Dossier de Presse - Nikon Film Festival 2015

906 vues

Publié le

NOTRE FILM EN COMPÉTITION - 5ÈME ÉDITION DU NIKON FILM FESTIVAL - XAVIER LUQUET-MAIRE & LAURENT PAMATO

Voir notre film "Je suis Inaccessible"
www.festivalnikon.fr/video/2014/694

Publié dans : Art & Photos
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
906
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
36
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dossier de Presse - Nikon Film Festival 2015

  1. 1. ‘‘JE SUIS INACCESSIBLE’’ DOSSIER DE PRESSE 5ÈME ÉDITION DU NIKON FILM FESTIVAL XAVIER LUQUET-MAIRE & LAURENT PAMATO
  2. 2. ‘‘JE SUIS INACCESSIBLE’’ NOTRE FILM EN COMPÉTITION XAVIER LUQUET-MAIRE & LAURENT PAMATO DOSSIER DE PRESSE PARTICIPATION À LA 5ÈME ÉDITION DU NIKON FILM FESTIVAL / XAVIER LUQUET-MAIRE & LAURENT PAMATO
  3. 3. QUI SOMMES-NOUS ? DOSSIER DE PRESSE PARTICIPATION À LA 5ÈME ÉDITION DU NIKON FILM FESTIVAL / XAVIER LUQUET-MAIRE & LAURENT PAMATO XAVIER LUQUET-MAIRE Co-Gérant des sociétés Imprimex et Karteck > Né le 16/04/1975 à Valréas > De Valréas Site : www.imprimex.fr - www.karteck.fr Tél. 06 20 87 13 03 xavierluquetmaire@me.com LAURENT PAMATO Artiste Photographe / Graphiste > Né le 03/08/1981 à Vaison-la-Romaine > De Vaison-la-Romaine > En Poste actuellement à l’Office de Tourisme de Vaison-la-Romaine Site : www.laurentpamato.com Tél. 06 85 84 24 60 contact@laurentpamato.com
  4. 4. POURQUOI CE PROJET EN COMMUN ? SANS EUX, RIEN N’AURAIT ÉTÉ POSSIBLE DOSSIER DE PRESSE PARTICIPATION À LA 5ÈME ÉDITION DU NIKON FILM FESTIVAL / XAVIER LUQUET-MAIRE & LAURENT PAMATO C ’est Laurent Pamato qui a eu l’étincelle, tout est parti de lui. J’ai reçu son coup de fil début novembre 2014 me proposant de réaliser en binôme un court métrage pour le concours du Festival Nikon. Même si l’idée était très tentante, j’ai refusé sur le moment. Nos responsabilités professionnelles qui nous prennent du temps, ses projets artistiques, photographiques et mes entreprises ne nous laissaient pas beaucoup de temps disponible. Puis j’y ai réfléchi plus longuement. J’avais envie de tourner un court métrage à nouveau car ma première expérience en la matière avait été incroyable et surprenante. En effet, en 2009 je gagnais le 3e Prix du Festival du court métrage étudiant à Valence avec « Maitre Tchoum Tchoum » une comédie loufoque, improvisée avec mes amis d’enfance à Valréas . J’étais donc motivé à tourner de nouveau, cette collaboration avec Laurent me donnait confiance car nous avions réalisé une petite vidéo en août 2014 pour un ami coach sportif. Nos sensibilités et notre façon d’appréhender l’image, tant en photo qu’en vidéo s’était révélées très proche. Les choses se font naturellement entre nous : pas besoin de se mettre d’accord sur la façon de se placer, de tourner, de choisir nos prises de vues, etc. Nous avons imaginé le scénario lors d’un déjeuner, nos idées se complétaient déjà. Suite à cela, nous avons programmé deux journées de tournage. Le dimanche 30 novembre nous tournions les premières scènes à Valréas, dans les vieux bâtiments des Cartonnages Aubery et terminions les dernières prises le dimanche 21 décembre à Réauville, dans la maison d’un ami. Pour le tournage, nous ne sommes pas passés par un story board car je suis attaché à garder une part d’improvisation. Musicien passionné, j’ai donné priorité au montage de la bande son. Le choix des musiques était important pour faire ressentir les émotions de notre histoire. La musique a guidé nos images, c’est aussi avec elle que nous avons pu aussi