Pfaffmann  ist  ein  interessanter  Wein  in  ungewöhnlicher   Komposi<on.  Leider  ist  er  durch  seine  Säure  unrund.  Seine   Qualität  ist  durchschni2lich.   •  INCITER  à  un  comportement  de  (non-­‐)achat  =   acte  implicite,  rarement  verbalisé  sous  forme   performa-ve  Der  Preis  von  ca.  6,50  €  pro  Flasche  ist  für   die  Qualität  güns<g./  Trinkfreude  Pur.    
  12. 12. 4.1.2  Niveau  séman-co-­‐logique  des  contenus   proposi-onnels     • Structures  ‘référents’/  prédica-ons   –   Référent  unique  OBJET  VIN  décomposé  en  sous-­‐ référents  (cf.  3ème  niveau)   – Prédica-ons  de  QUALITES  (vs.  ETATS),  quelques   ACTIONS  –  lien  4ème  niveau  :  adjec-fs,  mais  aussi   formes  verbales   =>  Rôle  clef  des  valences  pour  modélisa-on,  à   affiner  pour  œnologie  (cf.  projet  BQR  OIV  MSH   Dijon)  
  13. 13. 4.1.3  Niveau  informa-onnel  de  la  progression   textuelle  /  rédac-on   •  Progression  à  thème  éclaté  dominante  :  VIN  –   EXAMEN  VISUEL  –  EXAMEN  OLFACTIF  –  EXAMEN   GUSTATIF.  Avec  men-on  des  étapes  ou  sans  :     Der  Wein  hat  eine  mi2lere  granatrote  Farbe.  Er  riecht  sauber  bei   einer  mi2leren  Intensität.  Es  überwiegen  schwarze  Früchte  und   Beeren  (Cassis),  aber  auch  würzig-­‐holzige  Noten  (Zedernholz)  sind   erkennbar.  Der  Dunkelfelder  ist  trocken  ausgebaut.  Er  hat  eine   mi2lere  Säure,  die  hervors<cht  ist.  Der  Tanningehalt  ist  mi2el.      
  14. 14. -­‐  Alternance  de  structures  averbales  :  coordina-on   d’A,  de  N   Strahlende  <efdunkle  Farbe  mit  viole2en  Reflexen,  in  der  Nase   sehr  fruch<g  ohne  Ecken  und  Kanten,  tolle  reife  Kirscharoma<k,   Brombeer,  Himbeer,  leichte  Zimtanklänge,  Ribisel,  sehr   vielschich<g,  auch  florale  Noten  nach  Veilchen  und  Flieder.     -­‐  Et  de  structures  complètes  avec  GN  complexes   Der  hellgelb  leuchtende  Weißwein  zeigt  ein  kühles,  kräuteriges   Bouquet,  das  eine  schöne  Mineralität  sowie  Aromen  von   gelbem  Steinobst,  etwa  Mirabellen  und  Aprikosen,  aufweist.    
  15. 15. 4.1.4  Niveau  micro-­‐linguis-que  des  faits   stylis-ques  et  gramma-caux   • Saisie  de  la  terminologie,  mais  au-­‐delà  toutes   les  récurrences  de  ‘mise  en  mots   •   Récurrences  de  construc-ons  syntaxiques,  de   choix  de  catégories  :  rôles  des  adjec-fs,  des  GN  
  16. 16. 4.2  Une  dimension  culturelle  marquée   •  Détour  méthodologique  par  des  notes  de   dégusta-on  de  vins  français  pour   consommateurs  allemands   – Mise  en  scène  du  contexte     Die  Pariser  Feinschmecker  sind  in  die  Weißweine  von  der  Loire   geradezu  vernarrt.  Die  meisten  von  ihnen  kämen  nie  auf  die   Idee,  zu  Fisch  oder  Krusten<eren  etwas  anderes  zu  trinken  als   einen  frischen  Sauvignon  Blanc  aus  dem  Loire-­‐Tal.  Und  wer  will   es  ihnen  auch  verdenken.  Die  Wiege  dieser  Köstlichkeiten  liegt   kaum  zwei  Autostunden  südlich  der  französischen  Hauptstadt   in  einer  zauberhaFen  LandschaF.  
  17. 17. – Comparaison     Der  erste  reinsor<ge  Sauvignon  aus  Frankreich  der  qualitaIv  im   oberen  DriJel  der  besten  steirischen  Gewächse  mithalten  kann   und  doch  völlig  anders  schmeckt.   -­‐  Reprise  des  topoi  d’origine   Die  Terroir-­‐Verfechter  des  Weinguts  William  Fèvre  wissen  um   die  Bedeutung  der  Muschelkalk-­‐Böden  um  die  Gemeinde   Auxerre,  die  Chablis  mit  der  einzigar<gen  und  umfassenden   MineralienpaleJe  aussta2et.  
  18. 18. •  Entrée  principale  pour  la  dimension   interculturelle  :  les  hédoniques   – Opposi-on  schéma-que  entre  descripteurs   sensoriels  et  hédoniques  à  rela-viser   – Ancrage  culturel  des  sensoriels  ne  peut  être   approché  que  de  manière  interdisciplinaire  et  par   enquête  et/ou  dégusta-on   – Clef  intéressante  pour  l’approche  «  commerciale  »   des  notes  par  delà  les  accords  mets-­‐vins      
  19. 19. •  Domaines-­‐clefs  pour  les  hédoniques  :   – Désigna-on  du  produit  :  Ungemein  dicht,  charmant  und   warmfruch<g  klingt  dieses  Elexir  bei  großer  Länge  aus.   – Buvabilité  :  gut  antrinkbar,  macht  diesen  Chablis  leicht   zugänglich,  Ein  typischer  Zweigelt  der  zum  Weitertrinken   animiert!,  trinkanimierende  Art     – Métaphores  :  ein  Wein  voller  Rasse,  in  dem  jede  Menge   Leben  steckt,  Das  ist  fast  großes  Kino.     – Circonstances  de  consomma-on  :  Der  ul<ma<ve   Party-­‐Wein,  schön  trinkbar,  animierend,  modern  und   zugänglich!    
  20. 20. 5.  Bilan  &  perspec-ves  d’exploita-on   •  Un  type  de  texte  numérique  ?  En  grande  par-e   adapta-on  minimale  du  moule  textuel   tradi-onnel  (ajout  de  données  mul-media),   mais   •  Mode  de  diffusion  et  d’informa-on  nouveau   pour  consommateurs  =>  recommanda-on  et   profilage  
  21. 21. •  Travail  exploratoire  à  approfondir  par   – extension  maximale  du  corpus   – annota-on  plus  fine  du  corpus  (TEI)   – indexa-on  sur  les  vocabulaires  contrôlés  des   experts   •  Output  1  :  extrac-on  de  l’info,  en  par-culier   valences,  ontologies   •  Output  2  :  les  notes  de  dégusta-on  :  des  textes   à  localiser  ?  
  22. 22. Merci  pour  votre  ayen-on  !     Laurent  Gau-er   UBFC  –  EA  4182     MSH  Dijon  (USR  uB-­‐CNRS  3536)   laurent.gau-er@u-­‐bourgogne.fr    

×