diriger nos acteurs et nos figurants qui sont également musiciens. C’est un language que nous avons tous en commun d’une part et des ressentis que nous avons au travers de nos influences cinématographiques. Pas loin de 700 courts métrages sont en compétition, certains sont de très belles réalisations, concourir parmi ces films est remarquable pour nous. Quoi qu’il advienne, nous avons pris beaucoup de plaisir à mettre en place et faire aboutir ce projet, à fédérer des amis complices autour du film s’improvisant tour à tour acteurs, figurants, et techniciens. Une très belle aventure humaine qui ne fait que resserrer des liens déjà forts.» Xavier LUQUET-MAIRE Acteurs principaux : Johann Corre, Robert Jean, Aurelie Frankhauser Acteurs secondaires : Olivier Comte, Sebastien Meynardie, Olivier & Xavier Dauriac, Tonton Dam’s, Marie Richard, Gabriella, Adrien & Maxime Moison, Pierre-Marie Bigeard, Peggy & Maéva Comte Son : Sebastien Meynardie, Olivier Comte et Laurent Nafisi Lumière : Pierre-Marie Bigeard Photographie : Tonton Dam’s Musiques : Nine inch Nails . The Great Collapse, Leavin / Synopsis Red Star / Timeless Merci aussi à : Julien Daumerie Docks Production, Alban Joly K53 Production, Laurent Nafisi, Vincent Taïani de Synopsis, Michel & Michele Arnaud, Karine Avon, Bertrand Seitz «
  5. 5. LE FILM LE FILM DOSSIER DE PRESSE PARTICIPATION À LA 5ÈME ÉDITION DU NIKON FILM FESTIVAL / XAVIER LUQUET-MAIRE & LAURENT PAMATO www.festivalnikon.fr/video/2014/694 Qui suis-je ? > Parfois clair, parfois sombre. > Quand je suis sombre, l’on me donne un autre nom. > Je surviens sans prévenir, toujours dans les mêmes circonstances > Je touche tous les êtres humains de cette planète sans exception > Je suis un état de ma propre personne, ou la possibilité de faire un choix est impossible et inaccessible. Résumé du film en une phrase : «Si seulement on pouvait choisir ses rêves»
  6. 6. PAROLES DE PROS... DOSSIER DE PRESSE PARTICIPATION À LA 5ÈME ÉDITION DU NIKON FILM FESTIVAL / XAVIER LUQUET-MAIRE & LAURENT PAMATO Message de Jean-Pierre Dupuy Producteur de longs métrages. (Le Corbillard de Jules - 1982, Nathalia - 1987…) «L’amour des images a conduit les auteurs, Laurent Pamato et Xavier Luquet-Maire à se lancer dans l’aventure de la réalisation de leur premier court-métrage. Pour une première création, ils ont osé et réussi avec une étonnante maturité a accompagner le spectateur dans l’univers de l’inaccessible. Inaccessible pour eux- mêmes comme pour les autres. L’image accompagne cette réflexion avec beaucoup d’imagination (effets spéciaux surprenants, prise de vue déroutante, apparition soudaine de personnages “peu probables“… Tour à tour le personnage principal, à la fois réel et virtuel, nous conduit dans sa solitude, dans sa propre incompréhension, dans la violence extérieure, Et puis soudain, c’est le réveil. Réveil peut-être lui aussi virtuel, vers un retour un à l’étage inférieur … vers une femme et un monde, eux aussi peut-être aussi inaccessibles. Pour une première réalisation, le sujet était ambitieux. La réussite est à la hauteur de cette ambition. Bravo ! Jean-Pierre Dupuy» Message de Nathalie Deschamps (Accessoiriste de cinéma) rencontrée sur le tournage «Le Goût des merveilles» de Eric Besnard avec Virginie Effira et Benjamin Lavernhe «J’ai voté pour vous ! Et sans trop me forcer car j’ai été agréablement surprise de la qualité de votre court-métrage. Très beaux décors, très beaux accessoires, le scénario est bon, surtout vu la difficulté du thème imposé. Vos comédiens sont bons avec une légère faiblesse sur la femme du héros et l’homme au pied de biche. C’est rytmé, ça a du sens, la chute est bonne, c’est bien filmé, bien éclairé, bravo !!! je vote pour vous et j’attend la suite ! Au plaisir d’avoir de vos nouvelles et de voir vos prochains projets ! amicalement, Nathalie.» Message de Christian Fraigneux de C comme Cinéma «Avec environ 600 films distribués en 30 ans de carrière successivement chez Gaumont puis Warner-Bros, on pourrait penser que le cinéphile est blazé ! Et bien pas du tout ! La découverte du court métrage de Xavier et Laurent provoque un coup de coeur comme il m’en arrive encore parfois lorsque je tombe sur un nouveau réalisateur prometteur ! Voici donc 2 talents incontournables unis dans un film de 2mn20 dans lequel il y a tout : technique, maîtrise, mouvement, scénario...mais surtout créativité ! Alors vivement le prochain ! Christian»
  7. 7. LE NIKON FILM FESTIVAL C’EST QUOI ? ON GAGNE QUOI ? C’est un concours vidéo qui se déroule pour la cinquième fois. Le lancement fut le 01/09/2014 sur Internet > www.festivalnikon.fr Le concours est gratuit et ouvert à tous. Le thème de cette année est : «Je suis un choix» La vie est une succession de choix, que nous devons vivre pleinement ou subir, qui modifient et influencent le quotidien personnel et collectif, nous révoltent, nous inspirent, nous rendent heureux, malheureux... Faire un choix ou refuser de choisir, c’est avant tout dessiner son histoire où passé, présent et futur sont guidés par nos volontés mais aussi par des décisions imposées. Entre rêve et réalité, le choix fait l’homme et rythme sa vie, peu importe s’il s’avère être bon ou mauvais. Nikon attend de vous une histoire de 140 secondes maximum exprimant cette nécessité de choisir : fiction, humour, reportage, film d’animation, clip musical, création originale... Vous avez 140 secondes pour choisir ! 5 PRIX À GAGNER ! Chaque participant ne peut réaliser et proposer qu’une seule vidéo d’une durée comprise entre 30 et 140 secondes générique inclus et sous un format Haute définition en version française ou sous-titrée en français, respectant le thème « JE SUIS UN CHOIX » DOSSIER DE PRESSE PARTICIPATION À LA 5ÈME ÉDITION DU NIKON FILM FESTIVAL / XAVIER LUQUET-MAIRE & LAURENT PAMATO
  8. 8. DÉROULEMENT DU CONCOURS DOSSIER DE PRESSE PARTICIPATION À LA 5ÈME ÉDITION DU NIKON FILM FESTIVAL / XAVIER LUQUET-MAIRE & LAURENT PAMATO Lancement de la 5ème édition du Festival Nikon Mise en ligne des films et ouverture des votes Les premiers films en compétition sont visibles sur le site et soumis aux votes et commentaires du public. À la clé, un Prix du Public à gagner. Annonce des 50 finalistes pour le jury Une pré-sélection de 50 films est annoncée et soumise au jury pour les délibérations. Vous faites partie des 50 ? Vous avez alors une chance d’être le prochain Grand Prix du Jury du Nikon Film Festival. Clôture des votes Jusqu’au 11 février 2015 23h59, les internautes pourront voter chaque jour pour le ou les films de leur choix, en cliquant sur le bouton « soutenir ce film ». C’est à eux de désigner le Prix du Public, déterminé par une formule détaillée dans le règlement, prenant en compte plusieurs paramètres dont le nombre de soutiens et votants uniques. Clôture des candidatures Les premiers films en compétition sont visibles sur le site et soumis aux votes et commentaires du public. À la clé, un Prix du Public à gagner. Festival International du Court- Métrage Diffusion d’une sélection de 10 films au Festival International du Court- métrage de Clermont-Ferrand qui se déroulera du 30 janvier au 7 février 2015 pendant des projections officielles. La sélection est effectuée par un jury interne sans rapport avec les délibérations du jury. 01/09/2014 15/10/2014 20/01/2015 11/02/2015 15/01/2015 30/01/2015 LeslauréatsretenuspourleGrandPrixduJury,lePrixdelaMeilleureRéalisation, le Prix des Ecoles, le Prix Canal Plus et le Prix du Public seront dévoilés lors de la soirée de remise de prix organisée sur la période de février- mars 2015 à Paris (date et lieu à définir).
  9. 9. LES MEMBRES DU JURY DOSSIER DE PRESSE PARTICIPATION À LA 5ÈME ÉDITION DU NIKON FILM FESTIVAL / XAVIER LUQUET-MAIRE & LAURENT PAMATO MICHEL HAZANAVICIUS Réalisateur, scénariste et producteur - Président du jury Personnalité influente du cinéma français, Michel Hazanavicius s’est fait connaître par un 1er succès TV en 1993 : La Classe américaine. C’est en 2006 avec son 2ème long métrage OSS 117, Le Caire nid d’espions qu’il sera connu du grand public. Le 2ème volet de la saga, OSS 117, Rio ne répond plus, toujours avec Jean Dujardin, confirmera son énorme succès critique et public. En 2010, il réalise le pari fou de tourner un film muet en noir et blanc, The Artist. Le film connaîtra un succès international sans précédent : Prix d’interprétation masculine à Cannes pour Jean Dujardin, 6 Césars et 5 Oscars dont ceux du meilleur film, meilleur acteur et meilleur réalisateur pour Michel Hazanavicius. Après avoir réalisé en 2011 un segment du film à sketch Les Infidèles, il présente The Search en compétition officielle au Festival de Cannes 2014. Il préside depuis 2012 l’ARP (Société Civile des Auteurs-Réalisateurs-Producteurs). PASCALE FAURE Responsable des Programmes-Courts - Canal+ Incontournablespécialisteducourt-métrageenFrance,PascaleFaureest,depublique notoriété dans le milieu du cinéma, la référence en la matière. Immergée dans le petit monde de la création artistique et cinématographique depuis une vingtaine d’années, elle a été co-directrice artistique de « L’Oeil du Cyclone », le magazine de l’image, de 1991 à 1999, co-scénariste du long métrage « Filles perdues cheveux gras » de Claude Duty (Prix Michel d’Ornano à Deauville du meilleur premier scénario en 2001) et dirige, depuis 2001, l’unité des Programmes courts et créations de Canal+. Productrice de «L’œil de Links» webazine de l’activité créative du net, ainsi que de « Mickrociné », le magazine hebdomadaire des courts métrages.). ELISHA KARMITZ Directeur général MK2 Agency Né à Paris en 1985, Elisha Karmitz intègre la société MK2 en 2006. En charge des activités de développement d’MK2, il crée MK2 Agency agence de communication intégrée au groupe MK2. MK2 Agency, spécialisée dans la production audiovisuelle, l’événementiel et la communication est à l’origine de projets ambitieux dont Cinema Paradiso, le plus grand événement de divertissement autour du cinéma réalisé dans une capitale européenne qui a rassemblé 80.000 personnes sous la nef du Grand Palais du 10 au 21 juin 2013, la production de salle de cinéma éphémère dans des lieux exceptionnels ou encore la production de court-métrage et de documentaire pour des marques telles que Nike, Sony ou Le Bon Marché Rive Gauche. VINCENT MULLER > DIRECTEUR DE LA PHOTOGRAPHIE - AFC LUDOVIC DREAN > RESPONSABLE DU SERVICE NIKON PRO ERIC WOJCIK > DÉLÉGUÉ GÉNÉRAL - FESTIVAL DU COURT-MÉTRAGE DE CLERMONT-FERRAND BASILE LEMAIRE > RESPONSABLE DU SERVICE VIDEO - LES INROCKUPTIBLES STÉPHANE LEBLANC > RÉDACTEUR EN CHEF DU SERVICE CULTURE - 20MINUTES ET AUSSI :

×